Mon Bogato

Je l’ai déjà dit, je l’assume pleinement : je suis une vraie quiche en cuisine. Non pas que j’y mette de la mauvaise volonté (ou alors bien malgré moi) mais c’est ainsi : j’aimerais bien, mais j’peux point. Suivre une recette m’ennuie, rester cloîtrée dans une cuisine au moins autant. Quant à improviser, je le fais, mais le résultat est rarement probant (pour ne pas dire jamais).

Allez savoir pourquoi, je rêvais pourtant de prendre un cours de gâteau (ça doit être l’expression d’une frustration aigüe, genre, je suis brune aux yeux marron et je me voudrais rousse aux yeux vert. Normal). Mais pas n’importe où : chez Bogato, LA référence ultime en manière de douceurs aussi belles que bonnes.

La semaine dernière, j’ai pris mon courage à deux mains et me suis jointe au cours organisé pour des blogueuses et journalistes culinaires. Le but : réaliser un gâteau d’anniversaire pour les 3 ans de Bogato. Je ne vous dis pas comment j’avais les foies. J’avais peur que ma nullité éclate au vu et au sus de toutes, genre, comme si je parlais à une blogueuse mode qui aurait omis de se prendre en photo les pieds en dedans, quoi ! Fort heureusement, tout ce petit monde était fort sympathique et a admirablement supporté mon ignardise avancée en la matière.

Anaïs Olmer, la fondatrice de Bogato, a rapidement pris les choses en main. Distribution de tabliers et roule ma poule pour la réalisation d’un gâteau d’anniversaire aux litchis et au jasmin !

(Ce qu’on va faire, c’est que je vais publier ci-après quelques photos pour comprendre comment ça marche. Et la recette à la fin du billet. Si je commence à vouloir vous expliquer tout en détails, je crains que vous ne fassiez une indigestion sévère..!).

D’abord, on prépare un biscuit madeleine (en vrai, il faut le faire la veille).

Puis on prépare la crème pâtissière (un truc super léger principalement composé de beurre et de sucre. Mais, comme a coutume de le dire ma mère, « il ne faut pas être radin en cuisine« . Ce qui, en l’occurrence, s’avère être d’une véracité absolue).

Pendant que la crème refroidit gentiment au frigo, on prépare le fond du gâteau grâce à deux cercles de taille différente. Et on coupe les litchis.

On termine la préparation de la crème en y ajoutant le beurre « pommade » (je vous laisse deviner pourquoi il répond à ce si doux qualificatif).

Et ensuite, ya plus qu’à. Le secret pour que tout se tienne après, c’est de mettre un film épais à l’intérieur du cercle (vous savez, les trucs qui entourent les gâteaux en pâtisserie ?).

On met une couche de biscuit madeleine, des litchis sur l’extrémité du cercle pour la déco, puis une couche de crème, une couche de litchis, re une couche de crème et enfin, une seconde couche de biscuit madeleine.

On peut ensuite passer à la déco. Dans une pâte à sablés, on réalise des bougies qu’on fait cuire quelques minutes avant de les customiser.

On démoule (vous le voyez le film transparent, là ?), on étale la pâte d’amande avec un rouleau à pâtisserie, on reprend les cercles et on vient gentiment placer notre découpe de pâte d’amande sur le dessus des deux petits cercles de gâteau (je suis d’une clarté absolue, non ?!)

On empile les deux cercles et on plante les bougies.

Et voilàààààààà !

Plus d’infos
Chez Bogato, on peut apprendre à réaliser un gâteau d’anniversaire, des muffins, des pop cakes, des choux à la crème et plein d’autres petites choses appétissantes toutes les semaines.

L’atelier adulte coûte 58€, 38€ pour les moins de 18 ans et 26€ pour les enfants.

Que vous aimiez cuisiner ou non, la boutique vaut elle aussi le détour. Rendez-vous sur le site de Bogato pour en savoir plus !

Et bien sûr, voilà la recette, la vraie, expliquée comme il se doit et tout. Bon appétit bien sûr ! (N’oubliez pas de nous montrer le résultat si vous vous lancez !)

Edit : mille pardons pour la pluie de fautes qui s’est abattue sur ce billet aussi sûrement qu’une nuée de sauterelles dans un champ de blé… J’ai publié la version « brouillon » par mégarde. C’est ce qu’on appelle la classe…

Commentaires

WAW, j’ai trop envie de faire cet atelier!!
Xo

Répondre

Franchement, c’est chouette (mais il faut que je tente de le refaire toute seule, pour voir… !).

Miam miam ; moi aussi je suis nulle en cuisine mais par contre je suis grosse gourmande et ce que j’aime par dessus tout c’est tout ce qui est à base de crème… autant te dire que tu me fais rêver avec ton gâteau !!!!!!!

Répondre

Deedee, on rêve toutes d’être rousses aux yeux verts ! (enfin !)
Et sinon, ton article tombe à pic, je dois co-organiser un enterrement de vie de jeune fille, et justement on avait émis l’idée de faire un atelier culinaire ^^

Répondre

après l’atelier bogato, le tupp… Tu vas devenir une véritable Bree Van de Kamp 🙂

Répondre

Grave !

Il y a un an j’ai fait faire le gâteau d’anniversaire de mon fils ( pour fêter sa premiere bougie) chez Bogato. C’était succulent!!! en plus j’ai fait faire Bart simpson (car mon bébé aime beaucoup la célèbre famille jaune complètement déjantée) donc gros effet garanti! et ce gâteau m’a l’air très appétissant!!

Répondre

Génial ça fait envie…surtout quand ma fille pense que faire un gâteau c’est ouvrir le sachet et mettre au four…si elle savait que ça existait :))demain elle aura 6 ans et un gâteau de la boulangerie:)))))

Répondre

Y a pas de honte à être une quiche en cuisine, ça vient avec le temps et la pratique (ou pas, si on a pas le temps et qu’on pratique pas). Je rêve d’ailleurs de faire un atelier et celui-ci me semble abordable.
En tout cas il avait l’air drôlement fastoche le gâteau (et bon). Allez, prochaine étape tu te mets à la pâte à sucre !

Répondre

oh mais ca donne faim en plus!! je ne fais pas souvent la cuisine – chez nous c’est mon chéri le cuisinier – par contre j’aime bien faire des gâteaux. Et j’adore le coup des bougies en biscuit, je pique l’idée pour mon prochain gâteau d’anniversaire 🙂

Répondre

Il est magnifique ce gâteau !!
Dommage que moi je suis encore moins douée que moins douée,
c’est pas ma faute j’ai pas les ustensiles qu’il faut ! (la mauvaise foi !)

Répondre

J’avais déjà entendu parler de Bogato, et ça m’avait l’air vraiment sympa.
Je trouve que les prix sont raisonnables en plus, ça peut vraiment faire un chouette cadeau, je trouve !
En plus, jamais je n’ai mangé de gâteau au litchi… 😀

Répondre

Dis donc ! je me sentirais presque réconciliée avec la cuisine … Enfin là où je suis la meilleure c’est la dégustation …

Répondre

J’adore aller chez Bogato quand je viens à Paris!!!! C’est un peu mon rêve de salon de thé avant d’avoir le mien!

Répondre

Hello Deedee, je n’arrive pas à accéder à la recette du gâteau, le lien a t il disparu ?

Merci

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
Aujourd'hui, Perrine et Maud de @lagrandeserre sont venues verdir mon intérieur 🌿🌳🌱🐛 Je vous raconte vite, le service qu'elles ont monté est genial !  #lagrandeserre #greenparis #parisvert #plantes #green
Bon Resto! 😋 #Yummy #pariscityguide #bonneadresse #miam
Comme tout le monde, j'ai acheté une lightbox 😬 Par ici les mantras au quotidien ! Ca vous dirait que je vous montre un peu plus mon bureau ? #lightbox #lalala #lapositiveattitude #bureau #elleestfree
Bonjour mes chéries ! Je ne sais pas quand je pourrais vous chausser mais sachez que je vous aime déjà très fort 💖💖💖 #craquage #shoeporn #sezane #rouge #han #moderie
Le lundi au soleil... 😭 #lundi #lelundiausoleil #lalala #iciparis #pointmeteo
Parce que c'est lundi et que c'est moyennement youpi, je vous propose un petit shoot de soleil et de sud avec le compte-rendu de ce 31ème Festival de Hyères. À voir en vidéo et en avant première sur la page Facebook de @petitbateau ! J'espère que vous aimerez ☀️☀️☀️ #hyXXXI #festivalhyeres #hyeres #lundi