Just Breathe

En ce moment, je me culture énormément. L’adage qui voudrait que l’auteur d’un blog de fille (et salariée d’un groupe de presse féminine de surcroit) soit forcément une décérébrée du neurone m’atteint peut être plus que je ne le voudrais ! Allez savoir.

Toujours est-il que j’enchaine. Basquiat dimanche, Blonde / Brune a planifier asap. Et le Slick, donc.

J’en entends par là qui ralochent, à base de soi-disant que je ferais de l’obscurantisme parisiano-bobo. Tssss.

En deux mots, le Slick est « La foire de découverte de la création contemporaine » (sic, donc). Et c’est plutôt pas mal du tout. On y croise des peintures,  des sculptures et tout un tas d’œuvres d’art plus ou moins inspirées. Mais intéressantes, à n’en pas douter (sauf ces espèces de bébés en couche culotte pendus sur un câble électrique par la bouche. Oh, il y avait sûrement une métaphore de la vie, l’amour, la mort, tout ça. Mais elle s’était trop bien cachée pour que je la déniche).

Au Slick, j’ai même vu les premiers chats de Mr Chat en couleur, et sur une toile. Croyez-le ou non, ça m’a émotionnée de voir mon fidèle matou décliné dans tant de couleurs.

Et sur la photo, me direz-vous ? C’est l’entrée du Slick, entre le Palais de Tokyo et le Musée d’Art Moderne. Je suis, je l’avoue, très sensible à cette injonction, « breathe », qui rejoint mon mantra du moment « lâcher prise ». Et j’aime bien ces deux silhouettes qui se détachent, sur fond de Tour Eiffel qui clignoooote (j’ai beau assister à ce spectacle très souvent, je crois que je ne m’en lasserai jamais).

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Et si d’aventure vous voulez vous rendre au Slick :

Slick // Du 21 au 24 octobre 2010
Esplanade du Palais de Tokyo et Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
11-13, av du Président Wilson, 75116 Paris
Tarifs : 10 euros tarif plein – 7 euros tarif réduit

Commentaires

Quelle chance, cela fait bien longtemps que je n’ai pas visité d’expo ou de salon !! En ce moment c’est plutôt spectacle de la chasse au sanglier le soir et coup de fusil à devenir sourde. C’est quand ils veulent ils se calment. Bizzz. Ah oui je ne te l’ai jamais dit maintenant c’est fait, j’adore ton blog et ta façon d’écrire !! Bizz

Répondre

Merciiiiiii ! (et bon courage pour les sangliers…)

ça tombe bien j’avais prévu d’aller dans ce coin là histoire de me faire un avis sur Basquiat (que Nico a vu lors du vernissage et ça lui a rappelé le boulot..) et Larry Clark. A priori il ya aussi une expo sur les malles Vuitton à voir, et l’expo de Lagerfeld à la Mep est très chouette !

Répondre

Comment ça, ça lui a rappelé le boulot ?

Vu aussi l’expo sur les malles Vuitton, ça me tente pas mal. Monet… bon.. Le monde me rebute un peu, quand même.

Et ben si tu vois y’a du monde 😉 Je devais aller au vernissage mardi soir mais trop malade / du taf…En tous cas ravie que mes copines modeuses ouvrent leurs esprit à de l’artistique 😉

Répondre

OUF ! ça fait longtemps que je parle d’expos, livres & co sur mon blog, hein. Et justement, le constat est étayé par une looooongue expérience en la matière 🙂

Moi je regrette d’avoir quitté Paris pour ça… En ce moment il y a plein d’expo vachement bien et moi je suis à Nantes ! Bon ok il y a le TGV… mais il y a aussi des grèves en ce moment… et accessoirement un petit bébé qui a besoin encore de sa maman pour s’endormir la nuit… En tout cas ça fait un bien fou de voir de belles photos de Paris et des compte-rendus sympathiques à lire…

Répondre

Oui, c’est surtout le petit bout qui est incompatible avec tout ça 😉

Je lis pas les post sur la mode, ton retour sur les expos parisiennes est interessants au meme titre que les bons plans terrasses en été on a envie de se mettre au chaud et de se cultiver en ce moment, alors continue ;o)

Répondre

Merci Mr G, I will.

Sa me donne bien envie, faudrait-il que je puisse me libérer dans ce p***** d’emploi du temps !

Merci pour cette jolie découverte 😉

Bises

Répondre

Aaah alors si j’y suis allée, tu peux le faire. Rapport que dans le genre emploi du temps à la mords-moi-le-noeud, je me pose là !

Si, si y a du monde aussi quand tu parles de choses serieuses… Moi je suis juste deprimee, alors je ne sais pas quoi dire, si ce n’est que c’est interessant et que je retiens si jamais l’envie de sortir de chez moi se fait ressentir.

Répondre

Mince. C’est l’entrée dans l’hiver, ça. ça sape le moral.. Bon, si tu te sens le courage, Basquiat vaut vraiment le coup. Le Slick, il faut être quand même… chai pas, assez open minded, rapport que tout est très hétéroclite et surtout, pas très conventionnel. Perso, c’est ce qui me plait. Mais je conçois ce que ça peut avoir de pénible.

Un p’tit ? rien que pour toi pour la peine !

Alors je résume: il faut aller voir Basquiat. C’est ça ? – ça tombe bien j’en avais l’intention.

Répondre

Je ne sais pas si « il faut ». Mais je te la recommande, assurément !

Connais-tu la chanson « Breathe » de Telepopmusik ? Juste de quoi te detendre et lacher prise !

Répondre

Aaaaaah une qui a trouvé ! bravo 🙂

Tiens tiens je ne connaissais pas ça, le Slick
Jvais essayer d’y passer dmain..

Sinon ya la FIAC qui a débuté aussi, aux Tuileries ya pas mal de sculptures et d’installations
J’y ai passé l’aprem à faire des photos et avec ce temps c’était un vrai bonheur! 😉

Répondre

Oui, j’imagine ! Le Slick est plus petit, plus « anecdotique ». Mais il y a quelques jolies trouvailles.

Bon… ben on va attendre que les grèves se calment pour aller faire un tour à Paris, voir les expos… et la fiac, tu y vas ?

Répondre

Non. Je devais faire Slick + Fiac. Et puis j’ai botté en touche, trop fatiguée !

Aaaahh je suis comme toi !! Le spectacle de la Tour Eiffel qui scintille !!! c’est quelque chose !
A l’époque où je bossais avenue Marceau, je tombais dessus dès que je sortais des bureaux. Si elle scintillait je devenais euphorique !
Ca s’explique pas 😉

Répondre

Ton gentil commentaire m’ayant donne la peche (ou du moins un semblant d’energie), je suis allee jusqu’a Basquiat… pour constater qu’il y avait une queue d’enfer ! Du coup, je suis allee voir slick, et c’etait bien, merci beaucoup !

Répondre

Je t’en prie Virg 🙂

Contente que tu aies aimé le Slick qui paraît-il, est « vachement mieux que la Fiac » !

J’avoue que mes dernières rencontres avec l’art contemporain m’avaient un peu énervée. Je ne comprends pas les concepts comme celui des couches culottes. J’aimais bien pollock, basquiat et consors (j’en accorcherais bien un chez moi il est vrai) mais depuis que j’ai des enfants qui se lâchent sur toiles, je les ai fait descendre de leur piedestale. Je crois qu’il faudrait voir un artiste travailler pour mieux comprendre son art et l’enlever de la case « imposture ».

Répondre

Mmmm pour ma part, j’essaye de ne pas raisonner en terme de facilité. Je visite souvent les expos avec des gens ayant un vernis « en art » bien plus poussé que le mien. Ils m’aident à être moins buttée et à éviter cette réflexion qui énerve tant « mouais, ça, j’aurais pu le faire » (existe aussi version « mon neveu de 2 ans aurait pu le faire).

Après, j’avoue avoir été moins sensible aux premières oeuvres de Basquiat : le postulat étant que la connaissance et l’expertise n’était pas un postulat.

Moi c’est pareil, je suis compréhensive face à l’art contemporain et j’aime, mais parfois, c’est juste pas possible ça ne passe pas !

Dommage je suis a Madrid pendant cette foire je vais donc la rater mais je t’invite à passer un moment dans un pays du soleil :

http://farawaytrends.wordpress.com/

A +

Répondre

J’adore Madrid. J’y ai vécu 6 mois et j’y retourne régulièrement. Tu as de la chance de vivre a Chueca, c’est un quarter génial ! Enjoy 😉

Flûte, je lis ton article trop tard… car il y avait aussi, sur la même période, Art Elysées du 21 au 25 octobre, entre Concorde et Champs Elysées-Clémenceau et c’était très bien également. Des artistes confirmés, voire très confirmés et des moins connus. Du beau et du moins beau…
Mais c’est toujours intéressant! 🙂

Répondre

Oh la tour Eiffel qui scintille! Moi non plus je ne m’en lasserai jamais et je la vois souvent aussi… J’ai toujours l’impression d’être dans un conte de fée 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

diam eleifend sed ut libero. non