Merci

ça y est, enfin. J’y suis allée !

Je sais ce que vous allez dire : il était temps. Oui, il était grand temps d’aller dans ce concept store ouvert depuis plus d’un an. Mais que voulez-vous… je fuis ces lieux fashions bobo pseudos cools qui essaiment à tout va comme la peste !

En l’occurrence, j’avais tort : bien-sûr, le lieu est un brin snob. Mais pas que. On y trouve une sélection plus qu’alléchantes de bijoux (donc ceux de ma ceupine Ségo !) à tous les prix. Des chaussures et des vêtements un poil plus dispendieux finement sélectionnés. Et puis, une partie déco et cuisine à tomber, où j’ai notamment trouvé quelques petites mignoneries totalement inutiles et donc indispensables (j’y reviendrai) et des couverts à pique-nique en bois. Le couvert en bois jetable, il faut le savoir, c’est ma grande passion. Ex-aequo avec les jetés de lit en boutis. Ne me regardez pas comme ça, ça arrive à des gens très bien, je vous l’assure !

Tout ça pour dire que je regrette d’avoir fait ma bêcheuse, sur ce coup là. Si j’aurais su, je serais allée bien plus tôt chez Merci.

Et puis… l’occasion faisant le larron, je ne peux pas m’empêcher de saisir l’occasion de ce billet pour vous remercier. Au moment où je rédige ce billet, nous en sommes déjà à 1035 commentaires sur le billet Lancel ! Alors bien-sûr, le cadal attire le chalant, je ne le sais que trop. Mais quand même : vos commentaires me laissent penser que le sac vous plait et après tant de travail, d’attente, de choix à faire, vous ne pouvez pas savoir le plaisir que ça me fait.

Alors, simplement : MERCI !

EDIT : ah ben évidemment, j’oublie d’indiquer l’adresse de MERCI…

Merci
111 boulevard Beaumarchais 75003 Paris
Tel: 01 42 77 00 33
Métro Saint Sébastien-Froissart (ligne 8 )

Commentaires

Eh ben… Du coup je découvre. Du reste, j’en avais déjà entendu parler, mais où ? Je ne sais plus… Il faudra que j’aille y faire un tour.

Répondre

Je t’assure, c’est vraiment pas mal. Bon, pas l’endroit où tu passes ta vie, hein. Mais un agréable détour.

de nada Deedee !! as tu pris le temps d’aller à la braderie Epices et Khadi & co Bv Beaumarchais ???

BIsous

Répondre

Nan, je boycotte, cette année. Je suis une dingue de foulards. A chaque fois que je vais à la VP Epice, je claque un pognon inavouable. Et paf, je porte les foulards une ou deux fois max, vu le stock que j’ai. (mais maintenant que tu m’en reparles….!)

Eh bien merci alors ! Parce-que moi j’ai toujours pas été faire un tour là-bas et tu me donnes envie d’aller y faire un tour…. Y a plus qu’à ! ^^

Répondre

« Merci », c’est également très sympa pour prendre un thé un après-midi de semaine (RV boulot par ex). Pas grand-monde. Tranquillité. Petit tour shopping avant de partir… Pas loin de chez moi :).
Bon, et votre sac, vraiment, il est top, ça ne m’étonne pas toutes ces participantes au concours…

Répondre

Moi aussi j’ai mis beaucoup de temps à y aller et j’y ai acheté un truc inutile et indispensable : les serviettes de table en tissu. Oui bon dis comme ça… mais l’astuce qui en jette c’est qu’elles sont en rouleau et se découpent comme de l’essuie-tout.
Du coup, finies les serviettes en papier pour les dinettes entre copains et merci Merci pour le gadget !

Répondre

Moi j’ai été très déçue par « Merci »… L’endroit est magnifique, mais tout est tellement so bobo…

Répondre

Oui, c’est un peu snob, comme je disais. Mais je ne sais pas.. Il n’y avait quasiment personne quand j’y suis passée, les vendeurs étaient globalement sympas…

C’est ou c’est ou ? je me sens l’ame aventuriere ce week end !

Biz

Répondre

Je n’y suis jamais allée non plus mais merci de me rafraichir la mémoire ! Ce week-end qui sait ?

Répondre

Beaucoup trop loin de mon trou perdu mais je ne désespère pas y aller à l’occasion d’un déplacement en terre civilisée….

Pour le sac, les compliments sont sincères… Je rêve de le voir de très très près (genre chez moi)….

Répondre

Marrant çà, boutique + cantine et couverts en bois j’ai cru que tu parlais de la cantine Auguste de prime abord (quartier Bastille).
Je te recommande aussi donc 🙂

Répondre

Je ne connais pas.. Je note, merci !

Moi aussi je voulais y aller mais tellement pas la motivation ^^ (et un porte monnaie un peu vide en ce moment surtout)

Répondre

J’aimerai bien aller y faire un tour à l’occasion.
Mais, c’est le genre d’endroit où il vaut mieux avoir mis un peu de sous de côté faute de quoi tu ressors un peu frustré, non ?

Répondre

Si. Bon, sauf si tu craques pour des couverts à pique-nique à 4,50€, ou un mini carnet à 3,90€ 🙂

Ca a l’air sympa comme concept ça ! C’est où ? J’irai bien m’acheter des boucles d’oreilles moi…

Répondre

grrr, si j’oublie de renseigner mon nom, je dois retaper tout mon commentaire !!
Bon, je disais :

Marrant, j’y suis allée aussi pour la première fois vendredi dernier.

J’ai trouvé le lieux superbe mais je n’ai pas été super emballée par la sélection d’articles que je n’ai pas trouvé méga originale…
C’est probablement de ma faute, je fréquente trop les boutiques de déco du Marais, je deviens blasée !
En revanche le petit café dans la bibliothèque est fort sympathique.

Répondre

C’est vrai que snober Merci, c’était un peu subversif !
Je vais continuer quelques temps du coup (en réalité c’est parce que c’est pas tout près de chez moi…).
MERCI à toi, pour le débrief, et encore pour ce sac qui est une réussite ! ça je ne le snoberais pas lui si par miracle je le gagne 🙂
Bisous
Anne

Répondre

Moi aussi, ça m’a pris un temps de fou pour finir par m’y déplacer…
J’avais sauté le pas en espérant y trouver une chouette petite robe liberty repérée sur une copine, et puis finalement, je suis repartie avec 3 rouleaux de scotchs décorés, qui ne me serviront pas à grand chose, mais que je trouve ravissants.
Aucune rapport, on est bien d’accord… 🙂

Répondre

Normal..! 🙂

Moi Merci, je suis une inconditionnelle. Il faut dire que j’ai eu la chance de rencontrer Marie-France Cohen et d’avoir entendu au moment de sa conception, et je dois dire que je suis tres admirative du travail et du talent de cette famille.
Par extension, dans les nouveaux restau dont on parle (et qui ont ete cree par des membres de la famille), les cailloux, pizza chic (etc..), on retrouve ce meme sens du detail, ce bon gout, l’envie de bien faire et une qualite irreprochable. Tout comme Annick Goutal, la encore une affaire de famille.
Pour moi Merci, comme Bonton (encore la meme famille !) ou Serendipity sont les meilleurs exemples de la creativite et la singularite a la francaise, et pour avoir vecu 4 ans a Londres, c’est quelque chose de suffisamment rare pour le souligner.

Répondre

pour le billet lancel,
je pense sincerement que trouvent le sac tres beau.
et puis parler d’un sac a main devant un public plutot féminin…

Répondre

j’aime bien les lieux comme ça, je vais tacher d’y aller!!!!

Répondre

Sans forcèment y aller pour acheter je pense que lors de ma prochaine virée parisienne j’y ferai un tour. L’endroit a l’air d’être pas mal au niveau de la déco, de l’ambiance (avec tous les objets improbables comme la vielle voiture! ) et je voudrais bien y faire quelques photos.

Répondre

tiens tiens!! interessante nouvelle lubie shoppingesque! tu me donne bien envie d’y faire un tour… je VEUX des couverts en bois pour mon prochain pique nique! et puis, les petits objets inutiles sont les plus à même d’éclairer notre quotidien! Ou est-ce dis-tu?
De plus : je pense que c’est bel et bien à nous lectrice de te remercier de nous faire gagner un si merveilleux sac sur lequel vous avez passé tellement de temps et de créativité! Alors merci merci

Répondre

Etonnant, j’y suis aussi enfin allée la semaine dernière. Avant de trouver ça dingue, j’ai trouvé ça snob-fashion-bobo, on est d’accord et surtout assez « attendu ». Loft, bois, metal et verre, produits ethiques… pas si révolutionnant en fait. En fait, je l’ai pris comme le nouveau dada des créateurs Bonpoint.

Répondre

Tu crois que je me suis fait aveuglée par les couverts jetables en bois ? Tain, c’est la loose, quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facilisis massa Donec elementum felis ipsum libero.