Commentaires

Le Maroc à 1 500 €, ça me paraît cher 😉

Le dessin est bien vu ! Malgré tout, je dirais qu’il est plus fréquent de parler du sac à 40 €…

Répondre

oh non pas quitter Paris………..enfin pas tout de suite.
Qui est Mademoiselle Oups? Je vais voir de suite!!!!
Bonne journée !

AAAh tes anti-spams me manquaient ………pas du tout :o))

Répondre

Oui, promis, l’anti-spam est la première modification à venir 🙂

Oh la, faut revoir les couleurs le coté feutre ça me rappelle l’école primaire….

Répondre

Merci d’avoir exprimé ton avis avec autant de tact… Ah, les joies d’internet où l’on se permet des remarques désobligeantes et à peine argumentées pour exprimer son avis !

Alors écoute, pour ma part, je n’ai jamais dessiné de la sorte, même au primaire. Et je me permets simplement de te rappeler que Mademoiselle Oup’s dessine pour son plaisir et que ça n’est pas sa profession.

Restons légers et courtois, please.

Décidément, Mlle Oups est très douée pour croquer les parisiens ! C’est la Mlle Cabu de Deedeeparis.com 🙂

Répondre

Il fait sourire ce dessin, on en a toutes croisées des nanas ainsi 🙂

Sinon un p’tit bémol pour les couleurs du dessin, le feutre pas top comme l’a dit nicopout 🙁

Répondre

Tu sais, c’est un dessin réalisé sur une feuille scannée et tout. On parle pas d’illustrations à la tablette graphique et tout le tintouin, hein !

On l’a toute fait une fois, avant de se rendre compte qu’il y avait plus malheureux à coté… Bon, plus sur un sac à 400€ que 4000€ quand même:)

Répondre

En voyant ton titre sur netvibes j’ai bien cru que tu allais nous annoncer que tu quittais Paris ! Mais j’avoue que j’aurais été bien étonnée ! Ouf, tu vas continuer à nous donner tes bons plans parisiens… 😉

Répondre

J’aurais du mal à quitter Paris.. Même si je devrais sûrement l’envisager un jour !

Je trouve ce dessin très incisif et plutôt bien vu. Ceci dit, je ne sais pas si cette situation n’est inhérente qu’à Paris. A Pau, on a plein de boutiques de bourgeoises… et un H&M (ouf !)

Répondre

Je ne sais pas quoi répondre d’aussi intelligent et pertinent que ton commentaire.. Alors euuuh, merci… !

Vive les paradoxes de la crise …
Mais non, je veux rester à Paris moi 🙂

Répondre

Si seulement ça n’avait lieu qu’en temps de crise… !

Salut Deedee,
J´adore Camille dès qu´elle est venue à Rosario, Argentine, avec ses belle chansons. Le dessin, très joli, merci.

Répondre

Bonjour Deedee,
le dessin est juste mais dans tes tages tu as mis "blog humour", cela veut-il dire que tu trouves ça drôle ? Parce que si cette situation arrive chaque jour dans les rues de Paris, qu’à moindre échelle (pas de sac à 4000, ni même à 400 en vue et pourtant je ne m’estime pas malheureuse) cela peut m’arriver, je trouve que ça ne prête pas à rire.

Répondre

Scandaaaaaaaale !!! Deedee trouve que les SDF sont drôles !!!!

Soyons sérieux deux secondes, please… Quand je lis de tels commentaires, vraiment, j’en ai froid dans le dos.

Ce dessin est tellement représentatif de l’esprit parisien! Haha et tes voyages ne sont pas donnés!

Répondre

Merci d’y voir ce que le dessin représente réellement.. J’avoue que la réaction primaire de certains me laisse pantoise !

Oui c’est Paris, où tout est parfois complètement démesuré, mais en fait c’est pareil pour tout… Dépenser 4000 euros pour un sac, 1500 pour un voyage ou 50 chez H&M, c’est une question d’échelle… Et il y aura malheureusement toujours des gens dans la rue… Moi non plus, ça ne me fait pas vraiment rire…

Répondre

ça n’est pas sensé être drôle. C’est peut-être pour ça que ça ne te fait pas rire ?

Ouhlala, il n’était pas vraiment question d’en rire, mais juste de montrer un trait caractéristique de la démesure parisienne !
Et le sac à 4000 euros, c’est un clin d’oeil aux soldes privées Hermès qui ont lieu en ce moment me semble-t-il (le prix d’un birkin oscille dangereusement entre 5000 et 10 000 euros…).
Merci à Deedee de publier mes dessins sans parti pris et sans jugement, quand bien même ils ne seraient pas systématiquement dans l’esprit de son blog. Mais s’il vous plaît, ne l’incendiez pas, elle n’est pas responsable du message que je transmets.

Bonne journée à tous.

Répondre

Je crois surtout que toi comme moi ne sommes pas responsables de la mésinterprétation de ton dessin… Je suis assez scotchée qu’on puisse croire que toi comme moi cautionnons ce genre de comportement que tu décries.. Mais bon, that’s life, on va dire… ! (zeeeeen)

La crise??? pas pour tout le monde c’est sûr!!!
Bravo pour ce dessin!!!! et moi j’adore le feutre! 😉

Répondre

Coucou!

Que de polémique pour un si joli dessin ! Les gens ont ils perdu leur humour et leur second degré ?! Pourquoi tant d’aigreur ! Un peu de légèreté est tellement la bienvenue !

Concernant Paris, ce n’est même pas envisageable pour ma part (ainsi que pour mon Namoureux), et pas qu’à cause des boutiques bien entendu !

Bon après midi

Répondre

crise, délicatesse et respect de l’autre….

Ce qui pose surtout problème c’est la juxtaposition de la très grande richesse et du plus extrème dénuement; par exemple de ces gens plein de morgue au volant de leur puissant 4X4 qui ne vous voit même pas sur le passage clouté, tant l’idée de perdre quelques secondes pour vous laisser passer en sécurité, ne les effleure même pas!

Et bien je trouve que la bourgeoisie, que l’on a tant critiquée pour sa supposée hypocrisie, avait au moins (peut être pour des raisons quelquefois éloignées de la délicatesse…) le souci de ne pas éclabousser les autres…

On dit, et ce n’est probablement pas une légende, que les soyeux Lyonnais avaient l’habitude de circuler en ville dans une 404 noire avec chauffeur; ce qui ne les empêchaient pas de se faire déposer dans un garage à Villefranche où les attendait une Ferrari pour descendre faire la fête sur la côte….

Il y a quelques années des petits sauvageons avaient lancés des pavés dans la vitrine de Fauchon…La télévision interrogeait le Directeur du magasin en lui demandant s’il allait porter plainte et celui ci de répondre qu’il comprenait cette réaction…

Bref, en ces temps où certains sportifs de haut niveau gagnent plusieurs centaines de milliers d’euros par mois, où les journaux économiques nous informent des salaires, stock options, golden parachutes, retraites chapeaux et autres joyeusetés de certains dirigeants, où la presse people nous informe des revenus, caprices et autres fariboles de certains parvenus,où un Président de la République confond sa vie privée et sa fonction et ose dire que lorsqu’on a pas une Rolex à 50 ans c’est qu’on a raté sa vie!! comment s’étonner de certaines réactions….

Allons, un peu de décence et de respect, sinon on ne fera qu’exacerber des sentiments aussi négatifs que la jalousie, l’envie et le mépris.

Répondre

Ce dessin est très bien! C’est de plus en plus rare de trouver des illustrations réalisées à la main…
Quant à la polémique suscitée par certains à propos des inégalités : il faut y voir un peu d’humour et de légèreté et pas rester arrêter sur une image…

Répondre

Bon petit dessin qui représente très bien une situation qui existe depuis longtemps (qu’on ne me parle de la criiiiiise). Bizarre que les gens n’en comprennent pas le message. C’est de l’humour noir, ça veut pas dire qu’il faut se poiler en le regardant… L’avantage de ce type d’"humour" c’est que ça dénonce plus que ça ne fait rire, c’était le but non?

(Piouf le capcha, trente-sept moins vingt-neuf… Quelle quiche j’ai pris ma calculette! Les maths et moi… :p)

Répondre

Connasse de riche avec une visa premier !
quoi j’ai le droit de faire des private joke si je veux :p

Répondre

Non faut surtout pas quitter Paris, j’en suis partie y a 2 ans et je ne pense qu’à y revenir en tout cas quitter Montpellier!!

Répondre

D’abord, bravo pour le dessin ! J’aimerais être capable d’en faire autant.
Ne croyez pas que ce joyeux épisode ne soit réservé qu’à Paris. Au Japon, c’est peut-être pire. Pratiquement chaque fois que je fais une virée shopping, je rencontre au moins une nana avec un VRAI sac Hermès. J’en ai même vu une qui en arborait fièrement deux (Kelly) en même temps…
Et au Japon, il y a aussi beaucoup de SDF, qui vivent dans les parcs ou sous les autoroutes. La seule différence avec la France, il ne mendient pas parce que c’est interdit par la loi.

Répondre

Dommage de polémiquer sur un tel dessin ! Bravo à Mlle Oops…
Je suis complètement d’accord sur ce qui se lit dessus : on perd un peu le sens des valeurs en vivant sur Paris. Qu’est-ce que çà peut remettre les pieds sur terre un week-end chez Papa-Maman… ^^ Bonne journée à tous !

Répondre

Hou la la, une polémique des plus ridicule. Pour ceux qui critiquent le dessin aux feutres, il me semble que deedee donne des tas de bons plans pour faire des sorties culturelles. Vous faire une bonne expo avec des peintres reconnus, qui ne débordent (attention c’est essentiel) il y en a des tas, foncez!
Ensuite en effet le sujet peut paraître ne pas se prêter au rire, mais comme disait Pierre Desproges "On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui". Ce n’est pas la situation du sdf qui est l’élément majeur, mais justement l’écart qui existe entre les personnes de la "société" parisienne. Faire un discours moralisateur servirait plus la cause? je ne pense pas…La preuve ce dessin en a fait réagir plus d’un.
C’est pourquoi je dis bravo!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

luctus nunc Curabitur libero vulputate, vel, ante.