Elephant Paname : un lieu à découvrir !

C’est vendredi, c’est le billet sur Paris et les trésors que la ville recèle ! Aujourd’hui, je vous invite à découvrir Elephant Paname.

Derrière ce drôle de nom se cache un nouveau lieu parisien dédié aux arts. Peinture, sculpture, photo, mais aussi danse : l’art se conçoit ici en mouvement, comme pour faire écho à l’incroyable architecture qui sert d’écrin aux oeuvres.

Dès l’entrée, c’est l’impressionnante verrière de la salle principale qui nous happe. Une chaise y trône en son sommet, œuvre signée Philippe Ramette issue de l’exposition d’ouverture, EP ! De l’air… Tout autour, photos et peintures complètent cette première scène.

On prend ensuite les escaliers, qui abritent en leur centre une cage d’ascenseur géniale d’incongruité, et l’on pénètre les salles du second étage. Là, les incroyables moulures de ce bâtiment conçu sous Napoléon III offrent au visiteur un parcours inédit : l’oeil ne sait plus où donner de la tête (!), tour à tour alléché qui par les œuvres exposées, qui par les volumes étourdissants des pièces. J’ai aimé le jeu des rectangles d’or peints en bleu de Denis Malbos qui jouent à se répondre à l’infini dans les grands miroirs. Et l’éclectisme des oeuvres présentées.

Une dernière pièce située un étage plus haut offre un autre écrin à d’autres oeuvres, notamment une peinture incroyable de 3m sur 6m signée Aki Kuroda… Le dernier étage, enfin, offre une salle incroyable aménagée en studio de danse. Je peux vous dire que de la voir ainsi baignée de cette lumière, j’ai eu envie de chausser des chaussons illico ! (oh ça va, hein, pas la peine de vous moquer).

Un autre bâtiment, situé face au bâtiment principal, comprend plus de 500m2 de studios de danse répartis sur 4 ou 5 étages, je ne sais plus. L’idée étant de proposer ces salles à la location à des élèves qui veulent s’entraîner, des profs qui sont à la recherche d’une salle idéalement située en plein coeur de Paris. Rudement malin quand on sait que l’Opéra est qui plus est situé à deux pas.

Voilà, en quelques mots, à quoi ressemble ce lieu incroyable que l’on doit à Laurent et Fanny Fiat. Un frère et une soeur drôlement inspirés et qui dépoussièrent la traditionnelle visite au musée (oui bon, certains musées du moins). Un restaurant devrait ouvrir d’ici peu pour compléter le tableau.

Je crois qu’à ce stade, vous l’avez compris : j’ai beaucoup beaucoup aimé ce musée d’un nouveau genre, ouvert, vivant, éclectique et accueillant. Allez y faire un tour si vous le pouvez !

Elephant Paname
10, rue Volney, 75002 PARIS
Tél. 01 49 27 83 33
www.facebook.com/elephantpaname

Commentaires

Je suis contente que tu en parles,j’avais vu un reportage,l’idée m’avait beaucoup plu mais les explications n’étaient pas très claires,je n’était pas sûre que se soit ouvert au public.

Répondre

Nom intéressant en tout cas! L’intérieur a l’air de l’être tout autant.

Répondre

Un billet expo, fantastico !
[La parenthèse poésie : c’est gratuit ?]

Répondre

j’avais vu tes photos sur instagram, maintenant je sais ce que c’est:)
merci pour la découverte, j’irai surement y faire un tour!

Répondre

Merci pour l’info! Ce lieu m’intrigue, je vais essayer d’aller le découvrir très vite!

Répondre

tu me donnes envie de visiter ce lieu lors de ma prochaine escapade parisienne. merci pour l’info !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

odio ut id ipsum libero. luctus non leo Lorem elit.