Le body, c’est pratique. Ou pas.

J’ai toujours aimé l’idée du body. Du moins, jusqu’à en porter un. Ou du moins, jusqu’à oublier que j’en ai porté, years ago, quand la chose s’appelait encore un « juste au corps ».

Samedi dernier. Je passe une énième fois devant la devanture de Princesse Tam Tam. Une énième fois devant ce petit body qui me fait de l’œil depuis… 5 mois ? C’est tout moi, ça, baver devant une pièce et attendre qu’elle soit limite has been pour me l’offrir.

Et mince, je fais fi du prix qui m’a retenue jusque là et craque : à moi le petit body en dentelle sexy juste ce qu’il faut !

Emballée comme jamais, je l’enfile le soir même sous une robe un poil décolletée. Genre j’en fais un peu, mais pas trop et le côté facilement beauf de la chose ne passera pas par moi. Graou.

La soirée passe, et vient inévitablement le moment fatidique du passage aux toilettes. Scusez le manque de glamour, hein.

Est-ce à cause des quelques coupettes descendues sans aucune modération ? De l’heure avancée de la soirée ? De la fatigue accumulée pendant la semaine ? Je ne saurais le dire.

Ce qui est certain, c’est que je me suis battue avec les pressions de la chose pendant de longues minutes en vitupérant à qui mieux-mieux que mince, quoi, on a pas idée de fabriquer une telle connerie. Et encore moins de la porter.

Sur le coup, mon acharnement à me pourrir la vie pour… pour quoi, au fait ?!, m’a presque fait sourire. Presque.

Malgré tout et comme j’ai investi 69€, l’air de rien, je compte bien dompter la bête. Quitte à prendre des cours. Si quelqu’un à une piste pour apprendre à fermer des pressions en deux temps, trois mouvements, qu’il ne se prive pas de la laisser ici même dans les commentaires.

En vous remerciant…!

Post Scriptum : nouvelles ventes sur le vide-dressing —> Athé by Vanessa Bruno, Claudie Pierlot, Iro, tout ça quoi. Si ! A votre dispo si questions.

Post Post Scriptum : plus que 4 jours pour participer au concours des 5 ans du blog… moi j’dis ça…! Merci pour ceux qui ont déjà laissé une anecdote, je me sens moins seule à lire vos moments de solitude 🙂

Commentaires

attends d’avoir eu des mômes, tu vas vite passer ton mba en pressions de body. après remarque, tu n’aurais probablement plus envie de mettre un body. A cause de ce que ça t’évoquera.

2
Répondre

Attends j’en ai une bonne: moi j’ai le body noir en dentelle américan apparel (sans bouton ni rien, il est façon maillot de bain!!!). Du coup au toilette je me suis retrouvée en train d’enlever mon combishort, mes collants et gilet et mon teeshirt !!!! Quelle connerie!!!!! Un quart d’heure pour faire 3 gouttes !

Répondre

Bah voilà !
Merci Deedee de soulever ce point crucial…
J’ai bien failli en commander un à la vente privée Stella Mc Cartney mais non. Non et non !
Aller faire pipi avec ça c’est juste dramatique.
Sauf que…
Il en existe qu’il s’ouvrent par 3 pressions à l’entrejambe, si ça existe, j’en ai un vieux.
Alors ok tu as déjà investi dans le tien, mais si tu investissais un chouya plus pour le découper là où ce serait bien qu’il s’ouvre, (façon babygro) et mettre des pressions ou un scratch ou du scotch, ce que tu voudras, je t’assure que ta vie sera plus simple.
Je dis ça pour aider hein 😉
Bisous
Anne

Répondre

OUps mais je suis une idiote finie !!!
Le tien a donc des pressions et merdouille tout de même… je pensais qu’il était comme le AA. J’ai pas tout bien lu il est tôt encore.
Bon alors… Pardon d’abord. mes plus plates excuses.
Et ensuite ben j’ai pas de solution…
Coupe le pour en faire un génial top ?

Répondre

Et bien Deedee j’ai le même que toi et au début j’ai dit la même chose, mais… les pressions sont dures et on trouve vite le truc et ce body est génial tient bien par contre le AA est une absurdité totale sans pression j’ai jamais compris comment on pouvait porter ça

Répondre

Je me souviens de mes années de danseuse avec le justaucorps où justement il fallait entièrement se déshabiller pour le passage obligé aux toilettes. Alors même si j’ai eu envie de quelques body et même si certains ont des pressions, je préfère passer sur cette pièce !

Pas contre, je n’ai pas la solution pour aller plus vite, désolée 🙂

Répondre

Ben c’était pareil au départ et puis j’ai fini par prendre le coup de main.
Sachant qu’ils sont extensible, je tire un peu dessus et hop…
Maintenant je peu plus m’en passer … En plus il y a des couleurs super sympa pour cet été 😉

1
Répondre

haha c’est pour le côté pas pratique que niveau body…je suis sceptique! en tout cas tu m’as bien fait rire! :d

leen

Répondre

Ah tu m’as fait mourir de rire avec ton anecdote des toilettes, tu aurais pu gagner haut la main a ton propre concours avec celle-la!! Belle journee.

Répondre

La solution spécilae fainéante, c’est de ne PAS enlever les pressions…Bon, d’accord, après quelques coupettes, ça devient un véritable exercice de style, mais quitte à être dans l’anti glam’, rentrons dans le détail…
On écarte la partie basse sur le côté pour aller aux toilettes sans rien défaire!!
En tout cas, ça m’a sauvé la vie pendant des années!!
Et en grande fan des bodys, je compte bien réitérer… Surtout qu’il est juste magnifique, celui-ci…

Bonne journée!

Et celui

Répondre

Flûte, ça a mangé la fin de mon texte…
Je disais donc que celui que tu montres est juste magnifique, et vaut bien quelques contorsions…

Répondre

Tirer le machin sur le côté et le maintenir au lieu de l’ouvrir et de risquer de pisser dessus. Je vois que ça.
Désolée pour ce grand moment de glamour…

Répondre

Mais peut-on m’expliquer quel est l’intéret du body par rapport à un fin maillot de corp??
Enfin bref, je ne suis pas sûre que le jeu en vaille vraiment la chandelle, perso!

Répondre

ah oui mais non. Il y a quelques années alors que j’étais une ado prépubère. Ma maman m’a prêté un de ses body, parce que j’allais à une BOUME.
Mais quelle galère ce truc ! Je me revois dans les toilettes à galérer pour accrocher ces p*** de pressions.
Mais plus JAMAIS je ne porterais un body, sauf si une marque a un jour l’intelligence d’en faire à crochets.

Répondre

De vieux souvenirs de body portés pour aller en cours de danse à 5 – 6 ans… je crois que ça marque à vie. Surtout au moment du passage aux toilettes justement. ^^’

Répondre

Coucou Deedee!
J’ai moi aussi craqué pour ce body, après avoir longuement hésité avec le AA, pour une question de prix notamment.
Mais ne t’inquiète pas, c’est comme pour la combi, la maîtrise vient en pratiquant 😉
Bises

Répondre

Est-ce que c’est de la transmission de pensée ? 🙂
J’en parle précisément aujourd’hui !
Je remarque que j’ai oublié de citer le body dans les trucs compliqués à enlever aux toilettes. Erreur.
Et quitte à passer du temps, combiner combishort et body, bien ou bien ?

Répondre

J’ai acheté le noir pour tester….puis le blanc car ces bodys sont hyper confortables… sauf pour le petit coin car les boutons sont difficiles à clipper… il y en a 3 !!!
mais c’est très chic sous une chemise (cf mon blog)….
voilà mon expérience !!!

Répondre

Si mes souvenirs sont bons, en plus les pressions des body ne sont pas évidents à « pressionner ».
J’ai renoncé à cette chose certes très jolie, car franchement, ce n’est VRAIMENT pas pratique !

Répondre

J’ai une histoire avec un body que je ne suis pas prête d’oublier.

J’en ai mis un beau, ressemblant à celui présenté, pour le réveillon de la Saint Sylvestre 2005. Le repas, la sorée dansante, même le passage aux toilettes (en le maintenant sur le côté) se sont bien déroulés, jusqu’au moment où mon pied s’est coincé dans un joint de carelage en dansant un rock avec mon mari. Je suis tombée en entendant mes os craquer.
Le moment épique arrive, où transportée aux urgences, après les radios révélant une triple fracture, un charmant infirmier (bizarrement pas d’infirmière un 1 er janvier à 5 heures du matin) m’a aidé à me dévêtir : les pressions résistaient……..
Je garde mon beau body en relique.

Répondre

mdr j’imagines bien la scène… moi pour être franche, je n’ai aucun conseil à te donner si ce n’est de prendre des cours de gymnastique :o) Mais bon tout ça pour un body ! Moi, j’aime pas les body, ça rentre dans les fesses ! :o)

Répondre

Bon benh moi y’en a un aussi qui me fait de l’oeil, mais pareil, j’attends, j’attends, j’attends… et puis en fait j’ai toujours pas mis un pied en boutique alors forcément ça sera plus difficile.
Mais promis, dès que je craque, si je trouve la technique, je reviens la partager 😉

Répondre

@Cccil: le body reste bien en place, ne fait pas de plis, ne sort pas de la jupe / du pantalon etc…

@ la perchée: moi j’en ai un avec crochets, de chez le bourget. c’est génial! mais il n’est pas en dentelle… 🙁

Répondre

C’est exactement pour ça que je ne pourrais pas craquer pour un body : c’est l’antonyme du mot pratique !!!

Répondre

béh y’a le problème des ouas-ouas, et puis aussi… des câlins. Parce que vu le prix, je peux te dire que si le chéri d’amour commence à s’impatienter et montrer des velléités de déchirage de body, ça peut mal se passer !
sinon, il y a chez Etam les porte-jarretelles intégrés à la culotte. Merci Cosmo du filon ! Comme ça, plus besoin de se demander si tu mets la culotte sur ou sous la guimpe !

Répondre

Ah ben mince, tu connais mieux Cosmo que moi, sur ce coup là. ça craint !

NO BODY is Perfect !!!! lol

Répondre

Ah tu lis mon blog, toi ?! 🙂

Dingue : justement aujourd’hui j’ai mis mon « premier body » (une acquisition New Look) !!! Et bah, même constat : les pressions c’est la galère ! Bon encore pour les ouvrir je trouve ça plutôt fun…mais alors le refermage version contorsionnée c’est tout de suite moins glamour !
Je pense qu’il faut juste un peu d’entraînement…^^

Répondre

Je me sens moins blonde. Merci !

Moi ce que j’ai toujours redouté avec le body c’est que les pressions sautent et que je me retrouve sans m’en rendre compte avec les deux « trucs » au dessus du pantalon -_-‘
Du coup, j’ai pas encore tenté ^^

Répondre

Ah ça j’peux t’dire que ça tient bien, la pression.. pas de risque de claquage inopiné !

oh putain, pardon c’est juste que je marre toute seule là… euh sinon, ba… il me tente bien ce body (je suis maso)

Répondre

Tu peux. Et tu sais quoi ? Je porte mon body aujourd’hui. Maso, tu disais ?!

(je n’ai pas lu l’ensemble des comms et l’idée à déjà peut être été donnée, en ce cas big scuzes !)
Bon pour faire dans le détail technique peu glamour, mon truc pour faire pipi avec un body (ou un maillot une pièce) consiste à tirer le body entre les jambes d’un coté ou de l’autre, sans rien défaire… hop rapide et efficasse ! avec un peu d’habitude on évite de s’en mettre partout et on arrive même à s’essuyer d’une amin tout en tenant le body évarté de l’autre..
V’là !
(si non, les pressions, je ne trouve ça ni pratique, ni confortable… tu sais tout !)

Répondre

chez American Apparel ils n’ont meme pas de pression (ce qui peut être confort par rapport à des pressions mal placées) il faut vraiment penser le reste de la tenue et vraiment vraiment anticiper ! (et no way dans des toilettes à l’hygiene limite sans porte manteaux…)

Répondre

J’ai vécu la même chose il y a quelques années et dans ma tête je me disais « avec le temps que j’ai mis aux toilettes + les joues roses dues aux contorsions pour accrocher ce p…. de truc : en sortant… tout le monde va penser que… « . 😉 « Scusez le manque de glamour, hein ».

Répondre

Je suis trop flemmarde pour mettre un body…
déjà l’idée m’emballait moyen à la base mais alors s’il faut être championne de GRS pour pouvoir le refermer, je préfère encore aller me coucher.
ZZZZZ…

Répondre

et les boutons pressions que l’on sent sauter en marchant dans la rue !!!! un grand moment de solitude !!

Répondre

Tout pareil que Caro: depuis que je suis mère, les pressions de body qui lâchent, qui ne tiennent pas et les surprises qu’on découvre après avoir enlevé les pressions et la couche ne me permettent plus de voir en cet objet une quelconque trace de sexy ou de feminin.

Répondre

Je ne jure plus que par les bodys!! Ça fait une belle silhouette, c’est plutôt sexy…mais c’est sur que ça demande de l’entrainement!! Et encore ceux qui ont des pressions sont relativement faciles à ouvrir, mais j’en ai pas mal de chez AA, et eux n’ont pas de pressions! Donc la solution c’est de le tenir bien sur le coté lorsque l’on se rend aux commodités (attention à bien préparer le papier toilette avant sinon il faut tout lâcher et là… !!)

Ok c’est tout sauf glamour, mais j’espère que ça te sera utile!

Répondre

j’ai longtemps regardé le body Princesse Tam Tam aussi car je le trouve magnifique mais c’est tellement contraignant à porter! tant pis je le laisse mais pas assez courageuse pour « dompter la bête! »

leblogdecris.blogspot.com

Répondre

Décidément je tourne girly 😀 : viens de craquer sur un joli body de chez Petit Bato encore sous son emballage mais prévu d’être inauguré lundi… Je me tâte finalement hihi (mais je sais que je n’aurai aucun scrupule à utiliser la méthode « maillot de bain » pour faire pipi rhooooo pas si girly finalement)

Répondre

Tu lis trop des blogs de filles, ça ne va pas du tout ! 🙂

Mais a-t-il des pressions, celui-ci ?

Yes, j’ai exactement celui de la photo en kaki et noir et J’ADORE!!!
Ok, faut anticiper avant d’aller faire pipi, mais franchement, ça vaut le coup!

Répondre

J’me suis pris le noir cet hiver et pour tout te dire « a force » les pressions sont plus faciles a enlever..par contre pour les remettre c’est une autre histoire!!! Surtout si tu mets le body devant derrière .. (oui oui c’est possible!!) ! Bises bella!

Répondre

Je commence à maîtriser la bête.

Eh mais dis donc toi, tu as un blog ?! Mazette, je file voir ça !

oh je tente !! on verra bien si j’arrive à être assidue!
mais bon je m’amuse bien so far !!
et c’est surtout vous les poulettes sandro qui m’avaient motivée !! 😉

Répondre

La vérité, ça fait plaisir !

dans la série… tu aurais pu concourir pour les grands moments de solitude 😉 !!!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

id Sed Curabitur eleifend leo Lorem accumsan pulvinar leo.