Ode à mon tire comédons autocollant

Il est de ces petits plaisirs quasi inavouables qu’on aurait tort de bouder. En l’occurrence, donc, le tire comédons autocollant. Ne me dites pas que vous ne voyez pas de quoi je veux parler… Vous savez bien, ces « strips purifiants », comme ils sont désignés si pudiquement par les marques !

J’utilise depuis des années ces autocollants pour le nez. J’en suis immédiatement et irrémédiablement tombée amoureuse. Le strip et moi, c’est un peu à la vie à la mort.

J’adore ces strips. Je les a-dore. Car outre le fait qu’ils éradiquent proprement et sans laisser de trace une bonne partie de ces saloperies de points-noirs incrustés dans le nez (enfin dans le mien, en tout cas), ils me procurent systématiquement une joie sans borne.

Rien ne me plaît plus que le retrait de la bande autocollante. D’abord, ça tire sévère, à un point tel que les larmes montent souvent aux yeux. Mais à l’arrivée, quelle récompense ! Tous ces petits points noirs sagement collés et alignés en rang d’oignons sur la bande. Le faîte de la jouissance consistant à contempler le résultat sur son bout de scotch, et d’osciller entre la consternation et le ravissement le plus parfait. Je peux tomber en pâmoison des heures entières, les yeux rivés sur l’autocollant, à faire des « aaaah », des « ooooh », des « beeeeeuuuurk » et j’en passe.

Vous rigolez, comme ça, âmes peu charitables que vous êtes, mais je vous f’rais dire que l’air de rien, j’ai converti sans AUCUN prosélytisme, je précise, mon mâââri, lui qui est si réfractaire à quelque rituel de beauté que ce soit (cf. le billet du rebord de la baignoire, pour mémoire…!)

Mais ce n’est pas tout. Mes collègues de boulot ont elles aussi succombé après que je leur eus confié, par inadvertance, l’objet de mon plaisir… Depuis, elles dégainent leurs strips plus vite que leur ombre et me confient, émues, le cœur serré et la voix empreinte d’une émotion certaine à quel point elles aussi vivent une passion sans nuages.

Moralité : un petit bout de scotch pour une montagne de plaisir… ce serait un crime de bouder son plaisir à si peu de frais !

D’autres astuces beauté ? Hop !

Commentaires

Preum’s !
Juste une petite question, lesquels utilises-tu?
Je n’ai essayé qu’une seule fois, ça m’avait arraché la moitié de la peau…Sur le visage, j’ai peur que ça arrache les micro poils et de finir par ressembler à une sorcière…ça donne quoi sur toi?

Répondre

Euuuh si je continue à les utiliser, c’est que je ne me suis pas encore transformée en sorcière, faut croire 🙂

tu peux aussi utiliser un curdent et appuyer autour du point noir de facon à ce que le curdent passe en dessous du point noir et le fasse sortir

Oh! Et la marque? C’est quoi la marque?? J’ai envie de partager ton plaisir!! 🙂

Répondre

Idem, moi je prends les Diadermine.

Ca existe bien depuis plus de 10 ans et à l’époque je regardais mes soeurs les mettre, et je peux te dire que TOUT le monde "adore" regarder le patch une fois enlevé… Je ne sais toujours pas pourquoi…

Répondre

Ok bah moi je suis deuxiéme …
La seule et unique fois que j’ai utilisé le scotch tueur de point noir j’y ai laissé la moitié de mon nez et en plus des pts noirs des rougeurs pour le moins … disgracieuse!!!
Du coup j’ai renoncé et j’y crois plus …

Répondre

Bonjour.

La photo ! La photo !

Répondre

Oh ben quand même, en parler c’est déjà un peu crade alors le montrer en photo… Sans moi !

hello !

ça n’a aucun interet si je précise que je n’ai jamais vu la queue du bout d’un point noir ?

non ?

c’est bien ce que je pensais.

Mais si ça m’arrive je saurais quoi faire 😉

Répondre

haha! je ne suis pas la seule à rester scotcher devant mon patch. Quand ma mère est à côté, je lui montre bien mes petits cracras. "Non mais regarde, t’as vu?".
J’utilise les Diadermine qui sont mieux que les Nivea à mon avis. Plus coriace. 😀

Répondre

Oh ben va falloir que j’essaie !
Ca doit faire le nez moins brillant du coup -> moins de point noirs, moins de sebum !

Répondre

Rhaaaaaaaaaaaaa ne me dis pas que tu n’as jamais essayé…. tu nous raconteras, hein !

Tiens ça fait longtemps que je n’en ai pas fait, rien que de lire la description du retrait du patch et de la contemplation de son oeuvre, tu m’a donné une folle envie d’en racheter!

Répondre

Mais, moi, on m’a dit que ça enlevait le duvet du nez et que du coup après il repousse tous dur et noir… depuis, plus de patchs, tellement j’avais peur que ce qui me faisait mal à l’arrachage était l’épilation de poils et non l’extraction de points noirs… ???

Répondre

Qu’est ce qui repousse tout dur et noir.. le duvet ou les points noirs ?!

Ah, tout pareil! Sauf qu’en plus de les admirer sur le patch, je les titille aussi (ben oui, ça fait comme un petit duvet sur le patch, c’est assez fascinant…)
Par contre, j’étais resté chez Nivéa pour des raisons historiques, mais suite aux commentaires je vais tenter les Diadermine!

Répondre

mais euh, comment dire, c’est quoi un tire comedon????

Répondre

A-t-on vraiment envie de vous l’expliquer, Bernard ? Non parce qu’un peu de poésie, parfois, c’est bien aussi 🙂

Mais vous les trouvez où? On m’a dit que ça n’existait plus…

Répondre

Ben vrai, quel succès sur le strip purifiant !

Pour répondre à vos questions, j’utilise souvent celui de chez Diadermine, tout simplement.. Parce qu’il est moins cher que son homologue de chez Nivéa.

Je ne connais pas d’autre marque, en revanche !

Répondre

meme pas vrai, j’en ai pas du tout besoin !!!

Répondre

Tu sais, ça arrive à des gens très bien… Inutile de complexer 🙂

Ah, c’est rassurant de voir que je suis pas la seule à observer mes strips d’un oeil à la fois écoeuré et satisfait !

Par contre, bonne nouvelle pour vos portefeuilles : inutile d’investir dans des Diadermine ou autres Nivéa, les tire-comédons Casino (oui, une marque magasin !) sont trèès bien et surtout pas trop violents pour celles qui ont peur de l’effet nez de sorcière 😉 !

Répondre

AAAAAAHHHH je file en racheter, pour le nez le menton et le front…..

Répondre

Oui! C’est vraiment jouissif de retirer les points noirs avec un patch…Je ne pensais pas que cette pratique était aussi répendue…Limite je pensais que j’étais la seule !

Répondre

arf, j’en suis super accroc aussi, c’est mon ptit rituel du dimanche matin! 😉

(oula… je suis tombée sur une espèce d’antispam… encore inconnue, ça m’a fait tout drôle… ;))

Répondre

Ben non j’ai jamais essayé… Je découvre la vie de fille depuis que je suis chez Marie Claire XD
Ca me fait un peu peur quand même les gens qui disent que les poils repoussent tous noirs apres Oo

Répondre

Moi aussi, si ça peut te rassurer Pulupulu 😉

C’est rassurant de savoir que l’on n’est pas seule dans cette lutte do quotidien.
Rien de plus efficace que les strips pour le nez, mais pour le reste du visage en revanche pas de solution miracle…

Répondre

lutte DU quotidien il va de soi (je déteste laisser des commentaires avec des fautes de frappe, Monk sort de ce corps)

Répondre

Hum pas une bonne idée de lire ce post pendant sa pause dej lol

Répondre

Oh bah ça m’y a refait penser tiens ! j’ai comme une envie qui me titille là !! Je vais aller tester les Diadermine, les sous-marques j’évite, je fais des allergies et sur le nez, ça va pas le faire 😀 Déjà que mon allergie au soleil fait pas joli … je vais pas en rajouter 😀

Répondre

@leMari de deedee > je ne te regarderais plus jamais comme avant… 😀

Répondre

Un jour à l’école j’ai vu un camarade de classe qui avait des points noirs je me suis moquée en me disant que ça ne m’arriverait jamais… Fîchtre ce qu’on peut être naïf parfois 😉

Répondre

Il faudrait que je retente le coup … j’ai essayé 2 fois la 1ere fois impossible de retirer le bidule j’ai du le remouiller pour pouvoir le retirer :-/ et la 2eme fois le patch est ressorti intact , mais malheureusement mon nez aussi … je dois etre nulle en patchs.

Répondre

ca te fait pas repousser des poils sur le nez ce truc qui scratch la peau ?
Parce qu’en général, quand tu fais ça sur des jambes, ça enlève le duvet et c’est du petit poil qui repousse. Moi, je dis ça, je dis rien.

Répondre

En même temps, tu n’enlèves de points noirs sur tes jambes, si ? Moi je dis ça, je dis rien 😉

J’ai voulu en acheter ce midi dans ma pharmacie préférée et ils m’ont gentiment expliqué qu’ils ont arrêté de les vendre car justement ça accentue le duvet, les poils quoi… Je vous rassure les suissesses ne sont pas plus poilues que les françaises et pourtant…

Répondre

Moi aussi j’étais persuadée que ça n’existait plus ces patchs ! Je suis ravie que tu aies fait ce billet Deeedee, car je n’ai pas trouvé à ce jour de solutions efficaces contre les points noirs : tous les gels soi-disant purifiants me dessèchent la peau et n’enlèvent rien du tout. J’avais fait un peu le deuil, comme une fatalité de la vie, vivre pour toujours avec ça… Je vais courir chez Monop dès ce soir !

Répondre

Alors je trouve les "Nivéa" pas supers….mais je n’aime pas vraiment les produits "Nivéa" de toute façon. La marque "Séphora" en fait!Moi je te dis Bravo Deedee de nous dévoiler de tels petits secrets :0004:

Répondre

Je commente très rarement sur les blogs, mais là, je dis chapeau ! Tu m’as bien fait rire, parce que je me reconnais dans ton extase devant le strip tout dégueu, à la fois horrifiée et ravie de voir ces horribles chose hors de mon corps !!!

Répondre

une fois j’avais parlé à une amie, fille de psy, de cette jouissance à extraire les comédons de mon corps. Elle m’avait rétorqué, très sérieuse que ça avait quelque chose à voir avec la sexualité… tel que tu le décris, le strip a effectivement quelque chose d’orgasmique !!! (bon, ok,pardon deedee je m’égare, il fait trrrrrèèès chaud)

Répondre

Merci Deedee. Grâce à toi, je suis devenue une dingue des patchs mais peut-être trop. Pour dire, je grignote même sur mon budget de la semaine pour pouvoir goûter à la jouissance ultime. C’est mon nouveau précieux !
Je profite de ton post pour te faire part d’un grand moment de solitude avec le fameux tire comédons. Même pas honte !
En rentrant d’une soirée un peu arrosée, je me laisse tenter par un petit patch. 10 minutes d’attentes sur mon sofa ont suffi pour que je m’assoupisse. Des minutes de somnolence plus tard, on frappe à ma porte. Déphasée, j’ouvre. Un homme me sourit. C’est une erreur. La soirée de mon voisin, c’est en face. Passage à la salle de bain, je me sens seule. J’avais complètement oublié mon patch sur le nez…
Dire que j’ai partagé ce moment d’intimité profonde avec un parfait inconnu…

Répondre

LE moment de solitude intense… J’ai ri, surtout parce que c’est tout a fait le genre de mésaventure qui aurait pu m’arriver… !

Je confirme c’est très bien ces petits patchs (je n’ai essayé que Diadermine, ils sont très bien).
Je prends un malin plaisir à regarder après aussi les petits pics dressés sur la surface collante…
Par contre c’est quoi ces histoires de duvet? Vous avez des poils SUR le nez? Ô_ô
si on s’en sert 1 fois /mois ça ne va pas accentuer la repousse à ce point? 🙂

Répondre

Ouiiii personnellement j’en ai utilisé quelques fois mais j’avoue que ça commence à faire un bail.
Je me reconnait totalement dans la contemplation du scotch une fois utilisé. Quelle classe… La honte ouais.

Répondre

Hello

C’est mon premier commentaire sur ce blog (bonjour à toutes) et seule une angoisse profonde m’a fait sortir de ma réserve: c’est quoi cette histoire de poils de sorcière qui repousse après le patch? Il y a une info fiable là-dessus? Et la verrue, elle est fournie avec ou faut payer en plus? Non, parce que les poils sans la verrue, c’est pas sérieux, et ça m’embêterait d’avoir l’air d’une sorcière pas sérieuse… (N’empêche, ça m’inquiète cette histoire de poils.)

Répondre

Sois la bienvenue ici Misato ! Pour ma part, point de poils au nez, point de poireau, de verrue ou que sais-je encore 😉

Deedee c’est tellement vrai!!! Je sors de mon adolescence (bon ok, j’ai 22 ans) et j’ai eu de longs moments avec ces petits patchs et ce que tu decris est juste, exactement la pure verite. Je vais voir si je peux m’en trouver des plus oufs ici aux States. Je ne sais pas encore s’il en ont des revolutionnaires mais je vais essayer de convaincre mes amies americaines au journal, de m’en trouver des chouettes.

Répondre

pour ma part, je n’ais ( pas encore ) utilisé ces fameux strips.
j’en suis ( encore ) à la bonne vieille méthode artisanale : mes doigts ! je suis bien d’accord que c’est une joie indescriptible d’extirper ces comédons mais après, je regarde mon nez & me dis : & maintenant j’en fais quoi de ces trous ?
dis, deedee, t’as un truc pour le SAV, à savoir pour refermer ces pores indésirables ? ? ?

Répondre

Une lotion astringente : tu en trouveras dans n’importe quel supermarché 🙂

A toutes celles qui veulent pousser leur mâââri à retirer leur disgracieux point noirs, je leur recommande les gels qui sèchent en quelques minutes et qui se pèlent comme des patchs à la différence près qu’ils pénètrent légèrement dans la peau et n’arrachent pas le nez en les retirant. Donc petit duvet préservé!! J’en connais un chez Nickel mais il doit en exister d’autres pour homme et mon marrrri adore aussi!

Répondre

Je ne connaissais pas ce soin Xilia.. Merci !

je fais EXACTEMENT la même chose que toi!!!! c’est vrai qu’on se sent carrément mieux après et on a l’impression (en tt cas moi) que tt le monde peut admirer qu’on a zéro points noirs sur le nez^^
je les ai découvert y a pas si longtemps que ça et c’est devenu un indispensable!

Répondre

Tout pareil ! 🙂 Les larmes et la scrutation minutieuse des points noirs retirés sur le nez mais aussi le front (plus précisément entre les sourcils) et le menton. Par contre je trouve qu’ils ne sont pas assez efficaces sur le nez. Je dois éliminer les plus réfractaires avec la bonne veille méthode du kleenex. Encore plus pouaaaah!!!

Répondre

La loose totale! Je sors de chez Monop’ et je n’ai pas trouvé ces patch si savamment décrits, serais-je aveugle à ce point? Sont-ils en rupture de stock?
Je suis verte car mes petits comédons m’empoisonnent la vie et comme pas mal de monde ayant commenté, je rencontre bien des difficultés à dénicher nos sauveurs 🙂
J’ai honte mais je confirme, j’observe sous tous les angles le relief de mon patch après usage.

Répondre

Les nerfs Emilie.. Je compatis…

J’ai acheté recemment à Sephora un objet barbare un tire comédons une sorte de tige en métal…8 € c’est pas mal..mais pour le nez…surtout l’extremité c’est dur dur

Répondre

c’est vrai que ces petits patchs sont bien pratiques et efficaces…. et drôle quand on le retire !
Dingue parfois, ce que l’on peut avoir sur le nez lol 😉

Répondre

Oh tu viens de me rappeler l’existence de ces patchs magiques! J’ai ai usé des tonnes à mon adolescence, mon nez étant moins touché aujourd’hui par ces foutus points noirs, je les avais abandonnés… Faudrait que je m’y remette tiens!
Moi c’était mon grand frère qui me les piquait à l’époque. Même la menace de le dire à ses potes ne l’a pas empêché de continuer le bougre!
Je crois que j’utilisais des Yves Rocher mais je pense pas qu’ils continuent à en faire.

Répondre

Ah tu as raison ! J’utilisais ceux d’YR à un moment.. J’irai checker ce WE pour voir s’ils en font encore 😉

Tu dois étre l’une des rare personne sur qui ce genre de truc "marche " à peu près.
Faut savoir qu’un comédon ne part pas de n’importe qu’elle manière, et surtout cette méthode n’est pas la meilleur à mon gout (ouai je pose mon grain de sel après mes un an d’étude en esthétisme!)
deja pour se faire un bon perçage de point noir, vaut mieux "dilater" le pore avant, vous abimerez bcp moins la peau. ce genre de scotch hyper agressif pour l’épiderme c’est quand méme pas le top !
Ensuite bah percer doucement sans enfoncer ses ongles et faire de séquelles ensuite pour la peau.
Le tout est de dilater la peau devant un bol d’eau chaude par exemple !
Ensuite mettre une lotion qui resserrent les pores, nivea en fait de très bien, dans la gamme Nivea Young. Un peu alcolisée quand méme mais efficace.
Voila voilouuu. Tout ce que j’ai a dire c’est que les rituel de soin sont quand méme pas si compliqué si on veut garder une belle peau.

Bisouilles !

Répondre

Intéressant, je vais peut-être essayé, ça a l’air plutôt efficace.

Répondre

Vous me faites marrer les filles. BIEN SUR QUE NON je n’ai pas de poils drus et noirs sur le bout du nez ! J’ai hurlé de rire en lisant vos commentaires 🙂

Pour refermer les pores de la peau après extraction, il faut utiliser une lotion astringente si possible sans alcool. N’importe quelle marque de supermarché en propose (Nivéa, Garnier etc.).

Répondre

Tu aurais du nous montrer ton petit strip après usage, ça aurait été très artistique.
J’avoue que j’ai essayé il y a quelques années mais ça avait donné aucun résultat. Peut-être l’avais-je mal utilisé…

Répondre

Artistique ? Tu es sûre Johanna ? 🙂

J’utilisais les Nivéa, il y a une dizaine d’années, mais il fallait que je le fasse plusieurs fois de suite pour que (presque) la totalité de mes points noirs sur le pif s’en aillent. Et ça me faisais toujours rire de les voir, au garde-à-vous sur le strip. Enfin, mon paquet partait vite du coup, donc j’ai arrêté.
Là ça fait 2 ans, que je suis au gommage à l’argile blanche de CATTIER, trouvable dans les Naturalia et Monoprix (qui, au passage, va racheter Naturalia). Je ne peux plus me passer de ce gommage. La peau est superbe et toute douce, ça sent bon, on ne voit plus trop les points noirs, c’est bio, non testé sur les nanimaux et pas cher, même si je le payais au début 2,49 et qu’il a augmenté de 2 euros, snif. Mais il y a 100 ml, ça dure un bout de temps ! A essayer Deedee, comme tu aimes les produits 😉
Il y a également un masque à l’argile verte de la même marque, à 3,49€. Bien après le gommage. Ahhh, Cattier…

Répondre

Je ne sais pas si je dois te remercier pour cette nouvelle envie 🙂

Ahhhh le strip autocollant qui enlève les points noirs. Pareil, on pleure quand on l’enlève mais quelle joie de voir ces saletés sagement collées sur la bande. Celle (oui, j parie que c est une femme) qui a inventé ça est un génie! J ai converti mon frère, puis mon père et finalement mon copain.

Répondre

En ce moment je n’en ai même plus besoin: suis in love avec le masque peau nette action cosmétique qui
les dégomme et resserre les pores façon petit nez de cochon ;o)Sinon idem quand j’en utilise: le grand kif :o)!

Répondre

Merci pour ta réponse Deedee, j’y coure!

Répondre

Sachez mesdames que ces messieurs (enfin moi en tout ca) utilise aussi regulierement ces patchs… Et que j aime egalement contempler le resultat avec un certain plaisir. ;o)

Répondre

deedee, je ne dit pas que ça ne marche pas, mais ça n’enlève qu’une partie du comédon. Ce n’est pas la que je voulais en venir, ce que j’explique c’est que ce genre de produit est pas top pour la peau. Il vaut mieux faire une légère exfoliation avec un produit adapter a la peau sensible du visage, ensuite dilater, puis percer(le meilleur moment ^^).
Je me vois pas utiliser un patch pour le nez sur mes éventuelles futures clientes, méme si ça retire une certaines partie toute noire comme on les aimes ^^
Ce sont mes cours qui me montent à la téte …

Répondre

Attention, véridique : à la lecture de ce billet, je me dis "ah, pourquoi ne pas réessayer ?". Je cours donc acheter ces petits patchs. Résultat, pas très convaincue… Je décide de tenter une petite expérience et vais voir mon chéri :
Moi : ça te dirait pas d’essayer les patchs anti points noirs ?
Lui : Heeeennn ! T’es méchante ! (tout en se dirigeant vers le miroir de la salle de bain)
2 minutes + tard, il avait un patch sur le nez
15 minutes + tard, il le décolle…
Lui : ah ouais ! quand même !
Lui (après qques minutes d’observation) : je peux faire le menton ?
Résultat, dans 5 minutes, il doit décoller celui du menton !

Répondre

Excellent 🙂 Alors le menton ?!

Merci, ooooh Deedee, pour cette info !! Je les ai testés et adorés !! Tout comme ma moitié :)))
ADOPTES !

Répondre

Depuis plusieurs années, j’ai essayé à peu près toutes les marques qu’on trouve en France (ou qu’on trouvait)
A mon avis, la plus efficace : Diadermine
Par contre, j’en ai trouvé une encore plus efficace mais qu’on ne trouve qu’en Angleterre : Purederm
Désormais, je n’utilise plus que celle-là.
On peut la trouver sur ce site : http://www.fragrancedirect.co.uk
Bien moins cher qu’en France, donc même avec les frais de port élevés ça vaut le coup si on en prend plusieurs boîtes (3,82 EUR les 6 patchs)

A propos du duvet qui serait sensé repousser plus : Il m’est arrivé de faire des "pauses" de plusieurs mois, et aucun poil disgracieux à l’horizon

Conseil d’une "pro" du patch purifiant : Toujours utiliser une lotion astringente juste après

Ciao

Répondre

Vous me faites de la peine tous ici, parce que comme tout le monde j’ai testé à l’époque ces fameux patchs qui n’ont pour ainsi dire rien enlevé (3 ou 4 comédons au plus) mais n’ont pas oublié de me faire horriblement mal et surtout de m’affubler des tant moqués "poils noirs et drus".. et oui…c’est possible.
Bon faut aussi expliquer que je suis d’une nature récalcitrante, cad que les esthéticiennes avec tout leur attirail : gommages, masques, vapeur, ongles n’ont jamais rien pu faire contre mes comédons, à part me laisser sortir de l’institut, recouverte de marques rouges et le nez tout gonflé…
pour les poils aussi je bénéficie d’un traitement de faveur, et le duvet ne se transformera pas en poil pour tout le monde je pense, celles qui ont des prédispositions "pilaires" je vous déconseille donc les patchs. 😉

Répondre

T’as raison lala, ça doit vraiment dépendre de chacun – chacune.
Sur moi, c’est vraiment super efficace, sachant que je ne les utilise que sur le nez. Idem pour le duvet, ça doit dépendre des natures…
Je peux rajouter aussi que les patchs Nivéa n’enlèvent presque rien, efficacité quasi-nulle ! Je déconseille carrément cette marque.

Répondre

Coucou a vous, c’est la première fois que je post sur ce blog et j’ai trouve, enfin pour moi, le plus efficace : le match Auchan a l’aloe véra et en plus moins cher que les autres! A vos bons essais 🙂

Répondre

J’arrive plusieurs avec plusieurs de retard mais je tenais à te dire que ta façon d’écrire est sans faille, j’adhère, j’adore et plusieurs années après ce tire comédons est toujours et encore pour moi aussi efficace…

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut id fringilla elit. odio quis, dictum diam libero adipiscing mi,