Trésor, de Lucie Durbiano

Dans la série bédé, je demande Trésor !

Trésor, c’est l’histoire d’une amourette, d’une chasse au trésor et d’un marivaudage policier sur fond de Paris des années 50. Inutile de vous dire que le rythme de narration est plutôt effréné !

J’ai bien accroché à ce joli petit conte rétro en image : les dessins sont gais, lumineux. Les personnages ultra attachants, à l’instar de Christine, l’héroïne un brin naïve. On pourrait croire que l’histoire est seulement ce gentil petit conte rétro sans surprise : il est vrai que la bluette est parfois un peu trop candide. Pour autant, l’auteure réussit à nous surprendre et à éviter la fin en eau de boudin.

J’ajouterai simplement que d’après ce que j’ai compris, Lucie Durbiano verse plutôt dans la littérature pour enfants. Reste qu’elle aurait eu tort de nous priver de ce Trésor qui en est un, assurément !

Ce que dit la 4ème de couv’ : Paris, dans les années 1950. Christine est la fille de l’archéologue Alamaro, célèbre professeur de la Sorbonne. Elle est par ailleurs jolie, gaie, naïve et fleur bleue. Quand elle tombe éperdument amoureuse de Jean, un étudiant de son père, elle est bien loin de s’imaginer ce que le garçon manigance avec sa petite amie Simone. Les deux hypocrites entendent dérober au professeur un parchemin qui les mènerait au légendaire trésor de Rennes-le-Château. Mais on ne joue pas impunément avec l’histoire et le coeur d’une jeune femme…

Commentaires

Petite je n’ai que rarement lu des BD, mais là tu me donne un peu envie 🙂

Répondre

je l’ai lu récemment, après l’avoir découvert sur le blog de Caroline Daily, je trouve ça tellement original! les visuels sont rigolos, les robes si jolies!

Répondre

je ne le connais pas encore, cela me met l’eau à la bouche (à propos d’eau,… ne dit-on pas plutôt " cela finit en eau de boudin" ?)

Répondre

Pffffffffffffff merci Delphine, évidemment.. !

Je me permets à nouveau un lien sur Je Lis, Tu Lis, Il Lit 🙂

Bonne semaine

Répondre

@ Delphine-la-timide: bien vu 🙂 je confirme, on dit effectivement tourner ou finir en eau de boudin….

Répondre

J’ai découvert cet B.D. sur le blog de Caroline Daily. J’ai tout de suite été séduite par les dessins au charme si désuet. Reste à savoir maintenant si l’histoire est à la hauteur de l’illustration.

Répondre

Il y a quelques mois déjà j’ai été attiré par la couverture de cette BD que j’ai trouvé assez dynamique, true, et le look 50’s sympa. L’histoire m’a paru manqué d’action, de piquant. En même temps c’était surement destiné aux pré ados. D’ailleurs le côté niais du personnage principal rend peut être cette histoire niaise à son tour.

Cela étant dit, j’ai apprécié le glamour qui ressort de ce personnage.

Répondre

C’est rigolo.. j’viens de terminer jutement de lire cette BD ! J’adore le dessin de Lucie Durbiano (artiste que je suis depuis ses débuts) et le côté rétro de l’histoire donne un certain charme à cet album !!

Répondre

Bonjour Deedee,
je me permets de noter ici que sur le forum un rdv est lancé pour une rencontre entre bloggeuses, avis aux intéressées.
ok ok, je sors ….

Muchas gracias

Répondre

Nan mais tu fais bien ! Merci à toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

ante. libero massa eleifend Curabitur justo dictum eget