Ma Week List #257

Hello la compagnie ! J’espère que vous avez passé un bon week-end. Pour ma part, je suis allée dans ma ville adorée, Toulouse, voir les copains, la Garonne, les 20°C et le Capitole inondé de soleil. Paye tes clichés, d’accord, mais c’était bien bon ! Sans transition, nouvelle semaine, nouveaux coups de coeur. Cette semaine, j’aime :

La collection homewear de Noo

Noo Underwear, une de mes marques préférées de lingerie se lance dans le homewear ! Au programme, deux ensembles de nuit et un body à tomber. De quoi chiller avec style…

(Non mais ce body…!)

Les boucles d’oreille Dear Soho

Oui…je sais, ça fait à peu près mille ans que je vous promets une sélection de boucles d’oreilles, mais on y est presque, je vous jure ! En attendant le Graal (j’ai eu envie d’acheter à peu près toute la sélection que j’ai préparée pour vous, je préviens…), une petite mise en bouche avec ces modèles en acétate à petit prix made in New York signés Dear Soho. Je suis excessivement fan (et en lutte pour ne pas en commander au moins une paire là, maintenant, tout de suite…!)

#NONCESTNON, la campagne pour faire reculer le harcèlement de rue

 

Dans la veine de la campagne contre le harcèlement de la RATP, la SNCF et l’Ile de France que j’ai relayée la semaine dernière en storie sur Instagram, une initiative qui a eu lieu les 7 et 8 mars derniers et que je trouve plutôt intéressante : pour lutter contre le harcèlement de rue, un collectif composé de Stop harcèlement de rue, des effronté·es et de Paye Ta Shnek a fait vivre aux hommes l’expérience du harcèlement de rue vécu par les femmes. Pour ce faire, le collectif a lancé une campagne en partenariat avec Libération, BFM, L’Express, GQ, Konbini et SoFoot : quand un homme consultait un des médias partenaires, une bannière publicitaire envahissait l’écran et lui demandait son « 06 ». S’il cherchait à fermer la bannière, celle-ci revenait une 2ème fois : « FAIS PAS TON RELOU », puis une 3ème fois : « TU DIS NON MAIS T’EN AS ENVIE ». Toujours plus insistante, la bannière révélait à la toute fin sa raison d’être : leur faire « vivre ce que 100% des femmes ont déjà vécu dans les transports en commun ». On va bien finir par arriver à faire reculer le harcèlement de rue !

 

La collection capsule Sarah Lavoine pour Lancel

Une raison de plus d’aimer Lancel qui ré-affirme son positionnement créateur avec la collection capsule Sarah Lavoine : à retrouver dès le mois de juin dans les magasins Lancel. Au menu, sacs week-end, valises, petite maroquinerie, foulards, et même carnets de notes, le tout saupoudré de touches du fameux bleu… On est mal, je vous le dis… !

 

Les objets peints de Alexandra Dillon

Je suis fan du travail d’Alexandra Dillon, une artiste de Los Angeles qui réalise des peintures de personnages sur des pinceaux et d’autres objets usés. Haches, verrous, cadenas ou hachoirs sont utilisés pour créer des portraits vaguement menaçants… Un aperçu ici, la suite sur son site web ou son compte instagram !

Fais-le toi-même : une table basse en (faux) terrazzo

Simple, funky et colorée, on adore cette table basse en faux terrazzo ! Le mode d’emploi est à retrouver sur le blog Sugar and Cloth.

Juliette Armanet – L’Amour en Solitaire

Archi connue, j’en conviens, mais j’ai eu la chance d’être invitée par une amie au concert la semaine dernière et WOW, avoir les poils en direct c’était tellement bon ! Du coup, je prolonge un peu la magie ici :

Voilà, c’est tout. Prenez soin de vous et bonne semaine !

Commentaires

Les pinceaux avec leurs visages m ont fait penser tout de suite à Raymonde et Sophie, les couverts de Téléchat 😀

Répondre

ahah bien vu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *