S’asseoir et contempler le ciel

La phrase n’est pas de moi. Elle est de Serge Thoraval. Mais elle m’est venue spontanément à l’esprit dimanche dernier, alors que nous étions mollement avachi sur une pelouse d’un jardin public…

Cette phrase, je pourrais me la tatouer, je crois. Ne serait-ce que pour m’inscrire plus souvent en faux contre le rythme parisien qui me pèse de plus en plus, moi, la connasse de parisienne !

En attendant, je la savoure, en espérant avoir un petit rab d’été…

Commentaires

Je pratique à fond cette devise en ce moment. Pour une fois, je ne prends plus de cahier, ni de stylo, ni de bouquin, ni même de portable quand je sors et contempler le toit formé par les feuilles d’arbre au-dessus de ma tête, en ne foutant absolument rien, c’est hyper reposant ! 🙂

Répondre

C’est clair. Je me force à le faire de temps en temps, c’est plus que salvateur !

Je porte en permanence le bracelet de Serge Thoraval… S’asseoir et regarder le ciel. Piqure de rappel reguliere. Un bel objet qui me parle.

Répondre

🙂

Je l’ai offert à mon mâââri, celui-là. Oui, les bijoux de ST sont de beaux objets qui ont une résonance particulière.

Putain de belle phrase!!!

Répondre

Mais grave quoi !

Moi je suis tellement amoureuse de Paris en cette saison que je profite à fond… Ça veut dire aussi glandouiller sous les arbres dès que j’en ai l’occasion… La seule chose qui manque, c’est un peu plus de soleil en ce mois d’août, quand même…

Répondre

Pfff m’en parle pas….!

tu as raison, une phrase magnifique qu’il va falloir se rapeller dans quelques jours, lorsque le rythme aura repris !

Répondre

Allez, on peut dire quelques semaines… ça donne du baume au coeur 😉

Tu n’as pas droit à des vacances?? parce-que etre en vacances à Paris , bof…à moins que tu ne penses justement à de merveilleuses vacances lors de ces délicieux moments…tu commences meme à t’endormir ..et hop un bon petit coup de klaxon te ramène à la réalité : Paris !! Que je te comprends !! et quel bonheur de ne rien faire de temps en temps !!

Répondre

Si si, bientôt… Ouf !

Comme toi, j’ai redécouvert le plaisir de regarder les nuages et de retrouver des formes d’animaux comme quand j’étais petite. En fin de compte, les vacances, c’est vraiment le moment se retrouver.

Répondre

Oui. Il faut juste réussir à lâcher prise. Me concernant, c’est trèèès difficile… mais j’y travaille !

Avant de te le faire tatouer, corrige la faute quand même..
« S’asseoir et contempler le ciel »

Répondre

Mouarf.. c’est clair !

Tu sais, le rythme parisien ne m’a pas encore touche, depuis 6 mois que je revis a Paris. Deux raisons a cela : 1) Je ne retravaille pas encore (mais c’est pas un choix ;-(), 2) Je prends le temps de sourire et parler aux gens que je croise, des que l’occasion se presente… et comme j’ai du temps, je ne maudit plus mon prochain qui marche pas assez vite pour moi, je m’en fout de faire la queue un peu trop longtemps et je ne cherche pas a remplir mon agenda au maximum pour eviter de louper quelque chose. Bref, la liste peut etre rallongee pour etre moins stresse.
Et comme apparemment tu l’es beaucoup (dixit twitter), moi je te fais un sourire virtuel en esperant que ca te fasse du bien !

Répondre

Merci ! 🙂

Je veux du soleil….on est tous en train de pleurer au boulot…impossible de glandouiller à une terrasse de café le midi….il fait trop froid….y en a marre….Mon bronzage se tire à une vitesse hallucinante !!!!
Et puis le mois d’août niveau taf c’est mort !!! The big boss étant en vacances on est vraiment en vacances plus de demande pour la veille

Répondre

allez… Courage !

Et le silence…

Répondre

Ah oui, j’adore ça, moi, le silence. Mais dans un jardin parisien, hélas, c’est une denrée rare 🙂

Bah moi, je suis pas dans le jardin public, mais plutôt dans la bagnolle et dans les bouchons qu’en je contemple le ciel. Mais ça a aussi son charme hein, pas la peine de rigoler :o)

Répondre

Nannan, je ne ris pas….! 😀

J’adore les jardins publics. Le seul endroit où personne ne te trouve . Et pourquoi tu dis connasse de parisienne ??

Répondre

Je le dis de temps en temps. Ça m’amuse de faire écho à tous ces gens qui traitent les parisiens de connards.

Une belle phrase qu’il n’est pas mauvais de conserver en tête pendant les vacances. =)

Répondre

.. ou pendant le reste de l’année ! 🙂

J’ai posté un article justement à ce sujet et je dois dire que moi aussi je suis fatiguée de Paris ces derniers temps et que j’apprécie vraiment ne rien faire et prendre le temps de vivre… Finalement quoi de plus naturel ??!
By the way c quoi les bijoux ST ??

Répondre

Clique sur le lien pour Serge Thoraval, j’avais rédigé tout un billet avec plein de photos sur lui à l’automne dernier 🙂

Tu as bien raison… 🙂
Profites bien de tes vacances !

Répondre

Même dans ma campagne, je ne prends que trop peu le temps pour m’asseoir et contempler le ciel. Je dois être une connasse de banlieusarde. Mais qu’importe, la phrase est jolie et l’été presque fini.

Répondre

Bien dit! Du coup j’ai trouvé une solution au problème, s’exiler en proche banlieue! si si! au moins le parc est juste en bas 😉

Répondre

ohh le blondies … il est magnifique! il est disponible aux galeries lafayette hihi

Répondre

J ai acheter pour ma copine un bijoux thoraval j ai eu l impression d’acheter un bijoux d’occasion un bo bijoux ac une belle phrase mai rayé des tâche blanche un peu partout et des trace de grattage a l intérieur du bracelet jsui déçu , la prochaine fois c le manège a bijoux

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut id, luctus libero. libero facilisis Praesent accumsan leo. risus.