08-05

Les secrets d’un bon shampoing

Leonor-Greyl

Il y a déjà mille ans de cela (fin janvier, la honte….!), j’ai été invitée au salon de la papesse du soin des cheveux pour y recevoir un soin sur mesure et une petite leçon de beauté des cheveux. J’ai nommé Leonor Greyl, bien sûr… What else !

Je peux bien vous l’avouer, à vous : je suis légèrement névrosée par les soins apportés aux cheveux. C’est à dire qu’en l’occurrence, j’ai un peu tendance à penser que « less is more » : moins on en fait, mieux on se porte. A condition d’utiliser les bons produits. 

Depuis quelques années maintenant, j’ai donc laissé tomber shampoings, masques et autres soins contenant des silicones : la silicone, c’est le mal absolu pour les cheveux. Ça te fait croire que ça brille et tout alors qu’en fait, paf, ça asphyxie lentement mais tout à fait sûrement les cheveux. Qui finissent par tomber. Voilà voilà… Le piège, c’est que les silicones donnent un bel aspect aux cheveux, au départ : doux, faciles à coiffer… Il est donc d’autant plus difficile d’en sortir. Les paraben, c’est encore autre chose. On les diabolise un peu à tort, à mon humble avis, dans la mesure où ce sont de simples conservateurs. Et que sans conservateurs, tintin.

Ce jour là, j’ai reçu la confirmation qu’il valait mieux bannir les silicones des produits que l’on utilisait. Je me sentais un peu la première de la classe… APPLAUSE ! Evidemment, j’ai rapidement moins fait la maligne :  alors que ma crinière était soignée, bichonnée, chouchoutée et ce après diagnostic personnalisé, j’ai pu recevoir quelques conseils pour un vrai bon shampoing efficace.

★ Les secrets d’un bon shampoing

  • D’abord, on brosse ses cheveux consciencieusement et ce, de la racine jusqu’aux pointes.
  • Si on a les cheveux secs, on peut appliquer avant le shampoing un soin type l’huile de palme, qui va nourrir la fibre capillaire en profondeur. Uniquement sur les longueurs si on a les cheveux à tendance grasse.
  • Ensuite, on choisit bien son shampoing, traduire sans silicone, donc. Cf. ma diatribe ci-dessus. Un shampoing qui correspond à la nature de ses cheveux (pendant longtemps, j’ai utilisé des shampoings radicalement opposés à mes attentes, selon une vieille rumeur populaire qui disait que « bien sûr, si tu as les cheveux gras, tu utilises un shampoing pour cheveux secs, tu vas voir, c’est juste dingue ! ») (On n’épiloguera pas mille ans sur la grande logique de cette affirmation, si logique que je l’ai suivie scrupuleusement, avec tout le résultat que l’on sait…).
  • Humidifiez bien vos cheveux : le shampoing se répartit mieux sur des cheveux complètement mouillés
  • Versez une petite noisette de produit seulement dans votre main : inutile de verser le flacon en entier, outre le fait que vous allez vous ruiner en shampoing, ça ne sert à rien du tout.
  • Appliquez le shampoing en massant votre cuir chevelu : là, on parle d’un vrai massage qui décolle le cuir chevelu, pas de quelques papouilles qui ne font qu’exciter les glandes sébacées et donc, titillent la production de sebum (bonjour les cheveux gras !).
  • RINCEZ : oui, mais vous saviez qu’il fallait rincer jusqu’à ce que les cheveux crissent sous vos doigts ? Ah ! L’étape est fastidieuse, longue… Mais indispensable : s’il reste du shampoing, vous ne pourrez rien faire de vos cheveux. Et puis c’est tout. Inutile de procéder à un second shampoing, sauf si vous ne les avez pas lavé depuis Mathusalem…
  • Vous pouvez appliquer un après-shampoing, si vous voulez faciliter le démêlage : contrairement à ce que je croyais, un après-shampoing ne nourrit pas.
  • Séchez.

Et puis c’est tout !

Mon truc en plus jamais, ô grand JAMAIS de sèche cheveux ou de lisseur. Ça flingue les cheveux, surtout les plus fragiles. Jamais mes cheveux n’ont été aussi beaux que depuis que j’ai réservé la bête aux grandes occasions, genre 2 fois par an.

★ La shopping list

Shampoings-sans-silicone

(Nooon, je ne me ruine pas DU TOUT en soins pour les cheveux). 

Si comme moi, vous avez les cheveux souples, fins et fragiles, vous pouvez vous ruer les yeux fermés sur les produits suivants :

>> Les shampoings

  • Le bain TS (racines grasses pointes sèches) de Leonor Greyl
  • Le shampoing au miel de Leonor Greyl
  • Volu, le shampoing volumisant de Davines (je suis dingue de cette marque. Très difficile à trouver en revanche, les internets sont quasi muets. Pour ma part, je trouve quelques produits de la marque au Bon Marché, ou chez certains coiffeurs)
  • Le shampoing eau de mer de Startec (je vous en ai déjà parlé ici) (j’ai fait des progrès en photo, hein ?!)
  • Le shampoing Cleansing Oil Shampoo de Shu Uemura. Il coûte une blinde mais il dure très longtemps. Et là encore, il ne se laisse pas débusquer rapidement, le bougre !

>> Les soins (masques, coiffants…)

  • La géniale huile de palme Leonor Greyl qui ne me quitte jamais, surtout l’été.
  • Le nom moins génial masque nourrissant « Nourishing Hair Building Pak » de Davines.
  • Le serum pures boucles de HIP pour dessiner un peu les cheveux sans sèche cheveux, donc. Là encore, le produit est cher, mais dure très longtemps (la preuve, j’ai encore le vieux packaging d’il y a au moins 2 ans).
  • Le serum de soie sublimateur de Leonor Greyl que j’ai testé en mini échantillon et qui est top. J’attends de finir celui du dessus pour l’acheter.
  • OI, l’huile de Davines pour protéger, nourrir…
  • Condition Naturelle pour protéger les cheveux de la chaleur du sèche cheveux… Si vous ne m’écoutez pas et que vous en faites uniquement à votre tête (je vous connais, vilaines).

Il ne vous reste plus qu’à vous offrir un petit passage à l’occasion chez Leonor Greyl pour y recevoir vos conseils personnalisés : j’ai l’impression de radoter, mais… ça vaut vraiment le coup.

Leonor Grey
15 rue Tronchet – 75008 Paris

Merci à Cathy et à toute l’équipe de Leonor Greyl !

Partager l'article

C'est où ?

15 Rue Tronchet, 75008 Paris, France

Catégories : Make me beautiful

Tags : , , , , , , , , ,

Commentaires

34 réponses à “Les secrets d’un bon shampoing”

  1. Fanny dit :

    En ce qui concerne le conseil sur l’utilisation du sèche cheveux, il y a vraiment deux religions. Beaucoup de grands coiffeurs te disent qu’il ne faut jamais laisser sécher tes cheveux à l’air libre car il est poreux. Résultat, la fibre capillaire gorgée d’humidité est étirée et fragilisée. Au finish, la chevelure est cassante et surtout plus terne. J’ai trouvé, je pense, le bon compromis : mettre un spray ou sérum thermoprotecteur sur les mi longueurs avant de dégainer le sèche cheveux. Et ça marche. Testée et approuvée !

    • Deedee dit :

      Ah c’est fou, je n’ai jamais entendu cette théorie là ! Peut être que ça dépend des cheveux ? En vrai, j’ai des amies qui ont des cheveux de déglingos et qui font tout : lavage tous les jours, produits avec des silicones et sèche cheveux. Résultat, leurs cheveux sont sublimes… Parce qu’ils doivent être plus « quali », si je puis dire, que les miens :)

  2. sofy from sxb dit :

    j’adore me laver les cheveux (je crois même que c’est un toc !) alors j’adorerais aller chez Leonor Grey mais bon, je ne suis pas parisienne, ça me gêne, ça me gêne…!

  3. laurence dit :

    merci pour cet article!! et à mort les silicones :)
    ca fait des années (environ 6 ou 7 ans) que j’utilise des shampooings sans silicones et je peux te dire que ma tignasse me remercie! à l’époque j’ai testé un shampooing bio parce que j’en avais marre de changer de shampooing toutes les 3 semaines pour cause de cheveux indomptables… et depuis, plus aucun souci :)

    d’ailleurs, le sérum HIP, il est bien? (je suppose que oui, sinon il ne serait pas dans ta liste, héhé!) parce qu’il est aussi sans silicones il me semble, non? si oui, ce doit être un des rares – le seul?? – produit pour les boucles qui n’en contienne pas…

    bref, comme tu peux le constater, moi aussi je suis légèrement névrosée du cheveux ;) mais je crois que c’est la cas de la plupart des filles!
    bisous Deedee et bon week-end!

    • Deedee dit :

      J’allais te dire que clairement non, les produits HIP ne contenaient pas de silicone…. FAIL ! Je me suis faite eue : il y a du cyclopentasiloxane, qui est une forme de silicone moins nocive que le fameux grand méchant diméthicone car soluble dans l’eau. Mais bon, c’est de la silicone quand même..

      Je vais creuser, je te dirai ce qu’il en est réellement quant à la nocivité de ce type de silicone là !

  4. Audrey dit :

    Merci pour cet article ! il est parfait !
    Bises :)

  5. Mathilde dit :

    J’ai changé il y a un an environ 2 petites choses en ce qui concerne mes cheveux, et le résultat est plus que satisfaisant :
    - je ne me lave les cheveux plus qu’à l’eau tiède (voire tiède-froide) : évite d’exciter les glandes sébacées et fait briller
    - en guise d’après-shampoing j’utilise systématiquement un masque (le dessange masque anti-dessèchement est pas mal) que je laisse poser quelques minuties uniquement sur les longueurs : magique !
    Voilà pour les petits secrets du jour ;)

  6. Florence dit :

    Evitons les silicones, bien d’accord.
    Bon, le serum pure boucles de hip en contient un max.
    J’ai vérifié car j’avais un gros doute sur celui là.
    Pour info, lorsque l’on regarde la liste des ingrédients, la plupart des silicones finissent finissent en xiloxane, comme l’explique cet article:
    http://www.gaiia-shop.com/blog/savons-naturels/les-silicones-dans-le-shampoing/

    Merci pour tes conseils, c’est toujours un plaisir de te lire.

    • Deedee dit :

      Le lien est hyper intéressant. Merci !

      Et donc oui, je suis surprise de voir que le produit HIP contient des silicones. Des cyclopentasiloxane pour être précise. Même si le site que tu cites précises qu’elle est soluble dans l’eau, très volatile contrairement au diméthicone, et donc ne s’accumule pas, ça m’ennuie. Pfffffff

  7. Soniachocolat dit :

    Ha ha j’aime bien la fille qui prône le less Is more et qui nous montre toute une collection de produits! J’espère que tu ne les utilises pas tous en même temps! lol

  8. Ta technique du shampoing est d’autant plus vraie lorsqu’on doit se laver les cheveux quasi tous les jours because le sport… donc je n’ai ni le temps de m’appliquer masques, huile etc.. juste le temps de faire un vrai shampoing ;-)

  9. penelope bis dit :

    J’aimerais arrêter le sèche cheveux mais malheureusement ma tignasse ne ressemble à rien sans un bon petit coup d’air chaud. Surtout les mèches pas très longues autour du visage qui font les sauvages et partent dans tous les sens…Je devrais peut-être prendre rendez-vous? Est-ce que c’est très très cher?
    En tous cas ça m’a l’air bien agréable :)
    PS: Deedee c’est bien toi qui avait été déçue par les produits Ch. robin?

    • Deedee dit :

      Perso, je sèche la franche au sèche cheveux. Tous les jours ! (je lave ma franche tous les jours, et le reste tous les 2 ou 3 jours). (3615 ma vie est passionnante, hein ?!)

  10. Soniachocolat dit :

    Je disais que je trouvais marrant de lire que tu étais favorable au less Is more en matière de cheveux et puis de tomber ensuite sur ta photo avec une tonne de produits! Mais je suppose que ce sont tous tes préférés et que tu alternes leur utilisation. J’espère être plus claire là? :/

  11. Soniachocolat dit :

    Ah j’ai eu un doute, mais comme il n’y avait pas de smiley je me suis dit que je n’avais peut être pas été assez claire… La communication écrite et ses limites…;)

  12. Isa Jones dit :

    Je note toutes ces références et rituels ! Je fais une fixette sur mes cheveux en ce moment… Longs et souples, qui bouclent si je les travaille un peu mais je ne sais pas trop vers quels produits me tourner… Mais surtout j’ai un gros problème : les frisottis ! Si quelqu’un a une solution miracle contre les frisottis, je prends car je n’en puis plus ;)

  13. penelope bis dit :

    Ah voilà on est d’accord la frange se fait au sèche cheveux sinon j’ai une mèche en l’air façon Mary à tout prix ;)

  14. Anna dit :

    Moi ca me stresse d’avoir autant de produits dans ma douche/salle de bain. Je me demandai quel etais votre avis sur le sulfate present dans pas mal de shampooing? Beaucoup de personnes veulent l’eviter mais je n’ai pas encore compris pourquoi. Le probleme des soins cheveux bio naturelles c’est que ca me transforme ma chevelure en paille (et ce n’est pas faute d’avoir essaye plusieurs produits).

    • stod dit :

      Les sulfates contenus dans les shampooings sont en fait des détergents agressifs. Ils ont tendances à dessécher les cheveux. ;)

  15. Non mais allo quoi…. Je suis une fille et je fais n’importe quoi en matière de cheveux :(
    Merci ma chère Deedee pour tes précieux conseils que je vais désormais appliquer à la lettre sur mes pauvres cheveux
    Bisous

  16. Moi aussi j’ai les cheveux fins, souples et ondulés et j’adore le sérum de soie que j’utilise depuis plusieurs années déjà !
    As-tu déjà essayé la crème aux fleurs de Leonor Greyl (pour cheveux colorés et/ou abîmés) ? Un petit miracle…
    Justine

  17. zoezebra dit :

    Bonjour,
    Dernierement je me suis prise de passion pour les produits lush… Des produits rigolos en facade pour tous les types de soin, une équipe sympa et hyper briefée. Bref je me suis mise au fur et a mesure à tester leur produit cheveux et pour l’instant je suis pas mécontente. J’ai beaucoup de cheveux, fins et souples avec des légères ondulations et surtout la racine grasse et les points sèches. Et finalement je trouve pas dans le commerce parapharmacie/grande surface de produits satisfaisants. Du coup le fait d’avoir pensé un concept écolo je sais pas cela rend pas le produit plus efficace mais ca rajoute le truc en plus et en plus en ce moment je suis amoureuse des huiles essentielles. Peut être as tu des retours sur ces produits? je serai intéressée de connaitre ton avis ou ceux que tu as pu avoir.

  18. Carole dit :

    Prôner l’utilisation de l’huile de palme me fait bondir !! Je suis la seule ?

  19. Carole dit :

    Pour étayer mon (si long) propos je vous propose ce lien intéressant :

    http://www.huffingtonpost.fr/2012/11/28/ces-produits-bio-qui-contiennet-de-huile-de-palme_n_2204816.html

    Une très simple recherche sur Google et hop !

    • Deedee dit :

      Ce lien fait davantage référence (pour ne pas dire exclusivement) à l’huile de palme utilisée dans les produits alimentaires.

      En l’occurrence, je ne bois pas l’huile que j’applique sur mes cheveux ;)

      Pour ce qui est de l’huile de palme utilisée dans certains cosmétiques, elle n’est nocive « que » environnementalement parlant. Et ce, dans certain cas. L’huile de palme de Leonor Greyl, par exemple, est issue de plantation éco responsables. Nous voilà sauves !

    • stod dit :

      Justement, ils ont enlevés l’huile de palme aujourd’hui suite à cette polémique. Elle se nomme aujourd’hui « L’Huile de Leonor Greyl » tout simplement. Ce produit était un produit phare depuis des décénnies, bien avant cette, très controversée, huile de palme. La nouvelle version est, je trouve même encore mieux ^^

  20. Mathilde dit :

    Ahahah. Pardon, je ne peux m’empêcher de sourire à notre déviance capillaire commune… Je ne chasse pas encore le silicone, mais je vais m’y mettre (pour le reste j’ai tout bon maîtresse, sainte marie des cheveux est fière de nous).

  21. cricrimam dit :

    Heu! Es-tu sûre de la qualité des produits Léonor Greyl, je ne suis pas si sûre que leur composition soit si idéale. C’est une grande marque, chère… mais j’ai des doutes. Quant à l’huile de palme, qu’on la mange ou qu’on la mette sur ses cheveux, je pense que c’est toujours la même et pareil au prix où elle est vendue… je passe mon tour.

    • stod dit :

      La qualité oui. Tout est réfléchi. Beaucoup de naturel allié à un petit peu de chimie, le parfait compromis. Les produits 100% naturels ( ils en ont quand même quelques uns )on tendances à ne pas être aussi efficaces.

  22. silmarwen dit :

    hello a toutes !
    il faut savoir que Léonor Greyl a définitivement ôte l’huile de palme de son huile pour les cheveux, et qu’elle l’a remplace par l’huile de coprah, dérivé de la noix dee coco, et huile de mongongo, arbre du désert africain !
    donc plus de soucis les filles, c’est du pur bonheur !!!

  23. Jackie dit :

    Hello !.oui Davines est une marque géniale!!! Pour celles et ceux qui sont sur lille j’en utilise et j’en vends dans mon salon de coiffure rue gambetta à LIlle.un petit brushing c’est plus joli sans insister sur chaque mèche! Un cheveu ça se coiffe comme un vétement froissé mais il ne faut pas s’acharner!…par contre si vous avez des conditionneurs Davines (melu love ou momo etc…) et que vous avez les cheveux longs, un petit coup de conditionneur sur les longueurs,une tresse et zou !on part à la plage et on rince le soir et roll my chicken!!!!

Laisser un commentaire

Copyright 2013 Deedee | Tout droits réservés. Designed by Vert Cerise