Journée internationale de l’environnement

Yep, c’est aujourd’hui que ça se passe.

Cette journée est organisée par les Nations Unies chaque année en juin.

Le thème de 2008 est : Non à la dépendance ! Pour une économie à faible émission de CO2.

Pas de long discours sur le sujet : je vous laisse les commentaires pour réagir sur le sujet comme bon vous plaira !

Commentaires

On peut réduire son utilisation d’Internet pour aider la planète…

Ci-dessous un extrait d’un article du magazine l’expansion :
La recherche google, un danger pour la planète ?

Quel point commun entre un personnage virtuel de Second Life et un habitant du Brésil ? Tous deux consomment en moyenne la même quantité d’électricité chaque année, une comparaison qui illustre la voracité énergétique d’internet. Pour « vivre », les « avatars » de Second Life ont en effet besoin de centres de données géants (les « data centers »), qui alignent sur des milliers de mètres carrés des câbles et des ordinateurs aux capacités de calcul phénoménales, stockent et transmettent sans discontinuer les données des internautes du monde entier.

En savoir plus : http://www.lexpansion.com/econom...

Répondre

J’adore ces journées !

Promis, on va essayer de moins respirer aujourd’hui pour moins relâcher de CO2 !

Trêve de plaisanterie, je ne suis pas sûr que multiplier des journées pour un oui ou un non, c’est très efficace…

Faire prendre conscience aux gens est une chose, les noyer dans un océan de causes diverses, c’en est une autre qui ôte toute efficacité à la première…

Enfin moi, c’que j’en dis…

Répondre

Merci pour l’info car même si je suis un minimum l’actualité, cela ne fait pas les gros titres ni hier au journal de 20h ni sur le site web du Monde.
D’ailleurs, ça ne me fait pas trop sourire quand tu cliques sur le lien dans le Monde qui traite du sujet et que tu te retrouves pendant quelques secondes sur une pub de Land Rover Freelander. Quand on sait combien ces engins bouffent en carbirant et polluent…

Répondre

Pareil, bossant dans la comm on organise tout et n’importe quoi.. mais ça a un impact! Le problème c’est que c’est souvent sur des deja avertis..

Répondre

Je me permets de réagir au commentaire de Didou e ajoutant le mien: certes multiplier les journées n’est peut être pas efficace, mais cela permet d’en parler…
Parce que cette cause nous concerne tous et plus particulièrement nos enfants. Que leur répondra-t-on dans 10 ans à la question "tu savais et tu n’as rien fait" ?
Personnellement je prépare déjà mon argumentation…

J’ajouterai juste le lien de cette video plus éloquente que tous les mots:
http://www.dailymotion.com/video...

Sur ce désolée d’avoir plombé l’ambiance mais Deedee nous a laissé les commentaires rien que pour ça !

Répondre

C’est vrai que la planète fout l’camp et qu’on a parfois l’impression que peu de gens sont sensibilisés par ce sujet!!

A mon sens, une journée pour le rappeler n’est jamais inutile…

Arrêtez de laver vos draps à 90°!! Vous n’êtes pas des porcs…!!;-)

Répondre

Moi, ce qui m’ennuie davantage, c’est la culpabilité que l’on insuffle petit à petit dans l’esprit des consommateurs… alors que soyons francs, même si toute action est bonne à prendre, qu’est ce qui pollue le plus : le dernier 4×4 ou la lampe des toilettes qu’on laisse allumée ?

Répondre

Le dernier 4X4 !

Je travaille dans le bâtiment durable, le secteur du bâtiment étant le plus pollueur, aujourd’hui en France, avant les transports.
Le challenge est énorme, il va falloir du temps et de la volonté pour changer les mentalités, et les façons de faire. Mais même si je comprends la notion de "culpabilité", je persiste à penser qu’il faut faire rentrer dans l’esprit des gens, qu’il nous sera trés bientôt impossible de vivre comme nous l’avons toujours fait. Nous allons être tout simplement contraints et forcés de changer radicalement nos modes de consommations. Bref, le message n’est pas "faites le pour la planête", mais "habituez-vous à vivre autrement, car trés bientôt, vous n’aurez plus d’autres alternatives".

Sur ce, bonne journée à toutes et à tous !

Répondre

j’ai jamais économisé assez d’argent pour m’acheter une voiture…bin finalement je regrette pas ! Faudrait juste que le train soit moins cher maintenant..

Répondre

1/ Merci Deedee pour ta participation !
2/ Vos commentaires démontrent bien la complexité de la chose… c’est vrai que depuis 1 an, on parle beaucoup d’environnement et on organise beaucoup d’évènements autour du sujet . rendez-vous compte, ême Roland Garros va recycler les balles de tennis ! Mais ce qui est important, au risque d’en importuner certains, c’est que le message passe bien . Maintenant, reste à agir. Et sans transformer vos balcons en champs d’éoliennes, il y a quand même pas mal de petits gestes quotidiens qui font avancer les choses… Il y a urgence ! Mais il n’est pas trop tard pour garder un environnement potable et vivable 🙂

Répondre

pas bcp de com sur ce sujet … il y en a plus quand il y a un jeu …
dommage
… xcx, "développeur" de l’écocintre en France …

Répondre

Je suis bien d’accord avec toi. N’hésite pas, du coup, à apporter ta pierre à l’édifice 😉

Bonjour à tous !

Effectivement, il devient urgent d’agir et d’agir au quotidien…et comme le dit greg, difficile de transformer ses balcons en champs d’éoliennes cependant il est possible d’agir par de petits gestes, en modifiant ses habitudes et notamment ses habitudes de consommation.
Prochainement nous lancons Greenzer ( http://www.greenzer.fr ), un site sur l’éco-consommation pour aider chaque consommateur à consommer plus green.
En espérant modestement pouvoir apporter notre pierre à l’édifice.
Merci Greg d’avoir relayé cette action sur la blogosphère.

Répondre

Ouais… ça ne fait pas les gros titres.
Bien dit Clémentine ! parce que c’est bien de ça dont il s’agit.
Arrêtez avec votre fichu argument – bien pratique pour se dédouaner – de la "Culpabilisation" ! C’est vraiment vouloir ne pas voir plus loin que le bout de son nez ; un peu court comme réflexion.

Parce que tu laisses la lumière des toilettes allumée toi ? Non mais c’est quoi ces manies détestables, honte à vous ! 😉

Répondre

L’idée n’est pas de se culpabiliser mais juste de voir qu’un autre monde est possible, même en se faisant plaisir ! Cela serait marrant que tu te mettes en chasse de la mode éthique désirable… tu verras, tu pourras y découvrir des créateurs très doués 🙂

Répondre

Je l’ai fait pour Cosmo et en effet, il y a de sacré idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commodo ut non quis, vel, sem,