Victoiiiiiiiire !

Dites-donc, je ne pensais pas que mon billet du jour collerait autant à l’actualité.

Figurez-vous que j’ai appris via le Twitter de ParisComLight que le centre de recherche sur le cancer de l’OMS vient de classer les UV artificiels dans la catégorie des cancérigènes les plus dangereux. Carrément. Au même titre que l’Arsenic, par exemple. ça tue, hein ? (Mouarf allez, je vous l’accorde, elle est facile).

Quand je lis certains commentaires complètement hallucinants laissés par les inconscients sur mon coup de gueule anti-UV, je suis à deux doigts d’exulter. Nan, j’exulte, de fait !

Je vous laisse lire l’article du Figaro, ou bien encore celui des Echos pour en savoir plus.

Commentaires

Deedee…de toute façon pratiquement tout est devenu cancerigène, les crêmes de soins, les légumes et fruits, etc etc …En travaillant aux RH je vois le nombre de personnes atteintes de cancer augmenter d’années en années…Le cancer touchera 1 personne sur 2 ou 3 dixit certains scientifiques.Que faire?

Répondre

Tu as envie de me faire pleurer, c’est ça ?!

Moi je dis, ne pas se rajouter de risques inutiles, c’est déjà ça. Ne pas fumer, par exemple ou bien.. Ne pas faire d’UV ! Après, chacun fait bien ce qu’il veut in fine. Pour ma part, je sais ce que je risque.. Je ne joue pas avec ce feu là.

Oui, j’ai lu cet article. En même temps, on savait déjà que c’était mauvais les UV, maintenant c’est prouvé ! Chacun en fait ce qu’il veut, le tout c’est d’être conscient des risques !

Répondre

Si quelqu’un te soutient mordicus que les UVs dans les machines, c’est pas dangereux, c’est qu’il a du aussi trouver l’amiante vachement chouette et ne parlons même pas de l’éthylène glycol…

Ce que je trouve hallucinant c’est que maintenant, c’est au consommateur de savoir si ce qu’il consomme n’est pas néfaste pour sa santé alors que tout cela devrait être fait en amont par les industriels… :-/

Bref, moi je trouve que c’est une très bonne nouvelle qu’on sache à quoi s’en tenir officiellement.

Répondre

Ce qui me fait halluciner, c’est que c’est seulement aujourd’hui que c’est reconnu comme dangereux alors que les médecins le hurlent sur tous les toits depuis facilement 20 ans …

Répondre

je ne sais pas pourquoi, mais les centres de bronzage ne marchent pas dans mon département (le 83) 😉

Répondre

Je suis bien contente que cela soit enfin reconnu ! Peut etre que cela va faire réfléchir certaines personnes… (faudra pas venir pleurer après, hein ! non mais)

Répondre

bonjour, je suis un partisan du devoir de précaution et travaille dans la santé, mais je dois avouer qu’une séance de temps en temps en hiver me remonte le moral, je devrais dire me remontait le moral. Je sais que ce type de pratique est risquée, si faite à outrance et non encadrée. Il existe comme pour toute pratique dangereuse (clopes, alcool, …) une ambivalence entre le plaisir et le risque prix.
L’OMS a pris une sage décision, mais les bimbos vont être triste.
Notre paysage urbain va être modifié, exit les peaux grillées, carottées, "totalement" naturelles.
La question de fond, faut il l’intervention de l’OMS pour faire prendre conscience aux gens de la dangérosité de telle ou telle chose.
La mode cet hiver sera à la blancheur, ou au cancer, wait and see…

Répondre

Bravo de continuer ta lutte anti UV et autres…
Il est hallucinant que l’on déclare maintenant seulement les méfaits des cabines UV.
Il faut dire que cela représente un marché juteux…
N’oublions pas que les UV "naturels" sont néfastes également et que quand les méfaits de la bronzette apparaissent, il est trop tard (vieillissement de la peau, taches, etc…)
Ligue anti-mélanome : en route !

Répondre

Je dois dire que je suis d’accord avec Nicolas : une séance de temps en temps, on voit la vie ensoleillée ! j’ai déjà arrêté de fumer, je ne bois (presque) jamais, je me couche tôt, je mange au moins 6 fruits et légumes par jour alors bon… !! n le sait de toutes façons depuis bien longtemps ! à quand le panneau "bronzer tue" ?

Répondre

Et le téléphone portable ??? je viens de recevoir ma facture SFR . Elle est accompagné d’un fascicule intitulé " mon portable et ma santé" Gloups….Je suis foutue….j’ai un portable depuis 1996, j’ai fait des UV ( maximun 10 comme le disent les dermato), j’adore m’exposer au soleil…bon ok tartiné d’indice 20…j’adore boire du vin…et je manges non bio mais 5 fruits et légumes…arghhhh mon été est gaché

Répondre

Ah oui, moi, c’est mort. A une époque, nous vivions à 800 km l’un de l’autre… Ce qui se traduisait par au moins 30 minutes de téléphone par jour. Si les ondes sont réellement nocives, je vais être une des premières victimes… Gloups !

J’avoue des fois avoir été tentée mais n’avoir jamais pratiqué. J’ai la peau ivoire et je l’assume assez bien 😉

Répondre

Comme si on ne savait pas déjà que les UV donnaient des cancers, et la bouffe et le wifi etc..mieux vaut se suicider tout de suite et pas faire de gosses tant qu’on y est…

sinon Tu radotes Deedee, après Dreyfuss, les Uv… ;p)

Répondre

Justement, je pensais à toi en regardant les infos ce soir 🙂 Je suis d’accord avec Hossegor: tout est devenu cancérigène. C’est d’un flippant ! D’un autre côté, comme tu dis, pourquoi s’empoisonner encore plus l’existence avec des risques inutiles (pis, le bronzage en cabine, je trouve que ça donne un résultat pas très joli, joli…)

Bonne soirée !

Répondre

Oui, tout est matière à maladie potentielle, en ce moment… Fatigant, surtout quand, comme moi, tu as une légère tendance à l’hypocondrie (mais alors très légère…!)

Ben dis donc il était temps! Bon cela dit, je fume, mon petit plaisir, pas beaucoup, mais voilà, chacun son petit vice.
Je n’ai jamais été tenté de faire des uv, j’ai toujours trouvé ça bizarre de me mettre dans une boîte pour ressortir bronzée comme après 3 semaines de vacances sans y être allé.)

Répondre

Le portable est le prochain sur la liste, certains neurologues l’hurlent sur les toits depuis une dizaine d’années.

on est tous foutus

Répondre

J’ai toujours détesté les UVs! Il vaut mieux s’offrir une application d’autobronzant en institut…C’est moins dangereux, et on bénéficie du massage associé…

Répondre

J hallucine, ton billet de ch’sais plus quand n’etait pas lié a l annonce de l OMS ?!?!?

C est trop fort 😉

Bon, comme dit ci-dessus, tout nous tue a petit feu en fait hein 😉 N est ce pas la nature de tout animal 😉

Perso mon taf devant l ecran 8h / jour me file des douleurs cervicales… Heu… tout ca pour dire quoi… peut etre q il faut savoir mesure garder (ou qqch comme ca 😉 )

Tu as des chapeaux sinon deedee ?!?!? 😉

Répondre

Moi aussi j’ai pensé à toi en entendant l’info au journal de 20H. Puisqu’on sait que c’est cancérigène pourquoi on ne l’interdit pas directement? Je trouve ça complètement idiot. Mais au moins dans ce cas là, les gens ont le choix. Contrairement à la pollution dans l’air par les pesticides où on ne nous dit rien ou les produits industriels qui sont tous mauvais mais le gouvernement ne fait rien pour les interdire.
C’est proprement hallucinant ce qui se passe en France et dans les pays industrialisés.
En tout cas, j’ai une peau blanche trés fragile moi aussi et je ne sors pas sans un écran total donc inutile de dire que je n’ai jamais fait d’UV!!!

Répondre

Bah oui en même temps c’est normal. Mais à ce train là on ne fait plus rien.

Répondre

Finis les teints dorés de certaines parisiennes,ahahahahaha !!!bon après y’a encore les auto-bronzants et il en existe même des bio !!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

felis libero lectus felis libero. mi, eleifend