J’aime lire !

livres-vacances

Mon tout premier plaisir des vacances, avant même de partir en vacances, c’est de passer par la librairie à côté du bureau. C’est véritablement là où la tonalité des jours heureux se dessine, là où la teinte de ces vacances tant attendues se précise, là où le coeur l’emporte systématiquement sur la raison. Il n’y a qu’à voir le nombre de livres avec lesquels je suis repartie cette fois-ci. 11. Pour 3 semaines. N’importe quoi. D’autant plus qu’il n’y a aucune course, aucun enjeu, aucun autre défi que celui de m’évader.

Pour élire mes compagnons de voyage, j’erre dans les rayons. D’abord, les poches. Il faut bien leur reconnaitre qu’ils sont moins chers. Et moins lourds à trimballer dans les valises déjà bien chargées. Et puis les « nouveautés ». Je laisse glisser mes yeux sur les titres qui s’étalent là, devant moi. Quand l’un d’entre eux pique suffisamment ma curiosité, je prends l’objet, lis le résumé. Parfois, j’ouvre le livre et découvre les toutes premières lignes, pour voir. Je ne réfléchis pas mille ans, j’agis à l’instinct, au risque de me planter complètement. Et alors ?

Et voilà la pêche de cette sortie :

– La mort à Venise, de Thomas Mann : je veux lire depuis mille ans.

– La vie est brêve et le désir sans fin, de Patrick Lapeyre

– Les autos tamponneuses de Stéphane Hoffmann

– Une dernière chose avant de partir de Jonathan Tropper : jamais lu aucun livre de l’auteur, j’avais envie de m’y atteler

– L’armoire des robes oubliées de Riikka Pulkiinen

– Dormir avec ceux qu’on aime de Gilles Leroy

– Conseils pour se rendre désagréable de Benjamin Franklin (comment ne pas succomber à un titre aussi séduisant ?!)

– Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson

– Et on tuera tous les affreux de Boris Vian (je suis raide in love de Vian depuis toujours. Et, contrairement à beaucoup d’auteurs dont j’ai dévoré l’intégralité de l’oeuvre, j’aime tellement les écrits de Vian que je me suis laissé l’opportunité de pouvoir les découvrir petit à petit, années après années. C’est… difficile, de résister à l’envie de les lire là, maintenant, tout de suite. Mais c’est un tel plaisir, aussi. Il faut croire que je suis un peu maso).

– Les trois saisons de la rage de Victor Cohen Hadria : à vrai dire, je n’avais pas particulièrement envie de le lire mais on me l’a tellement recommandé que j’ai fini par me laisser faire.

– Un brillant avenir de Catherine Cusset.

– En bonus, j’emporte aussi Grands Boulevards de Tonie Behar qui m’a été envoyé par son auteur il y a quelques semaines déjà et que je n’ai pas eu le temps de lire plus tôt.

Y.E.A.H. !

Commentaires

Merci (encore une fois) pour ce partage de bonnes idées.
J’adore les livres, j’en prends à ma bibliothèque de quartier et j’en commande aussi… des poches légers et moins chers ou des gros tout beaux !!
Je te conseille ABSOLUMENT Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer…une merveille…
Le Musée de l’Homme de David Abiker… et Grégoire Delacourt… mes derniers coups de coeur !
Bonne journée

Répondre

en effet !! coïncidence !!! j’avoue je ne lisais pas encore le blog à cette époque : honte à moi !
tu peux foncer sur les 3 de Delacourt. et en plus pour avoir eu de la chance de lui parler au salon du livre il est aussi fabuleux avec les mots qu’avec les lettres. la liste de mes envies, l’écrivain de la famille ou la 1 ère chose que l’on regarde… des merveilles !
as tu lu « la septième vague » suite de Qd souffle…
Des bises

« Conseil pour se rendre désagréable » me tente (même si ma mère me dirait que je n’ai besoin d’aucun conseil, car je le suis déjà…)

Répondre

Je me permets seulement d’insister sur La liste de mes envies de Delacourt et Demain j’arrête…mes deux derniers coups de coeur, bon été et bonnes lectures !

Répondre

« La liste de mes envies » : lu il y a peu et énorme déception !! Que de poncifs. De facilité, etc.

Gros coup de cour en revanche pour le Gilles Leroy qui a également sorti récemment un livre sur Nina Simone. Just perfect !!

Bonne lecture à toutes.

Répondre

+1 pour la liste de mes envies… énorme déception

+1 également, « La liste de mes envies » –> livre cucul et héroine complètement idiote, limite énervante 😉

J’ai étudié la mort à venise à la fac, je ne m’en souviens plus très bien, mais c’était un chouette cours !

Répondre

J’avais dans ma PAL de l’été dernier La vie est brève et le désir sans fin de Patrick Lapeyre, dont le titre m’avait attiré et séduit. Un brillant avenir aussi, je l’ai lu un été aussi, drôle. Gilles Leroy, j’avais bcp aimé Alabama Song. Je suis exactement comme toi en ce qui concerne les lectures estivales… 🙂 Douces vacances.

Répondre

Je suis juste en train de culpabiliser de lire de moins en moins…
Je veux sans doute faire trop de choses ! Et les mauvaises lectures me calment toujours pour Quelques temps…

Répondre

Bonnes vacances et surtout bonnes lectures !
J’ai lu La vie est brêve et le désir sans fin après un coup de coeur absolu pour le titre. Je ne te cache pas que j’ai aimé follement certains passages mais que l’ensemble m’a un peu déçue ! J’espère que tu aimeras ceci dit !

Répondre

J’ai lu un brillant avenir, j’avais beaucoup aimé… pas un rythme de dingue mais bien écrit et très touchant sur le temps qui passe, les relations mère-fils, toussa toussa

Répondre

Un brillant avenir très bon choix, je l’ai lu l’année dernière (quand j’avais le temps…) et j’ai beaucoup aimé !
Je ferai ma PAL la semaine prochaine, en espérant qu’elle me servira à autre chose qu’à tenir la tente de plage !
Bises

Répondre

Ton post me fait réaliser à quel point j’ai laissé la lecture de côté ces derniers mois, et combien ça me manque…
C’est pas dit que j’arrive à avoir quelques minutes à moi pendant ces vacances, mais je m’abandonnerai bien à un bon bouquin moi aussi. Enjoy Deedee, et bonnes vacances !

Répondre

Bonjour Delphine ! Toujours un plaisir de lire un petit billet lectures…Pour ma part, j’ai adoré « l’armoire des robes oubliées », j’en frissonne encore tant ce récit m’a émue…En revanche, malgré un titre si prometteur (« la vie est brève et le désir sans fin »), celui-ci m’a laissée sur ma faim ! Je te conseille aussi les bouquins de Benacquista (surtout Quelqu’un d’autre et le dernier, un superbe recueil de nouvelles : Nos gloires secrètes). Bonnes vacances alors !

Répondre

Merci ! Je suis fan moi-aussi de tes conseils de lecture, voilà qui nourrira ma liste d’automne hiver car pour l’été j’ai déjà dévalisé ma super médiathèque. J’ai déjà lu cet été La lettre qui changea le destin de Harold fry arriva un mardi ( histoire de pèlerinage moderne – bien), nous étions faits pour être heureux de véronique olmi, lu en un aprèm et actuellement rien ne s’oppose a la nuit de delphine de vigan ( j’ai bien aimé les 3 premiers livres que j’ai lus d’elle mais la je trouve ça un peu longuet, sans doute parce que je lis un peu tous les soirs, plutôt que de lire beaucoup d’une traite, je perds le rythme. Au programme ensuite Qu’il pleuve de F. Dannemark et le langage secret des fleurs.

Répondre

wow ça fait lourd tout ça non ? et le kindle, il ne passera pas par toi ? 😉

Répondre

je profite de ce post pour te remercier de nous avoir conseillé « Le Domaine des Murmures ». J’ai adoré! Bonne lecture

Répondre

J’ai adoré « Un brillant avenir », je te souhaite autant de plaisir à le lire et bonnes vacances à toi !

Répondre

J’ai aussi acheté « Dans les forêts de Sibérie » en prévision de mes vacances…)
En tout cas te voilà parée! 😉

Répondre

Bonne lecture et surtout bonnes vacances. Ton commentaire sur Vian m’a fait sourire. Je suis pareille pour Romain Gary et Zola, que je lis à petite dose par peur d’arriver au bout de leur oeuvre trop vite. Par contre, malgré plein de bonnes résolutions, je n’ai pas encore essayé Vian. Peut-être pour ma prochaine PAL vacances…

Répondre

Cette année c’est pareil, j’accompagne mes vacances avec une jolie pile de bouquins… Mais malheureusement j’avance jamais assez vite…
Très belle lecture et bonne vacances

Répondre

Wow, Deedee! Quelques temps que je n’étais pas venue et là, là, j’adoooooooore le nouveau visuel de ton blog dont je suis toujours aussi fan!
Bonnes vacances!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis ut adipiscing ipsum Phasellus ut ut non Donec elementum Sed leo