Inès, de Loïc Dauvillier et Jérôme d’Aviau

A l’heure où la France se passionne pour la virulence des propos d’un jeune rappeur originaire de Caen, je suis tombée presque par hasard sur Inès lors de mon dernier passage à la librairie.

InèsInès, c’est l’histoire d’un couple anodin, du moins… en apparence. Inès, c’est l’histoire d’une jeune femme et de sa fille. Inès, c’est surtout l’histoire d’une jeune femme au prise avec la violence primaire et bestiale de son mari. Un mari qui la bat.

Quand on sait qu’en France, une femme meurt tous les trois jours des suites de violences domestiques, on ne peut qu’être admiratif de la manière dont Loïc Dauvilier a choisi de traiter de ce drame : sans faux-semblants et pour autant, sans donner dans un mélo dramatique dégoulinant de morale et de bons sentiments qu’il eut été facile de créer pour traiter de la violence conjugale.

Dans cette BD, l’auteur et de le dessinateur ne font qu’interpeler notre imaginaire à travers une série de saynètes quasiment anodines… Quasiment, c’est là tout le problème.

Quant aux dessins de Jérôme D’aviau, ils servent merveilleusement le propos… Une BD à lire absolument, vous l’aurez compris !

Ce que dit la 4ème de couv’ : Dans un monde de l’édition en constante effervescence, le rôle d’un éditeur est de valoriser ce qui, au cours de l’aventure, constitue un véritable patrimoine. Au cours des 40 années écoulées, Glénat a ainsi accompagné sur le devant de la scène des oeuvres et leurs auteurs pour les faire découvrir avec passion à des lecteurs toujours plus nombreux. C’est sur cette base solide que nous pouvons aujourd’hui continuer de faire émerger de nouveaux talents, de nouveaux récits, de nouveaux genres même. Par ces 40 découvertes, nous voulons vous proposer les véritables signatures génétiques de ce que devient et de ce que sera demain notre catalogue, un coup de projecteur particulier sur un travail singulier.

Commentaires

Moi qui adore les œuvres engagées je fonce je fonce je fonce l’acheter …

Très bonne journée.

Clément.

Répondre

Ahh ça me dit bien!
Merci!

Répondre

Sur le même (triste) sujet, voir également la pub avec Kaira Knightley. Saississant !

Répondre

Sujet très sérieux, en effet ! Merci de me faire voir le monde la BD autrement. M’en vais faire un tour sur le site de Glénat.

Bisous

Répondre

Traiter d’un sujet aussi délicat en BD et de façon subtile, bravo! Je vais aller voir ça en librairie.

Répondre

Je suis une fan absolue de bédé et je ne connaissais pas celle-là ! Je file chez mon libraire préféré, merci ! ^^

Répondre

J’avais entendu une petite présentation à France Inter qui m’avait donné envie d’acheter cette BD , j’avais noté les références sur un bout de papier que j’ai perdu ..
Merci !)

Répondre

De toute manière avec Poipoi comme illustrateur ça ne pouvait être qu’une valeur sure cette BD!

Répondre

Tu me donnes envie de le lire, c’est effectivement un sujet délicat trop peu souvent traité … 🙁

Répondre

Merci pour ce message, les auteurs sont des amis, je leur fais passer le lien aussitôt! ils vont êtres ravis !

Répondre

merci pour vos très gentils mots. Ils nous touchent particulièrement.

merci…

si vous voulez en savoir plus sur ce livre, il y a un interview vidéo… kd2a.france2.fr/bd/index….

il y a également un groupe facebook : http://www.facebook.com/home.php...

merci de votre coup de cœur. Ce type de livre a besoin du bouche à oreille… pour trouver son public 🙂

Répondre

Merci à vous Loïc d’être venu en personne nous laisser ce message. J’espère que le livre aura le succès qu’il mérite et si je peux y contribuer à mon tout petit niveau, j’en serais ravie !

Mon libraire BD, qui est génial, me l’a conseillé. J’avais un petit coup de mou alors je ne l’ai pas acheté, mais je note, merci.

Répondre

J’ai reçu cette BD au boulot, et je l’ai dévorée immédiatement, devant mon ordi, en me cachant un peu de ma chef… c’est un très beau livre, très touchant, les mots sont justes et les dessins n’en parlons pas.
Bref, à ne pas manquer, comme tu dis.

Répondre

je ne suis pas très bd en général mais je dois dire que celle-ci me fait vraiment de l’oeil. merci pour la piste.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

velit, Aliquam massa libero id ut Nullam Donec lectus mattis dictum