Le pacte des vierges, de Vanessa Schneider

Très bonne surprise de « ma » rentrée littéraire, ce Pacte des Vierges.

En 2008, à Gloucester, Massachusetts, 17 adolescentes tombent enceintes en  même temps. Fruit du hasard ou résultat d’un pacte ? Rapidement, c’est la seconde hypothèse qui est dévoilée.

C’est sur ce fait divers que Vanessa Schneider – par ailleurs journaliste pour Marianne – revient, à travers les portraits de Sue, Cindy, Kylie et Lana, quatre de ces adolescentes.

On ne sait pas vraiment si le Pacte des Vierges est un roman ou un récit journalistique fidèle. Et c’est bien sur cette ambiguïté que joue l’auteur.

Lorsque j’avais lu ça et là des critiques, j’avais eu peur que le choix des 4 adolescentes soit mu uniquement par un besoin de clichés stéréotypés : il y a la fille dont le père est parti et dont la mère est folle, celle qui a des parents ultra conservateurs et qui vivent, on s’en doute !, plutôt mal la grossesse de leur fille, celle encore qui a été abandonnée par ses parents et qui est élevée par sa tante, et la dernière, issue d’une famille monoparentale et portée aux nues par sa mère.

Oui, je vous l’accorde, de prime abord, tout cela est limite too much. Mais le choix sert le propos juste comme il faut.

Il y a dans ce livre un je-ne-sais-quoi très touchant : la naïveté de ces filles qui disent vouloir élever leurs enfants ensemble pour en faire « des bonnes personnes », leur maturité et leur inconscience tout à la fois, leur grossesse, la réaction de leur entourage… La journaliste s’efface et nous laisse seuls juges, à travers les rêves, les envies et les angoisses de ces mini-mamans qui défilent sous nos yeux.

Un vrai bon livre, au dénouement… j’en dis trop, je vous laisse le lire !

Ce que dit la 4ème de couv’ : « A la fin de l’anbée scolaire, le lycée de Goucester (Massachussetts) comptait 17 jeunes filles enceintes {…}. La moitié d’entre elles – toutes ont moins de seize ans – ont avoué avoir fait un pacte pour avoir leurs bébés et les élever ensemble ». Time Magazine, 18 juillet 2008

Commentaires

Amusant : je l’ai commencé hier soir ! Ton post ne peut que confirmer mon choix !!!!

Répondre

Bonne lecture 😉

Idem ; je l’ai piqué à une amie il y a quelques jours et j’attendais cette semaine pour le débuter. Je sens que je vais me régaler !

Répondre

Idem, bonne lecture !

il m’intéresse bien ce roman… j’aimerai bien le trouver pour le lire un de ces quatre !

Répondre

Il se trouve très facilement 😉

et hop un nouveau livre à mettre dans ma biblio je ne vais pas avoir assez de 2 yeux…

Répondre

😀

Il me semble qu’un film a été fait d’après cette histoire.

Répondre

Exact ! Comme Alice le cite plus bas : « 17 filles », de Muriel Coulin et Delphine Coulin.

Ce fait divers a aussi inspiré le très bon film « 17 filles », de Muriel Coulin et Delphine Coulin, présenté à Cannes, et qui sort le 14 décembre… Très chouette 🙂

Répondre

Tu l’as donc vu : veinarde !

Vraiment?? Je l’ai lu et j’ai été tellement déçue! (bon, je ne parlerai pas des raisons ici, vu que certaines ne l’ont pas fini, mais la fin m’a laissée sur ma … faim). 🙂
Sinon, tu as lu le dernier Ovaldé, « des vies d’oiseaux »? Il est vraiment magnifique, je te le conseille. Et pour le moment je suis en train de dévorer « Accabadora », une petite merveille. Un peu dans la même veine que « Le coeur cousu » ou « Chocolat amer ».

Belle journée*
Célestine 🙂

Répondre

Vraiment ! Tu peux m’envoyer un mail si tu veux qu’on en discute sans « spoiler » –> deedeeparis at gmail point com 😉

Pas encore lu le dernier Ovaldé, je veux attendre encore un peu. Merci pour les pistes !

J’ai hâte de le lire, ton avis ne fait que confirmer la très bonne intuition que j’ai sur ce roman !

Répondre

Tu nous diras si tu as aimé ! 😉

Ah j’étais septique justement… mais je vais peut être le laisser tenter alors 😉

Répondre

Tu m’as donné envie de le lire…
Faut que j’aille en librairie au plus vite ! 🙂
Merci !

Répondre

J’ai vu l’adaptation télé sur ABC et c’était pas top top mais le livre est sans doute beaucoup mieux !
Merci pour cette critique 🙂
Bonne soirée/journée !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

justo venenatis, vel, quis ut Aenean libero.