7 solutions pour donner ou vendre vos livres d’occasion

Ce week-end, je postais en storie sur Instagram l’énorme de tri de livres que j’avais fait : 7 énormes sacs remplis à ras bord de BD, livres de poches, ouvrages plus inédits… Je trie régulièrement, j’ai envie de respirer, notre petit deux-pièces déborde de partout… Je n’en peux plus ! J’ai envie de changement ; à défaut de déménager, on a décidé de faire quelques travaux d’aménagement et de déco. Oui, même si c’est une location.

Au rayon de ces petits travaux, donc, exit la bibliothèque que j’aimais beaucoup, mais qui n’entre pas dans nos plans. Pour agrandir visuellement l’espace, je voudrais une bibliothèque peinte ton sur ton du coloris choisi pour le reste du salon (bien-sûr que je vous montrerai le résultat !). Monsieur étant artisan, on s’oriente plus sur une solution homemade, même si je n’ai pas réussi à lui faire faire la sublime bibliothèque dont je rêve. Vous savez ce qu’on dit sur les cordonniers…

Or donc, je postais ces 7 gros sacs remplis de livres sur Instagram et j’ai reçu dans la foulée je ne sais combien de messages me demandant ce que diantre j’allais bien pouvoir faire de ces livres.

J’ai commencé à répondre en storie, mais je me suis dit qu’un petit précis sur le sujet ici même ne serait pas inutile !

Quelques pistes pour offrir une seconde vie aux livres que vous ne voulez plus (puisqu’il est bien entendu qu’on ne jette jamais un livre !) (d’accord, sauf ce roman de gare dégueulasse que vous vous êtes procuré sur un malentendu) :

mettre ses livres dans la rue

C’est ma solution numéro 1, la plus simple et la moins chronophage : quand j’en ai quelques-uns, j’aime l’idée de leur offrir une seconde vie en les déposant sur un banc en bas de la maison. En général, ils partent en moins de 5 minutes !

Déposer ses vieux livres au Marché du livre, à Paris

Le Marché du livre ancien et d’occasion, de son nom complet, prend ses quartiers chaque week-end sous les halles qui longent le parc Georges Brassens, dans le 15ème. Quand j’ai des exemplaires plus précieux, ou un stock plus important, je vais les déposer à ce marché : en général, je repars avec une petite dizaine d’euros dans la poche. Ça ne me rend pas riche mais je recycle utile.

Marché du Livre, parc George Brassens, Paris 15ème

Déposer ses livres dans une bibliothèque de rue partout en France

Une ancienne cabine téléphonique, un abribus reconverti, une petite boite sur-mesure…  qu’importe la forme pourvu que les livres puissent y trouver leur place à l’abri et qu’ils soient disponibles 24 heures sur 24 ! C’est le principe des bibliothèques de rue, on en trouve un peu partout en France. L’association Les livres des rues les recense même sur une carte pour trouver celle qui sera la plus proche de chez vous. Facile, et utile si vous voulez en prendre en échange.

Vendre ses livres sur Momox

Il faut en avoir un sacré paquet avant que ce soit vraiment intéressant (pour vous donner une idée, j’en ai scanné une petite vingtaine, repris en moyenne 0,15cts d’euros chacun. Je vous laisse faire le calcul…!). Ça ne rend pas riche non plus mais ça permet d’avoir une petite cagnotte à réinvestir. Une fois que vous avez scanné tous les livres que vous souhaitez vendre, il suffit d’imprimer le bon d’envoi gratuit et de déposer votre colis à La Poste pour recevoir sur votre compte en banque la contrepartie. Et voilà !

L’appli Momox

Vendre ses livres via Gibert

Quand j’étais étudiante, j’allais très régulièrement boulevard Saint Michel vendre quelques livres pour gagner quelques euros. Je ne savais pas si ce service existait encore, et c’est le cas : vous pouvez toujours vous rendre directement en magasin, ou les expédier par La Poste depuis n’importe où. Bon à savoir : ça marche aussi pour les CD et les DVD (si j’aurais su, j’aurais pas tout balancé au dernier déménagement…)

Gibert

Donner ses livres à Recyclivre

Sur RecycLivre, on donne ou on achète des livres à prix mini (mais aussi des DVD, jeux vidéos, CD…). L’entreprise n’a pas vocation à recycler les livres d’occasion pour en faire du papier, elle les revend pour pouvoir soutenir des programmes d’éducation dans des régions du monde qui en ont besoin. Côté don, il en faut au moins 100 pour que l’entreprise se déplace, mais 1. ça marche partout en France et 2. RecycLivre se déplace sur un créneau de 2 heures du lundi au vendredi pour vous délester. Pratique.

Donner ses livres sur Bibliothèques Sans Frontières

Bibliothèques Sans Frontières collecte chaque année plus de 600 000 ouvrages auprès de particuliers et de professionnels (bibliothèques, institutions, éditeurs) : les livres viennent alimenter le catalogue proposé aux bibliothèques partenaires en France et dans le monde ou sont revendus sur le marché de l’occasion en France pour financer l’achat direct de livres auprès d’éditeurs locaux dans les pays du Sud. Utile, et dispo à Paris comme en province !

 

J’espère que cette petite liste vous sera utile. Merci aux followers qui ont contribué à la densifier ! Si vous avez d’autres pistes, n’hésitez pas à les suggérer en commentaire.

Commentaires

3

quelle bonne surprise, un post le samedi ! et puis ça parle de livre en plus. le top ! je fais rarement le tri dans ma bibliothèque mais quand ça m’arrive je les dépose dans la boite au bout de ma rue. depuis quelques temps ma mère est bénévole dans une bibliothèque (la chance !) et je pense y apporter les livres dont je ne veux plus. la bibliothèque ne les garde pas mais les met à disposition et visiblement ça fait toujours des heureux. en tout cas, comme toi j’aime l’idée du livre qui vit plusieurs vies (et qui ne doit jamais finir à la poubelle).

Répondre

C’est génial d’avoir une boîte au bout de sa rue ! Si je n’avais pas peur que la mairie la démonte, j’en mettrais une moi-même.

Rue Rangoli a également mis en place un kiosque à livre dans sa boutique upcycling au 74, Rue du Cherche Midi à Paris dans le 6ème, vous pouvez prendre des livres gratuitement et venir en déposer.

Répondre

Bon à savoir, merci !

Moi j’en fait don à la bibliothèque municipale. J’habite en province, dans une toute petite ville.

Répondre

On faisait ça quand j’étais petite, c’est une bonne solution je trouve !

On peut également donner les livres à la bouquinerie de l’association Oxfam, ils les revendent pour quelques euros. Il y en a 2 à Paris, une dans le 11eme et une dans le 15eme. Le problème c’est de ne pas repartir avec plus de livres qu’on en a apporté !

Répondre

Good to know, merci !

Gibert a aussi une appli, hyper pratique ! On scanne le bouquin/CD/DVD, et on sait tout de suite si il est repris, et à quel prix. A partir de 15€, on peut finaliser la vente, la mettre dans un carton fermé et le déposer dans une boutique Gibert partout en France ou à La Poste/dépôt Mondial Relay. On recoit une 10zaine de jours plus tard soit un virement Paypal, compte bancaire, ou un bon d’achat. Et on gagne un poil plus si on choisit un bon d’achat.
Et avec on peut commander des livres d’occasion en ligne, la boucle est bouclée !
(promis, je ne touche pas de royalties 😉 )

Répondre

Bonjour Delphine et merci pour cet article !
Pour Momox, je suis une utilisatrice régulière et il faut préciser que cela dépend vraiment des livres. Je viens de faire un colis avec 28 ou 29 livres et je vais avoir 40 euros, Je trouve cela assez intéressant. Bien sûr, certains livres partent à 15 centimes mais parfois on a de bonnes surprise. Un livre de technique photo est parti à 6 euros et un poche de Maxime Chattam à 2 euros… Et à partir de 10 euros les frais de port sont gratuits.

Répondre

Nous avons crée une boite à livres dans notre résidence et ça fonctionne super bien, les gens prennent ou déposent. C’est top.
Là on réfléchit pour mettre en place un potager et végétaliser encore plus les toits.
C’est une nouvelle résidence

Répondre

Bonjour ! Je dépose mes livres à la librairie solidaire rue du Château d’Eau. Ils sont triés et vendus à petits prix. Bonne journée et merci pour tes pistes et celles des lectrices

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

felis in dolor ultricies justo Aliquam dolor. leo. mi, Lorem