2 shampoings solides que j’aime bien

Longtemps, j’ai cherché le Graal en la matière : le shampoing solide qui ne faisait pas des cheveux de crin, impossible à démêler et à dompter une fois secs, desséchant ou a contrario, graissant. J’ai acheté et reçu quantité de produits qui m’ont systématiquement déçue et ne m’ont pas donné envie de continuer : j’aime bien donner de ma personne mais j’ai mes limites ! Mais j’ai persévéré après en avoir reçu un vraiment bien, puis vu passer un second en storie qui semblait prometteur et enfin, fini par acheter un troisième dont on me vantait les mérites depuis des lustres.

Cet article n’a évidemment pas vocation à être exhaustif, j’ai choisi les 2 shampoings solides que j’ai le plus aimé (il y en avait un 3e que je vais quand même citer ici mais qui apparemment n’existe plus) et qui conviennent à mon usage à moi, il en existe certainement d’autres !

Ma nature de cheveux

En préambule, il me semble important d’indiquer quelle est ma nature de cheveux : ça peut vous aider à savoir si ces produits sont faits pour vous ou non.

J’ai des cheveux souples mais facilement « mousseux », je fais des balayages qui les abiment pas mal et qui nécessitent de l’entretien pour qu’ils ne jaunissent pas. Je suis adepte des shampoings doux qui n’agressent ni la fibre capillaire, ni le cuir chevelu et qui les laissent brillant, volumineux…

Pour éviter qu’ils ne jaunissent, j’utilisent dans tous les cas un soin « bleu » : j’alterne entre le soin repigmentant de Leonor Greyl,  et le soin nuanceur de couleur de Christophe Robin, un peu moins clean mais très efficace (et comme il se rince, j’estime que le risque reste limité).

Sans plus attendre, voici les shampoings solides que je préfère :

Le shampoing solide doux Umaï

Celui-là, je l’ai vu passer un jour en storie (l’influenceuse influencée !) : une fille que je suis expliquait qu’elle avait les cheveux très longs et que ce shampoing solide là les lui laissait doux, pas emmêlés, facile à coiffer. Ma curiosité fut assez piquée pour que j’ai envie d’en savoir plus : trois clics plus tard, le shampoing était dans mon panier.

Je l’ai utilisé une dizaine de fois, la formule est assez onctueuse pour un shampoing solide, il mousse bien, laisse les cheveux brillants, souples et pas trop difficiles à démêler. Un peu moins fan du format qui n’est pas ultra facile à transporter (le site vend une boite dédiée mais bon, ça me gonfle un peu d’acheter une boîte réservée à ce seul usage et n’ayant pas pu la tester ou l’approcher de près, je ne sais pas si elle ferme vraiment convenablement). Pour info, il existe aussi en version detox (pas testé).

Shampoing solide doux Umaï, 18€ les 100g

Le Shampoing solide Ciment

Il était dans ma wishlist depuis longtemps, je suis une aficionada de la marque comme vous le savez puisque je vous e parle tous les 4 matins ! Le shampoing solide n’ayant pas été une priorité pendant longtemps, j’ai remis cet achat à plus tard, encore et encore… Jusqu’à, enfin, franchir le cap. Je ne le regrette pas : le shampoing mousse bien, l’odeur, très discrète, agréable. Il permet de laver en douceur et de rééquilibrer le cuir chevelu, sa composition est ultra simple et basée sur trois ingrédients. Il ne contient pas d’huiles essentielles et en bonus, il convient à toute la famille (y compris aux femmes enceintes et enfants à partir de 3 ans). Que demander de plus ?!

Shampoing solide Ciment, 19€ les 65g

Le shampoing solide Cut By Fred

L’année dernière, j’avais reçu au bureau les deux nouveaux produits phares du coiffeur chouchou des parisiennes exigeantes, les shampoings solides de la marque. J’ai beaucoup utilisé et aimé la version classique mais c’est celle-ci que je n’arrive plus à trouver… Le shampoing solide de Cut by Fred est également décliné en version détox mais la formule me convient moins bien : elle agresse un peu mes cheveux et les laisse « crissants », et je ne suis vraiment pas fan de l’odeur très marquée. Il paraît néanmoins qu’il fait des miracles sur les cuirs chevelus gras !

En double bonus, le conditionnement en stick super pratique : pas besoin de se prendre la tête pour le trimballer partout, ni de l’isoler sur le rebord de la baignoire ou de la douche, ça ne colle pas et ça finit en bouillie…!  Et second bonus, donc, la recharge, pour éviter de racheter un stick complet à chaque fois. Beaucoup d’arguments positifs malgré tout, donc… Fred, tu refais quand la version Sweet ?!

Shampoing solide Cut By Fred, 20€ les 70g

Voilà. Comme je vous le disais, cet article n’a aucune visée à être exhaustif, je continuerai à utiliser et tester d’autres versions, quitte à mettre cet article à jour.

Et vous, quel est votre coup de coeur en la matière ? LE shampoing solide que vous recommandez les yeux fermés ?

11

Commentaires

Merci pour cet article ! Je suis moi aussi en quête du Graal, bien plus pratique qu’une bouteille pour mes voyages. Mais j’avoue qu’en trouver un qui convienne relève presque de l’épopée capillaire… en voici donc de nouveaux à tester au plus vite ! 🙂

Répondre

Merci Deedee pour cet article. Une question, vu le prix : combien de temps dure un « morceau » ? Tu en utilises beaucoup à chaque fois ? Merci !

Répondre

Je crois que l’info est sur les sites et si je ne dis pas de bêtise, tu peux compter sur 40 shampoings pour ces deux là. J’ai beaucoup utilisé le Umaï par exemple (au moins 15 fois) et il a perdu très peu de son volume global, sachant que je fais systématiquement deux shampoings par session 🙂

Comme je suis passée grâce à toi au shampoing Phyto Color, je vais m’intéresser au sujet du shampoing solide 🙂
Est-ce qu’on peut se passer d’un après-shampoing après ceux que tu as testé?

Répondre

Aaah il est bien Phyto Color hein ?

Je ne saurais te dire, avec la nature de cheveux que j’ai et la problématique colo, j’utilise toujours un après-shampoing. Dans l’absolu et toute considération d’ordre marketing mise de côté, j’ai tendance à penser que l’après-shampoing n’est jamais inutile…

1

Bonsoir,

Je suis complètement profane en matière de shampoing sec.

D’où ma question :
Comment l’utiliser ?

Merci par avance

Répondre

J’ai essayé un peu par hasard le shampooing tout type de cheveux sans huile essentielle des Savons de Joya et je ne changerais plus ! Il mousse bien, il est tout doux pour se laver souvent les cheveux si besoin (mais mes cheveux regraissent moins vite qu’avec n’importe quel autre produit), et en plus il sent bon la guimauve, mais juste pendant le lavage. La gamme est assez complète (shampoings pour cheveux colorés, cheveux gras, etc. et aussi après-shampoing et shampoing sec) et je viens de voir qu’ils ont maintenant un shampooing bleu que j’ai bien envie de tester. https://lessavonsdejoya.com/40-soin-des-cheveux-naturels

Répondre

Répondre à C. Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

leo Aliquam ut fringilla odio diam efficitur. dolor libero lectus Praesent