Paye ta glace !

Illustration Asja Boros

Voilà, d’un coup et sans crier gare, nous voilà officiellement en plein mois de juillet… ce qui se traduit de mon côté par une envie irrépressible de farniente, de barbecues, de tongs, d’apéros terrasse, de robes légères, de pédicure fluo, de mots fléchés et de glaces, donc. Ah oui, madâââme est très distinguée !

Comme les vacances sont encore bien trop loin pour que cette perspective soit sensiblement réconfortante, je tente donc de mettre un peu d’été, un peu de pop, un peu de wizzzzzzzz dans mon quotidien. A commencer par les glaces.

D’abord, j’achète une cargaison de Mister Freeze (les seuls, les vrais, pas les pâles copies de distributeurs. Exit aussi les « nouveaux parfums » : depuis quand un Mister Freeze n’est pas au coca, à la framboise ou au citron ?! Tout se perd, j’vous jure !). Et puis, quand je passe outre ma névrose du maillot, je me fais une petite glace. Soyons fous !

J’ai mis quelques adresses de glaciers à Paris dans le City Guide : enjoy ! (et n’hésitez pas à me proposer les vôtres, hein).

Commentaires

Le glacier ALPEREL ! J’ai découvert ces glaces dans un restaurant, il n’existe pas de magasins ALPEREL dans Paris, mais il est possible de les commander sur internet.. Avec Grom, de loin les meilleures 🙂

Répondre

ahhhhhhhh Amorino est déjà dans le City Guide ! en même temps, c’est rassurant !
personnellement, tous les parfums me vont du moment qu’ils sont à emporter sous la forme d’une belle fleur ! je n’ai jamais vu ça avant mais ça me plait trop ! comme quoi, suffit de pas grand chose !

Répondre

Eh bien pour ça y est : vacances ! Les glaces ce sera à Perpignan chez Espi – c’est le Berthillon local – (parfums cannelle et réglisse).

Répondre

Amorino for ever ! J’y emmène mes stagiaires quand on a un gros ras-le-bol au bureau et ça fait toujours son petite effet. Surtout avec l’inimitabile :-p

Répondre

Je te conseille Pozzetto, rue du Roi de Sicile à Paris, à tomber, pas beaucoup de parfums mais des glaces de grandes qualité, la pistache, la noisette sont un vrai délice, les sorbets sont pas mal aussi, en plus l’endroit est tenu par de vrais italiens, avec un vrai accent, que demande le peuple!!!!!

Répondre

moi aussi je suis en plein dans ma phase glace ! je ne pourrai pas te faire découvrir d’adresse parisienne mais par contre je note avec gourmandise les tiennes et celles de tes aficionadas !

Répondre

rien à voir mais je t’ai vue à la téloche hier soir, dans un docu sur monaco je crois ? en tout cas : la classe !

Répondre

Et les distributeurs aussi font des glaces à tomber comme celles de chez Picard au Lait d’amande-Fleur d’oranger et avec des morceaux de cornes de gazelle ou la crème glacé toujours au lait d’amande, avec des griottes à l’eau de vie et macarons pistaches. Des tueries, j’y pense encore.

Répondre

Une autre bonne adresse: Raimo, 63 bd de Reuilly dans le 12ème

Répondre

A Bordeaux, le truc sympa, c’est que les plages sont pas loin et donc nous pouvons aller déguster une petite glace en bord de mer …. ; )
Je garde tout de même ta liste de glacier car je dois passer sur Paris fin Aout.

Répondre

Suis très glaces moi aussi… Quoique je ne verse jamais dans l’excentricité (camembert/fruits rouges ou menthe/aubergine), je suis amateur de glaces sucrées-crémeuses aussi bien que de sorbets hyper frais-acides. Sans rechigner aux Extreme (et j’ai la chance du siècle : mon mec n’aime pas le bout au chocolat et me le donne!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)

Répondre

Très bonne idée 🙂

Je suis très Amorino & MyBerry, sinon dans le genre de ce dernier, une nouvelle adresse existe sur Paris mais même concept : It Mylk, pas encore testé…

Répondre

Tout comme Marie, je te conseille Raimo, c’est mon enfance qui me revient chez ce glacier.

Répondre

Pareil Amorino et sa glace l’Inimitable (c’est au Nutella) J’ADORE ainsi que spéculos

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sed tristique Nullam Donec eget elit. consequat. consectetur ut ipsum