Où l’on parle de thé

(Attention, si vous n’aimez pas le thé, oubliez ce billet !)

Ceux qui me lisent depuis un moment le savent : je suis dingue de thé. Matin, midi, soir… je ne jure que par le thé, hiver comme été, jour après jour. Oh, ça va hein, chacun sa drogue après tout !

En la matière, je commence à avoir mes petites habitudes. J’aime le thé bien noir le matin, plutôt un Earl Grey (ma préférence du moment va au « Earl Grey French Blue » de Mariage Frères). Dans la journée, j’enchaîne avec des thés noirs parfumés, des thés verts parfumés voire, un petit Detox pour les jours de grande forme où je pense naïvement qu’un grand mug de ce brevage va forcément compenser la tablette de chocolat que je viens de m’enfiler. Ne m’ôtez pas mes illusions, je vous en prie.

En toute logique, plus je progresse dans mon addiction, plus je suis exigeante.

Mon fournisseur number one est et reste Mariage Frères. Même si la maison est vieillissante (pour ne pas dire croupissante !), même si le service de presse est nul, même si les salons de thé sont le repère des nantis de plus de 50 ans only. C’est comme ça : les thés de cette enseigne sont fabuleux, incomparables, incroyables.

Et puis, depuis peu, j’ai ouvert mes chakras et je suis partie à la découverte d’autres maisons. Rapport que c’est moche, quand même, de faire sa vilaine snob et d’avoir les idées aussi arrêtées.

J’ai donc franchi la porte d’un Palais des Thés. Bonne pioche, bien apprécié le hit de la maison, le « Thé du Hammam », et puis le « Thé des Moines » et l’équivalent du « Sakura » de mon chouchou, le thé « Fleur de Geisha ». Je suis moins dingue de l’ambiance bobo-baba cool post hippie retardé qui se dégage des boutiques… Mais bon, vous savez ce qu’on dit sur la crémière.

Et puis, enfin, en matière d’aventures théinées, je ne pouvais évidement pas omettre de découvrir Kusmi Tea. Ou plutôt, de le REdécouvrir.

Kusmi Tea… J’y avais mis un premier pied quelque part en 2006, attirée par l’image très séduisante de la boîte moi, la névrosée du thé. Repartie avec l’immanquable « Prince Vladimir », séduite par cette odeur enivrante qui me rappelait les bonbons de mon enfance (un en particulier : la petite poudre rose qui se trouvait dans une sorte de mini-boîte en plastique rouge, vous voyez de quoi je veux parler ? J’étais littéralement dingue de ces trucs là).

Ravie par cette promesse olfactive, je rentre fébrilement infuser la chose. Et là, c’est le drame : la déception est au moins aussi grande que les espoirs que j’ai placés dans cette dégustation, le goût du thé se révélant fadasse. Loin, bien loin de la promesse induite par l’odeur, donc (je sais, j’insiste, mais j’étais VRAIMENT déçue).

A l’époque, j’en avais donc conclu que Kusmi excellait largement plus dans le marketing (jolies boutiques, très jolies boîtes, identité visuelle pêchue et oh combien plus dynamique que celle de Mariage Frères, accueil en boutique irréprochable) que dans le thé. Voire, que la marque avait crée de toute pièce une identité toute belle, toute neuve, à partir de rien.

Et puis, un samedi matin… Je découvre la boutique historique de la marque au 75 de l’avenue Niel dans le 17ème.

Je découvre les boîtes qui datent du début du 20ème, quand la famille Kousmichoff, fondatrice de Kusmi Tea en 1867 (!) arrivèrent à Paris. Je découvre que la marque a une véritable histoire, un vrai passé. Un passé qui plus est drôlement cohérent avec son présent. La preuve :

Alors ? Alors, vous savez aussi ce qu’on dit sur les imbéciles…

Je suis repartie de la boutique avec quelques échantillons, prête à donner une seconde chance à cette maison séculaire.

La suite au prochain numéro… !

Si vous avez l’occasion de passer par là, allez faire un tour dans cette boutique : tout, ou presque, y est d’origine. La tapisserie, les boîtes de thé, la balance… et même, l’atelier dans lequel trois ouvrières œuvraient encore il y a peu, cousant les mousselines de thé, collant les étiquettes des boîtes au stick Uhu (véridique) et réalisant les mélanges devant les clients !

Dernière chose / bon à savoir : sachez que cette boutique propose en permanence 10% de réduction sur la plupart des thés Kusmi (seules les nouveautés et le thé Detox sont exempts de cette ristourne). La raison ? De nombreux habitués du quartier viennent régulièrement chercher leur thé préféré, année après année, génération après génération… C’est pour rester fidèle à l’image séculaire de la marque que cette politique de prix a été mise en place. Je salue le geste !

Commentaires

je suis aussi totalement accroc au thé, merci pour ce bel article!!

Répondre

Merci à toi 🙂

j’adore les boites kusmi…J’ai un petit faible pour « Anastasia »…Mais mes favoris reste le Marco polo et le thé de noel de mariage frère…
Si tu viens faire un tour à Rennes, je t’emmenerai « au boudoir », un p’tit dalon de thé qui rivalise avec « le loir dans la théière » à Paris (Aaaah! leur lait chaud vanillé, c’est ma madeleine…) biz!

Répondre

Rhooo j’adorerais ! J’y suis allée une fois, j’avais beaucoup apprécié cette ville… Bises !

Toujours tentée, je n’y ai jamais goûté !
Ils ont un stand (de plus en plus grand d’ailleurs) au Lafayette Maison de Toulouse, alors peut être ce we…pour le moment, je craque pour le thé vert à la violette vendu au paradis gourmand ( adresse tout à fait locale).

Bonne degustation et donne nous des nouvelles de ces kusmi thés !

Répondre

Je note l’adresse, je suis de temps en temps à Toulouse 🙂

je n’aime pas le thé mais ton article est très chouette, tout comme tes photos !

Répondre

Merci !

Moi aussi, le thé c’est ma drogue… Je sais que ça jaunit les dents mais j’aime vivre dangereusement ! Je garde mes boîtes en fer Kusmi et je les utilise pour stocker mes herbes et graines dans la cuisine sans vraiment savoir ce que chaque boîte contient… Et moi aussi je suis totalement sûre que le detox purifie mon organisme…

Répondre

Tu crois vraiment que ça jaunit les dents ? Je n’ai pas l’impression ! (c’est comme le détox, hein, on va faire semblant de ne rien voir.. !)

Je suis comme toi à 100% et je viens de découvrir aux Batignolles un petit salon de thé qui s’appelle En Aparthé, rue Legendre.
Un endroit cosi, tranquille avec toujours une petite expo d’artiste et un choix de thés délicieux!

Répondre

Je connais, j’aime beaucoup moi aussi 🙂

Et le joli collier, il donne quoi?

Répondre

Y dit qu’y voit pas le rapport. Quel collier ?

Fan des thés Mariage Frères également, j’ai bien aimé ceux de Kusmi, mais sans les adopter complètement. Budha bleu de Mariage Frères accompagne mes après-midi et je trimbale ma boule à thé et mes sachets de thés en vrac un peu partout 🙂

Il faudrait que je re-goute peut-être les thé Kusmi, tes photos sont superbes et me donnent envie 🙂

Répondre

J’adore celui là aussi… Tu crois qu’on est des tox ? 🙂

Je suis accroc au thé et ma collègue de bureau aussi, on a dévalisé une vente de thé qui avait lieu dans ma boîte: maté, lapsang, thé vert…

mon adresse à Paris, c’est le Delyan (rue St-Martin, derrière la tour St-Jacques), je suis persuadée que leur Roiboos au pain d’épice est un excellent anti-tout: fatigue, rhume, gueule de bois. La 1ere qui me dit que c’est pas vrai, gaffe!

ah oui, cerise sur le gâteau, dans ce salon: leur cake au nutella…..

Répondre

Connais pas, merci !

Je me souviens qu’il y a quelques années,les thés Kusmi étaient vendus chez Pier Import.
Quoi,ça fait pas rêver??
Moi,m’en fous,chui café…

Répondre

ça devait être avant que la marque soit rachetée (en 2003, je crois ?). Elle était légèrement tombée en désuétude.

Le Sakura de chez Mariage est un pur délice ! J’ai également un thé vert nommé « Jardins de Mogador » aromatisé entre autres à la rose et d’une grande finesse, que j’achète dans une petite boutique de Perpignan. Si celà te dit je peux t’en prendre quand j’y descendrai en juillet. Je n’ai pas encore tent(h)é la marque Kusmi.

Répondre

Haaaannnn ça m’a l’air terriblement tentant, c’t’histoire…!

Tiens, j’ai justement croisé des boîtes de thé Kusmi au Monop de Cour Saint Emilion 🙂 Pas tenté encore, mais le Detox me dirait bien.

Répondre

Le Detox est un de ceux que je préfère : il a vraiment du goût, et je me sens clairement purifiée après l’avoir bu (je répète, merci de ne pas m’ôter mes illusions ! 🙂

Le Prince Vladimir est un de mes must. Et je confesse une aventure torride chaque été avec leur Thé vert à la menthe Nanah. Et le côté rococo vitaminé des boîtes enchante mes étagères à thé…
C’est fou qu’on n’ait jamais pensé à se boire un thé ensemble ! (avec nos facilités de calendrier, je veux dire…)

Répondre

Tiens, connais pas du tout celui-là. Mais de lire ton commentaire me fait réaliser que je n’avais pas répondu à ton mail… pfffffffffffffffffffffff !

Chiche, on se tente un tea time la prochaine fois ?

C’est vrai que la boutique transporte réellement dans un autre siècle mais en ce qui me concerne une seule infidélité à Mariage frères, une tasse de Ty-phoo de temps en temps. C’est tout.
C’est du même acabit que coca vs pepsi. On ne plaisante pas avec ça

Répondre

Je crains que tu n’aies raison…!

Et tu connais Dammann Frères ?? Très très bon aussi…
Sinon, tu dois pisser des litres non ?! Perso, je bois une tasse et 15min après je suis déjà aux toilettes 😀

Répondre

Je suis pas dingue.. Mais c’est parce que ce sont les thés servis à la cantoche du boulot, alors forcément… !

C’est Kusmi qui m’a fait aimer le thé ! j’adore tout particulièrement leurs thés verts parfumés (à l’herbe de bison mmm) et leur Kashmir chai aux épices. Par contre les deux thés verts Mariage que j’ai goûtés n’avaient vraiment rien d’exceptionnel, surtout pour leur prix. Mais je suis une snob antisnob, c’est peut-être pour ça ! et puis rien de vaut les jolies boîtes Kusmi pour décorer sa cuisine.

Répondre

Connais pas celui à l’herbe de bison 🙂 Je note !

Quelle ravissante boutique ! Même si je n’aime pas le thé (oui ça existe), j’adore l’environnement, la déco, c’est adorable !

Répondre

Un autre temps en tout cas, c’est clair ! J’ai beaucoup aimé ce détour. Je te le recommande !

Ah moi aussi on me voit tout le temps une tasse de thé à la main 🙂
Je suis surprise de voir que les décorations des boîtes sont d’époque, je pensais vraiment que c’était tout récent…
J’ai juste une toute petite boîte de Prince Vladimir (d’ailleurs maintenant que je regarde sur mon bureau, je me rends compte qu’elle est vide… il me reste plus qu’à trouver ce que je vais bien pouvoir mettre dedans). Je vais creuser la question de cette boutique quand je m’installerai à Paris !

Répondre

Idem. Va faire un tour à la boutique quand tu pourras, ça vaut le coup !

Je trouvais leurs boîtes déjà très jolies, je pense tomber amoureuse de la boutique !

Et très bon choix pour le Thé du Hammam du Palais des Thés 🙂

Répondre

Une tuerie celui-ci, même si j’évite d’en boire des litres pour ne pas me lasser…!

Je suis aussi une amoureuse du thé! Cet été, j’ai passé trois mois en Inde dont une petite quinzaine de jour dans la région de Darjeeling. Je suis revenue le sac à dos plein de ces petites feuilles séchées, cueillies à différents moments de l’année! Je me suis également faite ma petite cueillette personnelle que je déguste de temps à autre, avec nostalgie, en essayant de la faire durer, durer, durer… 🙂
J’adore, tout comme toi, fleur de Geisha, que je trouve très subtil. C’est un vrai plaisir!
Bon, la lecture de ton article et rédiger ces quelques lignes ont suffi à me donner envie d’une grande tasse de thé! J’y cours!

Répondre

Rhaaaaaaaaaaaa le Graal ! Allez chercher son thé à la source… tu me fais sacrément envie (mais c’est plus difficile à réaliser 🙂

Je suis fan de Kusmi depuis peu. Jusqu’à présent, j’étais Mariage Frère comme toi (hummmm, le shakura et le thé de Noel). Et maintenant, il est vrai que je ne bois plus que ce breuvage, avec une préférence pour Anastasia. Merci pour ces jolis clichés, je vais y aller très rapidement. J’ai une boutique à côté de chez moi et c’est vrai que je n’ai pas pensé à ouvrir leur porte un peu plus loin !!!

Répondre

Cette boutique en particulier vaut le coup, et pour l’aspect « historique » des lieux, et pour les réductions !

Personnellement je préfére palais des thés que je bois depuis fort longtemps notamment le thé des moines…a force de te lire je me suis acheté du mariage frére….Le jade…j’avoue les premiers jours j’étais un peu déçue mais au bout d’un certain temps et en changeant un peu le dosage…je commence à apprécier fortement …du coup fini les thés merdiques achetés en supermarché !!

Répondre

Ah mais quel que soit ton choix, tu ne PEUX PLUS boire du thé de supermarché. Oui, c’est affreux, d’être snob comme ça…

J’adore le thé moi aussi. Par contre je suis un peu déçue par « le palais des thés »: je trouve qu’ils sont trop chargés en arômes (qui m’ont tout l’air d’être artificiels). Le « fleur de Geisha » par exemple, je trouve qu’il manque cruellement de subtilité par rapport au « sakura » de Mariage Frères.

Répondre

Oui, je suis d’accord, mais d’après ce que j’ai compris, ils sont très naturels.

Déjà entendu parlé de ces thés et n’ai entendu que du bon ! Faut vraiment que je goûte 🙂

Répondre

J’aime les thés, tous les thés, Mariage ou pas, thé des moines et puis pleins dont je ne me souviens pas les noms (parce que zut la créativité en la matière est assez hallucinante)
Et puis un jour j’ai fait une rencontre avec le Thé Vert St Petersbourg de Kusmi et là je n’arrive plus à boire autre chose le matin, et j’ai essayé Be cool et cette infusion est tellement dingue que j’ai presque arrêté le chocolat après le diner.
Merci pour ton blog ; )

Répondre

Moi aussi j’adore le thé, mai je n’en n’aime qu’un, le Ceylan. Avec un peu de lait, genre mémé au coin du feu. Kusmi, j’aime beaucoup, mon mari lui en est addict, et d’un point de vue « fille », rien que les conditionnements sont superbes. Ca m’a bien donné envie d’y aller, merci!

Répondre

Je suis une grande fan de thé, et comme toi, fidèle a une seule maison jusque la, mariage frères, ma seule infidélité restant mon thé a la menthe marocaine fait maison, j’étais loin de me douter que la maison Kusmi Tea était si ancienne ! Je pensais que c’était une nouvelle marque un peu branchouille lancée en 2006, tu m’apprends donc quelque chose ! En tout cas merci pour ce bel hommage a mon breuvage favori !

hindouche

Répondre

Comme toi je suis fan de thé, mais j’ai comencé avec ceux du palais des thés (mmm, ce hammam, mais aussi le théophile dans le même genre ou le thé des alisées). J’ai découvert mariage avec Marco Polo, que je n’aime malheureusement toujours pas (par contre le thé des impressionnnistes – à la vanille – est un régal), et je suis passée à Kusmi par hasard il y a quelques mois avec le thé au chocolat et le prince vladimir.
Le problème c’est que parallèlement aux boîtes en fer qui s’accumulent, j’acquiers également régulièrement une théière (mais il paraît que ce n’est pas si grave)!

Répondre

rohhhh je crois que l’on ne les trouve pas en Suisse (…..) ça craint !!
Bon, sinon me voici enfin avec un i-phone et je me demandais : est-ce qu’il existe une application de ton blog ? Ouais parce que bon, ils disent qu’il y a une application pour tout donc ce serait bien pratique pour pouvoir avoir accès directement 🙂
L’ignorante te remercie !!

Répondre

C’est marrant, avant hier, je suis allée renifler les thé Kusmi. Je trouve les boîtes super jolies mais mon nez a dit non. Rien ne me faisait envie.
J’irai regarder les thé Palais. En attendant, Marco Polo et Montagne de Jade me rendent très heureuse.

Répondre

Hummmmm moi qui adore le thé, j’apprécie. Autant je connais bien Kusmi autant je n’ai jamais acheté de Thé Mariage Frères. A Strasbourg, je vais au Thé de Muses et je suis d’accord avec toi pour l’ambiance au Palais des thés.

Répondre

Le détox fait des merveilles! Et la chargée de com Ségolène organise toujours des évènements grandioses autour de cet univers parfumé.. A quand les nuits slaves au Grand Palais ?!

Répondre

Hey, un article sur le thé.
Je suis une fan de thé, et surtout du thé chinois (le oolong ou le darjeeling oolong hmmm) et de thé japonais (le genmaicha et le sencha hmmm). En fait, je préfère acheter chez des indépendants, mais Kusmi Tea font vraiment de bons thés (le Détox et l’Anastasia!!). Sinon, dans les vrais thés du supermarché, le Earl Grey de Twinings est pas mal.
En revanche, je n’aime pas du thé les thés Mariage Frères, qui pour moi sont des thés poussiéreux et qui ne valent pas leur prix et réputation. D’ailleurs, je connais très peu de fans de thé qui aiment ceux de Mariage, c’est pour ça que je suis super étonnée que tu te fournisses chez eux. Le thé du Palais des thés est bien meilleur et les vendeurs sont plus chevronnés que chez Mariage.

Après, tu me diras, c’est toujours la même chose, une histoire de goût :-)…

Répondre

Les thés Mariage Frères sont excellents, j’aime ce caractère un peu surrané de cette maison et des produits.
Des collègues m’avaient offert une large sélection de thé lors de mon départ, et il m’en reste encore de quoi égrener de bons souvenirs. Et ils avaient joint une petite théière et sa tasse, toute simples mais qui m’accompagnent partout, la dingue de thé.
Cependant, depuis que j’essaye d’être un peu plus bio, je suis bien plus dans les thés bio, ceux des Jardins de Gaia.
J’en ai déjà testé pas mal et j’aime beaucoup.
Mais je reviens tout de même vers Mariage Frères…. toujours !

Répondre

J’aime beaucoup le thé aussi, mais je manque de fer, et le thé c’est pas terrible pour ça… Mais un petit déjeuner sans thé pour moi c’est pas un petit déjeuner ! Et une « pause café  » sans thé non plus !!!!

ahhhhhh !!!! sauvez moi !!!!

Répondre

Je n’ai pas encore testé mariage et freres… mais c’est Kusmi qui m’a reconciliée avec le thé. Comme tout le monde j’achetais du lipton au super marché (tous le meme gout amer…). Puis pour etre à la mode j’ai testé Kusmi. LE premier et le meilleur pour moi: le Xmas green tea (thé vert des rois mages) amandes oranges et epices (qu on sent à peine tant mieux).
Le detox pareil tous les matins à jeun. Par contre c est brossage des dents apres CHAQUE tasse! Les dents jaunes tres peu pour moi.
En revanche je n’aime pas les pafums style fraise, coca violette… trop bizarre pour moi!

Le meilleur salon de thé que j’ai testé se trouve à Rouen (il y a pas mal de salon la bas!) Dame Cakes pres de la cathédrale de Rouen.70 Rue St Romain. Paris je n’en connais aucun de bien (sans une foule de touristes qui fait la queue…)

Répondre

Comme je ne suis pas sur Paris, je commande mon thé Mariage Frères sur le net et cela m’évite l’accueil boutique moyen.

Sinon, pour le thé équitable et bio (mais pas au packaging aussi joli que le Kusmi), il y a les Jardins de Gaïa avec le « Lady Yang Guifei », un thé vert parfumé litchi-poire, une merveille. C’est par ici: http://www.jardinsdegaia.com/the-vert/the-parfume/the-vert/fruite/lady-yiang-guifei.html

(par contre le magasin est en Alsace, désolée… pas de salon sur Paris)

Répondre

Je ne trouve pas l’accueil moyen, moi. Les conseils sont qui plus est toujours bons. Mais j’aime moi le snobisme des gens qui fréquentent ces boutiques (mais pas moi, évidemment !)

Cette boutique surannée est exquise !! Je note l’adresse, il faut que j’y fasse un tour. J’aime le thé, j’aime Kusmi, et ces vieux murs chargés d’histoire sont un plaisir supplémentaire !

Répondre

C’est super cool, belle images et très pratique. Salut et à bientôt.

Répondre

Ah, le thé ! Je filerais de ce pas à la boutique Kusmi si je n’avais pas déjà un rayonnage plein de boîtes à finir (quand on aime, on ne compte pas). J’adore Prince Vladimir, en revanche, je ne conseille pas l’algothé, le mélange thé+algues n’est pas des plus réussis selon moi.
J’aime aussi Betjeman&Barton, pour les thés noirs comme une journée à la campagne et leur thé de noël, en revanche, pour le reste c’est Mariage ou rien.
Je conseille aussi un détour chez Kioko pour les thés verts purs, type Sencha, c’est du bon et pour pas très cher. Même le fameux matcha est moins cher, on peut en avoir pour moitié moins qu’au palais des thés.
Si après ça on n’a pas compris que j’étais fan de thé…;)

Répondre

Moi je suis une grande amatrice de thé, d’ailleurs j’ai une épicerie fine où j’en vend. Et j’ai bien faillit vendre du mariage frére dans ma boutique car étant dans les DOM il n’y a pas de maison mariage. Mais ils préférent travailler avec un vendeur de vaisselle et ont refusé. Bref j’étais déçue sur le coup. Mais heureusement aprés de nombreuses dégustations (mariage bien sur, palais des thés, kushmi…) j’ai trouvé le meilleur à mes yeux « les jardins de gaia ». Bien sur c’est selon le goût de chacun mais ils ne proposent que des thés bio et équitables et surtout ils précisent toute la composition de leur thé. Tous leurs arômes sont naturels (beaucoup utilisent des arômes de synthése moins couteuses) et surtout il n’y a pas d’ajout de sucre contrairement à la majorité des maisons de thés. Ce que je trouve inconcevable c’est que des grandes marques comme mariage frére, par exemple, utilise ce genre de procédé pour améliorer le gout du thé, et surtout qu’ils ne le précisent pas aux consommateurs. Malheureusement ce ne sont pas les seuls. Aprés quand les gens goûtent des thés sans ce rajout, ils trouvent moins aromatiser, et celà induit le consommateur en erreur. Vous l’auriez compris j’adore les jardins de gaia et les meilleurs thés aromatisés chez eux selon moi et ma clientéle sont sont :Nectar enchanté, Lady yang, Babouchka, Baiser gourmand, le thé de noel, le fabuleux « sur les traces de bouddha », et tous leurs rooibos car en matiére de thé rouges ce sont les meilleurs. Pour résumé, testez toutes les maisons de thé que vous pouvez et méfiez vous des thés « trafiqués »!

Répondre

Pour répondre à super fusée, concernant les personnes souffrant d’anémie, il faut savoir que le thé empêche l’assimilation du fer lors du repas. Il est donc recommandé d’éviter d’en boire en cours de repas, principalement pendant le déjeuner et le diner. Une tasse de thé au cours du petit déjeuner ne pose pas de soucis. Mais il est préférable d’éviter le thé noir, le thé vert, le oolong ou le thé blanc ont moins d’incidence sur les personnes souffrant d’anémie car ils contiennent moins de théine. L’idéal sinon c’est le rooibos contrairement au thé il apporte du fer.

Répondre

en 2011 on rajoute à la liste les thés LOV ORGANIC (celui à la rose est une merveille)

Je conseille « le dernier empereur » de chez Neo Thé

et à chaque voyage en Angleterre, un tour chez Whittard

Répondre

PS: les thés en vrac (et dans des emballages moches) de la grande epicerie de paris sont des merveilles

Répondre

Ahhhh les kusmi, mon péché mignon, un bon label impérial, ou un thé vert à la rose, au gout tres fin, pas parodique de sirop de rose comme chez certains…
le thé vert gingembre citron….

cela fait peu de temps, 4/5 ans que je connais ces thés, depuis, il m’est difficile de boire les thés de frangins (damann freres, mariages freres…)

Répondre

Dis moi, ok ce billet date, mais connais tu La Maison des Trois Thés?

Vu que tu as l’air au courant de ce genre de chose et vu que je vais sur Paris dans peu de temps, est-ce que tu me conseille d’y aller?

Répondre

Absolument pas ! J’en ai entendu parler, plutôt en bien, mais je n’ai pas encore testé.

Perso, nous préférons les thés Dammann (quelle cantine propose du the Dammann ??). Puis ensuite Mariage et enfin Palais des thés. kusmi nous ne connaissons pas. Ré essaie Dammann … Nous te conseillons Passion de fleurs, c’est à faire tomber ! Attention à ne pas faire trop chauffer l’eau pour ce the.

Répondre

J’ai beaucoup aimer ton article ! Personnellement je n’ai jamais tester les thés de chez Mariage Frères (j’ai déjà tellement de thé chez moi) et si je ne devais en conseiller qu’un ça serait le Big Ben du Palais du thé … un mélange de thé noir corsé tellement réussi !

Répondre

Bonsoir,
Amis lyonnais un seul conseil : CHA YUAN ! Le « THÉ À L’ORIGINE » !
Nadia BECAUD a su apporter à Lyon toutes les subtilités de l’Art du thé !
Rue des Remparts d’Ainay.
Belle découverte et bonne bonne dégustation !

Répondre

Répondre à eveange66 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut leo nunc at mattis massa id