B R E A T H E – #jesuischarlie

Dinard 11

J’avais prévu de poster cet article depuis quelques jours. Envie de prolonger la pause revigorante et ô combien nécessaire de ces fêtes de fin d’année passées en partie à Dinard. J’avais le titre depuis longtemps, c’est d’ailleurs celui que j’ai choisi pour livrer une première fois ces photos sur Facebook. Mais il résonne différemment aujourd’hui, à la lumière du terrible assassinat perpétré hier contre les journalistes de Charlie Hebdo.

On ne va pas se lancer sans un débat sans fin ni dans de grandes théories. Simplement, je crois que nous sommes tous en état de choc. Et que passées la stupeur et l’incompréhension, il est important d’agir, chacun, à notre niveau, pour défendre la liberté de la presse, la liberté d’expression. Pour défendre la laïcité, le respect d’autrui. Pour montrer que l’obscurantisme se heurte et se heurtera encore longtemps, je veux le croire, à la mobilisation du Peuple.

Depuis hier et plus que jamais,#JeSuisCharlie. Nous sommes tous Charlie.

Dinard 2

Dinard 3

Dinard 4

Dinard 5

Dinard 7

Dinard 8

Dinard 10

Dinard 12

Photos non retouchées et prises au débotté, à l’iPhone 6

Commentaires

Tes photos donnent envie d’aller à Dinard.
J’ai passé ma semaine de vacances en famille dans mon sud, me suis régalée de la tramontane qui décoiffe mais fait le ciel si bleu et les sommets enneigés si nets, de la couleur incroyable du ciel et de la mer à Collioure, c’était le bonheur.
Et depuis hier je suis Charlie !

Répondre

Moi, la bretonne de coeur, Dinard est ma seconde maison. Mais aujourd’hui, le coeur n’y est pas. Respirons, calmons nous, reprenons-nous, battons nous pour sauver la liberté #jesuischarlie

Répondre

Joli commentaire…..et très belles photos.

Répondre

« On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui » disait Desproges, c’est tristement vrai aujourd’hui!!.

Merci Deedee pour ces photos, je connais bien ce chemin de ronde le long de la mer qui relie Dinard à Saint Enogat..

Je suis Charlie, à mercredi prochain Charlie!!!

Répondre

depuis mercredi je suis sans voix… les photos de ce billet, tellement belles et tellement tristes à la fois accompagnent parfaitement tes mots.

Répondre

Merci pour ta sobriété. Nous sommes tous Charlie.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.