L’attentat de Yasmina Khadra

Il est de ces lectures dont on ne sort pas indemne. Des lectures qui continuent à vous trotter dans la tête des jours et des jours après que vous les ayez terminées. Des lectures bouleversantes, incroyables. Justes.

L’attentat est de ces lectures là. Et sans mauvais jeu de mot, il m’a littéralement fait l’effet d’une bombe.

C’est l’histoire d’Amine, un brillant chirurgien d’origine arabe naturalisé israélien à la fin de ses études. Amine vit à Tel-Aviv avec son épouse Sihem et mène une existence plutôt paisible jusqu’au jour où sa femme se fait sauter dans un restaurant.

Dès lors, il n’aura de cesse d’essayer de comprendre pourquoi la personne qu’il chérissait le plus au monde a pu commettre cet acte, comment il a pu passer à côté de ses intentions, lui, son époux, et pourquoi la violence d’un conflit qu’il ne vit pas le rattrape.

Il eut été facile pour Yasmina Khadra de verser dans une caricature du conflit israélo-palestinien et pourtant, il n’en est rien. Le livre est aussi puissant qu’il est simple. Aussi juste qu’édifiant. A travers l’enquête que mène Amine, l’auteur dresse un portrait de tous les protagonistes de ce conflit. Qui a raison ? Qui a tort ? Ils nous appartient à nous, lecteurs, d’y répondre…

Dernier point, et non des moindres : la plume de Yasmina Khadra m’a touchée par sa simplicité, sa justesse -une fois encore !-, son à propos. Lisez ce livre, vraiment.

Ah ben non, hein, on ne peut pas toujours verser dans le léger et l’humour !

Ce que dit la 4ème de couv : Dans un restaurant de Tel Aviv, une jeune femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l’hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds: il s’agit de sa propre femme.

Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable, découvrir qu’on a partagé, des années durant, la vie et l’intimité d’une personne dont on ignorait l’essentiel? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien…

L’attentat était ma première lecture de Yasmina Khadra… A n’en pas douter, elle ne sera pas la dernière !

Commentaires

comme toi j’ai beaucoup aimé ce livre. je vais maintenant me plonger dans Les hirondelles de de Kaboul du même auteur.

Répondre

Je suis fan de Yasmina Khadra, et pourtant je dois dire que ce livre là, je l’ai moins apprécié que d’autres, voilà pourquoi : il manquait de vécu, selon moi, il était trop théorique. En revanche, dans ses romans qui se passent en Algérie, je le trouve beaucoup plus fort. Mais bon je dis ça pour dire, parce que le thème du roman dont tu parles est très intéressant. Mais là, tu vois, juste hier soir j’ai attaqué ce que le jour doit à la nuit, et sa peinture subtile et atrocement vraie de la descente aux enfers d’une famille rurale, victime de voisins malintentionnés, me touche parce qu’on sent que ça correspond à tout un pays, ça correspond, en quelque sorte, à l’Algérie que Yasmina Khadra a dans la peau, alors que Israël ou la Palestine, on sent qu’il en a plus une vison "intellectualisée". Les deux sont intéressants, note, mais d’une part je préfère les récits "sentis, vécus", et d’autre part j’ai vécu dans un pays très semblable à celui que Yasmina Khadra décrit et je suis stupéfaite et bouleversée de la pertinence et de la douleur qu’il y a dans ses textes lorsqu’il s’agit de l’Algérie. Mon Dieu, mon comm est très long. Les deux livres de Yasmina Khadra que j’ai trouvé parfaitement justes sur l’Algérie sont : La part du mort et L’écrivain.

Répondre

Ah oui ? Il faut vraiment que je lise les pistes que tu me recommandes, alors. Car L’attentat m’a beaucoup touchée et je ne l’ai pas trouvé dénué de vécu… Il va falloir que je me blinde pour lire les autres livres.. !

Alors attend de lire Les Hirondelles de Kaboul et Les Sirènes de Bagdad. J’ai failli reposer ces livres plusieurs fois tellement les mots étaient durs et choquants.

Répondre

Tro d’empathie je croispour ce genre de livre, qui doit être hyper bien. Mais rien qu’avec les infos je reussis à pleurer, alors je n’imagine pas avec un livre.

Répondre

Troisième qu’on me parle de Khadra cette semaine, faudrait peut-être que je m’y mette !!

Répondre

Je te conseille vivement les Sirènes de Bagdad. Ce roman m’a complètement retournée.
A lire absolument!

Répondre

Merci pour la piste Vanessa, je note !

Je l’ai lu il y a quelques mois … et c’est vrai qu’on en sort pas indemne.
On prend aussi conscience qu’il n’y a aucune issue à ce conflit …

Répondre

J’avais également beaucoup aimé, de même que les sirènes de Bagdad…
Et plus ou moins dans la même thématique, récemment, j’en ai pris plein la tête et le coeur avec "Mille soleils splendides" de Khaled Hosseini

Répondre

J’ai découvert Yasmina Khadra au hasard d’une recension à rédiger pour un site internet. Je n’ai pas regretté d’être tombée dessus par hasard, j’ai ADORÉ. Je devrais lire les romans que vous citez, "les hirondelles…" et "les sirènes…"
1000 fois d’accord avec toi Deedee, c’est un livre à ne surtout pas manquer.

Répondre

Et hop je vais m’acheter celui là aussi 🙂

Répondre

L’achète pas : je te le prête la prochaine fois qu’on se voit (je te l’accorde, ça peut prendre du temps :))

En tout cas tu sais donner envie, m’en vais le commander !!!

(euh, l’antispam ça devient hard !! "complétez le mot "quinz*" Hein ?)

Répondre

Je préfère quand tu racontes tes mésaventures avec La Redoute : c’est plus frais, plus intéressant… même si c’est plus futile !!

Là, je trouve qu’on tombe en plein pathos, c’est limite pompeux ! Une critique littéraire, c’est comme une critique de film, c’est quand même mieux quand ça ne se limite pas au j’aime/j’aime pas… et qu’on arrive à mettre le sujet en perspective !!

Bref, même si je loue ton envie de partager tes coups de coeur littéraires… je ne suis pas sure que les lunettes de Pivot t’aillent parfaitement !

Répondre

"les lunettes de Pivot", c’est quand même dur sur ce coup ! Tous les goûts sont dans la nature. En tout cas, tes critiques sont intéressantes, un client à la Fnac m’avait conseillé ce livre déjà, il adore Yasmina Kadra. Il en parlait avec passion, ce sera un de mes prochains achats

Répondre

Yen a qui confondent encore critique et avis… wow, et ça se permet de donner des leçons.. !

J’ai lu ce livre, j’ai également été très.. touchée, par son contenu.

Et je suis d’accord avec Arpenteur, lis Mille soleils splendides !

Répondre

Dont acte !! Si tu considères que ton avis se suffit à lui même et que ce n’est pas utile de le nourrir d’une analyse plus poussée… je m’incline ! C’est quand même toi qui décide de ce que tu édites sur ton blog, non ?!?

Mais cela ne m’empêchera pas de préférer tes posts "real life" dans l’esprit de celui d’hier…
c’est mon avis, ni plus, ni moins !

Répondre

Merci de m’autoriser à faire ce que je veux chez moi, la vérité, c’est très club de ta part. Note que c’est club ET perspicace puisque donner son avis est il me semble le principe d’un blog… ni plus, ni moins.

J’ai lu ce livre j’ai beaucoup aimé mais je ne comprends pas le personnage qui va aussi loin dans sa recherche qui va jusqu’ à perdre la raison. Je garde néanmoins un coup de coeur pour la route que tu as lu également.

Répondre

PS moi j’adore quand tu parles des livres, nous avons les même gouts, je les ai toujours lu !

Répondre

je l’ai lu il y a quelques mois, j’ai adore, malgre les quelques envolées lyriques de l’auteur, de tps en tps, dont le style manque un peu de fluidite ( a mon humble avis)!

Répondre

Contrairement à Datcha, je trouve tout à fait intéréssant de voir des sujets trés diversifiés ici. L’équilibre futilités et culturel, me va trés bien!!

Ton avis ajoutée aux bonnes critiques de ton lectorat, donne réellement envie de lire ce bouquin.

So…Merci pour l’info!!:-)

Répondre

Je ne sais pas si tu as lu les cerfs volants de Kaboul dans cette même lignée de roman (de Nadher Khalili). il a été adapté au cinéma mais lis le livre avant. fantastique, émouvant.

Répondre

Oui, je l’ai lu.. Et j’ai énormément aimé cette lecture, également !

oups cé Khaled Housseini et non pas Nadher…(où est ce que j’ai été inventé ça?!)
bonne nuit

Répondre

Il est impératif de lire ‘la trilogie’!!
J’offre cet écrivain à tous ceux qui m’entourent ou bien je le conseille. Monomaniaque!!

Répondre

cest un èmerveillement de vous lire a chaque fois ,a quand le prochain roman,la prochaine histoire,continuè de nous faire rèver,merci .

Répondre

C’est du très bon, le genre de roman qui fait réfléchir sur la question du mal. En plus, ça se lit vite. Du même auteur, j’ai aussi aimé Les hirondelles de Kaboul.

Répondre

moi je vient just de dcouvrire le roman de yasmina khadra qui est celui de l’attentat,c’est un roman trés interessant et me touche beaucoup,mais j’aimerai bien savoir si yasmina khadra a ecrit d’autre livre de se genre,pour faire au moin ube comparaison ,une etude du texte .

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neque. et, dolor eget pulvinar tempus Praesent Sed ultricies consectetur libero.