6 (bonnes) raisons d’adhérer à la semaine du développement durable

Vous le savez, j’essaye de consommer moins mais mieux, que ce soit en matière de mode, d’alimentation, de loisirs. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la tâche s’avère toujours aussi difficile que lorsque j’ai dressé ce constat ou disons, ce voeu que je souhaite le moins pieux possible, il y a quelques années.

La semaine européenne du développement durable a débuté le 30 mai, ce qui me fournit une excellente raison d’en remettre une petite couche, l’air de rien ! Allez, ne partez pas, ça va être sympa, tu verras.

Petit rattrapage en préambule pour ceux qui souhaitent lire quelques articles parfaitement bien ficelés sur le sujet :

Or donc, la semaine européenne du développement durable : cette semaine a pour objectif de promouvoir le développement durable, donc (on s’en serait douté) et de sensibiliser à ses enjeux. Elle a aussi pour rôle d’informer des objectifs fixés par les Nations Unis en matière de développement durable. On parle déjà beaucoup d’environnement mais cette semaine est encore plus l’occasion de faire du bruit pour protéger notre planète ce qui, soyons clairs, n’est pas franchement du luxe…

Cette année, la semaine a pour thème « Villes et Territoires de demain », pour découvrir les différentes initiatives territoriales, urbaines et architecturales à travers des conférences, des expos, des projections ou encore des visites. Toutes les infos sont ici, il se passe sûrement quelque chose à côté de chez vous.

Pour ma part, j’ai recensé quelques évènements et manifestations qui m’ont l’air ma foi fort intéressantes… et qui sont autant de bonnes raisons d’adhérer à la semaine du développement durable !

UN Générateur d’arguments de Défense contre les climato-sceptiques

Une sorte de cours de self-défense contre les climato-sceptiques : peut s’avérer fort utile pour les repas en famille, par exemple. Même si leurs arguments ne sont pas toujours fondés, certains sont si sûrs d’eux qu’il est parfois compliqué de leur répondre sans s’énerver… Grâce à cet atelier, nous ne resterons plus jamais sans voix ! Toutes les infos sont ici.

Une EXPO PHOTO : répare-moi si tu peux

C’est la mairie du 3ème qui organise, lundi 4 juin à 19h, le vernissage de cette expo. « Répare-moi si tu peux » de Sébastien Borda vient nous mettre sous les yeux la relation que nous entretenons avec les objets. Le vernissage aura lieu à la Régie Quartier qui inaugurera à l’occasion sa bricothèque où on peut emprunter tous les outils dont on peut avoir besoin, oui mesdames !

un event : LA DISCO SALADE

Derrière ce drôle de nom se cache un évènement plutôt cool qui se déroule le 8 juin de 18h à 21h dans le 3ème arrondissement. Le but est de récupérer des fruits et des légumes invendus pour élaborer et préparer collectivement des recettes et de les déguster par la suite afin de se sensibiliser de manière ludique à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Toute l’opération se fait en musique et convivialité ! Le truc en plus : la musique sera diffusée grâce à l’énergie musculaire des participants. Ça ne s’invente pas.

Des rendez-vous : LA FêTE DES MARCHés

Jusqu’au 3 juin les marchés parisiens nous invitent autour d’ateliers culinaires et autres animations autour du thème du développement durable. Une bonne occasion de se sensibiliser à la consommation locale et de saison. Par ici le programme !

un festival : WE LOVE GREEN

Au-delà du rendez-vous fashion branchouille pour tout parisien de la rive droite qui se respecte (ça vaaa, j’y vais moi aussi), le festival assume depuis 2011 un rôle éducatif auprès de son public et des artistes qui s’y produisent : la création du festival vient de l’envie de produire un festival ancré dans les problématiques actuelles, d’amorcer de nouvelles pratiques dans la conception et la production d’un événement éphémère avec une question phare: «Quelles sont nos ressources et que pouvons nous produire?». Le festival aura lieu ce week-end et il y a, en plus de tout ça, une programmation assez canon (team samedi !).

une « foire » : la FOOD ART WEEK PARIS 2018

La Food Art Week 2018 a lieu en parallèle de la semaine du développement durable et avec son thème « pour un changement social positif », on peut dire qu’elle tombe à pic. Avec de nombreux artistes différents, les festivaliers sont invités à se poser les bonnes questions  sur leur consommation de sucre et ses implications culturelles. Le but du festival étant d’éveiller les papilles et les consciences avec des contenus éducatifs, artistiques et culinaires qui soulèvent les enjeux importants de demain liés à l’alimentation et à l’environnement.

Voilà pour le tour d’horizon rapide… D’autres articles arrivent sur le sujets !

A tantôt 🙂

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *