Un canapé convertible beau et confortable, c’est possible ?

©Convertible Contemporain

Vous avez 3h, la calculatrice n’est pas autorisée !

Depuis des années je le cherche : le canapé convertible qui ne ressemble pas à une armoire à glace. Mais si, je suis sûre que vous voyez, l’espèce de bloc mastoc au couchage certes confortable mais à l’aspect qui personnellement, me donne envie de me rouler en boule et d’oublier l’idée d’adopter un convertible. Ce genre de canapés là :

Oui, mais… Après avoir testé l’option canapé + matelas gonflable de compet pour les invités, puis avoir viré ledit canapé pour retrouver un peu d’espace, le constat est là : un canapé, c’est quand même bien utile, au quotidien. Deuxième constat : le matelas gonflable, même de compet, ça ne marche pas… Personne n’a envie de dormir sur un matelas en plastique passé 30 ans !

Forte de ces deux constats et après avoir confiné sans canapé (je sais, il y a pire) qui n’a fait que renforcer ma conviction qu’un canapé, quand même, ça pouvait servir, voici quelques pistes qui me semblent répondre à ce double critère de canapé 1/convertible et 2/ confortable.

Nous en avons choisi un dans la liste… Saurez-vous dire lequel ? Epilogue à venir très vite !

Le Ghost de Gervasoni

©Photo dwra.lazaridou

C’est LA référence lorsqu’on parle de canapé en lin froissé, il me fait de l’oeil depuis tellement longtemps… oui, mais, d’abord, il est du genre hors de prix, et ensuite, la version convertible appauvrit un peu visuellement sa ligne : le coussin de l’assise est plus épaisse, ce qui le rend plus pataud. A ce prix là, pas chiche…! (J’aime trouver des arguments pour m’empêcher d’acheter des canapés hors de prix, si toutefois j’avais la ressource pour sauter le pas).

Les inspirations

Fort heureusement (ou pas, la copie c’est pas bien !), quelques designers se sont penchés sur le sujet pour proposer des pistes similaires plus abordables, parmi lesquels La Redoute Intérieurs, évidemment. Je suis contre les copies en matière de design, le pire pour moi étant Maisons du Monde qui n’innove jamais et qui se contente de copier l’intégralité des grands noms du design. Mais en matière de convertible, je trouve que La Redoute Intérieurs sort bien son aiguille du jeu en s’inspirant sans copier/coller, la preuve avec ce modèle :

Canapé convertible en lin froissé Odna, fabrication française estampillé « Go For Good », j’aime beaucoup cette piste proposée par La Redoute Intérieurs, donc, déclinée dans plusieurs couleurs, plusieurs tailles et en promo en ce moment. Je n’ai pas eu l’occasion de tester le couchage, vendu pour être occasionnel.

Bérengère Leroy

©Bérengère Leroy

Même sentence que pour le premier : je bave littéralement dessus depuis quelques années, mais le site donne le ton : « Canapés de luxe »… Et le prix, logiquement, suit. Je ne le critique pas, sachant qu’il est confectionné en France avec de très belles matières responsables, je serais la première à me l’offrir si j’en avais les moyens. Pour l’heure, mon envie est remisé à une très lointaine whishlist !

Quelques pistes supplémentaires de canapés convertibles beaux et confortables

©Photo @nicestthingscom

En dehors des modèles que je vous ai présenté un peu plus haut, voici quelques pistes supplémentaires de convertibles que je trouve largement jolis et qui semblent être également confortables. Je vous laisse cliquer sur ceux qui vous intéressent si vous souhaitez de plus amples informations !

De gauche à droite et de haut en bas :

  • Le modèle Lenita de Alinéa : bonne surprise, je ne pensais pas que cette enseigne proposait 1/ de jolis canapés et 2/ made in France ou in Europe. En revanche, je ne suis pas sûre que les matériaux utilisés soient très clean…
  • Lazare de La Redoute Intérieurs, fabriqué en Italie, influences classiques juste ce qu’il faut. Il existe dans moult déclinaisons de tissus lui aussi. J’aime beaucoup la version kaki que je vous ai mise !
  • Modèle Scotland de MonCanape.com, qui propose des modèles très classiques mais quelques pépites. J’aime beaucoup le fait qu’on puisse choisir le sommier, l’épaisseur du matelas… un vrai spécialiste ! La fabrication est italienne, pour le bilan carbone c’est bien. Je n’ai aucune idée des matières utilisées, en revanche.
  • L’incroyable canapé lit de Tediber : s’il est aussi confortable que le matelas que j’utilise depuis bientôt 2 ans, je signe tout de suite ! La ligne moderne tranche avec les modèles plus classiques, je trouve l’idée intéressante
  • Le Neo Chiquito de la Redoute Intérieurs, estampillé « Go for Good » (fabrication française). La version blanche est en promo en ce moment.
  • Barrow, la version convertible du canapé Made.com que j’ai au bureau en velours rose blush. Il est vraiment beau même si j’aime un peu moins le couchage que l’on voit un peu sur la version lit. En promo en ce moment.
  • Assim, une banquette-lit en cuir et tissu signée Made.com, un peu différent de ce qu’on a l’habitude de voir, j’aime bien l’idée même s’il s’agit d’un couchage pour une personne seulement

 

Bonus track : quelle épaisseur de matelas pour un canapé lit ?

Photo ©La Redoute Interieurs

Qui dit convertible dit épaisseur de matelas, un détail qui a son importance selon l’usage que vous lui réservez… Mais pas que ! Deux critères principaux sont à prendre en compte pour le choix d’un convertible : la densité et l’épaisseur du matelas (oui, j’ai vraiment bien creusé le sujet !)

Densité du matelas d’un convertible

La plupart des convertibles sont vendus avec un matelas d’une densité de 35kg/m3, qui correspond à un couchage occasionnel. Ne vous faites pas avoir en achetant un canapé qui aurait une densité inférieure, en dessous de 35kg/m3, le couchage n’est franchement pas terrible, même pour de l’occasionnel.

Si au contraire, vous cherchez un couchage quotidien, choisissez plutôt un matelas d’une densité de 50kg/m3.

Epaisseur du matelas d’un convertible

Deuxième critère  à prendre en compte dans votre choix, donc, l’épaisseur du matelas :

  • Pour un couchage occasionnel (une fois par mois ou moins), choisissez un matelas de 6 cm d’épaisseur
  • Pour un couchage régulier (une à deux fois par semaine), prenez plutôt un matelas entre 10 et 14 cm d’épaisseur (les plus fréquemment vendus sur le marché)
  • Pour un couchage quotidien (chaque nuit), le mieux est de choisir un matelas à partir de 14 cm d’épaisseur

Pour finir, la marque utilisée pour le matelas a aussi son importance : les grands noms de la literie (Bultex, Tediber…) sont indéniablement un plus si vous recherchez une literie confortable ! Evidemment, ce critère a aussi son importance sur la durée de vie du matelas : un bon convertible se plie et se déplie sans se déformer, ce qui est moins vrai quand on choisit des premiers prix (mais j’ai conscience qu’on fait bien ce qu’on peut ! Et en vrai, si vous cherchez un couchage occasionnel, ce n’est pas bien grave).

 

J’espère que ces quelques pistes vous seront utiles ! Comme je vous le disais, ma quête a pris fin il y a quelques semaines, nous avons jeté notre dévolu sur une des pistes présentées ci-dessus… Je vous en dis plus rapidement !

16

Commentaires

Merci pour cet article qui tombe bien car je suis à la recherche d’un convertible.
J’avais effectué quelques repérages mais je n’avais pas vu ceux que tu proposes dans ta sélection.
As-tu opté pour le lazare en kaki ?
J’aime beaucoup le modèle en lin froissé couleur safran mais me pose la question des tâches. La couleur kaki est finalement plutôt pas mal 🙂

1
Répondre

En fait tu l’as écrit pour moi ce post.
A la maison on a depuis 5 ans un canapé Poltrone sofa et un gros matelas gonflable pour les visiteurs occasionnels,le canapé s’est déformé très vite et le matelas gonflable est certes confortable mais prend une place folle du coup on laisse notre lit aux invités et on dort dans le matelas qu’on dégonfle et regonfle tous les jours et donc je cherche un canapé lit beau et confortable et qui ne coûte pas un bras et ben c’est pas évident alors merci pour ton article et je vais profiter de tes recherches.

Répondre

Mais merci!! Quelle plaie ces convertibles…. Des mois que je fouillent partout et que je craque pas à cause du rapport prix/design/confort qui n’est jamais bon! Pour l’instant j’ai aussi opté pour le matelas gonflable en attendant de trouver le convertible parfait (le Décathlon est vraiment pas mal et finalement je trouve ça même plus confortable que certains convertibles bas de gamme). Le Tediber à l’air vraiment intéressant, je ne savais pas qu’il existait et je vais creuser cette piste!

1
Répondre

« fouille » ….

J’avais dormi dans un convertible Muji. Ultra confortable mais faut aimer le minimalisme.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mi, odio luctus non dolor tristique sed sit tempus