Le trench Burberry vintage

©Photos Clara Ferrand 

Je le voulais depuis toujours. Le trench Burberry faisait partie de ces rares pièces que je voulais voir vieillir à mes côtés, une sorte d’immanquable absolu à mon sens et qui traverserait le temps avec moi. Une fois, j’avais failli faire main basse dessus : en virée dans des magasins d’usine près de Troyes il y a 7 ou 8 ans, j’avais un temps imparti très court et avait commencé mon tour à l’exact opposé de la boutique Burberry d’usine, sans avoir connaissance de son existence, évidemment. Une fois arrivée devant ladite boutique, je rentrais et trouvais un certain nombre de spécimens proposés à 50% de leur prix initial. Las ! J’avais déjà claqué beaucoup trop d’argent pour m’autoriser cette dépense. Je me souviens être repartie dépitée (évidemment, je n’ai gardé de cette journée de shopping qu’une seule pièce sur la dizaine que j’avais acquises…).

Depuis, je zieutais plus ou moins mollement quand une occasion se présentait : friperie (qui ne sent pas), vides-greniers, placards des copines… Sans succès. Jusqu’à ce jour il y a quelques semaines où j’ai fait un tour sur Vestiaire Collective. Ne me demandez pas pourquoi ce jour là… Je l’ai vu immédiatement : la coupe qui me plaisait, une doublure amovible d’hiver (hyper pratique pour moi qui me déplace en scooter), un état qui semblait plus que correct et un prix qui l’était encore plus : 200 euros. J’ai cliqué, acheté en craignant l’arnaque. 6 jours plus tard il était chez moi, plus parfait encore que ce à quoi je m’attendais ! Je suis ructe de joie (vous l’avez ?), j’ai ENFIN mon trench Burberry !

Et vous, vous avez des pièces que vous avez ou que vous voudriez acquérir pour les ajouter à votre dressing idéal ?

  • Trench Burberry acheté sur Vestiaire Collective
  • Jean J Brand
  • Converse (je les aime quand elles sont un peu patinées. Celles-ci doivent avoir 4-5 ans, je les ai un peu flinguées aux Ocres de Roussillon l’année dernière mais leur teinte légèrement ocrée me rappelle plutôt de bons souvenirs !)
  • Marinière Armor Lux
  • Panier Sézane 
  • MÉDAILLES MONSIEUR PARIS (LA PETITE) ET POINÇON 22 (LA GRANDE)
  • Lunettes Jimmy Fairly
  • Rouge à lèvres Yves Saint Laurent coloris 12, « nu incongru ». Je suis fan de sa teinte nude à peine soutenue ! 

Commentaires

Hihi, comme je le disais en début de mois…justement, un trench burberry…et je n’ai pas levé le petit doigt…

Répondre

C’est que ça n’était pas le bon moment 😉

Le trench, c’est aussi la pièce qui était hyper compliquée à trouver… Et j’ai fini par le trouver au détour d’une boutique de seconde main à Copenhague. Une marque danoise, un style à la APC et surtout une coupe parfaite avec un beau tissu épais. C’était il y a 4 ans, et je l’ai toujours autant !

Répondre

Oui c’est clair ! Ta trouvaille doit être dingue aussi <3

J’ai un Burberry aussi, vintage (l’étiquette dit d’ailleurs « Burberrys »), racheté à ma soeur qui est plus menue que moi (beaucoup d’allure et impossible à fermer).
J’aime beaucoup le principe de la doublure d’hiver.
Bref, bonne pioche, bravo!

Répondre

Oui absolument, les vieux Burberry sont estampillés « Burberry’s » !

C’est une super affaire ! Ce qui est de plus en plus rare sur VC et la raison qui me fait déserter ce site….
Ce trench a l’air beau et moderne. J’avais mis la main sur un Burberry il a quelques années en pensant le garder toute ma vie mais sa coupe trop classique (double boutonnage, ceinture…) ne me convenait finalement pas.

J’aimerai bien voir le tient porté debout pour voir la longueur 😉

Répondre

Les photos sont vraiment top, par contre dommage que cela mette beaucoup de temps à charger…l’effet premier plan net et arrière plan flouté rend vraiment bien 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sed ante. dapibus id Donec risus. ut Aenean