Portrait parisien : Séverine, créatrice de Oelwein

oelwein-2

Cet été (oui oui, je sais, ne me jetez pas de cailloux… Un jour, j’aurais le temps de m’occuper vraiment de ce blog^^), juste avant de prendre la tangente, j’ai rencontré Séverine, l’ultra talentueuse créatrice d’Oelwein.

Oelwein, je vous en ai déjà parlé, plusieurs fois : ce sont des carnets, des cartes, des coussins, des sacs en coton et autres menus objets de déco. Leur particularité ? Les trames et motifs qui les composent sont le fruit d’un process de création aux petits oignons. Séverine colorie, peint, gribouille, découpe et assemble afin d’obtenir les motifs qui siéent à ses pièces.

J’ai adoré la rencontrer, moi qui aime ses créations depuis des années. Et encore plus pouvoir glisser un oeil dans son quotidien de créatrice…

Son atelier

oelwein-23

Son atelier est une petite pièce pleine de vie et où la création affleure ! Peinture, crayons, ciseaux et établi de compet : j’ai aimé découvrir les coulisses d’Oelwein et comprendre à quel point chaque motif répond à un process de création assez dingue : sur ces formes là, par exemple :

oelwein-11

Séverine commence par découper des formes et les peindre. Elle découpe, les positionne sur une planche pour obtenir un motif qui lui convient. Chaque création est véritablement unique.

oelwein-13

oelwein-12

oelwein-10

oelwein

oelwein-20

oelwein-19

oelwein-18

oelwein-22

oelwein-14

oelwein-15

oelwein-16

oelwein-17

oelwein-1

 

Son appartement

oelwein-3

Evidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de jeter un oeil au reste de l’appartement, meublé avec goût, et pour cause.. En marge d’Oelwein, Séverine a co créé Sortez avec un Suédois, un site archi chouette où dégoter des meubles chinés dans les fleamarkets autour de Solvesborg, en Suède.

J’ai beaucoup aimé son univers, rassérénant et drôlement chouette.

oelwein-8

oelwein-7

oelwein-6

oelwein-4

oelwein-5

oelwein-9

oelwein-24

 

Ses réponses à l’interview parisienne

Et voilà donc les adresses de Séverine !

Si tu devais définir Paris en quelques mots…
Paris est magnifique, il suffit d’ouvrir les yeux !

Un détail qui tue à Paris ?
Traverser Paris en taxi une nuit d’hiver sous la neige, passer la place du Carrousel, blanche et illuminée… c’est magique !

Un détail qui pue à Paris ?
Les trottoirs…

Si Paris était une chanson ?
Revoir Paris de Benjamin Biolay. Je vis maintenant entre Paris et Düsseldorf et elle se teinte d’une douceur toute particulière.

Si Paris était un parfum ?
Cette odeur indéfinissable des cafés parisiens, mélange de café froid, de bière de la veille, de vieille serpillère…

Ton restaurant préféré ?
J’en ai tellement ! La cantine du troquet dans le 14e, le Richer, Nanashi

Ton café préféré ?
J’aime manger un granola au Frenchie to go avant d’aller bosser, boire un café au Vieux Colombier avec une amie, un verre de vin en hiver sur la terrasse des Philosophes

Pour toi, le métro, c’est…
Une punition depuis que je n’ai plus de scooter !

(NDLA : comme je te comprends…!)

Rive droite ou rive gauche ?
Rive gauche ! Mais je suis surtout une amoureuse de la Seine et de ses ponts, et plus particulièrement le Pont au Change qui est ma vision de Paris préférée lorsque je passe rive droite.

Ta saison préférée à Paris ?
Ma saison préférée est le printemps, mais Paris est si jolie en automne.

Vous pouvez retrouver le travail de Séverine sur www.oelwein.fr, sur Etsy et sur Facebook

Commentaires

Oh! Elle ici!
Je suis une de ses premières fans et ça fait plaisir de la redécouvrir par ici 🙂

Répondre

Bonjour, je ne connaissais pas cette créatrice…C’est sympa cet « envers du décor » de la partie créative… et joli coup de coeur aussi pour son intérieur, le grand tapis m’a tapé dans l’oeil !

Bonne soireé,
Samantha

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram