Sur les traces du Mont St Michel

Le-Mont-Saint-Michel-4

Il y a de cela bien longtemps (non, n’insistez pas, je ne vous livrerai aucune date. J’ai HONTE !), j’ai été invitée à découvrir l’histoire du Mont St Michel. Pas l’abbaye, mais cette si jolie marque de confection que j’aime tant… Si j’ai autant tardé à vous livrer le compte rendu de ces 24 heures un peu folles, je crois que c’est bien à cause de l’admiration que je voue à Alexandre et Marie Milan, le couple à l’origine de la marque telle qu’elle est aujourd’hui. Allez, je vous raconte !

A l’origine, le Mont St Michel est une marque de vêtements de travail.

Tout commence en 1913, date à laquelle la marque d’installe à quelques kilomètres de la célèbre abbaye. La marque y produit des vestes de travail à la fois résistantes et élégantes pour les artisans et les ouvriers agricoles. Quelques années plus tard, Caroline Lesaffre y adjoint une usine de maille d’excellence, les Tricotages de l’Aa, qui fera la renommée de la marque jusque dans les années 2000, rien que ça !

C’est à ce moment là qu’Alexandre Milan, le dirigeant et DA de la marque, reprend les rennes de l’entreprise, fusionne les deux activités et crée un label unique. Le Mont St Michel nouvelle version été née.

Le-Mont-Saint-Michel-11

Le-Mont-Saint-Michel-10

Le-Mont-Saint-Michel-12

Cette marque, je la connais depuis quelques temps, maintenant. J’ai toujours aimé cet esprit vintage et rock à la fois, l’excellence des matières, des coupes. Une excellence qui prend tout son sens lorsqu’on découvre le fief de la marque où sont installés les bureaux, qui recèlent un trésor inestimable : coupons de tissus, « rebracks » – des échantillons de tricot -, croquis, carnets de tendance, vieux métiers et machines à tisser… ce sont des années de travail qui sont scrupuleusement archivées et utilisées par Alexandre pour créer de nouvelles collections  mâtinées de ce parfum d’antan remis au goût du jour.

Le-Mont-Saint-Michel-9

Le-Mont-Saint-Michel-8

Le-Mont-Saint-Michel-6

Le-Mont-Saint-Michel-

Le-Mont-Saint-Michel-7

C’est beau, et aussi très émouvant, de voir ce savoir-faire séculaire donner du sens aux collections d’aujourd’hui. Une autre vision de la mode, frivole, peut-être, par essence, mais ici terriblement entière, belle et pleine de sens, donc. Terriblement émouvant, aussi, d’entendre Alexandre livrer ses souvenirs, lui qui est tombé dans la maille quand il était tout petit !, raconter qu’il se servait de cette rampe d’accès comme d’un tobbogan, à l’endroit même où on se trouve, montrer ce petit pull qu’il portait, enfant, et qu’il a décidé de reproduire pour la collection de l’hiver prochain.

Le-Mont-Saint-Michel-1

Le-Mont-Saint-Michel-5

Le-Mont-Saint-Michel-3

Marie, de son côté, s’occupe du marketing. C’est elle qui porte haut les couleurs de la marque à travers le monde, elle qui fait fondre le coeur des amoureux des belles choses, du Danemark jusqu’au Japon où la marque connait un véritable succès. Ensemble et avec leur équipe, ils insufflent au Mont St Michel cet esprit à nul autre pareil… Une belle histoire comme il en existe peu, une histoire qui mérite qu’on s’y penche et qui, encore une fois, donne du sens (oui, je radote, mais c’est important !).

J’espère que cette plongée au coeur de l’univers de cette jolie marque vous a plu. Si vous en avez l’occasion, allez visiter l’une des boutiques le Mont St Michel… Nul doute que vous succomberez encore plus à leur univers !

Merci encore mille fois Alexandre et Marie pour votre accueil, votre générosité, votre simplicité !

Commentaires

mais c’est superbe ! merci pour la découverte…
le « must do » n°1 de mon prochain voyage à Paris.

Répondre

Oui, va à la boutique rue vieille du Temple si tu peux, elle est vraiment représentative de l’esprit de la marque !

Merci de partager ton coup de coeur. C’est une jolie découverte, et j’irai bien faire un tour chez eux pour découvrir en vrai ces pièces.

Répondre

J’ai toujours adoré cette marque, et de voir ce petit reportage ne fait que renforcer t’attrait.

Répondre

Reportage sympa. C’est bien de mettre en avant ce style d’entreprise. Et puis j’aime bien ce qu’ils font:)

Répondre

Bel article et belles photos qui rappellent le côté artisan/artistique de la démarche…

Répondre

j’adore ce billet ! j’aime beaucoup découvrir les coulisses en général et là c’est top !
je me permets de te signaler une faute « le Mont St Michel nouvelle version ETAIT né ». lapsus révélateur ? attendrais-tu l’été avec impatience ?!!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Curabitur elit. Lorem in Praesent commodo leo felis id