Désertion

Paris-Plage-2015

Paris, 15 août, 7 heures du matin… J’aurais limite aimé être à Paris pour refaire le même film aujourd’hui… Limite ! Une ambiance de fin du monde, comme dans cet excellent film là, Je suis une légende de Francis Lawrence, voyez ?

Bref.

>> Ce film << (pour lesquels les partages ont été désactivés, ouin) a été réalisé par Cedric Canezza le 15 août 2012, à 7 heures du matin, donc. Tout y est. Le spleen qui s’étire à l’image, les grandes avenues et les petites rues vides, cette impression d’être le dernier survivant sur Terre. Et la musique, parfaitement choisie pour accompagner ce sentiment d’abandon. Et puis, sans que l’on sache vraiment pourquoi, on l’aimerait presque, ce Paris déserté, abandonné de tous, enfin libéré du joug #desgens.

Regardez-le, vraiment ! (et retournez faire des chateaux de sables en Espagne ou ailleurs après, histoire de ne pas garder ce goût sucré-amer trop longtemps en bouche).

Merci R. pour la découverte ^^ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *