Ma Week List #176

Hey bonjour vous ! J’espère que votre week-end fut bon. Moi j’ai un peu les nerfs, j’dois dire : c’est-à-dire que j’eusse grandement préféré avoir le temps de dimanche samedi, lorsque nous nous sommes retrouvés à une petite vingtaine pour faire 25 km de vélo avec la team Le Coq Sportif x Colette. 25 km qui se sont transformés en 21km, puis en 15km, rapport qu’on se caillait sévère, sous la pluie. Oui, bon, d’accord, si je suis honnête, je dois bien avouer que le coup d’écourter le parcours n’était pas totalement pour me déplaire, mais enfin bon, quand même : j’ai eu sacrément froid. Comment ça, on s’en fiche ?

Oui, bon, alors : nouvelle semaine… nouveaux coups de coeur ! Cette semaine, j’aime :

Elise Hameau x Noo Underwear

noo-underwear-x-elise-hameau

Quand deux de mes créatrices préférées lancent une collection capsule, je dis HAN ! Baptisée « Love in Portofino » en hommage à la chanson de Dalida, elle se compose de trois ensembles de lingerie, d’un body et d’un caleçon pour les futurs mariés. Dentelle de Calais, satin de soie, microfibre écologique… les matières sont dingues, contrairement aux prix qui restent mini : comptez 45€/50€ la culotte en full dentelle ou dentelle et satin, 55€ le triangle ou 60€ la brassière et enfin, 95€ le body. Dernier point : la collection sera en vente sur le site de Noo !

Le compte Instagram Desserted In Paris

Des photos styley et de l’inspiration pour vos prochaines virées gourmandes : voilà ce que vous pourrez trouver sur le compte de Desserted in Paris ! Y U M M Y

Olympia Le Tan x Uniqlo

cabas Olympia Le Tan x uniqlo

©Photo Leeloo

Olympia Le Tan, vous savez, c’est cette créatrice qui brode d’adorable petits sacs qui ressemblent à des livres. Je suis FAN, mais à 1400 euros en moyenne la blague, inutile de vous dire que mon adoration est encore au stade de l’utopie. La bonne nouvelle, c’est qu’Olympia Le Tan propose une collection capsule pour Uniqlo : à nous les Tee Shirts et SURTOUT le sac ! Double bonne nouvelle, les bénéfices des ventes seront reversés aux femmes réfugiées qui ont contribué à la fabrication des cabas brodés. Dispo dès aujourd’hui en magasin. Qu’est-ce qu’on attend pour dégainer notre CB, je nous le demande !

The crayoner

Capture d’écran 2016-05-01 à 20.09.12

Tarik, aka le génial The Crayoner vient d’annoncer sur Instagram respectif qu’il serait à Paris du 17 mai au 5 juin, du mardi au dimanche inclus ! Pour prendre RV, contactez-les sur tattoo @thecrayon.fr

PlantNet

plantnet

Si comme moi vous peinez à reconnaitre les plantes, PlantNet va vous plaire ! On prend une photo, on l’importe dans l’appli eh hop, le nom de la plante ou de la fleur apparaît. Testé ce week-end, l’appli manque encore un peu de précision, elle ne fonctionne pas, notamment, pour les plantes ornementales ou exotiques. Mais enfin bon, on ne va pas chipoter, non plus.

Fais-le toi-même : une couronne de fleurs

diy-flower-crown-chrissy-meisner

Bientôt l’été, bientôt We Love Green, Calvi et j’en passe : il est grand temps de réviser nos fondamentaux et d’apprendre à faire une couronne de fleurs ! Rien de plus facile avec ce tuto de Christy Meisner Doramus. Y’a plus qu’à !

Jérôme Echenoz – Le chrome et le coton (Lafayette Remix)

Merveilleux son pour bien commencer la semaine, ce titre entêtant et un peu bouleversant, aussi.

Voilà, c’est tout pour le moment. Prenez soin de vous !

Commentaires

Hannnn le sac est déjà sold out

Répondre

Arf… Peut être en boutique ?

Et si peut-être, maybe, ça se peut bien, sûrement, beaucoup beaucoup, je veux le body de la collab ELISE HAMEAU X NOO UNDERWEAR, je le trouve où ? 🙂 je ne vois pas de lien dans ta brève (ah bon je peux chercher sur Google aussi ?! Heeeeuuuuuuuuu 😉 )

Et sinon, assortir ses shoes à sa pâtisserie, so 2016 !!!

Bisous
Céline

Répondre

J’adore le body Noo Underwear avec une couronne de fleurs maison sur la tête et un éclair à la chantilly dans la bouche ❤
ce sera parfait, merci !

Répondre

Si plantnet ne t’as pas trouvé la bonne réponse, sur la photo, je pense que ce sont des lauriers tins, un arbuste qui pousse spontanément dans ma garrigue. Les miens luttent avec les salsepareilles qui s’y accrochent. Je préfèrerais ne pas reconnaître une salsepareille au premier coup d’œil, car malgré leurs feuilles en forme de cœur, ce sont de régionales redoutables envahisseuses.

Vite, je vais voir sur l’e-shop d’Uniqlo si ces merveilles de sacs sont aussi accessibles depuis ma garrigue perdue.

Répondre

Merci Deedee pour le son de la semaine…
Entendu subrepticement, je n’avais pas encore pris le temps de chercher… Une merveille !

Répondre

Ahhh les tatouages sont hors de prix! 5000€ le tatouage coeur avec « je t’aime » la blague…

Répondre

Ah oui dis donc !!! Tu es sûre ?

Et oui en tt cas c’est ce que tarik m’a répondu. Je pense qu’il s’est moqué de moi, je suis déçue…

Mon dieu, le body en dentelle est tellement beau qu’il me donnerait envie de me marier hehe 🙂
Allez courage, il semblerait que le beau temps ait décidé de repointer son nez, tu vas pouvoir te rattraper 😉

Bises,
Céline.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.