Ma Week List #330

Hello la compagnie ! Nouvelle semaine, nouveaux coups de coeur… Cette semaine, j’aime :

Les ateliers savons de Ciment

Vous vous souvenez de cet atelier auquel j’avais participé, quelque part en décembre, pour fabriquer mon propre savon avec la marque Ciment ? Réjouissons-nous : la marque vient d’ouvrir sa toute première boutique, ce qui lui permet de proposer ces ateliers à tout le monde ! Concrètement, les ateliers coûtent 49 euros et comprennent 3H avec Solène et Jérémy, les super artisans savonniers qui vous permettront de découvrir la saponification à froid. Vous repartirez avec 5 savons artisanaux (5x100gr) et une expérience ultra enrichissante… Les inscriptions se font sur le site de Ciment. Un gros big up à Solène et Jérémy, deux super entrepreneurs que je me réjouis de voir grimper toujours plus loin, toujours plus haut !

 

La Fashion Week de Copenhague

© The Locals / Søren Jepsen

La mode est le deuxième secteur le plus polluant pour notre planète, juste derrière l’industrie du pétrole. C’est dire si l’engagement que prend la Fashion Week de Copenhague est important ! Je vous explique : les défilés, c’est bien, mais au-delà d’être excessivement élitiste, show off et carrément snob, c’est très polluant, que ce soit pendant la Fashion Week ou après, dans les engagements sociaux et environnementaux que les marques sont loin d’adopter massivement.

Pour répondre à cette problématique, Copenhague devient la première Fashion Week majeure à faire en sorte que les marques prennent véritablement au sérieux les questions d’écoresponsabilité, sans se cacher derrière des actions de greenwashing et autres poudres de perlimpimpin ! Pour y parvenir, le comité de la Fashion Week de la ville a mis en place un plan en matière d’écologie et d’éthique : étalé sur trois ans, celui-ci exige des créateurs qu’ils s’engagent à remplir au moins 17 critères de durabilité d’ici à 2023 s’ils veulent continuer à participer à la Fashion Week de Copenhague. Concrètement, on trouve des points aussi précis que l’utilisation d’au moins 50% de textile certifié biologique, recyclé, ou upcyclé dans toutes les collections, le recours à des emballages écologiques ou bien encore la limitation des déchets émis pendant la Fashion Week, notamment avec des scénographies zéro déchet des défilés… Le plan, ô combien ambitieux !, prévoit de faire de Copenhague la première Fashion Week zéro déchet d’ici à 2023. Parce qu’on est d’accord, la mode, c’est comme le café : dans le meilleur des mondes, il faudrait arrêter d’en consommer pour faire véritablement du bien à notre planète mais… Rome ne s’est pas faite en un jour ! Vous pouvez lire cet article de Vogue pour en savoir plus sur ce sujet de la Fashion Week zéro déchets.

 

 

 

La collection Sezane x Sephora

Je ne vous en ai pas encore parlé, mais voici une collab engagée qui me réjouit grandement ! Je vous avoue que je n’en attendais pas tant de la part de Sephora, qui s’est associé à Sézane le temps d’une sélection engagée : d’un côté, Sézane propose ses « Essentiels Beauté » en matière de soins, de parfums, d’accessoires et  de maquillage : une sélection effectuée parmi des marques du groupe L’Oréal Luxe. Ce n’est pas cet aspect qui me réjouit, soyons clairs, mais plutôt le lancement, à cette occasion, de la nouvelle ligne Beauté Sézane : les compositions des produits sont clean, les packagings recyclables, sobres et parfaitement désirables… ! J’aime tout particulièrement la crème pour les mains ou la bougie en cire végétale, parce qu’on n’a jamais trop de bougies, pas vrai ?!

Les deux gros plus de cette collab ? En plus de proposer des produits à la composition clean, donc, l’intégralité des bénéfices de cette ligne seront reversés à DEMAIN, le programme solidaire de Sézane qui soutient l’accès à l’éducation, à la culture et à l’égalité des chances. Et pour finir, une trousse à l’imprimé exclusif est offerte à partir de 70 euros d’achat. L’intégralité de cette collection Sephora x Sézane est sur ce lien !

La série photos « Balance » d’Alexandre Delamadeleine

J’aime beaucoup, beaucoup cette série du photographe français, qui met en scène des paysages oniriques grâce à Hortense, une danseuse classique sortie de l’Opéra de Paris en 2017. L’intégralité de son travail est à retrouver sur son site !

Fais-le toi-même : un abat-jour en rotin

Je fais une légère fixette sur le rotin, plus particulièrement le cannage, en ce moment (j’ai tellement hâte de vous montrer la lampe que j’ai choisie pour mon nouveau bureau !). Autant vous dire que dans ce contexte, ce tuto de Fall for DIY m’a fait pousser des petits cris d’extase…!

Ça vous plait toujours, ces idées de tutos ? Vous me dites ?

Isobel Campbell – Ant Life (Official Video)

Entendue pour la première fois ce matin sur France Inter, je me suis réjouie de cette mélodie à forte teneur en douceur et positive attitude ! On la doit à Isobel Campbell qui a longtemps fait partie du groupe écossais culte Belle & Sebastian. Isobel a quitté le groupe en 2002 pour se lancer dans une carrière solo : et a publié plusieurs album qui n’ont pas fait grand bruit. Elle revient 10 ans plus tard avec ce « Ain’t life », le premier des 13 titres qui composent son album : la parution est annoncée pour le 7 février sous le titre « There is no other ». Montez le son, c’est bon !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Bonne semaine, prenez soin de vous !

Commentaires

Oh oui, c’est toujours aussi chouette les tutos ! Perso je ne les fais jamais car j’ai tendance à penser que cela ne rendra jamais pareil , mais j’adore pouvoir me dire qu’un jour je me lancerai…

Répondre

Un peu pareil ici 🙂 Ce sera pour quand on sera à la retraite ! (lol)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

massa Aliquam tristique mi, Praesent ipsum suscipit consectetur Praesent