Que valent les matelas et sommiers Tediber ?

J’habite le même appartement depuis bientôt 8 ans. Un joli deux-pièces niché sous les toits, sans vis-a-vis, avec des voisins adorables et une luminosité à faire pâlir d’envie n’importe quel papillon de lumière… ! Et pourtant… Moi qui ne suis pas spécialement inconséquente, j’ai de méchantes envies de changement. Je sais que je n’ai pas à me plaindre, mais je me sens un peu à l’étroit entre ces murs. La déco me sort par les yeux, et le coup de frais nécessaire depuis quelques années devient inéluctable. Bien-sûr, on a songé à déménager… oui, MAIS, on ne paye pas très cher pour ce 58m2 qui compte nombre d’arguments positifs, sans compter que le gap du loyer pour un trois-pièces est clairement indécent… ! Alors on reste. Et on se décide à faire quelques menus travaux, même si nous sommes locataires.

D’abord, on a décidé de repeindre les murs. Après moult échanges plus ou moins houleux avec monsieur (il aime le blanc, j’aime la couleur, je vous épargne les détails), nous somme partis sur un vert clair pour la pièce principale… Je vous montrerai ici et vous avez déjà eu un bon aperçu sur Instagram ! Ensuite, on a vendu les meubles qui n’étaient plus à notre goût : le canapé convertible qui prenait une place de dingue pour un confort relatif, si j’en crois les derniers copains qui sont venus dormir à la maison, la bibliothèque, très belle, mais trop imposante pour notre deux-pièces.

Côté chambre, elle a toujours été le parent pauvre de notre appartement… il faut dire que c’est une sorte de placard géant avec, au milieu, un lit. Ça n’aide pas à en faire un nid douillet, pour sûr. Avant de nous attaquer à un petit lifting de circonstance, on a commencé par changer l’essentiel dans cette pièce : le lit. Nous nous étions offert le notre il y a plus de 12 ans : un lit de compet dans lequel je dormais comme un bébé. C’est dire si j’ai hésité à accepter la proposition de Tediber de nous offrir un lit pour que nous puissions l’essayer.

Pour autant, un lit se change tous les 10 ans, paraît-il. J’avais peur que ce ne soit qu’un argument marketing, mais après quelques recherches en bonne et due forme, OUI, un matelas se change tous les 10 ans, pas forcément pour le confort mais avant tout pour la propreté. Une étude britannique qui date de 2015 avait pointé du doigt le nid à bactéries qu’un matelas de plus de 8 ans représentait. Monsieur perdant des litres d’eau chaque nuit, je me suis dit que ça n’était pas du luxe, cette histoire des 10 ans… ! Dont acte.

Alors, ce matelas Tediber ?

Sur le site, on parle d’un matelas ferme et accueillant à la fois. Un peu plus loin, on lit « en créant Tediber, nous avions une ambition toute simple : vous changer la vie ». Personnellement, je ne crois pas trop à ce genre de miracles, j’ai donc commencé par être dubitative (c’est pas de ma faute, je suis française).

La livraison

J’ai eu deux livraisons différentes. Les deux étaient parfaites : livreurs ponctuels, adorables, rapides.. rien à dire !

Les sommiers sont arrivés parfaitement emballés directement chez nous, au 6ème étage. Le matelas quant à lui est livré dans un carton très peu encombrant : il est roulé sous vide, le gain de place est énorme et excessivement pratique pour nous qui l’avons stocké quelques jours dans le salon avant de l’ouvrir.

Premiers contacts

Aucun problème pour installer les sommiers et y visser les pieds, tout est explicite et d’une simplicité enfantine. Côté matelas, on ouvre le carton, un petit cutter adapté est fourni pour ouvrir facilement le plastique qui protège le matelas. On le déroule et il faut le laisser quelques heures pour qu’il « gonfle » et prenne sa forme définitive.

La première nuit

On a tous les deux dormi comme des bébés ! Le matelas est d’un confort assez inédit : il est ferme et accueillant à la fois, moelleux mais pas mou. Un bonheur… !

Les nuits suivantes

Nous goûtons avec délice à chacune de nos nuits passées avec notre nouveau matelas et ce depuis une trentaine de nuits.

La surface du matelas est douce, souple et résistante : la marque utilise un stretch Tencel®, une fibre naturelle fabriquée à partir de pulpe de bois normalement réservée aux matelas pour bébés (tout s’explique !) ; il permet d’avoir un effet rafraîchissant l’été, il est « respirant », antibactérien et hypoallergénique.  Le matelas comme le sommier sont antidérapants, ils ne bougent pas. La housse du matelas est déhoussable et lavable en machine.

Quant à sa composition, c’est un matelas qui combine du latex, de la mémoire de forme et du polyuréthane, ce qui me rendait dubitative, donc, au début : mon matelas précédent comprend des ressorts et du latex naturel qui me paraissaient être une solution pérenne. J’ai toujours peur que la mousse des matelas à mémoire de forme se tasse… Pour autant et bien que je ne dorme que depuis une trentaine de nuits sur ce matelas (il faudra donc attendre quelques années pour savoir si la mousse tient ses promesses sur le long terme !), le matelas fait 25 cm d’épaisseur et se compose de 3 matériaux distincts, ce qui, après une petite enquête de mon côté, le place sur le podium en matière de qualité. Je ne vais pas vous assommer avec des détails à n’en plus finir, vous pouvez aller sur le site de la marque pour avoir tous les détails techniques.

Autre point qui m’a séduite, Tediber est une marque engagée environnementalement et socialement parlant : les matelas sont conçus avec des composants non-nocifs et à faible impact sur l’environnement : les mousses et tissus sont certifiés OEKO-Tex Standard 100, hypoallergéniques (ce qui veut dire qu’ils n’ont subi aucun traitement chimique), labellisés Certipur. Le latex est à 20% d’origine naturelle, la colle utilisée est sans COV et à base d’eau. Les produits Tediber sont produits en grande partie à la main, en Belgique. La livraison dans Paris intramuros se fait à vélo. Enfin, les matelas retournés en bon état sont donnés à Emmaüs Défi.

Un bémol ? L’odeur assez forte de plastique qui s’est dégagée du matelas les premiers jours. Cela m’a incommodée, j’ai donc appelé le service client pour leur en faire part : ce n’était pas normal, mon matelas a donc été changé dans la semaine avec livraison du second et reprise du premier dans la foulée.

Sur les photos : 

Housse de couettedrap housse et drap du dessus en lin, AmPm, couleur terre de sienne (la qualité est top, j’ai déjà acheté 3 jeux de draps and co depuis 5-6 ans. Et ils sont souvent en promo, comme c’est le cas en ce moment).

Taie d’oreiller « Grues » La Redoute (j’ai également pris la housse de couette)

Caisses de vin reconverties en bibliothèques d’appoint : beaucoup s’en sont effrayé sur IG en storie, rassurez-vous, elles sont très très bien fixées !

Panier en osier AmPm, je m’en sers comme rangement pour tous mes chapeaux et comme chevet (optimiser le rangement dans les petits espaces…!). #clydelechat l’utilise quant à lui en grattoir… No comment. 

Guirlande lumineuse Tsé Tsé pour Habitat (l’homme a ajouté un interrupteur pour qu’elle soit plus pratique en fonction lampe de chevet)

Masque de sommeil Sephora offert par ma soeur à Noël dernier <3 

Tee Shirt Bon Voyage My Travel Dreams

 

On fait le bilan ?

Je suis absolument satisfaite de ce premier mois passé avec mon Tediber. Il est excessivement confortable, nous dormons bien. Je vous le recommande !

Les plus

  • La qualité du matelas : à qualité égale, les marques concurrentes sont jusqu’à deux fois plus cher.
  • 100 nuits d’essai : c’est largement assez pour se faire un avis digne de ce nom sur le sujet. La reprise est gratuite et sans conditions. Les matelas repris sont dotés de nouvelles housses et sont offerts à Emmaüs Défi dont Tediber est partenaire.
  • Le service client est au top : réactif, clair… rien à dire !
  • 10 ans de garantie pleine : même après 5 ans, la garantie couvre l’intégralité du prix du matelas et pas seulement la moitié de sa valeur (ce que proposent les autres marques en général)
  • La livraison rapide et gratuite : on peut se faire livrer le jour même à Paris et en 12h max partout en France et en Europe.
  • L’engagement environnemental et social de la marque

 

Les moins

  • L’odeur du premier matelas livré : c’était un défaut, je n’ai pas eu à argumenter ou à me battre avec le service client pour obtenir qu’ils me le changent rapidement (et je suis passée par le circuit classique, pas par le circuit « blogueuse VIP » ^^)
  • Certains pourront trouver qu’il est compliqué d’adopter un matelas sans l’essayer… Je vous renvoie néanmoins au 100 nuits d’essai ! Sans compter que pour ma part, je ne suis pas friande du plan tournée des magasins pour tester et comparer.

 

Voilà, j’espère avoir répondu à toutes vos questions sur le sujet (et elles étaient nombreuses si j’en crois les messages privés reçus sur IG !). Si vous en avez encore, n’hésitez pas à les poser ici, en commentaire !

Cadeau bonux

J’ai un matelas à vous offrir… ! Rendez-vous sur mon compte Instagram dans la journée (ou demain en fonction d’un tournage que j’ai en cours). Stay tuned !

Bonne nuit les petits^^

Article rédigé en partenariat avec la marque (ce qui ne m’empêche pas d’avoir mon libre arbitre). 

Commentaires

Top cette livraison d’un nouveau matelas ! Faudrait que je m’y penche…
Par contre je mets un bémol en ce qui concerne les draps en lin Ampm. Mes draps de dessous ont été troués au niveau des pieds par usure en à peine un an ! Et les taies d’oreillers font vite défraîchies. Par contre rien a redire sur la housse de couette (moins fragile forcément) et c’est sûr que ça n’est pas cher avec les promos pour un rendu top.

Répondre

Ah bon ? Mais c’est fou ! J’en ai depuis.. je dirai 3-4 ans et ils ne bougent pas. Enfin si, la couleur a un peu passé mais ça m’a semblé normal. Je vais faire gaffe !

1

Une indication du prix ?
Et question subsidiaire, aurais-tu investi dans ce produit sans partenariat ?

Répondre

Ah tiens, bonne remarque pour le prix !

Pour le reste… c’est écrit noir sur blanc à la fin de l’article 😉

Merci pour ce retour d’expérience sincère et très complet. J’adore ton blog au passage.

Répondre

Merci <3 Contente de te retrouver ici !

1

Merci bcp pour cet article intéressant et objectif !

Répondre

Merci 🙂

Hello !
Pour ma part j’ai fait le choix du Tediber il y a 3 ans. le côté « on a concentré tous les avantages d’un bon matelas dans un seul produit » m’avait séduite. J’avais trouvé ça bien galère de s’y retrouyver dans tous les modèles de matelas (et tous les prix !) disponibles.
Les 3 premières nuits ont été assez horibles, je ne m’y faisais pas et j’ai failli le renvoyer ! (alors que mon chéri s’est tout de suite habitué). Maintenant je sens la différence dès que je change de lit et j’ai hâte de retrouver le mien 😀

Répondre

Ah bon ? Mais pourquoi tu ne t’y faisait pas au début ?

Ça ressemble drôlement au marketing des matelas simba… (ou l’inverse?).

Répondre

Ou de n’importe quel autre matelas non ? Mais tu peux leur proposer tes services, ils seront peut être ravis 😉

Un grand merci pour la photo de ton chat visiblement en train d halluciner devant tout ce chambardement, ce qui m a bien fait pouffer 😀
Et sinon vu que je compte changer ma literie à l occasion d un déménagement prévu en janvier, je vais me pencher sérieusement sur cette piste, qui présente le double avantage de sembler tout à fait éthique tout en évitant la corvée de magasin (je suis oh combien d accord avec toi sur ce point !)

Répondre

On avait fait la tournée des magasins il y a 10 ans pour notre précédent matelas. L’enfer… !

J’ai une petite question sur le confort à 2… Qu’en-est-il de l’indépendance de couchage? Car je cherche the combo matelas sommier où je ne serai pas réveillée qd monsieur bouge ses pieds ou fait un triple loots boucle piqué pr se retourner ^^
Et après qq séjours en Suède où la norme c’est un matelas et un sommier par occupant…j’avoue être tentée lol
Bref, que donne la cohabitation en tediber??

Répondre
1

Je n’ai pas ce problème là avec monsieur, je ne saurais donc pas te répondre… Mais j’imagine que l’angle est plutôt du côté des habitudes que du matelas à proprement parler, non ? M’est avis que le plus simple pour toi serait d’acheter deux matelas différents comme les suédois oui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vel, accumsan risus Donec nec Aenean porta. ut libero elit. libero. massa