Le mec de la tombe d’à côté de Katarina Mazetti

En matière de livre, j’ai mes indics. Ma libraire préférée, comme vous le savez, mes collègues, mes proches, vous ! Et mes amis, parmi lesquels elle, et puis elle, aussi.

C’est cette dernière qui m’a recommandé Le mec de la tombe d’à côté, un jour que nous discutions autour d’un thé, mollement avachies dans un canapé (what else).

De ce livre, elle disait qu’il « rebooste les périodes without (vous savez, quand on tournicote autour de ses livres, qu’on en commence plusieurs, un peu à chaque fois, et puis qu’on est pas accroché, faut voir…)« .

Et, c’est drôle, parce que je ne m’en suis souvenue qu’après coup, de ce truc de la période without, alors même que je lis péniblement deux livres en ce moment vraiment pas dingues, poussifs, longs, voire un poil pénibles. Lectures auxquelles je m’accroche nonobstant parce que je n’aime pas laisser tomber mes lectures.

Bref, comme disait Pépin. J’en viens au propos : j’ai littéralement adoré Le mec de la tome d’à côté. Ce livre est triste et gai à la foi, sombre et incroyablement optimiste, drôle. Je l’ai refermé sans pouvoir réprimer une larmichette, pfff, quelle mauviette.

Blague à part, voilà bien longtemps que je ne m’étais pas fait surprendre aussi agréablement par une lecture.

C’est l’histoire d’une rencontre sur le banc d’un cimetière. Lui vient fleurir la tombe de ses parents, elle, celle de son mari.

Il est rustre, pataud, costaud et a repris la ferme familiale. Elle est libraire, fine, fragile. Bien-sûr, ces deux là vont tomber amoureux mais… non, je ne vous en dis pas plus. Après tout, vous n’avez qu’à le lire !

Ce que dit la 4ème de couv’ : Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’oeil de la stèle qu’il fleurit assidûment.

Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie.

Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

Du coup, je vais me laisser tenter par Les larmes de Tarzan du même auteur, même si mon libraire n’a pas été aussi enthousiaste sur celui-ci que sur Le mec de la tombe d’à côté. Mais je vais laisser passer un peu de temps, hein. Je ne voudrais pas me gâcher une aussi belle cartouche tout de suite.

Commentaires

ah je l’ai acheté la semaine dernière ! avec d’autres et j’ai commencé par un autre… mais il me semblait déjà bien prometteur

Répondre

J’avais trouvée l’idée de ce « 2 livres en 1 » absolument géniale. Mais, au fil des pages, j’ai trouvé ça de plus en plus mou et je ne l’ai jamais terminé (alors tu me raconteras la fin dis ?)… Néanmoins je pense que tu as raison et que c’est une belle lecture, mais perso j’ai besoin d’un peu plus d’action on dira 😉

Répondre

Ah c’est marrant ! Le « 2 en 1 », c’est pour l’alternance des récits ?

Moi je l’ai trouvé vraiment très très faible ce bouquin. Je trouve qu’on ne croit pas une seule minute à cette relation entre la bibliothécaire et le paysan. C’est bourré de clichés sur les rapports entre homme et femme, sur nos différences, bref, une grande déception pour moi !

Répondre

Je suis sciée ! C’est marrant bis de voir combien les avis peuvent diverger en matière de lecture.

Pour moi, ce livre fait partie de mon top 10. Est-ce parce que j’enchaine les lectures minables depuis quelques semaines ?

En tout cas, j’ai vraiment beaucoup, beaucoup aimé cette histoire d’amour il est vrai totalement improbable mais justement, c’est ça, qui m’a plu 🙂

Hey ! Je l’ai acheté ce we et je l’ai commencé dans le train !! Je pense que je ne vais pas mettre beaucoup de temps à le lire, je suis déjà très emballée !

Répondre

Et moi qui cherchais une lecture pour mon vol pour NYC 🙂

Répondre

Tu y vas quand ?

Ma mère a adoré Les larmes de tarzan, elle me l’a passé, je commence à le lire cette semaine dès que j’aurais finis Fugitives d’Alice Munro. Je te dirais ce que j’en pense un peu plus tard.

Répondre

Paraît qu’il est mieux que les larmes de Tarzan, dixit mon libraire.. Mais je le lirai aussi, je me sens bien en affinité avec l’auteure. Oui, reviens nous dire ce que tu en auras pensé !

Ah chouette, un nouveau livre conseillé par Deedee 🙂
La dernière fois que j’ai suivi ton avis « à ne pas manquer », c’était pour le montespan et je n’ai pas été déçue (je l’ai tout simplement dévoré!!). Çà tombe parfaitement tout çà parce que je suis en pleine période without (je termine péniblement « le théorême du perroquet » de Denis Guedj), donc merci 🙂

Répondre

(oui oui « 2 en 1 » pour l’alternance des récits c’était une formule pour ne pas trop en dévoiler à tes lecteurs qui souhaiteraient le lire)

Répondre

ça fait un moment que je lui tourne autour, me voila convaincue !

Répondre

Ah je l’ai lu l’année dernière, c’est devenu ma meilleure lecture de l’année 2009. J’ai adoré le style, l’histoire, les personnages. Il y en a un autre qui vient de sortir dans la même édition, je l’ai acheté mais pas encore commencé, je ne me souviens même pas du titre…

Répondre

Je viens de finir « Les Larmes de Tarzan » du même auteur. Très sympa (en revanche, moins top que ce qu’on men avait dit). Merci pour l’info sur ce titre. Je vais me le prendre à la bibli du mercredi !!

Répondre

Décidément on a les mêmes lectures (souvenirs de David Foenkinos). J’ai également adoré le mec de la tombe d’à côté que j’avais acheté sur les conseils de Caroline (Pensées de ronde). Je confirme: à ne pas manquer!

Répondre

Je l’ai lu il y a quelques mois…. Pas le roman de l’année, mais un très agréable moment en tout cas 😉

Répondre

Je l’ai acheté il y a une semaine ou deux avec d’autres livres (je n’aime pas être à court de livres donc j’en achète toujours plusieurs à la fois) et je n’ai pas commencé par celui-ci. J’ai hâte de le commencer maintenant! Dans la même collection, je te recommande La vie d’une autre de Frédérique Deghelt.

Répondre

J’ai lu et adoré les deux ! Par contre, si je peux me permettre un conseil, ne commence pas les larmes de Tarzan tout de suite après, car niveau thème et structure du récit, c’est vraiment très proche du Mec de la Tombe d’à côté.

Répondre

Ah bah alors ça c’est ce qu’on appelle un article qui tombe à pic !
Dans un de mes derniers billets je me plaignais justement d’être à court de lecture, de tourner en rond, d’errer tristement dans les rayons de la Fnac pour en repartir irrémédiablement les mains vides…
Je note et compte filer l’acheter à ma pause déj’ du coup !
Ah quelle belle nouvelle, je vais enfin pouvoir relire 🙂

Répondre

Tu me diras si tu as aimé, surtout ! Tu as lu la Délicatesse de Foenkinos aussi ? Très bonne lecture, j’en avais parlé il y a quelques temps.

Bon allez, j’ose: Pépin .. comme le philosophe méchu ??

Répondre

Nan, comme Pépin le Bref, le roi des francs… en hommage à l’expression qu’une amie avait toujours au collège.

Tu penses à qui, côté philosophe méchu ?

Ca fait plusieurs fois que je le prends, puis le repose… J’hésitais… Et là, ok, j’arrête d’hésiter, et ça peut faire un super cadeau pour l’arpenteuse non?

Répondre

Ben, du coup, je ne sais pas : pour ma part, j’ai littéralement adoré ce bouquin, même s’il est un poil pessimiste par moment, mais les avis sont visiblement trèèès partagés !

Attends un peu avant de lire Les larmes de Tarzan… Car après le plaisir du Mec de la tombe d’à côté, tu risques d’être un peu déçue car finalement c’est un peu la même histoire entre le riche (au lieu du paysan) et la fille sans fric (au lieu de la bibliothécaire). J’ai le sentiment que l’auteur a voulu reproduire son succès sans y parvenir.

Répondre

Arf, ça me calme… merci de ton retour, ça m’évitera d’être déçue !

Comme Abstang j’ai été déçue… Après avoir lu tant d’éloges sur l’ouvrage côté blogosphère, je m’en faisais une joie.. mais la sauce n’a pas prise, j’ai trouvé ça trop léger et simpliste. Mais bon, rien que pour la couverture trop jolie, je l’aurai acheté quand même !

Répondre

Pourquoi pas!
J’avais lu comme toi l’échappée belle et mon avis sur ce livre était assez similaire au tien ce qui m’inciterait plutôt à suivre tes conseils… mais dans quelques jours parce que je viens juste d’attaquer le tome 9 de la Communauté du Sud reçu hier (merci Amazon!! / Sorti en librairie aujourd’hui) et je ne pourrais souffrir d’en lire un autre pour l’instant…!!! (d’ailleurs je le vois qui me fait des clins d’oeil, là, posé sur mon bureau…)

Répondre

Je ne suis jamais déçue par tes conseils de lecture. Je sors d’un livre un peu poussif, alors un bon bouquin chaudement recommandé va me faire le plus grand bien.
En plus ça me rapelle vaguement la pièce Promena de santé, avec Mélanie Laurent et Jérôme Kircher, qui se joue au théâtre de la pépinière et qui m’a transportée… pur moment de bonheur poétique, très bien joué et mis en scène! Deux être sur un banc, lieu trsitement insolite, et l’amour…

Répondre

Bon, tiens moi au courant alors, parce qu’en l’occurrence, les avis semblent plus que partagés !

je suis bien souvent tes conseils lectures et n’en suis jamais décue, donc je pense a le mettre sur ma liste a mon prochain tour en France! Merci

Répondre

De rien ! Tu me diras ce que tu en as pensé 😉

bin, y’a pas de concours aujourd’hui !
je ne vais pas faire rever ma femme ce soir avec des cadeaux à profusion 😉
Have a nice day ..

Répondre

Pour info, cette histoire est actuellement jouée au théâtre ( le petit Saint Martin je crois)

Répondre

oh, une amie m’a offert ce bouquin pour mon anniversaire ! j’ai terminé le Lorànt Deutsch hier donc je vais passer au mec de la tombe d’à côté dès ce soir car tu m’as vraiment donné envie de le lire.
je n’ai pas encore fait de commentaire sur ton nouveau chez toi : j’a-do-re ! voilà, c’est dit !

Répondre

Moi aussi, j’ai lu les deux (en commençant par le mec de la tombe d’à côté) et je remercie grandement la personne qui me l’a offert ! Du coup, j’ai aussi craqué pour les larmes de Tarzan et même si la structure est comparable, c’est une autre histoire avec des personnages tout aussi attachants et plus nombreux…., donc, plus de points de vue ! Et j’ai autant aimé !

Répondre

Oui, je vais attendre un peu quand même avant de lire les larmes de Tarzan… mais je suis TRES tentée !

Idem qu’Abstand, je n’ai pas du tout aimé de bouquin. Littérature de gare. Aucune profondeur, les personnages sont des caricatures ! Bibliothécaire, bobo, intello, fana du bio. Fermier canon sans cervelle amateur de boulettes NON surgelées ! Que de clichés !! On devine tout et – en plus! – c’est mal écrit. Fuyez ! Par contre, en tant que lectrice passionnée, je recommande « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur », chef d’œuvre absolu !! Magistral !!!

Répondre

Merci pour la piste. Pour le reste, désolée d’être con alors !

Je l’ai fini il y a quelques semaines, et j’ai vraiment adoré.
Du coup, j’ai même commencé « les larmes de Tarzan », qui reprend le concept d’un chapitre/un narrateur, mais pour le moment il me plait un peu moins.

Répondre

Oui, pas voulu enchaîner les deux à la suite pour cette raison…

Hello
trop drole je suis en train de le lire aussi j’ai commencé et j’ai du mal à m’arreter j’aime beaucoup
a mon avis je l’aurai fini avant la fin du we
ça me donne envie d’aller voir tes autres conseils lecture du coup

je vous donnerai mon avis qd j’aurai fini mais pour l’instant que du bonheur

Répondre

Avec plaisir ! Bonne fin de lecture 🙂

je l’ai dévoré, et j’ai déversé des torrents de larmes, et pourtant il est pas si triste. une vraie madeleine !

Répondre

Coucou

je l’ai terminé hier soir et j’ai tout simplement adoré vraiment sympa ce bouquin

que lire maintenant??????????????? a voir dans ma PAL

Répondre

Merci pour ton retour ! J’ai l’impression qu’en l’occurrence, soit on adore le livre, soit on l’exècre.

J’irais voir du côté de ta PAL, du coup 😉

OH! MERCI!
Pour cette lecture si délicieuse en cette période de froid qui joue la 3e mi-temps; pour cette « chialade des familles » qui fait glousser mon homme (« ohhh ca va, c’est qu’un livre! » pff comprennent rien) mais que je m’autorise le coeur joyeux!Je ne veux pas lire les coms de peur que certaines dévoilent la fin…Hélas, je ne veux tellement pas terminer ce livre que je contemple bêtement les 40 pages restantes de peur de ne plus rien avoir à me mettre sous la dent…et comme je n’aime pas enchaîner deux livres de suite du même auteur, je suis cuite…

Répondre

Merci pour ton message, moi aussi j’ai eu mon moment d’émotion… dans le metro. Oops !

j’ai trouvé ce livre sympa, sans plus. lecture facile, agréable mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable. à lire dans le train, par exemple.

Répondre

Merci de ton retour ! oui, c’est un roman léger, clairement. Même s’il m’a beaucoup plu 🙂

J’en suis à la page 121 sur 252 et pour l’instant je plussoie. Je trouve la traduction excellente, je suis émue par de toutes petites phrases et c’est drôlement bon ! Merci !

Répondre

J’espère surtout que les 131 pages restantes te plairont autant !

Ayé madame, j’ai fini !
et me revoilo comme promis.
Pas déçue du tout. je l’ai lu vite vite et dégusté comme un petit bonbon. J’ai été surprise et bizarrement très touchée par le personnage de Benny. Par moment j’en avais les yeux pleins de larmes…J’aurais aimé les suivre un peu plus longtemps ces deux là, juste une page supplémentaire !

Maintenant je finis Romain Gary et Martin Parr (ça devrait aller plus vite : il n’y a que des images) 😉

Merci pour cette bonne référence et une petite question, finalement, as tu commencé les larmes de tarzan ?

Répondre

Merci mille fois d’être reviendue pour me donner ton avis !

Il est chouette, hein, ce livre ?

Non, je n’ai pas encore commencé les Larmes de Tarzan, je veux laisser passer un peu de temps entre ces deux lectures. D’autant qu’il paraît qu’elles sont similaires, au moins dans le traitement… j’ai trop aimé le mec de la tombe d’à côté pour rempiler tout de suite 🙂

J’ai adoré. Il y a tellement longtemps que je n’avais acheté de livre, suite à trop de déceptions. Eh bien, me revoilà le pied à l’étrier.
Un mot pour ce livre : le mien est « ambivalence ».
Qui pense comme moi et… qui pense autrement ?

Répondre

Merci pour ton avis. Ambivalence ? Mmmmm je ne sais pas si je dirais ça. Plutôt .. je ne sais pas. Autre chose.

Je viens de le terminer et j’avoue avoir beaucoup aimé. Etant en période de stress intense (mon mémoire de fin d’études ^^), il m’a permis de me détendre mais on ne peut pas dire que ce soit de la grande littérature. C’est parfois simplet voire vulgaire. C’est vrai que j’ai moins apprécié la fin… J’ai trouvé que le récit se dégradait à partir de la moitié du livre (notamment on y trouve de plus en plus de clichés). Et puis, l’alternance des points de vue, que je trouvais charmant, a fini par m’agacer. On finit par ne plus y croire et c’est dommage.

Malgré tout, il faut reconnaitre à cet ouvrage une bonne dose d’humour qui ne cède pas toujours à cette facilité (je pense notamment à l’humour « sous la ceinture »).

Bref, j’ai aimé mais pour me détendre.

Répondre

J’ai adoré ce livre et je me suis précipitée chez mon libraire pour acheter « les larmes de Tarzan » du même auteur. Remarquable aussi bien que débutant légèrement plus poussivement.

Répondre

Moi aussi j’ai adoré ! Ca passe au théatre, je sais pas ce que ça vaut…

Répondre

alors je me permets de mettre mon petit avis ici aussi 🙂
J’ai beaucoup aimé, même si ce n’est pas de la grande littérature avec de grands personnages ils ont au moins pour eux la sincérité et la touche humaine, le petit plus qui fait qu’on arrive à s’attacher aux perso… Bref un livre à lire (moi il a fait le tour de toutes mes ceupines !)

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

venenatis, ut ut ut quis, nec