C’est quoi, la mode ?

sac-vuitton-2

Quand Vestiaire Collective m’a proposé de choisir une pièce sur le site, ça m’a pris à peu près 10 secondes trente. Moi, l’éternelle indécise. Pourtant, j’ai longtemps boudé le monogramme. Trop m’as-tu-vu, trop clinquant, trop copié. Trop vulgaire, en somme. Et puis… Je me suis ravisée. Ça va, attendez avant de me jeter des cailloux !

C’est-à-dire que j’ai toujours considéré la mode comme un jeu. Une manière de souligner tel ou tel trait de notre personnalité, de se révéler. De s’amuser ! En dehors de la fonction primaire de s’habiller s’entend. Et puis, à l’heure de la grande vilaine mondialisation qui dicte sa loi de bas étage et qui nous fait tous ressembler à des petits moutons sans cervelle, je poursuis cette réflexion du sens. Acheter moins mais mieux fait, comme vous le savez, partie de mes objectifs. Ce qui ne m’empêche pas de continuer à aller chez Zara and co… Non, je n’ai pas encore gagné au loto…

Car si la mode est un jeu, c’est aussi une somme d’expertises et de savoir-faire, plus que de faire-savoir. C’est ce savoir-faire sur lequel j’ai envie de capitaliser, en misant sur une belle pièce si ce n’est indémodable, qui résiste du moins aux assauts du temps. Pour le plaisir de la porter et de la voir se patiner au fil des années, l’oublier, la retrouver. Et peut être un jour la transmettre (non, je ne suis pas en train de vous annoncer que je suis enceinte !).

Pour autant, acheter mieux ne veut pas dire forcément y laisser un bras. La preuve avec ce sac, donc, trouvé sur Vestiaire Collective. Déjà vintage, même pas besoin de la faire vieillir moi-même… Parce que faire sens, c’est aussi savoir acheter malin, non ?

Voilà. A l’heure où la fashion week bat son plein, j’avais envie de m’inscrire un peu en faux contre cette frénésie de la tendance à tout va. Vous pouvez m’appeler Deedee Buddha (n’importe quoi !).

sac-vuitton

sac-vuitton-3

sac-vuitton-1

sac-vuitton-5

sac-vuitton-4

Jupe Asos (j’ai définitivement adopté la jupe midi, élue jupe la plus pratique du monde par un comité d’experts qui se résume à moi-même) (Hein ? Quoi ?!)

Chemise Zara (#vieille)

Baskets le Coq Sportif sur Sarenza

Sac Louis Vuitton sur Vestiaire Collective

Bracelets Aurélie Bidermann et Serge Thoraval

Nouvelle coupe / couleur Ismérie ! <3 (avec cette magnifique réflexion de l’homme, le soir : « tu t’es coiffée » ? 25cm de cheveux en moins, l’homme est observateur. Pour sûr)

Commentaires

ah la jupe midi, j’en suis fan !! j’ai pas encore osé la tester mais ça ne saurait tarder.. le sac sceau, un joli classique 🙂

Répondre

Même histoire pour moi et le monogramme LV!
Après des années à Assas avec un sac « de chez le chinois » et mes camarades en Vuitton je finissais par détester ce sac!
Et pourtant …il me plaît beaucoup à présent! Il a une telle allure…
Bonne journée Deedee

Répondre

Bonjour Deedee ! Trop rigolo comme article ; perso j’ai toujours aimé ce monogramme mais j’attendais quelques années pour craquer ; me sentir plus femme que fille….et le piquer à ma mère ! Le récupérer un peu comme un trésor ; un secret avec maman…une transmission d’un certain goût pour la mode et les pièces intemporelles ; je me vois enfiler les escarpins de maman à 6 ans et je me vois bien dans quelques temps lui offrir (avec papounet) un autre sac et lui piquer le sien ! Belle et folle journée à vous

Répondre

Halala même combat pour moi ! J’étais allergique au fameux monogramme (d’autant plus que je vis à Nice où si tu n’as pas un Vuitton ou un Michael Kors, c’est que tu n’as rien compris à la vie !) et puis un jour je vais trainer chez les antiquaires du Cours Saleya et bim que vois-je, un bon gros Vuitton vieilli, modèle Saumur (jamais vu jusqu’à présent) … je l’inspecte dans tous les sens, il est nickel, un authentique avec certif, mais je passe mon chemin … (non tu ne m’auras pas je ne fais pas partie de ces filles là … ou pas … ) et là mon mec en remet une couche en me disant qu’il faut vraiment retourner le voir, qu’il me va bien etc … (à croire qu’il a comploté avec la femme qui le vendait). Je te laisse deviner l’issue de l’histoire, je ne quitte plus ce sac depuis 2 mois, je l’adore, il passe avec tout et je sais que je vais le garder longtemps. Je compatis donc et valide à 10000% ton choix et ton raisonnement 🙂 bonne journée !

Répondre

Mais Deedee, n’avais-tu pas déjà craqué pour un Speedy il y a quelques années? https://www.deedeeparis.com/blog/le-speedy-est-il-le-sac-ultime
Qu’est-il advenu de ce joli sac?
Est-ce que tu vas assumer le côté bling-bling du petit nouveau?
Merci et bonne journée !

Répondre

Je l’ai prêté à ma maman. Depuis longtemps. Oui, la transmission peut se faire aussi dans l’autre sens ! Et ça n’est pas le même sac, tu noteras 😉

Hello Delphine! Moi c’est pareil. Monogramme longtemps boudé. Trop voyant, trop imité, collections de plus en plus kitschouille. Et puis un jour, j’ai recroisé dans la rue une ancienne maîtresse de primaire (désolée, je raconte un peu ma life) qui tenait ton sac, mais version « sac de bowling » et ce fut comme une évidence: ce monogramme avait quand même bien roulé sa bosse et, bien porté, en restant bien dans ses couleurs originelles, il pouvait donner une allure folle. Alors, voilà, maintenant que j’ai franchi cette nouvelle étape, il ne me reste plus qu’à (faire) économiser quelques petits sous pour me trimballer ce nouveau compagnon.
Bises

Répondre

Mais non, on est là pour ça 🙂

Ah oui, la jupe midi je valide! Moi non plus je ne quitte plus la mienne! Tellement confortable! Et pour en revenir au sujet, merci pour l’idée, je ne pense pas assez souvent à aller sur vestiaire collective pour les belles pièces.

Répondre

j’aimerais tester la jupe mais je suis petite….

Répondre

Hmm moi je suis toujours et encore anti monogramme. On voit tellement de faux déjà. Et puis l’idée que le Speedy (celui-ci je ne sais pas) soit en toile enduite et que seul les anses soient en cuir…A ce prix là franchement, je ne comprends pas trop. J’ai quelques amies qui ont un Speedy mais je préfère tellement les jolis sacs en cuirs. C’est aussi pour ça que pour mon premier vrai sac j’ai choisi un Billy, certes le Billy est super reconnaissable mais encore faut-il connaître Jérome Dreyfuss. Enfin je ne dis pas que Dreyfuss n’est pas connu mais il faut connaître pour reconnaître car il n’y a aucun logo distinctif super voyant et j’aime bien cette idée. Après j’ai un autre sac Zadig et là on voit bien les petites ailes. Bref le monogramme ne passera pas par moi mais j’aime bien les sacs sceau quand même 🙂

Répondre

La mode, c’est les petits sacs bourse que l’on voit partout… y compris chez Louis Vuitton. Donc, ca y est, tu ne porteras plus jamais de masque ? Pile au moment où moi, je vais commencer à en porter un ! Je le reçois bientoooooooot !!!

http://www.unefilleunemode.com

Répondre

Au top ces baskets le coq sportif! Modèle exclusif créé pour la Sneakers Library du Printemps, il me semble??

Pour les curieuses, mon article sur l’immense sneakers library avec pleins de modèles à shopper 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

velit, Donec diam dapibus commodo Curabitur libero nunc risus pulvinar consectetur tempus