Chouette une ride !, d’Agnès Abécassis

Il y a quelques semaines, j’ai rencontré Agnès Abécassis pour le boulot. Et je suis immédiatement tombée amoureuse de sa personnalité aussi adorable que simple, hilarante et ultra pêchue. Une vraie bombe de bonne humeur !

Quelques jours plus tard, je recevais son dernier livre, Chouette, une ride, accompagné d’un mot doux et d’un dessin, s’il-vous-plait. Bien-sûr, ça s’appelle de la communication mais j’y vois surtout une attention tout a fait sympathique.

Après l’excellente  »route » de Cormac Mc Carthy, un peu dure, un peu noire, je me suis donc plongée toute entière dans ce livre plus léger. Et pour cause : on parle de chick litt, dear.

Cette lecture est donc légère sans pour autant être inconséquente. Tiens, je me demande bien pourquoi cette définition me parle… ?!

Toujours est-il que j’ai beaucoup aimé la plume hilarante d’Agnès Abécassis. On rit énormément en lisant Chouette, une ride, l’auteur ayant le don de monter les sujets en épingle et de composer avec un suite de délires absolument succulents.

Comme cette caricature qu’elle fait des salons littéraires. Ou bien cette folle épopée à travers les bois où Anouchka, l’héroïne de ce roman, croit avoir à faire à l’un des tueurs qu’elle met en scène dans ses romans d’horreur. Ou bien encore, cette discussion qu’Anouchka, toujours, a avec une certaine Agnès Abécassis… ! Du délire en barre.

Un roman que l’on déguste pour sa légèreté assumée… et qui, à l’aube de mes 30 ans a bien-sûr trouvé un écho tout particulier !

Ce que dit la 4ème de couv’ : Anoushka est une jeune auteure de thrillers. Enfin, « jeune », c’est ce qu’elle croyait, avant qu’une succession de micro évènements humiliants se produisent dans sa vie, lui faisant brutalement prendre conscience qu’elle a déjà trente-six ans. C’est à dire techniquement, presque quarante. Donc bientôt cinquante. Elle mène, par ailleurs, une vie totalement ordinaire, entre son métier aux aspects solitaires, ses tâches ménagères barbantes, ses deux filles qui grandissent, son (second) mari toujours ronchon, et sa chienne, une adorable petite boule de poils incontinente. Engluée dans son quotidien, Anoushka étouffe et réalise combien le temps passe vite. Ses années d’insouciance sont déjà si loin… Alors, lorsque sa cousine se marie à l’autre bout du pays, c’est avec sa meilleure amie célibataire qu’elle file célébrer l’événement. Au programme, régression totale : fringues d’ados, propos indignes d’une mère de famille, et surtout envie de respirer un peu… Mais ce mariage va lui réserver bien des surprises. Elle voulait vivre de nouvelles aventures ? Elle va en avoir…

Retrouvez Agnès Abécassis sur son site.

Commentaires

J’aime beaucoup ses livres , je fais les concours à chaque fois pour gagner un exemplaire et comme d’hab je ne gegne pas , donc ben ce WE direction Fnac pour me refaire un stock de lecture. Biz

Répondre

Ça donne envie… Moi je suis dans une phase Modiano en ce moment, et je vais peut-être faire une petite pause chick litt!

Répondre

Et Margaux Motin en première de couverture il me semble !

Répondre

Absolutely ! La cerise sur le gâteau, en somme 🙂

il a l’air très sympa à lire ce livre ! Deedee, tu vas interviewer Ben Harper je suis trop jalouse, un truc de dingue :))

Répondre

Ouais, un truc de dingue.. Mais je ne fais pas la maligne là !

Je vais aller voir tout ça à la Fnac… Mais déjà la couv’ me plait bien… Ne serait ce pas d’ailleurs un dessin de Margaux Motin ??

Répondre

Contrairement à toi, j’ai été très déçue lorsque je l’ai rencontrée. Je l’ai trouvée hyper prétentieuse et pédante alors que, soyons honnêtes, ce n’est qu’un auteur de chick lit! Du coup, je me suis "interdit" quoi que ce soit d’elle.

Répondre

Ah bon ?? Mince, raconte ! C’était dans quelles circonstances ?

Sincèrement, on l’a vue à plusieurs reprises au boulot et elle nous a vraiment fait l’impression de quelqu’un de très humble. Vraiment..

Mode Fan hystérique ON :

Ben Harper? Ben Harper????????? !!
Mais…Pourquoi? Comment?
Je l’aime d’Amour cet homme ! 😉

Mode Fan Hystérique OFF.

Répondre

j’ai trop envie de lire en ce moment, faut vraiment que je me trouve une librairie digne de ce nom à Marrakech… mais sinon à prochaine escapade en France, compte sur moi pour dégoter celui ci ! En plus le dessins de Margaux est super sympa, c’est le genre de couverture qui me donne envie de donner plus d’attention au bouquin !!

Répondre

J’aime beaucoup la couv!!!
Merci du conseil je recherche de quoi lire en ce moment et ce livre m’a l’air bien sympathique!

Répondre

je l’ai acheté il ya 2 semaines et je viens de le commencer!!
je reviens à la fin donner mes impressions!

Répondre

ça tombe je viens de finir un bouquin (bof bof d’ailleurs) et dévoreuse de lecture, il m’en faut un autre, donc voilà mon choix est fait!merci!

petit ps: j’adoooore ton blog.
ayant Paris grandement dans mon coeur, je m’y délecte, je m’y love…bravo Deedee et merci pour ça!

Répondre

Je confirme, Agnès est une femme d’une grande simplicité, avec qui il est très facile de travailler.
j’adore son humour, sa joie de vivre et son côté cash.

Répondre

ça fait plusieurs fois déjà que je lis une critique positive. Une chose est sûre, très bonne com’ autour de ce bouquin ! Du coup… j’vais être obligée de le lire aussi ! Et p’t’être même d’en parler, du coup !

Répondre

bonjour la parisienne , voila je serai de passage a paris et je voudrai savoir si vous avez un bon plan pour l’achat d’une robe de marie.
merci

Répondre

Le bouquin idéal pour la plage, langoureuse étalée sur la serviette. Arrrrgggghhhh Bali me manque…

Répondre

De la chick litt qui vaut le coup ?! Je vais suivre ton conseil, mais juste parce que Nietzsche a rien sorti depuis des plombes 😉

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

in at commodo justo neque. Curabitur facilisis id, tristique libero