L’interview parisienne de la semaine : Pénélope Bagieu, aka Pénélope Jolicoeur

Photo by Joëlle

Est-il vraiment utile de présenter Pénélope ? Non, hein.

Bonne lecture 🙂

Qui es-tu ?

Je m’appelle Pénélope, j’ai 26 ans, je suis illustratrice pour la pub, la presse et l’édition. Sinon, je fais aussi des BD et puis j’ai un blog sur lequel je raconte ma vie (enfin un peu comme tout le monde, quoi) : www.penelope-jolicoeur.com

Te définirais-tu comme une parisienne de naissance, une parisienne de cœur ou une parisienne de passage ?

Parisienne de naissance et de coeur ! Je suis née dans le XIVe, dans un hôpital qui a été détruit depuis (je ne sais pas, j’ai dû lui porter la poisse). J’ai vécu dans le Xe, le XIVe, le XIIe et le Ve. J’ai quitté Paris quelques mois pour un Erasmus, et, même si j’ai adoré Londres, j’avais salement le mal de la Tour Eiffel ! Bref, je le mérite bien, quand je me fais traiter de « sale Parisienne » !

Si tu devais définir Paris en quelques mots…

Un espèce de réunion de plein de petits villages, entre lesquels on navigue pour aller bosser, voir des gens, des expos, trouver le magasin rare ou le resto inédit. Mais on reste toujours très attaché à son petit quartier, à son ambiance, ses adresses… Hum, ça fait plus que quelques mots, ça, désolée.

Si Paris était une chanson ?

La reprise de « Il est cinq heures » d’An Pierlé ( à écouter absolument si tu ne connais pas, Deedee, ça donne la pêche pour la journée !)

ndla : youpi, un nouveau titre (mince, deezer ne connait pas).

Si Paris était un parfum ?

L’odeur des kebabs ! Euh… non. Ça va paraître un peu cucul, mais je dirais la barbapapa à la fête des Tuileries.

Si tu devais quitter Paris, tu serais…

Obligée de le faire, j’imagine. Mais alors il faudrait vraiment que ce soit par amour, et il aurait intérêt à ce que ce soit pour aller à New York ou Tokyo ! Mais ce que j’aimerais bien, à terme, c’est avoir aussi la possibilité de quitter Paris par moments. Avoir une maison complètement perdue dans la forêt, pour aller écrire, vivre comme une ermite, traîner en bottes de pêche, et faire des tartes. Et puis pouvoir rentrer à paris quand j’en ai marre, bien sûr !

Ton restaurant préféré ?

Aaarrghh, mais si j’en parle, il ne sera plus secret du tout ! Bon, tant pis : Bai Thong, 47 rue de Charenton dans le 12e juste à côté de mon bureau. C’est LE resto qui me replonge instantanément en Thaïlande : la cuisine, le cadre, l’accueil, tout y est. Mention spéciale à leur soupe de banane au lait de coco en dessert, qui donnerait presque envie de venir juste pour le goûter.

Ton café/bar/salon de thé préféré ?

Malgré mon alcoolisme notoire, je ne suis pas très « bars », parce que j’aime bien ne pas hurler dans les oreilles des gens avec qui je discute pour qu’ils m’entendent. Je ne suis pas non plus très « bars où on va histoire de dire qu’on y va », genre Prune, Perle et compagnie. Mais je passe très volontiers une longue soirée vautrée avec mon Merlot dans les coussins du Bar Sans Nom, rue de Lappe (toujours à côté de mon bureau, décidément, quelle aventurière !)

Ta boutique préférée ?

Les Touristes, 17 rue des blancs manteaux, la boutique de déco dans laquelle j’ai envie d’habiter.

Pour toi, le métro, c’est…

…malheureusement indispensable, et toujours mieux que polluer avec un scooter pour faire 1km tous les matins. Quand je ne vais pas trop loin (et qu’il ne pleut pas), j’essaie autant que possible de le faire à pieds ou à vélo (mon sport du mois). Mais en août, quand tout le monde est parti, le métro est un des rares endroits où il fait frais à Paris, et c’est plutôt chouette !

Ton arrondissement préféré ?

Pour la mosquée et son thé, la rue Mouffetard et ses joueurs de jazz manouche, les quais de Seine et les cours de tango en plein air, la Grande Galerie de l’Evolution et ses squelettes de baleines, le 5e, où j’ai fait toutes mes études.

Ton lieu préféré (jardin, musée…) ?

Le Jardin des Plantes, sans hésiter.

Commentaires

très bon choix le bai thong, je bosse aussi juste en face et franchement ce resto est vraiment un super thai!

Répondre

Spanish Congratulations!! ;-P
…j´adore toujours tes surprises.
Genial Pelelope…

Un Abrazo!! (…Que calorrrr ya….)

Répondre

Ah la rue Mouffetard ! C’est bien celle de ma sorcière préférée, non ?
Faut absolument que je monte à Paris un de ces jours…

Répondre

Je suis fan de Pénélope. J’ai sa BD que j’offre souvent également. Un regret sur son blog c’est qu’on ne peut pas laisser de comm’ alors que souvent ses illustrations sont tellement parlantes que j’aurais envie de dire plein de choses.
Merci pour cette interview!

Répondre

Hum la fête des tuileries c’est dans le Jardin des tuileries (près du louvre), une fête foraine en somme (moi c’est pas pour les barbes a papa que j’y vais mais les churros *-*).
Pour les dates je suis plus trop sure mais je dirais au pif, fin aout début septembre.
En tout cas sympathique interview ^___^

Répondre

C’est sûr que c’est plus la peine de la présenter Penelope ! Et puis dis donc, comme tu parles bien de Paris ! 🙂

Répondre

Mmh… Chuis tout à fait d’accord avec Wafa. C’est toujours un peu dommage de ne pas pouvoir communiquer avec l’auteur du blog, mais en même temps, Pénélope a tellement gagné en notoriété que ce ne devait plus être possible pour elle de gérer les comm’s.
En attendant, je surveille son blog avec toujours autant d’attention : pour moi, c’est une leçon d’illustration par billet ! =D

Répondre

Grande fan de Mlle Jolicoeur, je suis bien contente de voir cette interview sur ton site!!
Je trouve que ses dessiins sont pleins d’humour mais en même temps, je me reconnais bien souvent dans les situations, et ça, c’est vraiment marrant!!

Répondre

Ahhh Pénélope ! Je me demandais justement quand est-ce qu’elle viendrait faire l’interview Parisienne ! Et en allant sur son blog ce matin, que vois-je…tadaaaaa :))

Il fait beau là, à Paris, mais est-ce que ça va durer…

Enfin, qu’il fasse beau ou non, quelle chance nous avons d’être à Paris quand même hein, surtout quand on lit les interviews, on a tout de suite envie d’aller gambader dans ses rues et ses jardins…D’ailleurs, je file ;))

Bonne journée Deedee.

Répondre

wow Deedee, le nombre de connexions a explosé aujourd’hui! impossible de se rendre ici tout l’heure, j’ai eu un quelque chose comme "Deedeeparis has reached its max-user-limit".
Deedee+Pénélope = un duo explosif? 😉

Répondre

Je voulais juste dire que je suis une fan de Pénelope. Merci pour cette interview Deedee. PS : dur dur l’anti-spam pour une pas réveillée comme moi ce matin et en plus archi nulle en maths : que donne onze fois deux ?

Répondre

je te donne entièrement raison pour le jardin des plantes et la galerie de l’évolution…
à la revoyure.

Répondre

Ah la la, la rue Mouffetard… Soupiiiir…
Comme tu le dis, Delphine, pas besoin de présenter Pénélope 🙂

Répondre

Encore moi !
Je me disais, ça serait sympa Deedee si tu faisais ta propre interview Parisienne ! Même si, en effet par ton blog et quelques vidéos, on a déjà pas mal de réponses aux questions 🙂

Bye.

Répondre

Les touristes, j’aime bien aussi cette boutique, les deux types font leur imprimé eux-mêmes et tu le retrouves sur des chemises, des rideaux, des kimonos en coton, et du papier cadeau !! Pour emballage original, je recommande ! Pas mal de cahiers recyclés aussi. Ah oui, et des bols en plastics rose bonbon !

Répondre

Très chouette interview d’une très chouette demoiselle qui a le don de me faire glousser au milieu de mes collègues ahuris 🙂

Répondre

Wah! Je la savais talentueuse, mais ce qu’elle est jolie!

Répondre

Moi je veux bien que tu me la présente car la seule fois où je l’ai croisé (au web 2coonect) je l’ai a moitié agressé dans mon euphorie habituelle et je pense qu’elle ma pris pour un fou :p

Répondre

Je viens de découvrir ce blog grâce à Pénélope… Mon copain et moi sommes définitivement fans!

Répondre

Hallucinant c’est petite tête de jeunette !
On lui donnerai t 20 ans à tout casser à la jolie et drolissime Pénélope !
Pénélope Jolicoeur je vous adore !!!!!!!!!

Répondre

Alala elle est partout Pénélope 🙂
Cette interview est bien fichue, j’ai pas l’impression de lire ce que j’ai déjà lu et c’est plutôt agréable!

Répondre

grosse grosse fan de la miss Pénélope ! je me régale tous les jours !
Je note le Thaï ! (tu connais celui de Nation ?philippe auguste)

Répondre

grosse grosse fan de la miss Pénélope ! je me régale tous les jours !
Je note le Thaï ! (tu connais celui de Nation ?philippe auguste)

Répondre

Et béhhh…je n’avais jamais vu la jolie frimousse de Pénélope, et suis trés étonnée de voir qu’elle est toute jeune!! Quel beau parcours!!
Interview trés plaisante!!;-)

Répondre

Ah Pénélope, le 5e c’est notre deuxième Amour !

Répondre

C’est sur que ce n’est plus la peine de la presenter!!! J’adore son blog et son livre… et puis cette interview!! merci deedee!

Répondre

Je l’ai quitté par force le Vème… J’y reviendrai, c’est sûr, sinon, à quoi bon !

Répondre

Même quand on connait,c’est quand même bien sympa de lire une interview de Penelope et pouvoir mettre un visage sur ses dessins.

Répondre

Je ne sais si ce commentaire va rester, mais soit, tant pis, risquons tout :
(fichtre)dandyminute.free.fr/Ziks/An%20Pierl%e9%20-%20Il%20est%20cinq%20heures,%20Paris%20s’%e9veille.mp3

Remplacer (fichtre) par http://

Tu as toujours besoin d’un traducteur fr-en ?

Répondre

Je ne sais si ce commentaire va rester, mais soit, tant pis, risquons tout :
(fichtre)dandyminute.free.fr/Ziks/An%20Pierl%e9%20-%20Il%20est%20cinq%20heures,%20Paris%20s’%e9veille.mp3

Remplacer (fichtre) par http://

Tu as toujours besoin d’un traducteur fr-en ?

Répondre

Je ne sais si ce commentaire va rester, mais soit, tant pis, risquons tout :
(fichtre)dandyminute.free.fr/Ziks/An%20Pierl%e9%20-%20Il%20est%20cinq%20heures,%20Paris%20s’%e9veille.mp3

Remplacer (fichtre) par http://

Tu as toujours besoin d’un traducteur fr-en ?

Répondre

Merci pour le lien ! et pour le traducteur, c’est un peu complexe… fais moi part de tes tarifs par email si tu veux 🙂

Euh désolé pour le triple, en fait non quadruple post… mais y’avait un problème avec le captcha

…euh… bonne soirée 🙂

Répondre

Mes deux bloggueuses préférées réunies sur une même page!! trop dla balle!!
Petit ps pour Zag (mon 3éme bloggueur préféré:-) ) Tiercé gagnant!
Dans un joli, bien écrit, et grand message Pénélope avait expliqué pourquoi il n’y avait plus de commentaire sur son blog. Elle parlait de trolls mongoloïdes, et invitait les gens à se faire un forum pour discuter entre eux puisque maintenant ils se connaissaient etc…et surtout qu’elle en avait assez de modérer. Je ne me souviens plus de la date par contre. sorry!!
@+ et merci encore Deedee pour cette agréable lecture
Linda

Répondre

Bonjour, et merci pour cette interview … Même si contrairement aux autres commentaires je ne me reconnais pas du tout dedans (et oui un gars de la campagne et de la pleine foretmais bon passons)
Juste pour souhaiter une bonne et longue route a Penelope Jolicoeur que j ai la joie de retrouver tous les matins… Continues car tu cartonnes (j’aime ton humour)
Bonne journée a tous je retournes au taff ^^
Vincent

Répondre

An Pierlé, c’est une tuuuuerie !!!!! Et puis pour reprendre du Dutronc avec ce petit plus, il faut forcément déchirer dans la vie.

Répondre

Très chouette interview.

Par contre (et là je m’en excuse, je prèche pour ma paroisse pour une fois) maisfaudrait penser au copyright du photographe de temps en temps aussi hein les filles.

Je fais les photos gratos et parfois en urgence mais un ptit copyright ça coûte rien et ça fait plaisir quand même à mon égo des fois 😉

Voilà j’ai fini de râer 🙂

Bises

Jo

Répondre

Je veux habiter le Vème !!!!

Quoi ?

Comment ça Nan j’suis pauvre ?!!

la vie est tropinzuste !

Répondre

ah merci beaucoup beaucoup pour l’ajout 🙂

Répondre

Rien de plus normal Joëlle : c’est moi qui m’excuse de ne pas l’avoir mentionné plus tôt, comme je te le disais, je ne savais pas que tu étais à l’origine de cette photo 🙂 Sorry !

oh merciiiiiiiii !!! je ne la voyais pas du tout comme ça !!! elle fait toute fragile sur la photo !!!

Répondre

Merci merci merci pour cette interview ! j’adore vraiment les dessins de Pénélope, c’est mon petit délice pour commencer la journée !! Bonne continuation à toi Pénélope et merci à toi DeeDee de nous faire découvrir ces Parisiennes de coeur, de naissance ou de passage !
Bisous et très bonne journée !

Répondre

Pénélope je t’aime d’amour tu es mon idole et mon double!
merci!

Répondre

ahhhh ca donne envie d’aller manger thai !
merci pr cette interview, c’est toujours chouette de pouvoir connaitre un peu mieux les artistes qu’on admiiiiire !
Bises les filles !

Répondre

(Anti-spam très intellectuel au passage)

Miam, cet interview de Pénélope par toi-même Deedee. Je passe ici de temps en temps, et là (re)découvre ce qu’un vrai blog de filles est (et c’est trop bien ^^)
Ca me donne hâte d’habiter dans le 5ème tout ça, j’arriiiiiive 😀

Répondre

Avant son gros succès, les dessins de Pénélope étaient drôles et frais, sans prétention. Maintenant, il faut attendre parfois longtemps avant de retrouver un dessin qui adopte son ton pétillant d’antan, le reste n’est qu’un déballage publicitaire, parfois un peu prétentieux, et ses commentaires en dessous de ses dessins sont toujours hautains. Dommage que le succès lui ait monté à la tête!

Répondre

Je t’invite à le dire directement à l’intéressée : je ne suis pas fan des règlements de compte en public…

Décidemment, tout le monde préfère le 5e et c’est un arrondissement que je connais assez mal même si j’en ai une vision mystique. Ah et j’ai une question pour Pénélope, à laquelle elle ne répondra jamais : "quelle ligne de métro prends-tu en août ?" car moi, dans la 1, j’ai chauuuuuud, je souuuufre ! 😉

Répondre

Ben, disons qu’en effet comme l’interview date un peu, il y a peu de chances pour que Pénélope vienne la relire et voir s’il y a de nouveaux commentaires…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec nec tristique nunc vulputate, Aliquam fringilla ipsum ut non