Où dormir à Ibiza

Je dois vous dire que si les articles dédiés aux voyages sont de loin les plus longs à rédiger, ce sont aussi ceux que je préfère : parce qu’ils me permettent de voyager à un nouveau, au moins un peu. Et parce que je sais qu’ils vous plaisent à vous aussi : MERCI pour l’avalanche de commentaires, mots doux, mails and co reçus sur le blog, sur IG, par mail… Rien ne me réjouis plus que lorsque je lis que je vous donne envie de découvrir à votre tour Ibiza !

Or donc, après une première partie dédiée à la découverte de l’authentique Ibiza, quelques pistes où dormir pour compléter cet article qui était déjà beaucoup trop long… !

 

Où dormir à Ibiza

Nous avons trouvé 3 points de chute à Ibiza pour ces 12 jours. On a voulu éviter à tout pris de dormir dans la ville d’Ibiza même, on cherchait du calme avant tout. On a choisi notre premier point de chute pour 2 nuits à Santa Gertrudis, à 20 minutes de l’aéroport, avant de filer nous isoler dans le nord de l’île.

Gatzara Hotel

Quand je pars en voyage, je réserve toujours la ou les deux premières nuits sur place : si ça ne m’ennuie pas d’élaborer mon parcours pendant le voyage, les premières nuits sont toujours les plus pénibles quand on ne les a pas anticipées. Bonne pioche avec le Gatzara hôtel, plutôt design et confortable.

Il est situé au coeur de l’île, à Santa Gertrudis. Les chambres sont d’une taille raisonnable, on a particulièrement apprécié le rooftop pour prendre un verre en fin de journée et le joli mur végétal parfaitement instagramable (ahahah). L’hôtel n’a pas de restaurant à proprement parler mais on y sert un petit déjeuner plutôt copieux et savoureux. Le resto qui jouxte l’hôtel est parfait si vous décidez de passer la journée à Santa Gertrudis !

La chambre

Petite mais fonctionnelle, la nôtre donnait sur une école, ce qui ne nous a pas gêné outre mesure : la fenêtre fermée on n’entend quasiment rien.

Gatzara Hotel
Carrer Vénda de Parada, 6, 07814 Santa Gertrudis de Fruitera, Illes Balears, Espagne
Téléphone : +34 971 93 25 63

Finca Can Marti

Je ne sais pas si vous avez suivi mais initialement, on s’était dit qu’on ne resterait que 3-4 jours à Ibiza avant de filer à Majorque puis à Minorque… et on s’est trouvés tellement bien dans notre petit paradis de maison d’hôtes qu’on a mis le hola !

Je dois dire que j’ai largement hésité avant de vous livrer cette pépite, le principe de la pépite étant que dès lors qu’elle est un peu trop connue, elle devient inaccessible… D’autant plus qu’il n’y a aucun passe droit, même pour les clients fidèles (c’est le jeu ma pauvre Lucette). Mais bon, j’ai tellement, tellement aimé ce lieu, je m’y suis tellement ressourcée, il correspond tellement à toutes mes envies et mes attentes lorsque je voyage que je ne peux pas m’empêcher de partager l’adresse avec vous BANDE DE PETITS VEINARDS.

Or donc, Can Marti est un agroturismo comme il en existe beaucoup sur l’île. Il est situé tout à côté de Sant Joan de Labritja, en plein milieu de nulle part. On y accède par un petit chemin chaotique et poussiéreux. Le portail s’ouvre… et la magie commence.

Ici, pas de paillettes, de clinquant, d’ostentatoire. La magie réside dans le calme, l’excellence des matériaux utilisés, la sérénité des lieux, la gentillesse de Tom et Jill, les hôtes de ces lieux. Il n’y a que 8 chambres sur place ainsi qu’une petite maison. Elles sont toutes différentes, nous en avons testées 3, toutes nous ont séduites. On a adoré les petits bouquets de bienvenue et la corbeille de fraises déposée chaque jour dans la chambre…

Il n’y a pas de resto sur place mais on peut y prendre un petit déjeuner composé d’ingrédients et aliments quasiment tous issus du potager et des champs alentours. On y trouve également une petite épicerie où acheter quelques agapes locales (et pas hors de prix) ainsi que l’huile d’olive produite sur place pour déjeuner de manière frugale si on a la flemme de sortir. Les chambres sont simples, mais de cette simplicité luxueuse et encore une fois sans ostentation : les boiseries sont sublimes, la literie excellente, les détails et finitions parfaitement ficelés. On s’y sent si bien qu’on se plait à rêver d’y rester encore et encore… N’était le prix, qui pique un peu, on ne va pas se mentir.. Sans surprise, l’exception à un coût !

Pour finir, la météo  ne nous a pas permis d’en profiter mais Can Marti offre une piscine d’eau naturelle. Elle est un peu éloignée des chambres ce qui renforce le côté caché et privilégié des lieux… De toute ma vie, je crois bien que cet hôtel est mon préféré, de très très loin (gardez le plan pour vous, d’accord ?!). Merci encore Marine de me l’avoir recommandé 🙂

Le Studio

On a aimé être au bout du bout du calme, quasi seuls au monde, et bénéficier d’un service d’hôtellerie et d’une maison à la fois. On a adoré les poules qui sont devenues nos meilleures potes en quelques heures, les couchers de soleil sur la colline derrière, la table, dehors, sous l’olivier, la sérénité des lieux…

La chambre 1

(Je n’ai pas retenu le nom des chambres, je demanderais, si vous voulez). Ça n’a pas été notre préférée, la cuisine est très grande contrairement au reste de la chambre, et pour cause : il s’agit de l’ancienne cuisine de la maison familiale ! Reste que la petite terrasse sans vis-à-vis est archi agréable et la literie toujours aussi confortable. Si on y passe un peu plus de temps que notre seule et unique nuit, je pense aussi qu’on apprécie cette grande cuisine qui permet de se concocter un frichti pour glander sur place toute la journée.

La chambre 2

Second coup de coeur absolu pour cette pépite de chambre : outre la déco simple et épurée, on a adoré la petite terrasse ultra agréable pour prendre quelques bains de soleil en fin de journée. On s’est plu à envisager de revenir l’été pour dormir dans le lit, à la belle étoile sur la terrasse !

Finca Can Marti 
Venda de Ca’s Ripolls, 29, 07810 Sant Joan de Labritja, Islas Baleares, Espagne
Téléphone : +34 971 33 35 00

 

Can Domo

Pour terminer notre séjour et après une escapade de 24h à Formentera (un article suit avec mes adresses sur place, EVIDEMMENT), nous voulions prolonger la magie du calme rassérénant qui nous a tant séduit à Ibiza. Après une recherche en bonne et due forme, nous avons décidé de poser nos valises à Can Domo.

Là encore, c’est un agroturismo. Là encore, il y a très peu de chambres. Là encore, on y accède par une petite route et là encore, la magie opère au bout du chemin !

Le restaurant vaut à lui seul le détour, (vous pouvez y dîner sans être nécessairement résidant) nous avons adoré notre dîner sur place, savoureux, copieux et digne des meilleures tables étoilées. Le service, que ce soit au restaurant ou dans cette maison d’hôtes et exquis, parfaitement attentionné sans être dégoulinant.

Nous avons passé trois nuits dans le bungalow, une petite cabane tout en haut et qui m’a rappelé le camping… plutôt luxueux évidemment ! (Ok, j’ai fait une fois du camping, sous une tente, à l’ancienne. Non, deux, si je compte la Tanzanie). Pour les vrais aventuriers dont je ne fais pas partie, vous l’aurez compris !, Can Domo propose deux jolies tentes avec salle-de-bain extérieure. J’ai trouvé l’idée géniale pour des parents qui voyageraient avec leurs enfants, par exemple. La clientèle est un peu plus âgée qu’à Can Marti, du moins au moment où nous y étions, mais en réalité, on ne va pas à l’hôtel pour se faire des copains, non ?

Pour finir, une jolie piscine permet de se rafraichir lorsque les températures deviennent trop élevées. Un très belle adresse, donc !

 

Can Domo 
Carretera Cala Llonga, Km 7.6, 07840 Santa Eulària des Riu, Islas Baleares, Espagne
Téléphone : +34 971 33 10 59

Bonus track : quelques pistes supplémentaires où dormir à Ibiza (non testées)

  • On nous a beaucoup parlé de Los Enamorados. L’hôtel était déjà complet lorsque nous y étions (début mai). J’ai déjà beaucoup aimé le restaurant, j’aurais bien aimé voir ce que donnaient les chambres !
  • On nous a aussi recommandé La Torre del Canonigo situé dans Ibiza même et très raffiné me souffle-t-on dans l’oreillette.
  • Cala Moli propose visiblement des chambres un peu désuètes mais pas hors de prix, avec une jolie vue en prime.
  • Regardez aussi du côté de Atzaro, un agroturismo qui semble très séduisant.
  • Can Pujolet me faisait pas mal de l’oeil, aussi. Il était également complet quand j’avais regardé.
  • J’avais pris des renseignements pour Les Terrasses aussi, complet également (et accueil pas spécialement sympa, mais il paraît que la française qui tient le lieu à son petit caractère !) (Comment ça, c’est un pléonasme ?!).
  • Pour finir, Can Escandell a l’air d’être également une très bonne piste d’agroturismo.

 

Voilà, j’espère que ces pistes vous seront utiles. Je reçois beaucoup de messages qui me demandent où se loger à Ibiza à petit prix… Je vous avoue que j’ai eu beau cherché, même hors saison, je n’ai pas trouvé. Comme je l’expliquais dans le premier article, Ibiza est une destination fabuleuse et j’en reviens totalement amoureuse à un détail près : les prix pratiqués sur place. Comme l’a très bien résumé monsieur, « ils ne perdent pas le nord, les hippies »… !

SPECIAL THANKS

Encore une fois, un immense merci à tous ceux et celles qui m’ont aidée à orchestrer ce voyage au dernier moment : Magali, Anne-Claire, Marine, Léonie… Mais aussi à tous ceux qui m’ont envoyé leurs adresses en MP sur Instagram ! Vous êtes clairement des pépites et vous avez largement contribué à la réussite de ce voyage.

J’ai fouillé un peu de mon côté aussi, et j’ai trouvé quelques pistes sur Mon plus beau voyageMy Travel Dreams et PetitePassport.

Commentaires

Tes photos donnent vraiment envie… Dire que j’ai dormi à l’aéroport la première nuit où j’étais à Ibiza, j’aurai du lire ton article avant 🙂

Répondre

Merci ! Pour le prochain voyage tu auras les adresses 😉

Merci pour ces super adresses! Je pars mardi pour Formentera, j’espere que ton Article sortira à temps et sinon je suis preneuse de tes conseils de restaurants là bas!!!

Répondre

Un grand merci d’avoir partagé avec nous tes adresses coup de ♥ !
Mais ne t’inquiète pas : motus!
Comme je te l’ai dit sous le précédent post, j’ai réussi à convaincre l’Homme grâce à tes photos.
Il ne manque plus qu’à déterminer la date.
Le seul bémol c’est que nous devrons partir pendant les vacances scolaires (nous sommes 3).
Ce sera peut-être moins calme (plus cher aussi) mais on profitera de ces paysages à couper le souffle en famille.
Belle journée Deedee <3

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *