La fin n’est que le début, de Katarina Mazetti

Pffff, bon, voilà… que dire d’autre ? Je suis très déçue par cette lecture, le mot est faible.

J’avais beaucoup aimé le mec de la tombe d’à côté, du même auteur, raison pour laquelle je m’étais saisie de ce livre. D’accord, il eut peut être fallu que je lise les deux premiers volets de ce qui est une saga. Mais ce final ne m’a vraiment pas inspirée du tout, du tout.

En gros, c’est l’histoire d’une ado aux prises avec son quotidien d’ado. Je pourrais détailler, mais la seule comparaison qui me vient à l’esprit, c’est le club des 5 de la Bibliothèque Verte. Voilà.

Passez donc votre tour si vous êtes à la recherche d’une bonne lecture !

Ce que dit la 4ème de couv’ : C’est l’année du bac pour Linnea.
L’année où elle croit voir Pia à la cafèt! Evidemment non, ce n’est pas Pia puisqu’elle s’est suicidée, c’est son frère Per. Un jeune blanc-bec devenu lieutenant dans la marine. Et qui traîne avec des minettes qui pourraient prétendre au titre de Miss Super Fringues de l’Année. Mais Linnea n’a rien perdu de son franc-parler, et c’est avec elle que Per passe des heures à discuter et batailler… Linnea n’aurait jamais cru tomber amoureuse de quelqu’un comme Per.
Il y a comme un petit quelque chose qui lui échappe. La question est: jusqu’où peut-elle l’accepter? A partir de quelle petite lâcheté trahit-on l’autre? A partir de quelle petite faiblesse se trahit-on soi-même? Linnea perd une illusion de plus, et expérimente cette sage vérité: pour pouvoir prendre un nouveau départ, il faut parfois savoir écrire le mot fin.

https://www.deedeeparis.com/blog/le-mec-de-la-tombe-da-cote-de-katarina-mazetti

Commentaires

Ben au moins c’est clair!!! Avec toutes les autres lectures qui me font envie, je vais passer mon tour sur ce coup là!

Répondre

Moi aussi j’ai lu Le mec de la tombe d’à coté et j’ai beaucoup aimé. En attendant que le volume 2 soit en édition de poche, je me suis laisser tenter par Les larmes de Tarzan! On verra bien 😉

Répondre

Bonjour Deedee,

J’avais feuilleté les deux premiers tomes de la série en librairie. Reposés aussi sec. Ça me paraissait d’un mièvre…
J’ai beaucoup aimé aussi Le mec de la tombe d’à côté. Et, du coup, j’avais plongé à la suite dans Les Larmes de Tarzan. Grosse, grosse déception. On prend le même fond, les mêmes sentiments et on recommence avec d’autres personnages.
J’en reste là pour cet auteur.
Mon dernier énorme coup de coeur, c’est Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan. Dur mais réellement magnifique. Il me semble que tu l’as lu…

Répondre

Idem. Je n’ai même pas pensé à linker le billet que j’avais rédigé sur les larmes de Tarzan et qui moi aussi, m’avait particulièrement déçue. Merci pour ton avis sur le dernier Vigan. Il est dans ma PAL, je l’ai déjà commencé deux ou trois fois mais je n’y arrive pas trop… Mais tu n’es pas la première à m’encourager !

houla ….si jamais on avait hésité on n’hésite plus 😉 déjà le thème bof bof

Répondre

Dès la quatrième de couv’ ça fait un peu peur. Machine qui tombe amoureuse de bidule mais qui ne peut pas parce que grosso modo « l’est pas gentil le monsieur » mmm. Je comprends aisément qu’il ait pu te décevoir.

Répondre

C’est lourdingue. Rien d’autre à dire (hélas !).

ah le club des 5 !! que de souvenirs… j’avais tout la bibliothèque verte et la rose 🙂

Répondre

Idem 🙂

Comme toi, j’ai dévoré Le mec de la tombe d’à côté. J’avais été un peu déçue par la suite, même très déçue, en fait.
Du coup, j’avais acheté d’autres bouquins d’elle, et j’ai été déçue aussi.. C’est con parce que j’avais TELLEMENT aimé Le mec de la tombe d’à côté que j’aurais adoré qu’elle devienne mon auteur fétiche.
Tant pis, je me suis rabattue sur Murakami. Rien à voir, absolument.

Répondre

Ben, tout pareil, en fait. Pas encore tenté Murakami, en revanche. Je note !

Et bien moi, le mec de la tombe d’à côté, je n’avais pas aimé du tout. Le côté convenu et plein de poncifs du roman m’avait déplu. Et je trouvais Désirée vraiment godiche ! Du coup, pour celui-ci, je passe mon tour sans état d’âme !!

Répondre

Bonjour avez vous lu la suite du livre le mec de la tombe d’à côté, qui s’appelle le caveau de famille? c’est plutôt bien et complètement déjanté!

Répondre

Je crois qu’au départ Katarina Mazetti a beaucoup écrit pour la jeunesse. Ce livre était donc peut-être destiné à un public plus jeune, ceci pouvant expliquer ta déception…

Répondre

La 4ème couverture ne tente pas trop de toute façon, et je me fie sans problème à ton avis 🙂

Répondre

Idem pour Le mec de… J’avais lu « entre Dieu et moi, c’est fini », tentée par le titre (on ne se refait pas…) mais j’avais trouvé ça assez creux… Je vais donc passer mon tour pour celui-ci, parce que j’en ai un peu marre des bouquins décevants en ce moment… J’ai ENFIN terminé Freedom de Jonathan Franzen (c’est chiant, mais chiant…) et là j’ai démarré un polar pas dingue non plus… Allez, ils sont où les chouettes trucs ??? Ceux que tu ne lâches pas même si du coup tu dors 2 heures par nuit pendant 4 jours ?

Répondre

La vache, rien qu’à lire la 4è de couv’ faut être drôlement motivée pour lire ça passé 16 ans.. Ca me rappelle les « coeurs grenadine » ^^
J’ai, comme toi, beaucoup aimé Le mec de la Tombe d’à côté, mais n’ai pas lu la suite car j’ai eu de très mauvais retours dessus et j’avais peur d’être déçue.
Merci pour tes conseils qui nous éviterons de perdre du temps en mauvaises lectures !

Répondre

Déjà un truc me choque dans la 4è de couv’, mais c’est une déformation professionnelle : les fautes de typographie !
Ensuite, il suffit effectivement de la lire pour se douter que la comparaison au Club des 5 n’est pas exagérée !

Répondre

Effectivement elle écrivait beaucoup pour la jeunesse donc je ne suis pas vraiment surprise de ce que tu dis. En même temps, je le confesse, je n’avais pas adoré Le mec de la tombe d’à côté : ça se laissait lire mais j’avoue que j’avais trouvé ça un peu niais :/ J’ai pas de cœur tu crois ?

Je plussoie grandement Camille et son conseil sur Haruki Murakami, mon auteur préféré-chouchou-trop bien !

Répondre

J’avais adoré « le mec de la tombe.. » du coup je m’étais procuré (heureusement pas acheté !) « le caveau de famille » POUAH quelle horreur, aucun suspens, plus aucun humour… raté, totalement. J’ai également lu (entre les deux) « Entre Dieu et moi… » bof, bof malgré le titre accrocheur. A se demander si ce n’est pas l’auteur d’un seul livre !
Juste pour répondre à un autre commentaire, je viens de finir « Freedom » que j’ai littéralement adoré, un pur chef d’œuvre mais qui se mérite il est vrai !

Répondre

Je sors à l’instant de chez mon libraire avec « Les larmes de Tarzan » sous le bras. Comment te dire que j’aurais mieux fait de lire ton article le matin comme tous les jours, ça m’aurait peut- être évitée une déception! J’avais beaucoup aimé « Le mec de la tombe d’à côté » donc je me suis jetée sur celui-ci sans même lire la quatrième…
Bon, il ne me reste plus qu’à vider ma tête de tout a priori histoire de laisser quand même une petite chance à ce roman!
Bonne soirée à toi, Deedee!

Répondre

J’avais acheté « entre Dieu et moi, c’est fini  » et « entre le petit chaperon rouge et moi, c’est fini » (ils se suivent), mais je n’ai pas pu les lire, celui que j’avais ouvert en premier ne m’a pas du tout donner envie de continuer… je ne pouvais pas me reconnaitre dans une jeune fille de 15 ans… trop tard !
Je ne lirai pas celui-ci non plus !

Répondre

Je ne sais pas si c’est parce que je suis pas très bien réveillée, mais la 4e de couv’ est un peu « chaotique » dans ses explications, on passe un peu du coq à l’âne entre le petit résumé et les questions en italique… Ca donne tout sauf envie 🙂

Répondre

Répondre à MissBavarde Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tristique elit. libero Curabitur ut id, fringilla dolor ut facilisis