Broderies, de Marjane Satrapi

Toujours pas sortie du cycle bédé, qui me donne l’opportunité au moins de faire plus de chroniques livres puisque mes maigres transports en métro du matin ne me permettent pas de lire suffisamment à mon souhait (et là je reprends ma respiration après la phrase de ouf que je viens de vous faire en intro…!).

Donc : j’ai éperdument aimé Persepolis (sorti en 2007) et bien entendu, Poulet aux Prunes (2004). J’ai donc voulu poursuivre mes lectures de cette fabuleuse auteure et me suis donc plongée avec délectation dans Broderies (2003. Voui, j’ai tout lu à l’envers !).

Evidemment, je ne le regrette pas un seul instant, bien au contraire ! Je crois bien que des trois que j’ai nommé plus haut, Broderies est mon préféré. Parce qu’il est drôle, comme toujours, mais aussi parce que les thématiques abordées, celles de l’amour, du mariage, du couple, de la virginité attendues des femmes avant le mariage sont admirablement traitées. Toutes les générations de femme sont là : de l’adolescente pleine d’interrogations à la grand-mère à qui on ne la fait pas, en passant par une tripotée de tantes, cousines qui content leurs aventures et mésaventures, tout y est.

Une fois de plus, Marjane Satrapi m’a offert un petit bout d’histoire, d’enchantement, de rire et de méditation sur sa société : l’Iran.

Ce que dit la 4ème de couv’ : En marge de Persepolis, à la fois dans la forme et dans le sujet, Marjane Satrapi profite de la collection Côtelette pour réunir des anecdotes vraies de femmes Iraniennes. Chez les Satrapi, lors des fêtes de famille, le ventre bien rempli et les hommes à la sieste, les femmes se réunissent autour d’un samovar pour pratiquer la « ventilation du coeur  » : c’est à qui racontera l’histoire la plus croustillante, et l’on comprendra bientôt le sens ambigu du terme Broderies.

A lire absolument !

Post scriptum : on est sur la bonne voie pour le compte rendu de Marrakech, j’ai passé ma soirée à télécharger // resizer // uploader mes photos…

Commentaires

Serais-je la prem’s ???
Bon alors je vais peut-être tenter les BD car de la liste donnée il y a quelques temps je n’ai lu qu’un livre !!! Entre le boulot et les enfants je me demande encore comment vous faites !!! J’sui pas organisée au top semble-t-il….
Je vais donc tenter celui-là ! Merci bonne journée à toutes les filles !

Répondre

Ah moi, je n’ai pas d’enfants 🙂 ça aide !

Et bien on va peut être tanter l’expérience

Répondre

Je ne sais pas si tu connais, mais y’avait un film qu’était sorti, il y a qq années, du même nom… Tout aussi splendide…

Répondre

Ah bon ? Ben non, je ne connais pas !! Merci pour la piste, je vais me ruer à la Fnac moi (d’ailleurs, dois-je VRAIMENT te remercier pour ça ?! ;))

De ta phrase d’introduction à couper le souffle, faut-il comprendre que tu lis des BD dans le métro ?
Ca doit pas être particulièrement simple mais surtout…
une BD loge-t-elle dans ton sac à main ???

Répondre

ça dépend des bédés. En l’occurrence, celle-ci est d’un format tout a fait logeable dans un sac-à-main !

Euh, Persépolis n’est pas du tout sorti en 2007!

C’est le cas uniquement pour l’édition sortie à l’occasion du film, rassemblant les 4 tomes, lesquels sont sortis, si je m’en souviens bien, bien avant ‘broderies’..

Répondre

Yep, merci pour ces précisions que je n’ai en effet pas apportées au billet 🙂

Je n’en connais aucun. Faudrait que je regarde ça de près!

Répondre

Ca semble intéressant (j’avais déjà adoré "Persepolis"), merci pour cette piste 😉

Répondre

j’ai adoré "Persepolis", je suis restée un peu plus sur ma faim avec "Poulet aux prunes", je suis bien tentée par ce nouvel ouvrage ! Je ne connaissais pas. Merci Deedee.

Répondre

Je t’en prie 🙂 J’ai hâte que tu nous dises ce que tu en auras pensé !

Vendu ! Je vais aller voir cette merveille de plus près ^^ Merci !

Bonne journée 🙂

Répondre

Broderies connais pas !!Mais les autres j’ai adoré!!! je me précipite!!!

Répondre

Ah je suis contente qu’il t’ait plu ! Moi aussi je crois que c’est des trois que tu as citées, ma BD préférée. J’ai trouvé les dialogues savoureux et j’ai retrouvé avec plaisir le personnage de la grand-mère.
Et sans doute aussi parce que je suis dans une famille de filles…

Répondre

J’admire beaucoup le travail de Marjane Satrapi : la lire, c’est à la fois agréable et enrichissant.
Je n’ai lu (et relu !) que Persepolis, mais je compte bien me rattrapper et m’acheter la collec’ !

Répondre

Entièrement d’accord avec toi. C’est avec ce livre offert par une amie pour mon anniversaire que j’ai découvert Marjane Satrapi. A conseiller absolument !

Répondre

Comment ça le métro ?
Bah et ton scooter ?

Répondre

Curieuse ! Je ne le prends pas pour aller bosser 😉

Après, je ne sais pas si c’est la même histoire, car je ne connais pas la BD…Mais ce film est tout simplement géant, pour peu qu’on ne soit pas réfractaires aux films français un peu sensibles, simple et doux… c’est pas un blockbuster américain !! Ah mince, je viens de vérifier, en fait il s’appelle Brodeuses…

Répondre

Marionfizz t’a fini de trainer sur les blogs au lieu de travailler ! non mais oups :o)) j’y vais j’y vais… suis tellement contente d’avoir refilé le p’tit fievreux à zhom que je me lache un peu… [ pardon Deedee ]

Répondre

Oui c’est "Brodeuse" et non "Broderie" le film dont il est question, et il n’a rien à voir avec la BD de Marjane Satrapi !

Répondre

Bonjour c’est mon premier commentaire…et j’en profite pour vous dire que BRODERIES est certainement mon préféré(et Dieu sait que à quel point j’adooore les autres)Je crois bien que peu de gens le connaisse mais si je retiens une chose de cette lecture(dans le metro moi aussi 😉 ) c’est son effet ….VOUS ALLEZ RIRE! c’est extremement drôle, d’où les regards inquiets parfois des autres voyageurs !Merci de le conseiller!

Répondre

J’avais déjà très envie de lire Broderies, j’en ai encore plus envie maintenant !

Répondre

ah! mais je vois qu’ici aussi les femmes aiment à faire "la discussion"… ref: Broderies, de Marjane Satrapi.
^^

Répondre

Eh ben… je suis à la fois content que tu aies pris goût à ces nouvelles formes de BD autobiographiques et désolé pour ton porte-monnaie :p je vais heum éviter de te conseiller des recueils de photos… ceux-là coûtent encore plus chers argh !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus ut Donec Curabitur libero. elementum tristique felis fringilla Sed vel, id