Les solutions pour lutter contre les points noirs !

Fin mai, on organisait Chez Deedee une masterclass avec Clinique sur le sujet délicat et néanmoins fondamental des points noirs : je ne sais pas vous, mais les éliminer représente un de mes petits plaisirs coupables dont je ne me lasse pas ! (Hashtag confession intime).

La marque sort une routine pour leur dire enfin adieu pour de bon. L’objet de cette matinée était donc de la présenter, mais pas seulement : Noël Schartz, dermatologue indépendant, était invité à prendre la parole pour nous donner tous les conseils d’un spécialiste sur le sujet.

Je voulais que vous soyiez un maximum à profiter de ses conseils : je vous avais donc invité.e.s à poser toutes vos questions en MP sur IG avant de soumettre vos questions via un live diffusé sur les réseaux sociaux de Clinique et les miens… Je ne pensais pas que le sujet vous intéresserait autant !

Voici donc un article que je n’avais pas prévu de rédiger, mais que je pense utile si j’en crois vos nombreuses questions et l’engouement suscité par ce sujet. Je tiens à préciser que de la même manière que l’avis du Dr. Schartz est parfaitement indépendant, cet article n’est pas sponsorisé par la marque.

Les réponses du Dr. Schartz à vos questions pour se débarrasser, enfin, des points noirs !

 

Prévenir plutôt que guérir

  • Quelles sont les bonnes habitudes pour éviter les points noirs et améliorer sa qualité de peau sur le long terme ?

On ne le dira jamais assez : un bon démaquillage est la base de toutes les routines beauté les plus efficaces. Choisissez une formule qui vous convient (lait pour les peaux sensibles, gel moussant, eau micellaire pour les peaux normales à mixtes, ou bien encore huile démaquillante pour les peaux là encore normale à mixtes), et démaquillez-vous tous les soirs, même quand vous êtes au bout du rouleau (de printemps) (ne me remerciez pas).

Adopter une routine de soin peut également s’avérer utile : celle de clinique, pour parler de ce que je connais, propose une exfoliation légère à faire matin et soir tous les jours, et un soin ciblé à appliquer 3 fois par semaine (cf. la fin de l’article si vous voulez en savoir plus).

Surtout,  évitez de les percer ! C’est comme les boutons, quand on perce, on agresse la peau et on favorise l’apparition de nouveaux points noirs. Le bon cycle infernal. Sans parler des cicatrices potentielles qu’on est susceptibles d’occasionner.

En bonus, vous pouvez également appliquer des masques à l’argile, par exemple, pour resserrer les pores de la peau (attention à l’argile qui peut assécher, à éviter si vous avez une peau sensible !).

 

  • Y a-t-il une alimentation à privilégier pour les éviter ?

Evitez de manger trop gras. Comme pour tout, une alimentation équilibrée aide ! Quelques bases en la matière :

– Une alimentation riche en matières grasses et en sucre peut ralentir le renouvellement des cellules et donc augmenter les pores bouchés à l’origine des points noirs.

A contrario, les aliments riches en vitamine A et en bêta-carotène, comme les fruits et légumes type framboises ou carottes peuvent augmenter le renouvellement des cellules et donc, donner une peau plus saine

– Essayez de boire ce fameux 1,5L d’eau par jour : une peau bien hydratée et une peau plus saine.

 

  • Concernant les pores dilatés : comment les desobstruer, les RESSERRER et surtout, les garder resserres ?

En plus des deux routines sus-présentées, appliquer une lotion astringente peut s’avérer utile si vos pores sont très dilatés, sachant que plus on vieillit, plus ils se dilatent…

Exfoliez régulièrement votre peau : les peaux mortes peuvent boucher les pores et ce faisant, entraîner la formation de points noirs. Attention, n’y allez pas en mode bourrin, une exfoliation efficace doit être douce pour ne pas abimer votre peau !

Enfin, si vous utilisez une éponge à maquillage, pensez à la nettoyer une fois par mois pour éliminer les bactéries qui peuvent boucher les pores de la peau et les infecter !

 

  • Comment affiner le grain de peau qui est très épais au niveau du nez ?

Là encore, une exfoliation régulière aide à affiner le grain de peau, quelle que soit la zone du visage.

La localisation des points noirs

  • Pourquoi en ai-je Uniquement sur le Nez ?

C’est rare que l’on ait des points noirs uniquement sur le nez, souvent, on en a un peu partout, surtout sur la zone T, mais on focalise plus sur ceux qui se voient davantage. D’autre part, Noël Schartz a bien insisté sur le fait qu’il ne faut pas confondre le pore dilaté incrusté avec le point noir… Si on a un doute, hop, direction le dermato !

  • Comment éradiquer ceux qui se situent sur les épaules et dans le dos ?

La peau du dos est beaucoup plus épaisse que celle du visage : on ne touche surtout pas aux éventuels points noirs qui s’y seraient niché et on file là encore chez le dermato, d’autant plus qu’ils sont souvent le signe d’une acné dite « impactante » et qui nécessite une réponse médicalisée.

  • Pourquoi reviennent-ils toujours sur les mêmes zones ?

Parce que, sans surprise, s’ils se logent à un endroit précis, cela signifie que c’est à cet endroit qu’on a le plus de glandes sébacées. Comme on ne peut jamais les éradiquer complètement, ils reviennent.

 

Se débarrasser des points noirs

  • Les percer, est-ce mauvais ? Et les patchs, sont-ils bons pour la peau ?

Comment mentionné un peu plus haut, il faut absolument éviter de percer les points noirs ! C’est comme les boutons, quand on perce, on agresse la peau et on favorise l’apparition de nouveaux points noirs. Le bon cycle infernal. Sans parler des cicatrices potentielles qu’on est susceptibles d’occasionner.

Les patchs, bien que jouissifs, ne sont pas super bons pour la peau : d’abord, parce qu’ils arrachent tout sur leur passage, duvet inclus, et qu’ils traumatisent la peau. Ensuite, parce qu’ils permettent certes d’ôter quelques points noirs, mais qu’ils laissent les pores ouverts, qui se remplissent donc à nouveau de sébum, et rebelote… Plus on agresse la peau, plus elle produira du sébum ! 

  • Y a-t-il un remède miracle qui permettrait de les faire disparaître pour toujours ?

Je vais vous décevoir, mais je préfère vous le dire tout net : non, on ne se débarrasse jamais tout à fait des points noirs. On peut néanmoins largement les atténuer en adoptant une routine adaptée au quotidien. .

  • Peut-on en venir à bout sans passer pas la case peeling ? Les gommages sont-ils assez efficaces ?

Le peeling superficiel (le plus léger des peelings) resserre les pores de la peau et la débarrasse de ses cellules mortes. Il est donc utile, sans être forcément fondamentalement nécessaire, et on peut donc venir à bout des points noirs sans passer par la case peeling.

Un gommage doux avec un produit adapté est quant à lui clairement efficace pour lutter contre les points noirs.

  • Existe-t-il une recette maison qui soit aussi efficace qu’un soin en institut ?

Qu’en institut, oui, puisque les soins prodigués y sont avant tout cosmétiques et non médicaux. En revanche, aucun soin home made ne remplace le dermato !

Je n’ai pas essayé cette méthode mais elle me semble assez simple :

– D’abord, on place son visage au-dessus de vapeurs d’eau chaude.

– Ensuite, on met deux pincées de sel dans le creux de la main. On verse de l’huile d’olive de manière à ce que le sel absorbe l’huile et on masse le visage, spécifiquement les zones à points noirs, avec le mélange. On rince ensuite soigneusement.

– Pour finir, on passe un coton imbibé de jus de citron sur l’ensemble du visage (source : consoglobe). 

 

La solution signée Clinique pour lutter contre les points noirs

Pour faire parfaitement le tour de la question, voici la routine que la marque nous a présenté ce matin là : un nettoyant exfoliant très doux, à utiliser tous les jours matin et soir, ainsi qu’un extracteur de points noirs à utiliser 3 fois par semaine.

Attention : si vous utilisez ces produits, il n’est pas nécessaire d’appliquer le nettoyant exfoliant les jours où vous appliquez l’extracteur des points noirs, au risque de fragiliser la peau.

Voilà, je crois qu’on a fait le tour de ce sujet parfaitement glamour. J’espère que vous en saurez un peu plus sur le sujet après avoir lu cet article et surtout, n’oublions pas : les points noirs, c’est tabou, on en viendra tous à bout !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Commentaires

Whaouh ! Très complet et très intéressant cet article. J’ai appris bearfe chose je te remercie. Et j’ai enfin compris l’utilité du peeling surtout haha. Reste plus qu’à passer à l’action. Merci pour cet article !
A bientôt
Réga.

Répondre

Super article, super sujet! Très instructif bien qu’il nous enlève le côté jouissif mais coupable de percer ces points noirs. Je vais me pencher sur cette routine Clinique à la rentrée.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ipsum dolor. Praesent amet, libero facilisis dapibus