Bien choisir son canapé convertible

Quand on cherche un canapé lit qui ressemble à quelque chose, on est vite grosjean comme devant : souvent, les enseignes proposent soit de très jolis canapés mais qui ne sont pas compatibles avec un couchage quotidien. Soit des canapés au confort digne de ce nom mais souvent très mastoc et pas nécessairement mmm disons le tout de go, beau.

Or, comme je suis un peu pénible et qu’à mon âge, j’estime que j’ai passé l’âge de faire l’impasse sur un de ces deux choix : je voulais coûte que coûte un canapé qui soit susceptible d’être confortable pour un couchage quotidien ET qui soit de surcroit beau.

Voyez, il se trouve que nous sommes finalement toujours dans notre deux pièces. Et que si nous croisons les doigts très fort pour que de nouvelles aventures nous portent rapidement plus loin, plus grand, en attendant, c’est un fait : nous sommes bientôt 4 (la folie et la magie de cette phrase…!) et nous n’avons qu’une seule chambre.

Il faut dire que notre appartement à un certain nombre d’atouts qui font que nous y sommes aujourd’hui mais malgré tout, c’est un fait : nous ne pouvions plus partager une chambre à 3, bientôt à 4. ça ne rentre tout simplement pas, si toutefois nous avions voulu tenter cette expérience…!

Or donc, nous avons fait le choix de choisir un vrai bon canapé pour y dormir tous les jours, et aménager ainsi un coin nuit dans notre salon. Comme beaucoup, beaucoup de parisiens apparemment !

Comme je suis un peu partie à la quête du Graal, voici quelques clés si vous cherchez vous aussi une solution de ce type (que je vous souhaite la plus courte possible sauf si bien sûr, vous adorez ça : on a nos limites, n’est-ce pas !).

C’est quoi, un canapé en couchage quotidien ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte :

la DENSITÉ DU MATELAS D’UN CONVERTIBLE

La plupart des convertibles sur le marché sont vendus avec un matelas d’une densité de 35kg/m3, qui correspond à un couchage occasionnel. Ne vous faites pas avoir en achetant un canapé qui aurait une densité inférieure, en dessous de 35kg/m3, le couchage n’est franchement pas terrible, même pour de l’occasionnel.

Si au contraire, vous cherchez un couchage quotidien, choisissez plutôt un matelas d’une densité supérieure à 40kg/m3.

la Composition du matelas convertible

Un véritable marchand de canapés convertibles d’exception doit vous proposer au moins deux ou trois options de finition du matelas. Sa densité comme sa composition ont une incidence sur le confort !

Selon que vous préfériez un couchage ferme ou un couchage plus souple, le conseiller de vente saura vous aiguiller vers le bon choix. Et surtout, il est indispensable de tester un matelas de convertible ! (J’en connais par ici qui ne le font pas, JE VOUS VOIS).

On peut ainsi avoir droit à une mousse haute résilience, une mousse de mémoire de forme, des ressorts ensachés…

L’épaisseur du matelas

C’est, enfin, le dernier critère du matelas à prendre en compte :

  • Pour un couchage occasionnel (une fois par mois ou moins), choisissez un matelas de 6 cm d’épaisseur –> hors sujet ici, vous l’aurez compris
  • Pour un couchage régulier (une à deux fois par semaine), prenez plutôt un matelas entre 10 et 14 cm d’épaisseur (les plus fréquemment vendus sur le marché) –> l’épaisseur étant à coupler avec la densité du matelas, de très bon matelas peuvent se situer dans cette catégorie
  • Pour un couchage quotidien (chaque nuit), le mieux est de choisir un matelas à partir de 14 cm d’épaisseur

Evidemment, ces trois facteurs se combinent !

Maintenant qu’on a fait le point sur la technique, venons-en aux faits.

Les autres critères à prendre en compte

Cela n’engage que vous, ou que moi, mais en ce qui me concerne, je souhaitais :

  • des coussins qui restent solidaires de l’assise et qu’on n’est pas obligés de retirer à chaque fois qu’on veut défaire le lit, le refaire, le défaire, le refaire…
  • un système « rapido » : outre les coussins, c’est un convertible pensé pour avoir une ouverture rapide qui permet de déplier le canapé en deux temps, trois mouvements.

Et pour finir, en bonus de mon côté, il me fallait un canapé démontable pour passer l’étroite cage d’escalier (je ne peux que rarement passer par la rue, j’ai un bar pile sous mes fenêtres) et qui fasse 2m de largeur maximum au risque de ne pas pouvoir le caser dans l’appartement.

On n’était pas loin de la quête du Graal, c’est moi qui vous le dis !

Le choix du convertible quotidien

J’avais déjà pas mal dégrossi le terrain il y a quelques années, lorsque j’avais jeté mon dévolu sur le canapé Tediber : pour répondre à de très nombreuses questions, non, je ne le regrette pas. Son matelas est très bon, certainement pour un couchage quotidien également. Mais il faut donc défaire les coussins tous les soirs, tirer le lit pour l’installer. Son système est bien moins pratique pour un usage quotidien. Et pour finir, une des deux personnes se retrouve du côté de la tête du canapé, il ne peut donc pas sortir sans enjamber son voisin de lit.

Pour toutes ces raisons, nous le gardons pour plus tard 🙂

Or donc, voici le top 3 des canapés que nous avons repérés pendant plusieurs semaines avant de jeter notre dévolu sur l’élu que dis-je, l’Elu !

(Vous pouvez également retrouver tous les détails du benchmark en UNE sur mon profil, notamment les visites en boutique)

France Canapé

La première enseigne que nous avons repérée en ligne c’est celle-ci. Les modèles n’étaient pas mes préférées (nous n’aurons finalement même pas eu le temps d’aller les voir), mais les témoignages récupérés ici et là semblaient tenir la route. Ils sont équipés du système rapido (cf. plus haut), en matelas à  mémoire de forme et en 3 épaisseurs.

Mini bémol pour moi : le matelas était décliné en deux finitions mais seulement en 35kg/m3, peut être un peu juste pour un couchage quotidien.

 

Convertible contemporain / convertible de France

Le premier bémol concernant cette enseigne, ce sont les deux noms qui cohabitent ici et là : sur Insta, on parle de « Canapé Contemporain Paris », le site parle de « Convertible de France » bref, on s’y perd vite !

Il n’y a pas un choix pléthorique mais les modèles sont plutôt bien ficelés. La plupart sont équipés du fameux système rapido, ils sont personnalisables à l’envi avec de très beaux tissus. Le matelas par défaut manque peut être de densité pour un couchage quotidien puisqu’on parle d’un 30kg/m3, mais on peut monter jusqu’à 55kg/m3 sur certains modèles. En revanche, l’épaisseur du matelas n’excède pas 13 cm sur la plupart des modèles.

La Maison Convertible

Et enfin, tadaaaaa, notre élu, un canapé convertible La Maison Convertible ! Nous avons choisi ce canapé convertible design qui ne fait pas l’impasse sur le confort, Lapp de son petit nom. Je vous raconte.

Pour vous donner le contexte, j’ai fait l’intégralité du benchmark avant que la marque ne me contacte : je souhaitais rester indépendante et pouvoir refuser une offre éventuelle. J’ai donc pris le temps d’aller en boutique, regarder, essayer, poser comme pour le précédent les questions que j’avais.

Rapidement, j’ai apprécié deux éléments différenciants : le choix de l’offre, et la grande personnalisation possible non seulement sur l’aspect du canapé mais aussi (et surtout !) sur le confort attendu en couchage. Ça semble logique mais… de la même manière que telle ou telle personne aime un confort souple, l’autre préfèrera un maintien plus dur bref : ce n’est pas pour rien qu’il y a des lits différents !

Les canapés sont beaux et confortables, ils sont déclinés dans 4 types de matelas (je vous ai mis le lien, les explications sont bien ficelées), 2 épaisseurs. On peut largement les personnaliser là encore.

J’ai surtout apprécié les « essayages » : ce sont les tests les plus complets que j’ai pu avoir, je suis restée plus de 2h en magasin, Samira a été ultra à l’écoute.. ultra précieux !

Quelques conseils supplémentaires pour votre canapé

Vous pouvez payer en plusieurs fois sans frais (en moyenne jusqu’à 4 fois sans frais)

Il y a quasiment toujours des promos… Même si je n’aime pas toujours ce réflexe que j’ai de vouloir payer un objet au rabais (je suis la première à dire qu’il est important qu’on se reconnecte à la valeur des choses…!), sur un meuble à ce prix là, on ne va pas se mentir, c’est important

 

Le fiche récap pour bien choisir votre canapé

Je vous ai même préparé une petite fiche récap que je fais tourner sur insta, dans une (vaine ?) tentative de résumé qui soit le moins imbitable possible !

Je crois que je fais le tour. On abordera, si vous le voulez bien la question du retour d’expérience du coucher dans le convertible une prochaine fois, rapport que je crois qu’on n’est pas mal là, niveau longueur…!

*Canapé offert (ce qui ne me fait pas perdre mon libre arbitre dans cet article puisque vous constaterez que je parle également de concurrents). 

Commentaires

Un grand merci pour cet article,j’ai le même genre d’appart que toi et pas de chambre d’ami et j’en ai marre du camping quand on reçoit les amis ou la famille.grâce à toi j’ai appris plein de choses comme le système rapido et le fait qu’il puisse être démonté (mimi cage d’escalier aussi)

Répondre

Comme je te comprends ! Contente si cet article a pu te servir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.