L’interview parisienne de la semaine : Monsieur Lâm

Voilà un moment qu’un homme ne s’était pas prêté au jeu de l’interview parisienne.

Monsieur Lâm reprend donc le flambeau et vous livre sa version testotéronée de la capitale !

Excellente semaine à tous


Qui es-tu ?

Hey, ho, Hello !

Je suis MonsieurLâm, Lâm HUA pour les intimes. Je suis journaliste chroniqueur, photographe le jour, nerd, pétasse et blogger la nuit.

Te définirais-tu comme un parisien de naissance, un parisien de cœur ou un parisien de passage ?

De naissance et d’adoption. Parce que je suis officiellement né dans le 14e et parce qu’après une heureuse jeunesse en banlieue (Maisons Alfort, Marolles en Brie), je suis revenu à Paris en 2001 et en colocation, pour ne plus en repartir.

Si tu devais définir Paris en quelques mots ?

Un peu trop Immobile et vraiment trop belle.

Si Paris était une chanson ?

« Summer in Paris », peut-être ? Un peu calme, un peu chic, un peu désuette. Mais quand même charmante.


Si Paris était un parfum ?

Celui de la Seine. (C’est parfois un compliment.)

Si tu devais quitter Paris, tu serais…

Heureux, pas le choix. Quitter Paris par obligation serait vraiment triste ! J’ai des velléités à quitter un jour cette ville pour installer ma (future (potentielle (pas encore gagné))) famille dans une grande maison, ou me laisser porter vers des villes de coeur : New York, San Francisco, Barcelone.

Ton restaurant préféré ?

J’ai droit à 3 choix ? Oui, évidemment, hein :

– Pas très parisien, mais le Pho, qui te sert d’énormes soupes vietnamiennes en 34 secondes.

– Grand classique, l’Ebauchoir et sa carte toujours fraîche et audacieuse.

– Le resto Unico enfin, toujours en bas de chez moi, superbe restaurant argentin à la réservation capricieuse mais aux viandes divines.


Ton café/bar/salon de thé préféré ?

Bon euh 3 aussi qu’on aurait dit :

– Le 138 NE Paris st, pour son improbable panaché de chaises, fauteuils et méridiennes.

– Le Bar sans Nom, pour l’ambiance et les patrons.

L’Ounissi Messaoud, pour son serveur encore plus « Chouchou » que Chouchou lui/elle même.


Ta boutique préférée ?

Alors là Marie-Ange, même en 3 c’est trop dur. Alors je dirais juste Leks, la librairie qui veut te ruiner. Tenancier admirable de gentillesse.

Pour toi, le métro, c’est…

Désormais utile, si mon scooter ne marche pas. Je l’aime de manière très raisonnée, ce métro. Ce n’est évidemment pas une balade en cabrio, mais comparé aux métro des autres villes, je nous trouve très bien lôtis : cadrillage dense, tarifs serrés… Et on y rencontre au moins une belle inconnue traumatisante par jour.

Ton arrondissement préféré ?

Je préfère parler de la zone délimitée par la Place des victoires, République, Nation, Bastille et les Halles. Je sais, ça fait plus d’un arrondissement, mais je fais ce que je veux, Mademoiselle. C’est mon interview d’abord.

Ton lieu préféré ?

Un petit croisement piéton dans la rue Turbigo. Rien de spécial, si ce n’est cette pensée : « L’appartement de mes rêves doit forcément se trouver ici. » Et si la fille de mes rêves se baladait dans le coin, ce serait tip top, merci d’avance.

Commentaires

Extra! Un garçon se prête au jeu. Bravo et merçi pour tous ces bons plans!
A toi aussi Deedee et bonne journée.
Lin’

Répondre

Wééé mister Lâm dans la place ça fait bien plaisir.
L’est partout celui là, la domination mondiale en marche !

Par contre dommage que les liens de l’interview ne soient pas tous fonctionnels. Aguiché par les descriptions j’aurais bien voulu me risquer a quelques adresses…

Répondre

Réparé BenReilly. Sinon, c’était pas très difficile de faire une mini requête sur Google.. Si ? 😉

J’aime beaucoup la photo. Je ne connais pas le blog de ce beau mââââle, mais j’y cours 🙂

Répondre

Deedee –> Bah non c’était pas difficile, je l’ai faite. Sauf que y’avait des doublons en terme de noms de restos etc et qu’au final j’étais pas plus zavancé.

Donc je ne suis pas un zautiste feignasse, et je te remercie beaucoup. 😀

Répondre

Unico, très bon choix! Une de mes adresses préférées lorsque je passe en France. Avis aux carnivores…

Répondre

Je viens d’aller faire un tour sur le blog assez décapant de ce Monsieur …j’aime bcp !
Merci pour l’interview.

Répondre

Effectivement le Restaurant Unico, j’ai du essayer de réserver plus de dix fois et j’ai jamais réussi à obtenir une table.

Répondre

Chouette interview comme d’habitude, mais surtout magnifique photo en accompagnement! J’aime beaucoup! Tiens, j’ai honte, je ne savais pas que Monsieur Lâm chroniquait pour Cosmo…

Répondre

Tiens un monsieur dans l’interview, ça change, c’est sympa 😉
D’autant plus que son site est vraiment très bien. Je ne connaissais pas du tout avant ton billet alors j’y suis allée faire un tour naturellement et je n’ai pas réussi à décrocher ^^

Répondre

Il y a déjà eu deux messieurs, hein, Livy 🙂

Gna, je suis ce môsieur depuis quelques temps, j’adore son humour et son don pour l’écrire.

Bravo !

Répondre

J’avais un peu suivi Monsieur Lâm dans l’aventure qu’il partageait avec +Larcenette+ pour une marque de t-shirt mais je ne l’avais jamais vu. La classe !

Répondre

Je ne dirais rien d’autre que "AH AH" sur le ton de Nelson Muntz des Simpsons 🙂

Répondre

Répondre à Camille d'Essayage Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

diam et, libero. ipsum in libero ut felis