Tuto : une table / bureau sur mesure

Je voulais prendre le temps de faire de plus jolies photos de cette table que monsieur et moi avons réalisé courant janvier, mais voilà, le confinement, tout ça. Et plutôt que d’attendre la saint Glin-Glin, voici le tuto : au pire, je changerai les photos plus tard !

Or donc, pour ceux qui n’auraient pas suivi, je souhaitais un bureau un peu différent pour mes nouveaux bureaux : j’ai réutilisé un maximum de mobilier de mes bureaux précédents mais j’avais revendus les 6 postes de travail achetés en 2018. Il me fallait donc 4 nouveaux postes de travail.

J’aurais pu racheter les mêmes qu’en 2018, c’est un des modèles premiers prix de chez Ikea et ils font largement la blague pour un prix ma foi plutôt correct (autour de 200 euros le bureau), mais j’avais envie d’un bureau qui ne ressemble pas à un bureau. Comme monsieur touche sa bille en bricolage et qu’accessoirement, j’avais un budget inférieur à 1000 euros pour m’équiper, nous sommes partis sur une belle table de 240 x 120 cm, qui permettrait à 4 personnes, voire 5, d’être confortablement installées. Pour que cette table remplisse convenablement son office de postes de travail, monsieur m’a proposé d’y insérer des trous pour faire passer les câbles d’ordi and co.

Et voilà le résultat !

A vous de jouer :

Temps de réalisation : 1 journée

Difficulté : moyenne (il faut surtout être bien équipé)

Coût : 750 euros (cher, mais largement moins qu’une table à ces dimensions).

 

LE MATÉRIEL

Pour réaliser cette table, il vous faudra :

  • Une planche de bois que vous ferez couper aux mesures de votre choix. J’ai choisi un laté chêne de 1,8mm d’épaisseur, ce n’est pas assez épais mais c’était déjà 40 euros le m2, je vous laisse faire le calcul pour la planche de 240x120mm… Pour l’épaissir visuellement, j’ai décidé de « tricher » en utilisant des champlats
  • Des champlats, donc, de la hauteur de votre choix : pour ma part, je les ai choisis en chêne, bords arrondis et d’une hauteur de 40mm
  • Une scie à main et une boite à onglets pour tailler les champlats
  • Des tasseaux et des vis pour fixer les champlats et donner l’illusion d’un plateau plus épais
  • De la colle à bois, des petits clous / un marteau pour fixer les champlats sur le côté du plateau
  • 2 ou 3 pieds de table, selon la longueur et la largeur de votre table : après une petite étude de marché, j’ai choisi ceux de chez Ripaton que je trouve parfaits à la fois en terme de style et de prix, mais aussi de fabrication (française !). La marque est de très bon conseil : j’ai choisi le modèle intrépide en acier brut sans traitement, en 71x100mm et après que je lui ai exposé mon projet, Stacey m’a proposé de les faire réaliser en  un peu plus épais  8 x 4 cm, au lieu de 3 x 6 cm.
  • Une scie cloche pour percer deux ou trois trous dans le plateau pour faire passer les câbles
  • Du papier de verre (encore mieux avec une ponceuse) grain 120
  • Un vernis avec la finition de votre choix. Je ne sais pas si vous avez suivi mes mésaventures mais après un mauvais départ, j’ai opté pour un vernis incolore.

Où acheter votre bois ?

On en trouve un peu partout dans les magasins de bricolage, que ce soient les grandes enseignes ou les plus petites.

Pour ma part, je l’ai acheté chez Bois Detail Compas. Attention, c’est un magasin qui s’adresse à des professionnel donc si vous y allez, sachez ce que vous voulez (matériau, dimensions…) au risque de vous faire éconduire !

Bois Detail Compas
14 rue du Cardinal Lemoine, 75005 PARIS
01 46 33 79 81

RÉALISATION DE VOTRE table : LE TUTO PAS-À-PAS

Commencez par poser le recto de votre table face au sol.

Fixez bord à bord les tasseaux sur le verso du plateau. Vous les couperez aux mesures de votre plateau :

Tant que votre plateau est retourné recto contre le sol, fixez les pieds. Si votre plateau mesure plus de 2m de longueur, optez pour 3 pieds pour que le plateau ne ploie pas.

Retournez le plateau : votre table est sur pieds !

Fixez les champlats : commencez par les couper à 45° avec une scie à main et une boite à onglets pour qu’ils soient parfaitement ajustés. C’est clairement la partie la plus chiante… !

Appliquez de la colle à bois avant de les fixer avec des petits clous. Ils seront quais indécelables et permettent de bien faire adhérer les champlats au plateau, pour donner une apparence de planche plus épaisse.

Nota : sur la photo, un tasseau vertical remplace le 3ème pied que j’ai reçu plus tard.

Faites deux ou trois trous à la scie cloche en fonction de ce que vous voulez : de mon côté, j’ai compté 5 postes de travail max et deux trous de 70mm pour faire passer les câbles.

Poncez pour lisser les bords des trous.

Mettez une première couche de vernis, laissez sécher avant de poncer légèrement le plateau pour l’égrener. Appliquez une seconde couche de vernis.

Et puis c’est tout !

J’attends vos photos de réalisation maintenant !

5

Commentaires

Bonjour Deedee. est-ce que ce fauteuil de bureau est confortable et ne fait pas mal au dos ? (j’ai vu sur un article précédent quel modèle c’était chez Ikea), car j’en cherche un ! merci beaucoup! bonne fin de journée. Juliette

2
Répondre

Bonjour Juliette, c’est un modèle premier prix mais je le trouve plutôt confortable 🙂

Coucou !
J’avais déjà flashé dessus lors de ton précédent post nous présentant ton nouveau bureau, j’avais aimé l’importante « touche bois » qu’il apporte dans la pièce.
C’est sûr que c’est toujours moins cher quand on fait sois-même ; il y a 3 ans c’est la prolongation du plan de travail de la cuisine que j’avais fait comme ça.

Répondre

Super idée, a Ikea il est vendu des tables de cuisine qui font très bien l’affaire pour un bureau. Parfois il faut ajuster les pieds, très facile et rapide, le prix est largement plus intéressant que le bureau traditionnel !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elementum Nullam elit. justo in felis massa ut elit. tempus accumsan at