La meilleure galette des rois de Paris !

La-meilleure-galette-de-paris-couv-2016

Tadaaam ! Alors voilà. Quelque part en décembre, une idée un peu folle a germé : et si je rassemblais la crème des gourmands pour qu’on élise, ensemble, la meilleure galette des rois de Paris ? Eh hop : des heures de logistique (#killme), un tournage et une session de test d’anthologie plus tard, nous tenons notre gagnante pour l’année 2016 !

 

C’est qui, le jury ?

meilleure-galette-des-rois-paris-2016-6

De gauche à droite sur la photo : Cristian, de Fast and Food, Alexandre, producteur de Paris Dernière, entre autres, wam, Fanny, créatrice de Cheesy Magazine et Julien, le French Naked Chef.

meilleure-galette-des-rois-paris-2016-3

meilleure-galette-des-rois-paris-2016-5

 

Comment on a procédé

meilleure-galette-des-rois-paris-2016-1

D’abord et en préambule, j’ai payé 100% des galettes, je voulais que ce test soit totalement indépendant.

Il a donc en premier lieu fallu choisir les 10 galettes à tester. Pourquoi seulement 10 ? Parce qu’en réalité, il y a autant de galettes que de boulangeries.. Et qu’à un moment, il faut bien arrêter son choix !

L’idée était de proposer des galettes que l’on peut trouver à peu près partout, à Paris mais aussi ailleurs. Ça n’a pas été évident évident, pour tout vous dire : entre celles qu’on avait choisies mais qui n’était pas encore dispo au moment du tournage (mardi 5 janvier), celles qu’on aurait bien commandées mais pour lesquelles il fallait déployer des trésors d’imagination pour les récupérer, celles qu’on a jugées trop chères pour faire partie du test… Quand on me dit que j’ai un métier facile, je ris. Jaune… !

meilleure-galette-des-rois-paris-2016-7

Ensuite, il a fallu récupérer les galettes. Une à une. Partout dans Paris (#joie). J’ai été largement été aidée par Pauline, qui travaille avec moi en ce moment et par mon fidèle destrier aka mon (presque) increvable Zip.

meilleure-galette-des-rois-paris-2016-8

Et puis, il a fallu les goûter… et les noter, en mode blind test : chaque galette avait un numéro attribué, nous ne savions pas jusqu’à la fin quel numéro correspondait à quelle galette.

Nous avons déterminé sans trop d’originalité une grille basée sur 4 critères : l’aspect de la galette, l’aspect et le goût du feuilletage, du fourrage et enfin, le rapport qualité prix. Si c’était à refaire, j’ajouterais une entrée pour noter la fève… L’année prochaine !

 

Le résultat

Quelle est donc la meilleure galette de Paris ? La réponse ci-après :


La meilleure galette des rois de Paris par deedeeparis

 

Le classement

(Cliquez sur le tableau pour le voir en plus mieux)

meilleure-galette-des-rois-paris-2016

 

Les galettes

meilleure-galette-des-rois-paris-2016

++ La winneuse ++

Hugo & Victor. A l’unanimité, on a aimé son feuilletage brut mais qui se tient, son fourrage avec un petit parfum de noisette, son aspect sacrément alléchant. Et son prix qui, s’il reste cher (35 euros pour 8 personnes, surtout quand on connait le prix de revient d’une galette des rois), est bien plus abordable que la plupart des galettes des grands pâtissiers.

– « Elle est très juste cette galette », Alexandre
– « Elle aurait mérité un peu plus de fourrage mais bonne tenue et bon feuilletage », Cristian 
– « Feuilletage bien craquant, bon goût de beurre mais légère, fourrage excellent, avec des petits morceaux d’amandes et de noisettes, elle fait très artisanal », Fanny 
– « Mini déception à la coupe », Julien, et moi. 

++ 2ème : Des Gâteaux et du Pain ++

L’équipe de vente est adorable (hello Claire !), très attentionnée.

– « Bon équilibre pâte feuilletée et fourrage, fourrage généreux avec des amandes entières », Fanny 
– « Bonne tenue, fourrage non excessif mais juste, goût de frangipane bien marqué », Cristian
– « Fourrage excellent, feuilletage ok, très bel aspect de la galette, elle est au niveau », Alexandre
– « Un peu fade », Julien 
– « Très très bon fourrage », Deedee

++3ème : Sébastien Gaudard ++

– « Très bon goût, le fourrage est juste », Cristian
– « Goût très vanillé, un peu écoeurant peut être à la longue », Deedee
– « Excellent feuilletage ! Fourrage bien lisse, vanillé, un poil pâteux », Fanny 
– « Un feuilletage ok, croustillant et avec du goût mais fourrage transparent, qui n’apporte malheureusement rien », Alexandre 

++4ème : Pierre Hermé ++

– « Feuilletage quasi inexistant mais compensé par le fourrage un peu excessif. Elle est bonne, son fourrage se démarque par une note exotique, très crémeuse », Alexandre 
– « Chelou », Julien 
– « Bien garnie, bon feuilletage », Cristian 
– « Feuilletage un peu sucré (avec le glaçage) et pas assez gonflé, mais fourrage ok, pâte bien lisse ! », Fanny

++5ème : Liberté ++

– « Pas assez feuilletée, beurrée, craquante. Fourrage sucré avec un bon goût de pâte d’amande mais ne fait pas artisanal », Fanny 
– « Bon fourrage mais un peu dense », Cristian 
– « Inégale : bon fourrage mais mal servie par un feuilletage quelconque », Deedee 
– « Un goût et un aspect très tradi : pas mal du tout. Le feuilletage est très aéré. Pas de surprise sur cette galette mais une bonne moyenne », Alexandre 

++6ème : Pâtisserie des Rêves ++

– « Très généreuse, crémeuse. Le goût du rhum est très présent mais loin d’être déplaisant. Une belle signature. Petite déception sur son aspect, il manque quelque chose sur le dessus », Alexandre 
– « Trop de rhum », Julien 
– « Pas trop aimé l’aspect. La pâte à l’air sèche : bonne surprise finalement », Deedee
– « Le goût est un peu éloigné de la frangipane traditionnelle, pas assez crémeux. Le feuilletage n’est pas assez bombé », Cristian 
– « A peine assez de feuilletage, un peu compacte… Mais le fourrage généreux et un bon goût d’amande », Fanny

++7ème : Fauchon ++

J’ai du lutter pour l’obtenir. 3 messages laissés « on vous rappelle » (et la marmotte…), une dernière tentative, une opératrice visiblement excédée que je m’accroche autant pour commander une galette des rois, qui me met en attente 10 minutes (punition). Et enfin, une vendeuse complètement à l’ouest, qui se marrait avec une de ses collègues et comprenait un mot sur deux. Pas easy… !

– « Feuilletage trop épais ! Frangipane un peu granuleuse et compacte, mais généreuse », Fanny
– « Trop dense, goût pas assez prononcé », Cristian 
– « Bonne surprise au goût, qui contraste avec l’aspect relativement peu appétissant », Deedee
– « Le problème, c’est sa forme carrée, pas du tout tradi.. Mais pourquoi pas car le reste tient plutôt bien la route », Alexandre

++8ème : Ladurée ++

– « J’aime les morceaux d’amandes dans le fourrage, la texture est belle, son feuilletage aussi. Bien cuite. Un peu trop grasse », Alexandre 
– « Correcte », Julien 
– « Décevante : l’aspect est finalement plus intéressant que le goût », Deedee
– « Trop bombée, tenue du fourrage pas terrible », Cristian
– « Beau feuilletage, mais un poil bourratif et peu beurré. Le plus du fourrage : les morceaux d’amandes entières. Trop chère ! », Fanny 

++9ème : Michalak ++

– « Ce n’est pas une galette ! Non à la marmelade dans la galette qui prend le pas sur le goût de la frangipane! Beau feuilletage bien beurré avec un bon goût grillé. Trop chère pour la quantité ! », Fanny 
– « Pas vraiment une galette, bon feuilletage mais pauvre en qualité », Cristian 
– « Le fourrage n’est pas traditionnel mais il est bon. Beaucoup trop chère, et un poil mégalo (le logo sur le dessus, la fève logotypée… », Deedee 
– « Rien de cela n’est une galette, c’est un autre gâteau. Trop excentrique, qui ne laisse pas la place au produit », Alexandre 

++10ème : Picard ++

– « J’aime le goût prononcé de l’amande. Mais pas du feuilletage, cela rend la galette triste. Dommage », Alexandre 
– « Amandes industrielles », Julien 
– « Le feuilletage s’éparpille dans tous les sens. Le goût amande du fourrage est trop présent, limite écoeurant », Deedee
– « Le goût est bon, mais la texture et le feuilletage sont trop mous », Cristian 
– « Même pas feuilletée Très industriel, pas de craquant, pas de beurre… Très « pâte d’amande » sans autres arômes. Complètement industrielle ! », Fanny

On aurait bien aimé les tester, mais…

  • Angélina : accueil téléphonique déplorable, impossible de régler sa commande par téléphone (quand tous les autres le font), aucune volonté de trouver une solution. Bref, visiblement, Angélina n’a pas envie de vendre ses galettes. Nous l’avons donc retirée du classement.
  • Laurent Favre Mot : on voulait l’inclure à notre classement, mais elle n’était pas encore dispo mardi dernier. Ce qiu ne vous empêche pas de la goûter si le coeur vous en dit !
  • Monoprix : mea maxima culpa.. J’aurais aimé la tester, j’ai complètement zappé… !

Special thanks

Merci aux membres du jury qui ont courageusement rendu leur verdict, même après avoir ingurgité un burger (si si !), merci à la team Sézane, merci à Pauline et merci à Marjorie et Mercotte qui nous ont autorisés à nous inspirer de leur modèle lyonnais.

Voilà, c’est tout. Bon appétit bien sûr… et rendez-vous l’année prochaine pour la version 2017 !

Commentaires

Hello Deedee,
Han j’hallucine, entre 36 et 56 euros la galette pour 8 !!!
Moi qui râlais d’avoir dû déboursé 18 euros pour la meilleure galette (pour 6) de mon secteur …! Du coup la note rapport qualité/prix prend une sacrée importance !!
Les parisiens, vous devriez vous faire livrer en Chronopost des galettes de province, ça vous coûterait moins cher, même avec les frais d’expédition.
En tout cas merci pour ce test Deedee, ça m’a mis l’eau à la bouche !
Bises

Répondre

Surtout quand tu connais le prix de revient d’une galette 😉

Bon, après, à l’exception de Picard, on a pris des galettes de pâtissiers : forcément plus chères que celles des boulangeries de quartier.

Bon appétit alors ! :p

Bravo pour l’engagement. On se demande si le plus difficile a été la dégustation ou la pêche aux galettes!
Je me demande toujours si le rapport qualité/prix est si intéressant? Le Figaroscope et d’autres le font mais le prix dépend de tellement de critères: la beauté de la boutique, la marque et son image que l’on doit payer, le nombre d’employé, le quartier, le temps mis à la confectionner, les ingrédients, le travail (poudre d’amandes toute faite ou maison, pâte fermentée 1 ou 2 jours ou « livrée », etc). Et le poids n’est pas toujours le même, surtout pour la garniture, le plus cher.

Pour revenir sur le commentaire, les coûts à Paris n’ont rien à voir avec ceux de province et rendent les différences de tarifs obligatoires, pour revenir sur un classique.
De même, le prix de revient d’une galette pour un vrai artisan (de 2 à 4 jour de travail, des amandes au top) est énorme, rien à voir avec une galette maison.

Répondre

Merci pour ces arguments 🙂

Waouh, quel boulot ! C’est tellement cher par contre… Je crois que je vais encore faire ma galette moi-même cette année, mais si je teste un galette de pâtissier je sais où l’acheter 🙂

Répondre

Oui !

Pouvez vous citez « celles qu’on a jugées trop chères pour faire partie du test… » ?

Répondre

Celles des chefs des grands hôtels, comme le Peninsula, par exemple (12 euros la part).

Oh ba zut t’as zappe celle de chez Pichard (Paris 15e)! À tester absolument la prochaine fois.. Elle est top à tout point de vue je trouve.. 😉 bravo en tout cas pour cette dégustation !

Répondre

Je n’ai pas du tout zappé, mais tu te doutes bien qu’il faut faire un choix, comme expliqué dans l’article 😉

Oh merci pour ce comparatif je recherchais justement où acheter une galette digne de ce nom car la recette est vraiment mise à mal par les grandes surfaces et même les professionnels de la pâtisserie.
Sinon je me laisserais bien tentée par la galette aux pralines roses et aux amandes d’un pâtissier de Lyon qui les vends par correspondance…39 euros pour une galette de 6 parts avec un glaçage aux marrons…miam!!

Répondre

des « amandes industrielles » quésaco ? 😉 super votre test, j’aime bien l’ajout des commentaires de chaque goûteur ! On voit en tous cas aussi que certains se reposent sur leurs lauriers et n’ont pas un service client au top 🙁

Répondre

Ben… des amandes industrielles :p

Merci pour ton retour et oui, ça me semblait important de faire AUSSI un retour sur les services clients 🙂

Quel dommage que vous n’ayez pas testé celle de Cyril Lignac !! Ce n’est que partie remise !

Répondre

Ou pas : ça s’appelle un choix et comme je l’expliquais, on ne peut pas tester toutes les galettes 😉

Merci Deedee et a tes acolytes pour cette super éléction. J’ai adoré !! Super idée. Car c’est exactement ce que je me demandais. Mais c’est vrai que c’est très cher, ils abusent un peu, beaucoup..Et excellent le « ON AURAIT BIEN AIMÉ LES TESTER, MAIS… » haha 🙂
Merci pour ce palmarès « éprouvant » 🙂 Bravo à l’équipe

Répondre

Merci !

Merci Deedee! Ce test tombe à pic, car la galette se fait chez moi ce week-end! Il y a plus qu’à me bouger maintenant 🙂
J’aime bien les remarques de tous les testeurs sur les goûts, textures, formes, je peux vraiment me faire une idée sur ces galettes!

Répondre

Quelle dévotion !
Mais vous les aviez tiédies ou pas les galettes ? C’est quand même meilleur comme ça.

Répondre

Beuark!! Mais quelle courage!! Moi qui déteste les galettes des rois (la frangipane… mais quelle horreur!!). Bon il faut dire que depuis 3 ans je suis devenu allergique à tous les fruits à coque comme ça ça règle la question mais déjà avant je pouvais pas piffrer les galettes! ça va, vous êtes pas dégouté à vie de la frangipane?

Répondre

il faut une certaine dose de courage pour tester 10 galettes ! j’ai beau aimer ça 2 parts suffisent en général à me « gaver » alors bravo à vous !

Répondre

Honnêtement, j’ai testé un certain nombre de galettes de boulangers et de pâtissiers, plus ou moins chères, plus ou moins bonnes (sans aucune corrélation avec le prix d’achat d’ailleurs), et… ma préférée entre toutes reste la galette Carrefour. Un peu moins de 9€ la galette 8/10 parts (750 grammes), bien dorée, pas écœurante, pas trop grasse, avec une frangipane au goût délicieux et un bon feuilletage. Bref, pourquoi payer plus cher pour avoir moins bon, je me le demande chaque année.
J’insiste sur « la galette Carrefour », et pas celle de n’importe quelle marque de distributeur par contre. J’en ai testé (et détesté…) d’autres pour dépanner, rien à voir niveau goût et qualité.
Ceci dit, bien que je vive dans une ville de province très chère, je ne suis jamais tombée face à face avec une galette de pâtissier à plus de 50€.

Répondre

à l’occasion, test de brioche ?
Je veux bien envoyer la meilleure de ma ville de province… mais ils vendent pas en ligne. Ils vendent tout ce qu’ils font sans bouger, ça motive pas, hein…

Répondre

Ceci dit, le site d’Hugo & Victor est très alléchant et moi qui ne suis pas très galette, leurs autres produits me parlent beaucoup !

Répondre

Eh ben, quel boulot ! (et quel budget !). Moi j’appelle ça du dévouement 😉 Sinon, pour contribuer à mon niveau, moi j’ai goûté la galette Monoprix, et franchement je l’ai trouvé pas mal du tout pour le rapport qualité prix. Pas écoeurante (pas trop sucrée ni trop prononcée en amandes), pas chère, pas trop grasse, moelleuse à l’intérieur, croustillante à l’extérieur et bien garnie !
Je propose aussi deux colonnes de notation supplémentaire pour l’année prochaine : plaisir d’achat (amabilité du personnel, jolie boutique, facilité d’achat..) et couronne (il y en a de très jolies dans ta vidéo, laquelle as-tu préférée ??)
Bises et bonne année ! 🙂

Répondre

Vous voulez tester de la galette de compétition par un MOF ? => Mr Jean Avril au Vésinet (78). Je n’ai jamais mangé une galette digne des siennes, et pourtant j’en ai mangé des kilos.
Les gars de mon équipe à qui j’offre la galette de service chaque année attendent systématiquement ce moment unique.
180° dans son papier sulfurisé pendant 5 à 10mn => C’est le nirvana.
Pour info, ce soir je tente la Gaudard… on verra bien.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram