Agenda papier, le retour

C’est à dire que je suis une fille connectée, you know. Et qu’à ce titre, j’ai eu une idée un peu folle l’année dernière : et si je troquais mon vieil agenda papier au profit de l’agenda électronique de mon téléphone intelligent ? Plus simple à gérer et in fine, tellement plus 2012, quoi. Las ! L’échec est là, un peu cuisant quand même : j’ai échoué. Et j’ai foncé ventre à terre mercredi soir me procurer un nouvel agenda fabriqué avec de vraies feuilles dedans et ce pour tout un tas de raisons.

D’abord, j’ai inexplicablement perdu toutes les données entrées dans l’agenda avant septembre. Pratique, vous ne pouvez pas savoir.

Ensuite, bien sûr, c’est plutôt pratique de s’affranchir d’un objet supplémentaire et d’alléger les effets nécessaires à son quotidien. Le téléphone qui téléphone, va sur Internet, prend des photos, pimpe des photos, poste des photos, twitte et donc, garde précieusement tous mes rendez-vous sous le coude que même je peux cliquer sur l’adresse pour atterrir directement sur Google Maps pour savoir comment m’y rendre, il y a de l’idée, je ne le nie pas. Sauf que. Pardon, je suis peut être concon, mais quand je dois prendre un rendez-vous par téléphone, ça n’est pas exactement easy de consulter mon agenda en même temps. Lequel est donc dans le téléphone qui téléphone (oui j’insiste). Et puis, tous ces notes prises au débotté, un code de porte, un numéro de téléphone, une idée… Je SAIS ce que vous allez me dire, bien-sûr, pour tout ça, il y a une appli ad hoc. Bien-sûr (je suis concon mais jusqu’à un certain point). Mais voilà, rien n’égale le plaisir de griffonner sur quelque bout de papier.

Car en fin de compte, j’ai beau être connectée-you-know, je crois que je ne suis pas prête encore à m’affranchir totalement du papier. J’aime son toucher, son odeur. J’aime annoter, feuilleter, me replonger d’un seul coup d’oeil dans quelque aventure trépidante et truculente. Et tant pis si cela fait de moi une fille totalement has been !

Commentaires

Tout à fait d’accord avec toi Deedee ! On a beau vivre dans l’ère du 2.o, blogguer et passer notre vie sur notre smartphone, le plaisir de pouvoir griffonner des mots, des idées ou des listes sur un petit carnet ou afficher notre vie dans un agenda n’a pas de prix ! Et j’irai même plus loin : non au Kindle, un vrai livre c’est tellement mieux 🙂

Répondre

Ô comme je te comprends! Qu’est-ce que j’aimerais savoir tout gérer dans mon Iphone: c’est comme ça que je me retrouve avec quinze agenda/carnets dans lesquels je gribouille ci et ça !
Et puis, au final, je m’y retrouve assez bien avec un calendrier géant sponso par ma boîte (le rêve) placé sous mon clavier au taff. Bonne vue d’ensemble, toujours sous la main (quoi, je passe ma vie au taff moi?), tâches de café pour l’effet vintage, et double-emploi puisqu’il fait aussi tapis de souris.
Bref, chacun note ses rendez-vous comme il peut 🙂
Bonne année à toi Deedee!

Répondre

tout à fait d’accord !
avec un agenda électronique, je trouve qu’il fo déjà savoir ce qu’on veut chercher xD ça marche pas du tout le fourre tout avec l’electronique !
fo etre ultra organisé, mais pas le teeeemps !

Répondre

Le seul problème avec l’agenda papier (pour moi !) c’est que 1- je ne sais jamais où il est et je ne peux pas le faire sonner pour le retrouver, et 2- moi, s’il n’y a pas un petit « Ting » qui me rappelle mon rendez-vous de dans 1h à l’autre bout de Paris, bin hop… zappé ! 🙂 (quand on n’a pas de tête…)
Mais sinon, je suis tellement d’accord sur le fait que prendre un RV par téléphone avec un agenda sur le téléphone, souvent, c’est un tout ptit peu compliqué !!

Répondre

je suis incapable de garder un agenda papier bien longtemps, à chaque fois que j’en commence un je le perds pour ne noter que dans l’iphone. MAIS comme j’ai pas mal switché ma carte SIM ces derniers temps, j’essaie de noter pour de vrai les choses que je ne dois pas oublier !

Répondre

Tout pareil, malgré le smartphone je reste fidèle à mon Filofax de 150 kilos dans le sac à main 🙂

Maso, moi ?
Nooooon

Répondre

J’avoue que consulter son agenda ou prendre des notes sur son tel en pleine communication téléphonique, ben sans le kit mains libres, c’est la loose, j’ai déjà testé!

Répondre

Ha ben je dois être has been aussi, alors, mais j’assume parfaitement ! Autant je note pas mal de petites choses dans l’iphone (mon appli ‘Notes’ est un bon gros foutoir), autant je ne me sers que de mon agenda papier pour les rdv, les dates importantes (genre le lancement des soldes), etc…
Bon, après, le souci, c’est que j’ai jamais de stylo sur moi… 🙁

Répondre

Exactement pareil ! J’ai complètement craqué pour l’agenda Margaux Motin, et c’est fou comme le contact avec le papier fait plaisir, c’est limite réconfortant, même pour addict aux nouvelles technologies ! Longue vie au papier !

Répondre

Pareil que toi, je ne saurai pas me passer d’un agenda papier (le mien c’est un tout petit Shinzi Katoh hyper pratique)

Répondre

J’étais du genre à acheter un agenda papier religieusement le 1er septembre, à noter proprement les rdv la première semaine et à le laisser tomber après. Il était jamais là où j’en avais besoin, tantôt oublié au bureau, tantôt à la maison. Résultat, j’oubliais la moitié de mes rdv.

Je vois plusieurs avantages à l’agenda électronique :
1. J’ai toujours mon téléphone sur moi. Et, même si je paume mon téléphone, il suffit que j’ai une connexion internet pour le consulter. Et ça, pour une étourdie de mon espèce, c’est magique.

2. J’utilise le google agenda et je le trouve très pratique pour noter les rdv directement à partir des mails : il repère automatiquement les dates, heures, lieu et les inscrit. Pour les rdv pro, c’est parfait.

3. Avec mon cher et tendre, nous nous sommes abonnés à nos agenda respectifs (non, c’est pas pour le fliquer ! 😉 ) : on peut facilement vérifier que, oui, tel soir, on est libre pour prendre les places pour un concert, mais que tel week-end, il a prévu de voir ses potes, donc je dis tout de suite non à copine Trucmuche, on pourra pas venir.

4.Et, comme je téléphone avec un kit mains-libres, c’est très facile d’aller regarder mon agenda tout en téléphonant. Donc mon agenda, je l’ai toujours sur moi.

Je comprends tout à fait qu’on adore garder un agenda papier. C’est beaucoup plus simple de le feuilleter, de se replonger dans les souvenirs de telle ou telle année. Je serais capable de m’en servir, j’adorerais.
Mais en attendant, l’agenda électronique me sauve la vie.

Répondre

La vraie question est : est-ce que tu as commis l’irréparable et lu des livres sur tablette (je ne parle pas de 50 shades of grey, ce n’est pas un livre) ?
Sinon, tout est pardonné, rassure toi
signé : le filofax de d’Artagnan

Répondre

Je suis déçue. Déçue, déçue, déçue : comment peux tu penser une seule seconde que je suis passée à ce truc infâme qu’est la tablette pour lire ? nanmaisohquoi !

Ah je suis comme toi, pour les agendas, j’aime le papier ! Même si mon mari me transmet petit à petit le virus du google agenda, pratique quand tu as des rdv à plusieurs (du coup on passe notre temps à s’envoyer des invits, pff).
Bonne année au fait ! Faudra que je te raconte comment j’ai passé Noël avec ta pote 😉 (tu l’as eu la photo ?) A bientôt !

Répondre

Oui j’ai eu la photo avec un peu de retard : vous êtes mignonnes, on dirait des soeurs !

Totalement d’accord! j’ai perdu mon iphone il y a deux jours et baaam plus rien nada tout a été perdu!!! vous me direz:  »y a iCloud t’inquièèètee »…mais non…ma merveilleuse procrastination a fait que…je n’ai jamais pris le temps de bien configurer icloud en me disant qu’itunes me suffisait! bref ca peut parraitre hum debile mais moi ca me saoule de perdre mes sms..sans parler de TOUTES mes notes…(bon j’ai pas encore été voir mon opérateur peut etre qu’il vont tout me restituer mais ca m’étonnerait). Donc oui, je l’avoue un iphone c’est super et tout ce genre de smartphones aussi, mais il ne remplace pas LE cahier, celui qu’on a tant cherché et qu’on a finalement trouvé au bout d’une heure dans la papeterie du coin.
Bon..ceci dit..je vais probablement me le racheter ce iphone…parce que qu’on le veuille ou non..on les aime ces téléphones!

Répondre

ça me parle à un point, tu ne peux pas savoir !
Moi aussi, I am very connectée, mais le papier, j’adore… Alors, pour 2013, je sens que je vais jongler entre papier et un peu d’électronique… m’enfin surtout papier, je crois ! 😉

Répondre

Fière d’être has been aussi, mon homme essaye de me convertir à l’électronique mais la version papier me rappelle toujours les agendas du lycée dans lequel on se laissait des mots, c’est une sorte de nostalgie, quoi 🙂

Répondre

C’est très bien de garder un peu de papier dans nos vies !
Il est très beau cet agenda ! J’en recherche un qui me plaise desesperement… Est il possible de savoir d’ou il vient ??

Bon week end !

Cécile

Répondre

Ben moi,j’ai une LISEUSE et je l’ADORE! na.Je lis 2 fois plus car elle ne pèse rien et du coup je l’ai toujours sur moi.Et toc.

Répondre

Et comme je fais palir de jalousie toutes mes copines grace à mon ecriture calligraphique exceptionnelle, peut etre aussi ma nostalgie de l’école, je garde mon agenda papier !
j’ai fait les trois grands magasins pour trouver l’agenda idéal de chez oberthur ( une page semaine et à coté la page de notes ) en beige. j’écris tout au crayon papier quand c’est provisoire et écrit à l’encre bleue quand c’est définitif. Je deteste barrer et faire des gros paquets, c’est joli et clair ! moi j’adore , ça fait parti de ma personnalité tout comme envoyer des cartes de voeux papier par la poste ! je suis has been et alors ????

Répondre

Hi hi hi ça me fait rire car c’est mon agenda sac que tu as mis en tant qu’illustration car j’ai adoré son titre  » I will always make time for you » Ah si c’était vrai !!! J’ai aussi mon gros agenda noir de chevet…et j’ai acheté un kodebo..

Bonne année Deedee !!!

Répondre

Bonne année Deedee…

Je constate que j’ai le même agenda que toi…j’adore la douceur du papier.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elementum risus massa ultricies Praesent nec risus. facilisis mattis Praesent et, id,