Passion boucles d’oreilles !

Pendant longtemps, je n’ai pas porté de boucles d’oreilles. C’est-à-dire que je me les suis fait percées sur le tard, vers 20 ans (je viens d’une famille où on ne se perce pas les oreilles, imaginez un peu le move de punk total quand j’ai enfin osé enfreindre la loi !). Etait-ce le poids de la tradition ? Toujours est-il que je n’ai quasiment pas porté de BO pendant plus de 10 ans. Depuis, je me rattrape… : j’ai commencé par adopter quelques menues choses parfaitement adorables. Et je suis montée d’un cran encore dans la grosse BO. Elles sont devenues mon rouge à lèvres qui claque, je les porte pour réveiller une tenue ou réveiller mon visage tout court les jours « sans ».

Quelques pistes de modèles oversize qui vont avec tout et qui se portent aussi bien avec un jean / tee / baskets qu’avec une tenue plus apprêtée !

 

De gauche à droit et de haut en bas :

  • Les boucles d’oreilles plaquées or en forme de fleur Vanina
  • Les boucles d’oreilles allongées en laiton doré Soko
  • Les anneaux en résine Rhea de Cult Gaia
  • Les boucles d’oreilles Doré Cosmos de Anne Thomas
  • Les boucles Astre Transparent mini de Helmut Paris
  • Les anneaux en résine Kennedy de Cult Gaia
  • Les boucles d’oreilles Astre Métal XL de Helmut Paris (on ne se rend pas trop compte sur la photo, elles sont XXL, je suis FAN !)
  • Les anneaux pendants de Dear Soho
  • Les créoles Kenza du Singe Rouge
  • Les boucles d’oreilles Betty de Gas Bijoux
  • Les boucles d’oreilles en laiton et cristaux Swarovski Shourouk
  • Les créoles caftan acétate et écaille de Gas Bijoux
  • Les boucles d’oreilles Vienne de Flodem
  • Les boucles d’oreilles Pensées de Elise Tsikis
  • Les boucles d’oreilles Leo de Margi Darika
  • Les boucles Poolside ovales de Mimilamour
  • Les boucles Josie plaquées or de Adeline Affre
  • Les boucles grandes Lune Or de Viadoli
  • Les anneaux en écailles de Dear Soho
  • Les boucles d’oreilles géométriques Mango
  • Les boucles d’oreilles en cuir Liv Venus de Clémence Cabanes
  • Les créoles dorée de Mango
  • Les boucles pendantes Frida de Margi Darika
  • Les boucles d’oreilles épingles à nourrice Comptoir des Cotonniers

Et vous, quels sont vos pistes préférées en la matière ?!

Commentaires

Chez moi non plus, on n’avait pas les oreilles percées ! J’ai bravé l’interdit à 15 ans, envoyée en Angleterre pendant 2 mois, au bout de 48 heures, je suis allée me faire percer les oreilles… depuis elles se sont rebouchées, mais j’avoue qu’en regardant ta jolie sélection ça donne très envie !

Répondre

Je me reconnais dans ton article. Je me suis également faite percer les oreilles très tard (pas la culture de la famille et peut-être des craintes relatives à l’hygiène et aux aiguilles). En tous cas, je ne regrette pas et le résultat est toujours impeccable. 🙂
Jolie section goldy !

Répondre

Wahou!! En général je me les fais offrir, mais là j’ai trop envie de craquer! Je suis étonnée de ne pas voir apparaître la marque Monsieur Paris 😉 !

Répondre

Ils font surtout des petites BO !

J’adore les jolies boucles d’oreille. Comme tu dis, ça habille autant qu’un rouge à lèvres qui claque. Mon drame, c’est que je ne les supporte pas plus d’1 heure ou 2. Quelle que soit la matière, ça me blesse. Donc je regarde, je rêve, fais des listes mais je n’achète pas.

Répondre

Même de l’or ? Je suis assez allergique au toc, exit pour moi les breloques à pas cher (…), mais le reste passe.

ah mais les Leo de Margi Darika… je suis à deux doigts de faire un malheur!!! dire que ma résolution 2017 c’était moins du toc, que du vrai. Argent plaqué or, ça passe presque non? :p

Répondre

et en continuant je découvre Helmut qui est juste HAN…
bon pas de craquage pas de craquage

Répondre

Je suis trèèèèèèès bagues en ce moment, cela dit une jolie paire de boucles d’oreille ne fait pas de mal (en plus faudrait que je fasse le tri car c’est la cata de ce côté là). Tu nous propose ici quelques modèles sympa et passe partout. J’aime beaucoup 🙂

Répondre

trop jolie sélection Deedee ! ça donne envie de se repercer les oreilles ! (et pareil, je l’ai fait en douce à 17 ans, trop rebelle la nana!)

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

diam neque. leo Sed velit, elementum