Catégorie "Vite ! Un resto" : tous les articles

Restaurant Ralph's Ralph Lauren

J’ai testé pour vous le Ralph’s

Voilà bien longtemps 1. que je voulais chroniquer de nouvelles adresses de restaurants, bars, hôtels & co testés pour vous (mais oui !) pour alimenter un peu plus le city guide et 2. que l’envie de me […]

TERRASSES A PARIS

Terrasses à Paris 2010 !

L’année dernière, à peu près à la même époque, je vous proposais mon top 10 à moi des meilleures terrasses parisiennes. A quelques jours du pont de l’Ascension, pour les plus chanceux !, et des beaux jours, […]

schwartz Paris

Miam

A l’heure où l’on nous bassine à tout va à grand coup de maillots / régimes / grand bol d’eau chaude citronnée à boire au saut du lit mmmmm c’est trop bon, j’ai eu envie d’un bon […]

Un pique-nique so chic… and choc !

Vous aimez les pique-niques, mais l’idée de trimballer la nappe de tatie Janine, les couverts en plastoc, les gobelets et tout le tintouin vous freine ?

Rendez-vous à l’Hôtel de Crillon pour un pique-nique chic ou choc. A vous de choisir…

Restaurant le livingstone

Dans quelques heures, c’est le week-end… L’occasion de vous présenter un autre restaurant coup de cœur !

Un resto découvert grâce à La Méchante, à laquelle je dois une partie de ces photos (oui, en ce moment je suis en mode « oublie ton appareil, ta carte SD et tant que tu y es, perds tes RayBan achetée début juin et la clé de ton local vélo ». Ya pas à dire, je m’adore en ce moment…)

Donc, le Livingstone.

Le Mafana Zen Café

Pour clore cette semaine passée loin de Paris(*) et une fois n’est pas coutume : une adresse non parisienne qui mérite que vous lui prêtiez une attention accrue.

Déjà, il faut vous dire que le Mafana Café est un peu situé en face du petit port de la Coudoulière à Six-Fours les plages. En d’autres termes, il y a pire, comme vue…

Apollo, restaurant-bar à Denfert Rochereau

Aujourd’hui, je voulais vous parler de l’Apollo, un restaurant doublé d’un bar installé dans l’ancienne bagagerie de la gare RER de Denfert Rochereau.

L’endroit, outre le fait qu’il est atypique, est sublime. D’entrée de jeu, une première terrasse invite le chaland à s’attabler directement et sans autre forme de procès. Un escalier plus tard, on se retrouve dans une vaste salle décorée avec goût : grosses lames de parquet brut, déco soignée aux accents 60’s. Pas de doute, on s’y sent bien.

J’ai testé pour vous… L’hôtel Amour

Lundi dernier, nous fétions nos deux ans de mariage avec mon mâââri. Une occasion supplémentaire de mettre en oeuvre notre désormais petite routine de couple, qui consiste à organiser pour cette occasion une surprise chacun son tour une année sur deux. L’année dernière, mon époux m’avait comblée de joie en m’emmenant dîner aux chandelles sur une magnifique péniche qui de surcroît avait fait un circuit sur la Seine by night. Cliché ? Oui, et alors !

Cette année, c’était ? mon tour de le surprendre… Direction l’Hôtel Amour. Voilà plus de deux ans que je songe mollement à m’y rendre tant le lieu est populaire. L’occasion faisant le larron, je me suis enfin décidée !

Alors ? Alors… l’expérience est très très mitigée, c’est le moins que l’on puisse dire. Nous avons passé une excellente soirée, même si tous les ingrédients n’étaient pas au rendez-vous, loin s’en faut ! Histoire de vous éviter autant que faire se peut une tartine indigeste de mots (oui, je suis super forte en loghorrée, vous l’aviez remarqué vous aussi ?!), je vais vous la jouer courte, mais efficace avec un bon vieux j’aime / j’aime pas.

Le Baba Bourgeois

Dimanche paisible : j’accède ? mon blog, alleluiah…

J’ai un peu le cerveau en compote, rapport au fait que je me sois couchée ? 5h passées, après 50 rocks endiablés (c’est horrible, j’adoooooooore danser le rock), un dancefloor chaud bouillant, et 2h de route ? 3h du mat’… ça, c’est la cerise sur le gâteau.

Bon enfin, comme l’air de rien, je ne suis pas l? pour vous raconter ma vie, je voulais initialement vous parler du Baba Bourgeois, que Miss Hello m’a fait découvrir il y a peu. Le nom pétillant et délicieusement taquin m’a tout de suite plu et ne pouvait qu’augurer d’un endroit ma foi fort sympathique.

L’atelier Maître Albert : mon premier Guy Savoy

J’entre dans la salle. L’atmosphère y est délicieusement chaleureuse et cosy, grâce notamment ? une magistrale cheminée en pierre évidemment éteinte ? cette saison. Au fond de la pièce, deux grills magistraux où tournent allégrement des volailles en tout genre. La carte nous est présentée. Les choix n’y sont pas dithyrambiques, mais somme toute extrêmement alléchants. Selles d’agneau ? la broche, laitues braisée et artichauts, jus tranchés en dattes, gambas ? la rôtissoire, beignets de brocolis et carottes, lasagnes de légumes du moment en marmite et j’en passe.

Copyright 2013 Deedee | Tout droits réservés. Designed by Vert Cerise