Une parka eco-responsable !

©Photos Clara Ferrand  

La JOIE d’avoir chaud en scooter, sous la pluie et dans le froid. Enfin… ! Trouver un vrai manteau chaud a été un de mes défis modesques de ces dernières années : imperméable, chaud mais pas trop « technique » (pour l’ambiance ski on repassera !), pas hors de prix… Il y a quelques années, je m’étais offert une très belle parka d’une marque italienne. J’y avais laissé un rein en me disant que la qualité me permettrait de la porter de nombreuses années. Sauf que… Non seulement, sa capuche est évidemment bordée de fourrure, mais elle est également garnie de plumes d’oies. Il y a 4 ans, j’étais déjà moyennement à l’aise avec ça. Aujourd’hui, je suis incapable de la porter… Je culpabilise trop. C’est idiot ? Peut-être. Après tout, je l’ai… Je ne vais pas la jeter… Mais je mesure à l’aune de cet exemple et de tant d’autres le chemin que je continue de parcourir sur l’éveil d’une conscience à l’environnement, au sens large, et à une consommation différente qui en découle forcément.

Tout ça pour dire que ma curiosité a été piquée quand on ma parlé de Dualist, une nouvelle marque de parkas sans fourrure ni plumes et pour lesquelles je n’aurais pas besoin de casser le PEL que je n’ai pas. Je suis allée en boutique et j’ai immédiatement aimé les coupes et les modèles, pointus mais pas barrés, originaux et élégants à la fois. J’ai aimé le concept de réversibilité qui permet d’avoir un vêtement qui se prête à plusieurs usages même si étant un brin maniaques, je sais d’avance que je passerai d’abord chez le teinturier AVANT de la porter dans l’autre sens. J’ai aimé le prix, qui n’est évidemment pas donné – comment pourrait-il l’être pour un vêtement conçu de manière responsable et respectueuse de l’environnement, avec des matières de très bonne facture ? – mais qui reste accessible : plusieurs personnes se sont insurgées contre ce prix en MP sur Instagram. Je n’ai pas dit que la parka n’était pas chère, j’ai dit que c’était un investissement conséquent mais qu’elle était accessible. Quand on voit que les saloperies blindées de fourrure et de plumes d’oies sont vendues en moyenne 1,5 à 3 fois plus cher…! Alors oui bien sûr, vous allez me dire qu’on trouve des parkas moins chères : oui, chez Uniqlo, par exemple. Mais elles ne sont pas comparables en terme de confection responsable et en terme de matériaux utilisés : pas de fourrure, pas de plumes dans les deux cas, mais des matières innovantes et recyclées, certifiées Oekotex pour les parkas Dualist.

Je porte la mienne non stop depuis une semaine et pour la première fois depuis des années, j’ai chaud. Voilà, à mon humble avis, une piste très sérieuse pour toutes celles (et ceux puisque la marque propose aussi des parkas pour eux, les hommes) qui cherche à combiner chaleur / style / qualité / prix / éthique. Rien que ça !

Pour info, elle taille un peu petit : j’ai pris une taille 2 pour être parfaitement à l’aise que je la porte sur un gros pull bien épais, lui même sur un tee shirt bien épais. J’ai reçu pas mal de messages suite à mes stories : oui, elles sont légères, et oui, vous pouvez les essayer si vous habitez à Paris, la boutique est au 47 de la rue du Four !

Voilà, c’est tout. Bisous 🙂

  • Parka Dualist 
  • Pantalon Des Petits Hauts (hiver 2017) 
  • Pull Soeur Paris (collection actuelle) 
  • BOTTINES E8 MIISTA ACHETÉES SUR VINTED 
  • SAC MARNI (CHUUUUUT !)
  • Bonnet Des Petits Hauts (hiver 2016 ou 17)

 

13

Commentaires

Magnifique ! C’est très encourageant de voir enfin les marques innover dans le domaine de l’environnement. Des produits durables, qualitatifs, recyclés, recyclables…

1
Répondre

J’ai été sur le site de la marque, les parkas sont effectivement très chouettes (et réversibles! mais je n’avais pas songé au point pressing…).
Que comptes-tu faire de ton autre parka? La revendre?

Répondre

Porter de la fourrure, même en 2015, est effectivement tout sauf le sens de l’histoire…

Pour quelqu’un qui prône l’adéquation mode/éthique, c’est quand même décevant.

Malgré cela, cette marque me semble particulièrement sympa et je passerai y faire un tour! Merci de la découverte.

Répondre

« pour quelqu’un qui prône l’adéquation mode/éthique, c’est quand même décevant. » >cf. le texte qui indique clairement ce qu’il y a dans cette parka 😉

Répondre à Emilie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sit leo ultricies ipsum diam at adipiscing id, sem, in