Joyeux 3 ans Minimall !

visuel

Je vous en ai déjà parlé quelques fois, je suis raide dingue de Minimall, ce site qui propose une sélection d’objets jolis, insolites, pratiques ou totalement barrés. Un joyeux tohu-bohu de petites choses totalement inutiles et donc parfaitement indispensables !

Vous l’aurez compris (!), Minimall fête ses 3 ans. A cette occasion, la jolie team qui se cache derrière le site vous offre -20% sur l’ensemble du site (jusqu’au lundi 27 octobre) avec le code HAPPY3

Et, surprise, comme ces filles sont du genre maxi chouettes, elles offrent cette bague chat aux 30 premières commandes avec code HAPPYDEEDEE (oui, il est cumulable avec le code HAPPY3), en plus du concours organisé sur leur site. Meeeoooowwwww !

5ceb033e47561aab0d721696bb5ee53e 5dcd4b7ee5afd2a40b8eca41d593321c 5403e9505655991f38dbd3ca965ac2b3 5b28d9ac5d9af1c9e370a186a687c9bd (1) 7aa0a4f4245836de39b1a05bea3a7dee (1) 529c1e1d96453c6a744d38c7112f55f2

 

9b870f69cea42aeeea9c0e97c672bd63 (1) 085a30b2ea86edd283a11dc532f3e23f

Commentaires

perdition pour mon porte-monnaie

impossible de passer mon chemin et faire celle qui n’aurait pas lu

Répondre

Désolée pour ça 😀

Serait-il possible de préciser quand les articles sont sponsorisés/en partenariat, etc. ?
Histoire que ce soit plus lisible et transparent…
Merci !

Répondre

Bien sur Camille. En l’occurrence, j’aime beaucoup Laura et Noémie de Minimall qui ne m’ont pas payée ni couverte de cadeaux pour parler de leurs 3 ans.

De rien 😉

SUPER!
merci Deedee et happy minimall

Répondre

Comme Camille, je serais intéressée de savoir quels articles font l’objet d’un partenariat. Tu parles souvent de marques alors on se pose la question. Je donne juste un exemple : j’ai cru comprendre que l’iphone 6 t’a été prêté pour que tu le testes et qu’ensuite tu l’as rendu. Mais l’article ne le précise pas alors on pourrait croire que tu as reçu un iphone6 en cadeau alors que ce n’est pas le cas. Je pense que le fait de ne rien dire nourrit les fantasmes. Merci d’avoir répondu pour cet article parce que je me posais la question aussi.

Répondre

Je vais être honnête avec toi ApollineR. Je trouve ça assez fatigant d’être obligée de se justifier en permanence. J’ai déjà annoncé la couleur maintes et maintes fois sur le blog (tu peux lire par exemple ceci : https://www.deedeeparis.com/blog/f-a-q, accessible depuis la HP, ceci: https://www.deedeeparis.com/blog/les-blogeurs-le-marketing-et-les-fantasmes-episode-3 ou bien encore cela: https://www.deedeeparis.com/blog/les-blogueurs-le-marketing-et-les-fantasmes-episode-1, entre autres).

Tu parles de l’iPhone 6 et tu écris « j’ai cru comprendre » >> En effet, j’ai indiqué qu’on m’avait prêté l’iphone pour test, dès les premières lignes de l’article, je cite >> « Oui, je fais partie de ces petits veinards qui ont pu tester l’iPhone 6. ».

Sincèrement, je m’interroge. Devrais-je indiquer sous chaque prêt que je peux avoir une mention type « ceci est un prêt de matériel pour une durée d’une semaine », ou bien « j’aime vraiment le travail de deux entrepreneuses qui se battent chaque jour pour faire vivre leur petite entreprise, raison pour laquelle j’ai décidé de parler d’elles sur ce blog pour leur offrir un coup de pouce afin qu’elles puissent exister face à des géants qui investissent ici et là en pages de pubs bien dispendieuses, en offrant qui plus est ce que je pense être un bon plan pour celles qui voudraient commander sur le site » ?

J’ai toujours signalé lorsqu’un contenu était sponsorisé. J’en fais peu, et lorsque je le fais, je tente de créer un contenu différent, qui apporte un vrai plus à ce blog et qui implique un vrai travail (demain, par exemple, je passe ma journée entière sur un tournage pour lequel je suis payée, et cela, évidemment, je le mentionnerai).

Je suis consciente qu’il y a des gens malhonnêtes, parmi lesquels des blogueurs, mais je crois que les lectrices savent très bien faire le tri. Et qu’il faut arrêter de chercher systématiquement la petite bête et de vouloir faire des histoires là où il n’y a pas lieu d’en avoir.

Que tu laisses ce commentaire, toi qui vient régulièrement ici de surcroit me déçoit, pour en finir avec cette franchise qui est mienne.

Bien à toi

Le « Trop de Princesse Tue le Charmant » est énorme 🙂
Bonne journée !

Répondre

Merci Clem, toi aussi 🙂

Rebonjour Deedee
Tout d’abord je te remercie pour ta franchise. J’espère que tu ne m’en voudras pas de la mienne. Je comprends ta position d’en avoir assez des suspicions (suspicions que je ressens aussi comme blogueuse). En fait je n’étais pas partie pour te parler de ça mais en lisant le commentaire de Camille, je me suis dit que je n’étais pas la seule à ressentir un malaise et c’est ce malaise que j’essaie d’exprimer.
Mon problème qui ne vient pas de ton blog en particulier mais est un problème général de la blogosphère (j’ai fait presque le même commentaire sur le blog d’Eleonore Bridge) c’est que je trouve qu’il y a un manque de transparence dans les partenariats, les cadeaux et les liens affiliés.
Je pense au contraire de toi que toutes les lectrices ne savent pas faire le tri. Beaucoup de personnes n’ont aucune idée de ce qu’est un lien affilié par exemple. J’ai l’impression qu’il y a peut-être des choses que vous ne précisez pas dans les articles parce que vous pensez que ça n’influe pas sur votre liberté de parole ou parce que ça vous semble évident mais quand on est de l’autre côté de l’écran ce n’est pas forcément évident.
En tant que lectrice j’aimerais idéalement que tout soit clairement indiqué, les contenus sponsorisés comme les cadeaux et les liens affiliés. Après je ne sais pas ce que pensent tes autres lectrices, je ne peux parler que pour moi. Mais je pense que l’avenir c’est la transparence totale parce que c’est un remède à la défiance croissante envers les blogs.

Répondre

Merci d’être venue répondre (souvent, #lesgens balancent leur commentaire et ne prennent pas la peine de lire la réponse encore moins de revenir 😉

Je ne suis absolument pas du tout d’accord avec toi. Je n’ai pas le temps de te répondre maintenant, je m’en occupe en fin de journée.

A tout à l’heure… !

Me voilà de retour !

Donc : je trouve ça tout bonnement hallucinant d’avoir potentiellement à me justifier du moindre de mes faits et gestes. Je vais te donner la raison qui pour moi est primordiale : je n’oblige personne à me lire. Mieux (ou pire ?), je ne demande à aucun lecteur de payer quoi que ce soit pour lire mon blog. Vous êtes libres de venir ou non, de commenter ou non, de réagir ou non.

De mon côté, je fais tout, évidemment, pour que vous soyez toujours plus nombreux à venir sur le blog. Pas parce que je fais des compets avec moi même, mais parce que j’aime ce lien tissé depuis 2005 maintenant, les échanges qui peuvent naitre de tel ou tel billet, les découvertes… Que ce soit avec les lectrices ou avec des marques. Parce que c’est vous (ou disons, la plupart d’entres vous 🙂 qui me donnez envie de continuer.

Ce blog m’a ouvert énormément de voies : pendant plus de 7 ans, j’ai été responsable éditoriale de Cosmopolitan.fr grâce au blog. J’ai pu rencontrer des gens formidables, créer des chaussures, un sac, des bagues… et tant d’autres choses. J’ai pu découvrir des lieux magiques, participer à de chouettes events. Et parfois même gagner de l’argent, oui.

En échange, je m’investis et bosse ici sans compter. En plus de mon job. Et j’investis en argent également : ponctuellement ou chaque mois, je paye un webmaster, un hébergement, un graphiste, un développeur. Et des impôts. Alors oui, si je peux au moins rentrer dans mes frais, et mettre au passage un peu de beurre dans les épinards, je ne dis pas non.

Je fais partie de ceux qui pensent qu’il faut se bouger si l’on veut réussir. Et je préfère passer du temps à essayer de rester indépendante et à produire du contenu que j’essaye être de qualité plutôt qu’à perdre du temps (et de la spontanéité !) à avancer en ayant peur de me faire sniper systématiquement parce qu’on m’aura filé un tee shirt à 20 euros et que j’aurais choisi en échange de le montrer. Après tout, je ne paye pas mon loyer en fringues… (c’est dommage !).

Pour finir et comme le souligne très justement Caro dans son billet aujourd’hui (http://www.penseesbycaro.fr/2014/10/les-marques-la-pub-le-blog-et-moi-et-moi-et-moi/), est-ce qu’on demande aux journalistes, aux salariés de la SNCF qui prennent le train gratos, aux employés de Air France qui ont les GP pour eux, pour leur époux, leurs enfants et leurs parents, aux employés d’EDF qui ne payent pas l’électricité etc. des comptes ?

Je ne dis pas qu’on doit tous « mentir » ensemble.

Je dis juste que je préfère concentrer mon énergie à construire en pensant à ce qui est intéressant pour vous. Et que même s’il m’arrive de me planter dans le choix de mes sujets (qu’ils soient sponsorisés ou non), je n’ai jamais caché aucun partenariat, ni aucun billet sponsorisé.

Je refuse donc de céder à la « défiance » qui est peut être croissante mais qui n’atteint pas les blogueuses droites dans leurs bottes.

(le pavé…!)

Merci pour le « pavé » 😉 car même si on n’est pas d’accord sur le fond, je comprends mieux ta position.
Si j’ai bien compris, les articles sponsorisés sont toujours mentionnés mais les produits ou services reçus par les marques pour test ne sont pas toujours explicités comme tels. Pour moi c’est déjà plus clair parce que j’étais restée sur ton ancien article (Les blogueurs, le marketing et les fantasmes – Episode 1) où tu disais que tu signalais systématiquement quand un produit t’avait été donné pour le tester.
Sinon je ne remets pas en question le fait de faire des partenariats. Je parle des modalités de ces partenariats que j’aimerais plus transparentes. Et en ce qui concerne les journalistes, je trouverais normal qu’ils précisent les produits qu’ils reçoivent des marques eux aussi.
Pour finir heureusement que tu fais ce que tu veux sur ton blog. De mon côté c’est juste que quand quelque chose me gêne, je préfère en parler (d’ailleurs j’apprécie le fait que tu ne censures pas les commentaires). Je respecte que tu ne sois pas d’accord avec moi et ça ne m’empêche pas de bien aimer ton blog.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tristique ipsum amet, eget odio consectetur venenatis,