Costa Rica – Quepos / Uvita / Sierpe

coastarica-02
©Mzelle Fraise – Cliquez sur la carte pour la voir en plus grand ! 

Seconde partie de notre périple costaricains : la côte Pacifique. 

Choisir nos points de chute IRL n’a pas été une mince affaire… Quand je voyage, je cherche le bon mix entre repos et découvertes. Je n’ai pas envie de rester posée sur un coin de serviette 10 jours durant (ce serait dommage, après 13h de voyage…!), mais je n’ai pas non plus envie d’avoir des journées réglées à la minute près et courir d’un point A à un point B. Pour toutes ces raisons, nous avons décidé assez rapidement de laisser tomber la côte Caraïbe (peu accessible en voiture et plutôt très touristique du côté de Tortuguero) pour profiter pleinement de la côte Pacifique.

Nous y avons marqué une pause de 6 longs jours, pile au milieu pour pouvoir rayonner au nord et au sud en 30 minutes à 1 heure de voiture maximum. Bonne pioche !

 

UVITA

route-costa-rica
(Oui, au Costa Rica, vous pouvez allez à Londres, à Berlin ou bien encore à Montélimar)

costa-rica-pacifique-28

costa-rica-pacifique-29

costa-rica-pacifique-30

Tout commence par un trajet de la Fortuna san Carlos à cette petite ville de la côte. Epique, le trajet : où l’on comprend que le GPS, s’il indique le trajet le plus court, n’informe pas le touriste en goguette de l’état des routes. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés sur des pistes pas loin d’être impraticables, même avec un 4 x 4 ! J’aurais pu râler ou flipper, j’ai pris le parti d’en rire… A 45° en descente, avec du gravier et des gouffres qui bordent la route, c’est tellement n’importe quoi que ça en devient drôle. On rejoint qui plus est une véritable route dès qu’on approche de la côte : d’où l’idée de se poser « au milieu » pour pouvoir rayonner.

L’hôtel

costa-rica-pacifique-2

Nous n’étions pas à Uvita même mais dans un hôtel perdu au milieu de rien : magique. Le TikiVillas Rainforest Lodge compte 6 bungalows à flanc de colline, une jolie petite piscine à débordement avec vue imprenable sur le Pacifique, au loin.

costa-rica-pacifique-1

Chaque bungalow donne sur une forêt à perte de vue, qu’on peut contempler à l’envi en s’installant sur la terrasse de la chambre. La preuve :

costa-rica-pacifique-27

Le matin, les singes hurleurs s’en donnent à coeur joie, et on voit très régulièrement tout un tas d’oiseaux dont je n’ai pas retenu les noms mais qui piaillent gaiement à longueur de journée. Le soir, une cuisine savoureuse est servie aux clients de l’hôtel. Et si on préfère, on peut improviser un frichti grâce à la kitchenette qui équipe chaque bungalow.

costa-rica-pacifique

Surtout, le Tiki Villas est orchestré par Pablo, l’homme le plus gentil que nous ayons rencontré pendant le séjour : ultra adorable, il nous a donné moult bons plans pour découvrir la région, nous conseillant aussi sur les horaires, les astuces à connaître pour éviter de se faire arnaquer et autres joyeusetés. Si vous y allez un jour, embrassez-le de notre part !

petit-dej-tiki-villas

(Meilleur petit dej EVER)

A voir / à faire

costa-rica-pacifique-23

Uvita est un point de chute idéal pour rayonner du nord au sud de la côte pacifique : en gros, de Quepos, au nord (Jaco est clairement à éviter, la ville est ultra touristique et n’a pas vraiment d’intérêt, sauf si vous aimez les ambiances à La Grande Motte ^^) , à Sierpe, au sud. Autour d’Uvita même, la côte compte moult plages absolument magnifiques et quasiment désertes… option sable chaud, eau à 28° et noix de coco incluses ! Quant au Pacifique, il secoue un peu, mais il reste parfaitement praticable.

costa-rica-pacifique-21

costa-rica-pacifique-32

costa-rica-pacifique-22
(Petit pote à la plage)

costa-rica-pacifique-20

costa-rica-pacifique-9

En fin de journée, il arrive qu’on se prenne un gros grain, mais enfin, rien de dramatique.

costa-rica-pacifique-8

 

Un peu plus au nord (20 minutes de voiture), vous pouvez vous rendre à l’Hacienda Baru : pour 30$ par personne, à vous la balade de 3h avec un guide qui vous montre des oiseaux de dingue, des paresseux, des caïmans, des serpents… Oui, clairement, c’est assez dingue, même si ça pique un peu : la balade commence à 7h. Pan !

costa-rica-pacifique-35 costa-rica-pacifique-34

(Cette photo est un scandale en terme de qualité and co… je vous raconterai comment j’aurais du m’organiser et prendre une optique digne de ce nom…) 

costa-rica-pacifique-11

La plupart de nos journées, nous les avons passées à découvrir, bouger, rayonner le matin, et à larver sur une plage l’après-midi. Le combo parfait, si vous voulez mon avis.

 

Quepos

costa-rica-pacifique-4

Au nord, on trouve Quepos. La ville vaut surtout le détour pour le parc national Manuel Antonio (16 $ l’entrée par personne, 20$ par personne avec un guide).
Le parc vaut clairement le détour : en gros, vous y trouverez 3 grands circuits. Le principal est empreinté par 99% des gens qui souhaitent en réalité aller à la plage. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour découvrir les deux autres circuits : c’est le parc où nous avons vu le plus de singes, très proches. Magique.

costa-rica-pacifique-5

costa-rica-pacifique-31

costa-rica-pacifique-6
(Vous le voyez, l’iguane ?)

costa-rica-pacifique-7
(Coucou la dégaine de la touriste qui veut mixer plage + balade) (je ne légende pas les fringues, hein, vous ne m’en voudrez pas) 

costa-rica-pacifique-3
(Sans zoom, sans rien, paf)

Après votre balade, allez à la Playa Espadilla. Même si elle est un peu plus fréquentées que les autres, elle est dingue. Vraiment. La glande est rythmée par les cris des vendeurs de boissons et les figures des surfeurs qui viennent taquiner la vague. Les plus flemmards pourront même louer un transat pour la journée (comme je suis une grande fille simple, j’ai préféré étaler ma fouta sur le sable chaud) (genre).

costa-rica-pacifique-26

costa-rica-pacifique-25

costa-rica-pacifique-24

 

Sierpe

costa-rica-pacifique-19

Sierpe est connu pour ses mangroves qui s’étirent à perte de vue entre les terres et le Pacifique. Là, on peut réserver un tour de 2 heures pour crapahuter au milieu de la faune, dans les méandres et les recoins de la mangrove.

costa-rica-pacifique-13

costa-rica-pacifique-15

costa-rica-pacifique-17

costa-rica-pacifique-14

costa-rica-pacifique-12

costa-rica-pacifique-16

costa-rica-pacifique-18
(Un croco s’test caché sur cette photo… Saurez-vous le retrouvez ?)

Le bateau glisse sans un bruit sur l’eau calme, et s’arrête régulièrement pour qu’on puisse voir des singes, des serpents qui dorment dans un arbre (brrr), quantité d’oiseaux de paradis… Option zen garantie !

(En vrai, cette balade là est un trajet. La balade se fait à deux ou trois touristes max, avec un capitaine et un guide).


Une balade dans les mangroves au Costa Rica par deedeeparis

Sierpe est aussi le point de départ en bateau pour la péninsule d’Osa, un peu plus au sud… Mais ça, ce sera pour la semaine prochaine.

A bientôt !

Commentaires

Hello Deedee,
Si j’ai bien compris, jusqu’ici, tu as adoré le Costa Rica, avec plages et visites ( idéal selon moi aussi, faut bien se reposer un peu ) mais il faut bien se préparer à dépenser beaucoup sur place ! En effet, on est loin des prix de l’Asie par exemple… Et le Pacifique, tu te baignes vraiment ou tu trempes les doigts de pieds ? Pas mal de vagues sur tes photos…

Répondre

Exact 🙂

Pour le Pacifique, c’est ce que j’ai écrit : beaucoup de vagues, mais praticable !

Tu me donnes tellement envie d’y retourner alors que j’y étais l’année dernière. Un des pays que j’ai le plus aimé visiter !

Il avait l’air vraiment au top votre hôtel vers Uvita 😉

Et tu as raison, Jaco est à éviter ! Nous y sommes restés le temps d’une courte nuit (sur notre trajet vers Manuel Antonio) car il commençait à faire nuit et il est déconseillé de rouler la nuit au Costa Rica, mais nous sommes partis le lendemain matin vers 7h30.

Si des filles qui veulent aller au Costa Rica lisent les commentaires, je voulais ajouter que de Sierpe on peut aussi se rendre à Bahia Drake dans le Corcovado en bateau-navette (env. 1h de trajet).

Vivement la suite de ton voyage !!
Bises

Répondre

Oui, l’hôtel était sympa (et un peu cher mais du coup, on n’a pas râlé 🙂

Bahia Drake, c’est le suite du voyage et le billet suivant, vendredi prochain, comme annoncé ! (mais euuuuh, j’ai écrit trop de texte ou quoi ? J’ai l’impression que personne ne lit !)

LOL ! Non tu n’as pas écrit trop de texte, c’est juste que tu as appelé ça la Péninsule d’Osa et non Bahia Drake donc je ne savais pas que c’était la même chose 😉
Et d’ailleurs il est où l’article de la suite de ton voyage ?! 😉 (oui je fais ma chieuse qui veuuuuuut connaître la suite)
Des bisous

Quel magnifique voyage… Je suis partie en février dernier pendant 2 semaines. Si un bout du Paradis se trouvait sur terre, ce serait surement là-bas! Prendre le café sur le sable de Playa Negra tôt le matin et sentir les 1e rayons sur la peau… C’était beau et calme. J’ai adoré! Je vais aussi faire un post sur le Costa Rica 🙂

Répondre

Je ne sais pas si c’est mon voyage préféré. Mais j ‘ai beaucoup, beaucoup aimé, pour sûr 🙂

Superbes photos et merci pour les bons plans, la plage semble déserte, une vraie chance

Répondre

Merci pour cette parenthèse sous le soleil du Costa Rica! Je mets sur ma to do liste de voyage! 🙂 Bonne journée à toi!

Répondre

Bonne journée 🙂

Superbe!! Et le jeu du trouve-moi est excellent! Il y a une émission sur le Costa Rica ce soir dans l’émission Faut pas rêver.
Bon WE!.

Répondre

Cet article m’a encore plus fait rêver que le premier!
Pour l’état des routes je pense aussi qu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer, et puis après ça fait de belles anecdotes 🙂
L’hôtel est juste incroyable, la piscine avec vue sur le Pacifique, wow, et la vue sur la forêt à perte de vue, deuxième wow! C’est tout simplement magique!
Le parc naturel Manuel Antonio est le lieu qui me donne le plus envie d’aller faire un petit tour au Costa Rica, l’endroit a l’air vraiment parfait pour se promener!
Et puis merci de nous avoir proposé un Où est Charlie version animaux (j’avoue, j’ai cliqué sur les photos pour mieux voir hehe).

Bises,
Céline.

Répondre

Merci pour ce voyage et toutes ces pistes à suivre. Je les note dans un petit carnet en prévision de mes futurs voyages !!

Répondre

Merci à toi pour ces photos et ce récit qui me font voyager…le Costa Rica me donne très envie. Et puis, la découverte de la mangrove, ça a dû être une expérience incroyable!

Répondre

Salut !
Je pars au Costa Rica dans 1 mois et j’en rêve tous les jours !
J’ai une question concernant le trajet Quepos – Sierpe : on met combien de temps ? (avec un 4×4 et en longeant la côté bien sûr, ça a l’air sublime !)
Merci d’avance pour ta réponse et merci pour ce blog c’est super de partager tout ça !
Diane

Répondre

Oh la la, je t’avoue que je m’en souviens pas avec exactitude…. Regarde sur Google Maps, c’est ce qu’on avait fait !

Répondre à Merrygoroundgirl Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *